Jump to content
léontiine

Enseigner l'alimentation autrement

Recommended Posts

léontiine

Bonjour,

je me pose des questions sur la manière d'enseigner l'alimentation.

Je me vois mal mettre dans le même groupe les bonnes et les mauvaises graisses, ou le pain blanc et le pain complet. Idem pour les fruits entiers et les jus de fruits.

Je trouve que ce qui est conseillé par les manuels (viande tous les jours par exemple) ne va pas dans le bon sens.

Bref, je n'imagine pas enseigner la doctrine officielle, sachant que ce n'est pas ce que je pratique pour moi-même, et que ça ne va pas dans le sens d'une bonne santé.

Qui a des idées là-dessus ? Je voudrais en particulier les informer de la présence de sucre et de sel dans les aliments industriels.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 14 heures, léontiine a dit :

Bref, je n'imagine pas enseigner la doctrine officielle, sachant que ce n'est pas ce que je pratique pour moi-même, et que ça ne va pas dans le sens d'une bonne santé.

Nous sommes tous confrontés à ce dilemme à un moment donné. Il faut juste se souvenir qu'en classe, nous devons appliquer les programmes et ne pas être militant d'une cause (que ce soit celle du COD, de la méthode globale, ...).

Et puis tu n'as pas besoin de pousser trop loin tes leçons. Nous sommes généralistes, nous pouvons vulgariser et laisser aux profs du secondaire le soin de préciser.

Tu peux faire ta leçon sur les groupes d'aliments traditionnellement tout en leur faisant remarquer que les céréales et produits fabriqués avec des céréales n'ont pas toutes les mêmes qualités nutritives et qu'il n'y a pas que la viande comme protéines, par exemple (dans quel manuel as-tu lu qu'il fallait manger de la viande chaque jour ?). Sans plus !

Et tu fais ce que tu veux à la maison et penses bien pour tes enfants en l'état actuel de tes connaissances.

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine

L'idée n'est pas d'en faire des végans, mais de leur donner quelques notions sur ce qui est bon ou pas.

Je pense aux céréales bourrées de sucre qu'ils mangent le matin, croyant que c'est bon pour la santé.

Je pense aussi aux groupes qu'on enseigne en primaire. Je trouve le groupe des produits laitiers totalement artificiel.

Il y a la pyramide des aliments à manger une, deux ou trois fois par jour, que je trouve aussi assez discutable.

 

Bref, ça me gène d'enseigner une doctrine qui me semble dépassée.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine

image.png.32147121ae6b09355e43b22068ff3190.png

 

Viande, poisson ou oeufs 1 à 2 fois par jour, je pense que c'est trop, à la fois pour la santé et pour la planète. Produits laitiers 3 fois par jour, je suis sceptique aussi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
léontiine

image.png.7b7fd99be74839db3ee6c10a9e034175.png

En même temps, on enseigne ça un peu comme on l'entend. :angel_not:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 3 heures, léontiine a dit :

image.png.32147121ae6b09355e43b22068ff3190.png

 

Viande, poisson ou oeufs 1 à 2 fois par jour, je pense que c'est trop, à la fois pour la santé et pour la planète. Produits laitiers 3 fois par jour, je suis sceptique aussi.

C'est ton opinion, et ton rôle n'est pas d'être militante, encore une fois.

Par contre, tu peux modifier cette pyramide (ou en trouver une autre) sur laquelle la quantité n'apparaît pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deranged

Ce n'est pas être militant, je trouve qu'il en va de notre responsabilité morale.
Continuer de dire qu'il faut 3 produits laitiers par jour me désole et je trouve ça irresponsable.
Les experts du haut conseil de la santé publique préconisent de ne pas dépasser 2 produits par jour (à cause de la hausse du risque du cancer de la prostate) et s'ils osent le dire malgrè le lobby du lait je vous laisse imaginer la réalité des faits. Les études montrent aussi que le lait favorise le diabète tout en n'ayant qu'un impact très limité sur l'ostéoporose... en d'autres mots hormis le plaisir gustatif il n'a aucun interet.

Avec un lobby du lait surpuissant en France qui vomit ses mensonges depuis des décennies, il est difficile de faire bouger les mentalités.

Concrètement en classe j'évite lâchement le sujet du lait ou de la viande (catastrophe écologique) en mettant en lumière les bienfaits des fruits et des légumes mais aussi les méfaits des aliments industriels trop gras/sucrés/salés. 

 

Mais Goëllette a raison, en primaire nous pouvons nous permettre de grandes généralités, faisons confiance aux enseignants du secondaire qui j'ose l'espérer réussiront à donner à nos élèves un regard plus critique sur leur mode d'alimentation.

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 47 minutes, Deranged a dit :

Concrètement en classe j'évite lâchement le sujet du lait ou de la viande (catastrophe écologique) en mettant en lumière les bienfaits des fruits et des légumes mais aussi les méfaits des aliments industriels trop gras/sucrés/salés. 

 

Ce n'est pas "lâchement" mais "professionnellement".

J'ai des convictions, parfois à l'opposé des demandes des programmes, dans certains domaines, donc je fais en sorte ... de faire se concilier les deux et d'éviter de créer une polémique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
FredZZZ
Le 05/11/2018 à 21:22, léontiine a dit :

Bonjour,

je me pose des questions sur la manière d'enseigner l'alimentation.

Je me vois mal mettre dans le même groupe les bonnes et les mauvaises graisses, ou le pain blanc et le pain complet. Idem pour les fruits entiers et les jus de fruits.

Je trouve que ce qui est conseillé par les manuels (viande tous les jours par exemple) ne va pas dans le bon sens.

Bref, je n'imagine pas enseigner la doctrine officielle, sachant que ce n'est pas ce que je pratique pour moi-même, et que ça ne va pas dans le sens d'une bonne santé.

Qui a des idées là-dessus ? Je voudrais en particulier les informer de la présence de sucre et de sel dans les aliments industriels.

Rien n'empêche de dire, et d'écrire, dans le résumé proposé, que tout le monde n'est pas d'accord avec ça, sans entrer dans les détails.

Mêmes difficultés ce matin, en pensant à ma séance de jeudi, sur le réchauffement climatique ( je ne vois pas parler du climat sans l'évoquer ). Papas routiers etc ... Le sujet est délicat ... Il faut rester prudent et faire attention à ce que les gosses vont aller raconter chez eux. Toutefois, je vois mal ce qui pourrait nous arriver, en dehors d'une discussion désagréable avec certains parents. Car dans les exemples que tu cites, il ne s'agit pas d'opinions, mais de faits, scientifiquement étayés ... 

Bon courage à toi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...