Jump to content
capucinesauvage

Enseigner aux enfants haut potentiel

Recommended Posts

capucinesauvage

Bonjour,

maman de deux enfants HP et THP, tous deux identifiés via psychologue, je souhaite savoir si les enseignants de primaire, mais aussi du secondaire, ont une formation liée à ce type d'enfants. Quelle type de formation? appliquez-vous une pédagogie particulière? avez vous été formé pour cela ou alors vous formez vous par vous-même ? est ce compliqué à gérer pour vous? finalement, les difficultés avec ces enfants, quelles sont-elles d'après vous?

Je demande ça afin de mieux cerner le quotidien des enseignants avec des enfants précoces. Car je ne voudrais pas paraître comme donneuse de leçon "voici comment mes enfants fonctionnent" auprès des enseignants, car peut-être sont ils déjà formés...

Voilà, je vous remercie de partager vos expériences, en tant que parents, et en tant qu'enseignants! car les conseils et les expériences peuvent aider...

Share this post


Link to post
Share on other sites
maryl

Nous n'avons pas de formation ou peu.

Comme il y a énormément de profils chez les EIP, difficiles de dire s'ils sont faciles ou non à gérer. Certains passent comme une lettre à la poste, il suffit veiller aux angoisses sans les couver non plus, d'autres sont plus difficiles. Le plus difficile que j'ai eu est mon fils 😂

Ceci étant posé. Chaque enfant est différent. C'est notre travail d'apprendre à les connaître et à  nous adapter.  Commencez donc par faire confiance à l'enseignant et laissez lui le temps de le connaître. S'il y a un réel soucis prenez rendez-vous mais pas en disant "voici comment mon enfant fonctionne" simplement parce que beaucoup d'enfants ne fonctionne pas à la maison comme à l'école.  Vous pouvez par contre fournir une copie du bilan. Cela aidera l'enseignant. Ça c'est pour le primaire.  En tant que ma fille (type lettre à la poste) je suis allée voir une seule fois une enseignante pour lui rappeler que la gamine n'avait pas fait de CP et que donc certainement l'écriture ou plutôt la vitesse d'écriture pêchait. Je suis surtout allée la voir (même rendez-vous) pour lui dire que ma fille se disait nulle en maths et avait besoin d'être rassurée. Le tout gentillement et calmement.

Au secondaire, ils voulaient lui faire sauter la 6eme donc je leur ai dit que oui mais non car elle avait déjà sauté le CP. L'information n'avait pas été donnée. Pour mon fils, vue l'année que j'avais eu avec lui j'ai fourni le bilan à l'inscription. La 6eme n'a pas été simple. Un PPRE a été mis en place et les profs briefés par la référente. Je les ai mis dans un petit collège privé en campagne spécialisé sur les enfants angoissés (ce n'est pas leur vocation première mais leur public). Le directeur connaît individuellement chaque élève de l'établissement.

S'il n'y a pas d'enseignant chargé des EBEP, il faut prendre Rdv avec le psy. S'il y a problème, sinon inutile de se prendre la tête. 

En tant que maman d'EIP et enseignante je peux vous assurer que ce n'est pas du tout la même casquette et qu'un "voici comment mon enfant fonctionne " risque de  braquer les enseignants. A moins d'être vous-même enseignante (et encore), vous ne pouvez pas dire comment faire avec eux en classe. Gérer 2 EIP à la maison ce n'est pas la même chose que de gérer 30 élèves dont 1 EIP, des dys, des troubles du comportement...

J'espère ne pas vous heurter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne

Je vous conseille plutot de dire "voici les coordonnées du professsionnel qui a testé mon fils si vous voulez en savoir plus" plutot que "voici comment mon enfant fonctionne"

Surtout que ( maman de 2 EIP scolarisés dans mon école dont une TDAH EIP scolarisée dans ma classe donc bien placée pour le savoir ) les enfants ne fonctionnent pas du tout de la même façon à la maison et en classe...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Bonjour, 

Nous n'avons pas de formation . Je me suis formée sur le terrain à force d'avoir des élèves en détresse et en orientant vers des bilans pys il s'avérait que c'était de la précocité. J'ai ensuite lu, parlé avec les parents et testé des choses sur mes élèves pour les aider.

Je donne beaucoup de temps et de patience pour ces enfants là et j'ai horreur quand un parent vient me donner des leçons en me disant "il s'ennuie à l'école patati patata..." car j'ai 27 autres élèves et que je propose vraiment des choses bienveillantes pour mes élèves HEP et qu'au bout de quelques semaines ils s'épanouissent de plus en plus. Il faut que les parents comprennent qu'à 28 élèves ça ne peut pas être parfait pour toutes les particularités.

Bref, soutenez l'enseignant de votre enfant en expliquant que vous avez bien conscience que votre enfant à des besoins pas évidents à combler dans un groupe classe et que vous êtes disponible pour la moindre question.

Perso, ma plus grosse difficulté est de gérer la violence envers les camarades, c'est toujours ma priorité à gérer car l'ambiance de classe est instable avec ça, les autres sont peur, moi je suis toujours stressée à surveiller du coin de l’œil même quand je suis avec un autre groupe, bref j'essaie d'améliorer ça en priorité à chaque fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...