Jump to content

Macron l'écolo ? Une posture, une réalité tout autre...


nonau
 Share

Recommended Posts

Dans son discours pour les européennes le Président Macron laisse penser qu'il s'est enfin rendu compte de l'urgence écologique. Pourtant la réalité est tout autre et ces belles paroles?  De la communication pour grappiller quelques voix...Exemples:

Sites classés : le gouvernement veut ouvrir la voie au béton

Un projet de décret pourrait faciliter grandement les travaux dans les « sites classés », les zones parmi les plus protégées et riches en biodiversité du territoire français. Une nouvelle contradiction entre les actions du gouvernement et les annonces faites lundi 6 mai par Emmanuel Macron en faveur de la protection de la biodiversité.

https://reporterre.net/Sites-classes-le-gouvernement-veut-ouvrir-la-voie-au-beton

Link to comment
Share on other sites

Macron appelé à "ses responsabilités" sur le glyphosate

Paul François (qui a gagné son procès contre Monsanto) a salué une justice qui va "plus vite que les hommes politiques" et adresse "un message au gouvernement, à Agnès Buzyn et à Emmanuel Macron". Véhément, le fondateur de l’association Phyto-Victimes a rappelé l’engagement du président de la République à prendre "ses responsabilités pour le retrait du glyphosate. Il ne l’a pas fait, donc maintenant on sait pour qui il roule, il roule pour Bayer". Avant d’asséner : "Honte à eux! Le gouvernement protège les industriels au détriment de la santé publique. Ils seront jugés par l’Histoire pour leur inaction."

https://www.lejdd.fr/Societe/Sante/monsanto-lagriculteur-paul-francois-fait-plier-une-nouvelle-fois-le-geant-de-lagrochimie-3890246

Link to comment
Share on other sites

[Édito Vidéo] En privatisant ses barrages hydroélectriques, la France prend un énorme risque

https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-renouvelables/isr-rse/edito-video-en-privatisant-ses-barrages-hydroelectriques-la-france-prend-un-enorme-risque-147129.html

Les barrages hydroélectriques sont un bien précieux pour la France. Ils sont la première source d’énergie renouvelable, produisent l’électricité la moins chère, stabilisent le réseau électrique, sont amortis depuis des années et...sont très rentables. Ces petits bijoux aux mains d’EDF et d’Engie, regroupent 25 000 salariés et génèrent 1,5 milliard de recettes fiscales par an.

Pourtant, à l’heure où les privatisations d’Aéroport de Paris (ADP) et de la Française des Jeux (FDJ) font débat, la France s’apprête à faire de même avec 150 de ses installations hydrauliques. Ce n’est pas un choix politique, mais la réponse à une injonction de Bruxelles qui a mis Paris deux fois en demeure d’ouvrir les barrages à la concurrence.

 

Un système hydroélectrique moins optimisé

Les barrages resteront des propriétés de l’État mais leur concession reviendrait à de multiples acteurs étrangers, très attirés par ces monstres de rentabilité. Cela pose plusieurs problèmes nous alertent les experts. Une gestion globale et centralisée permet d’optimiser les services rendus au réseau électrique tout en prenant en compte les autres usages de l’eau : irrigation, tourisme, pêche…

Sans compter la gestion des périodes de crue ou de sécheresse. Autant d’enjeux majeurs qui se gèrent à l’échelle de vallée, voire de bassins hydrauliques.

Des risques économiques, environnementaux et sociaux 

100 députés français, de tous bords, appellent le gouvernement à résister à ce projet, comme d’autres pays veulent le faire : l'Allemagne, l'Italie, la Pologne, le Portugal ou la Suède. Ces parlementaires, largement soutenus par des élus locaux, jugent l’ouverture à la concurrence "dangereuse et irrationnelle aux plans économique, social, environnemental".

Alors pourquoi le gouvernement envisage cette privatisation ? La France a déjà sanctuarisé, pour des raisons stratégiques et sécuritaires évidentes, ses réacteurs nucléaires. Bruxelles les aurait pourtant, eux aussi, bien ouverts à d’autres acteurs qu’EDF. Paris n’est peut-être plus en mesure de protéger ses barrages aujourd’hui… ce qui est regrettable, car ils sont le plus grand atout pour réussir une transition énergétique sûre et raisonnable économiquement.

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Macron l'écolo ? Une posture, une réalité tout autre...

Et Jadot, lui,  propose un grand débat  qui traiterait de "comment on rapproche le statut de la fonction publique du statut de la fonction privée" ... et ne se prononce pas clairement contre le recours aux contractuels 

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/dimanche-en-politique/dimanche-en-politique-du-dimanche-12-mai-2019_3414141.html?fbclid=IwAR1qi78UlZB-B133k7FjGQEH5sATorKAkl6kn74lzJWB4H0vyVlI-2DiV_M

Link to comment
Share on other sites

On voit comment les manœuvres sont lancées pour revenir sur la promesse d'interdire le glyphosate dans 3 ans...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...