Jump to content

Coin écriture GS


anneclairelouise
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai installé un coin écriture dans ma classe de GS depuis novembre. J'y ai mis de jolis stylos, des feuilles, des stickers lettres, des modèles d'alphabet, des imagiers....

Après une phase de découverte où les enfants allaient surtout recopier des mots en utilisant les beaux stylos à paillettes, je leur ai ajouté le nécessaire pour faire des cartes de voeux de Noël avec des modèles de formules à recopier. Cela a eu beaucoup de succès.

Je voudrais relancer le coin mais je ne sais pas comment. 

Le but est que les enfants écrivent seuls, qu'ils fassent des essais d'écriture tatonnée. 

Je dois donc trouver des situations de communication réelles motivantes mais je sèche...

Des idées?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour. :)

Je trouve que ce que tu proposes est déjà bien et je vais m'en inspirer. :) 

Comme support d'écriture, j'aurais également ajouté l'ardoise velleda.

Link to comment
Share on other sites

Pas mis en place dans ma classe (j'avais essayé mais ça a fait flop, parce que justement je n'avais pas de situation de communication réelle, ça n'a pas intéressé les élèves). 

Comme ça en idée, je dirais une boîte aux lettres ou une boîte à idée, où les élèves pourraient glisser un message qui seraient lu à la classe entière à un moment ritualisé. Ou alors toujours en moment ritualisé, faire un jeu : plein d'images sont proposées (des extraits d'album déjà lus, ou des situations de la vie quotidienne des enfants photographiées) et les enfants doivent écrire un mot ou une phrase à ce sujet. Ensuite il faut retrouver à quelle image correspond le message. Mais le souci, c'est qu'il n'y a pas de retour direct sur l'écriture, donc si l'enfant oublie ce qu'il a voulu écrire et que c'est difficilement compréhensible, ça fait à nouveau flop. 

Link to comment
Share on other sites

L'année dernière, j'ai voulu utiliser les Boîtes à écrire mais j'ai jamais pris le temps d'imprimer toutes les cartes, de les plastifier... et pareil pour cette année. Je n'étais pourtant dit qu'avec de telle carte, les élèves auraient pu commencer à écrire des histoires.

En ce qui concerne l'écriture tatonnée, je me dis que c'est vraiment trop difficile "en autonomie" car pas de retour à chaud, donc quels apprentissages ?

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Coin écriture GS

Leur proposer des dés d'écriture. Un dé en papier couleur pour le groupe sujet (nom de personnage ou d'animaux ) un dé d'une autre couleur pour le verbe ( à chaque fois le mot écrit et un dessin ) et le dernier le cod . Les enfants lancent les 3 dés et ecrivent leur phrase ( en respectant l'ordre des couleurs) . Ca peut donner des phrases rigolotes, qu'ils pourront illustrer , qu'ils pourront "lire" au regroupement.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses. 

L'idée des boîtes à écrire et des dés me plaisent bien mais j'ai l'impression que c'est plus pour travailler la production d'écrits ( que je ne fais pas assez d'ailleurs donc je vais m'y remettre!).

J'aimerais vraiment travailler sur l'écriture tatonnée.

En collectif ou en groupe, on en fait parfois ( écrire les ingrédients à demander aux parents par exemple). Mais là, j'aimerais que mes élèves soient placés dans une situation où ils ressentent eux-mêmes le besoin d'écrire

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je n'avais pas de coin écriture en GS mais à partir de janvier, j'avais mis en place des "cahiers d'écrivain". Les élèves écrivaient en autonomie, le cahier était disponible dans leur casier donc ils y avaient accès quand ils le désiraient. Je ne donnais pas de consignes particulières car je voulais que cela reste un plaisir d'écrire.  Cela a bien fonctionné, les élèves étaient contents d'avoir leur propre petit cahier (Petit cahier que j'avais coupé en deux.)

Au début, les élèves copiaient des mots qu'ils avaient appris à écrire en cursive (Cf. méthode Dumont). C'était "il lit", "elle lit" puis progressivement, ils ont remplacé il ou elle par leur prénom puis par des prénoms des élèves de la classe ou par maman, papa. Ils copiaient des mots en capitales ou en cursive qu'ils allaient chercher sur le mur des mots.Ils reproduisaient ce que l'on faisait pour nos correspondants (BONNE ANNEE, BONNES VACANCES...)

Progressivement, j'ai autorisé les feutres fins, les stylos ... 

Ensuite, vers mars, un des élèves a eu l'idée de transposer des mots puis les autres l'ont imité. Soit les élèves transposaient les mots en capitales, soit en cursive. Ils copiaient des titres de livres (Bon c'était surtout des "Monsieur / Madame ...) et dessinaient pour mémoriser.

Enfin, à partir d'avril, mes élèves produisaient des phrases inventées ou en s'appuyant sur les référents lexicaux construits à la manière "des boites à écrire" dont parle Gdm.

Très bonne expérience ...

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 14/01/2019 à 21:11, azerty a dit :

Leur proposer des dés d'écriture. Un dé en papier couleur pour le groupe sujet (nom de personnage ou d'animaux ) un dé d'une autre couleur pour le verbe ( à chaque fois le mot écrit et un dessin ) et le dernier le cod . Les enfants lancent les 3 dés et ecrivent leur phrase ( en respectant l'ordre des couleurs) . Ca peut donner des phrases rigolotes, qu'ils pourront illustrer , qu'ils pourront "lire" au regroupement.

Où trouves-tu ce genre de dés ?

Link to comment
Share on other sites

Euh ben faut les fabriquer. 

J'en avais trouvé à imprimer (sur le petit chaperon rouge je crois) mais je ne sais pas où. 

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...