Jump to content
lireli

Maternelle accueil d’un enfant tétraplégique

Recommended Posts

lireli

Bonjour 

À la rentrée , un nouvel élève arrive. C’est un Loulou qui ne sera pas encore en fauteuil mais un siège moulé sur une chaise à roulettes. Une AVS l’accompagnera 24 h et 8 h à la cantine. 

J’aimerais des conseils de collègues ayant accueilli un enfant dans cette situation de handicap car c’est la première fois que j’accueille un enfant avec handicap moteur . 

J’ai déjà fait le nécessaire au niveau de l’aménagement de la classe afin qu’il puisse accéder à tous les coins jeux . Si vous avez des expériences , conseils à partager , je suis preneuse 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filounet

En quelle classe ? Dans une école en rez-de-chaussée ou avec étages ?

Il y a eu deux élèves en fauteuil dans les écoles maternelles de ma circonscription dans lesquelles j'interviens. Dans l'une, tout est en rez-de-chaussée et ça se passe très bien il y a peu de contraintes matérielles. Dans l'autre, c'est plus compliqué car ça oblige des enseignants à intervertir leur salle ou leur niveau et ça limite les décloisonnements.

Mais dans l'ensemble, si les familles sont sympathiques et respectueuses de l'école, ça se passe bien, car ce sont des enfants très encadrés psychologiquement, et même parfois désarmants d'optimisme et de joie de vivre vue la lourdeur de leur handicap.

Le moment, gênant, c'est le passage aux toilettes. Et c'est une charge pour l'AVS dont le "job" est bien plus compliqué que pour accompagner un dys !

Sinon, dans les apprentissages, il ne faut pas que tu te limites, il faut que tu penses ton plan de classe et tes activités autrement, de façon à ce que cet enfant circule facilement. Il y a forcément des choses qu'il ne pourra pas faire, mais ce n'est pas pour ça que tu doit en priver les autres. Malheureusement, le fauteuil, c'est sa vie. Et il vivra toujours au milieu de valides qui font des activités qui lui sont impossibles.

La présence d'un enfant en fauteuil favorise l'entraide (entre tous, pas limitée à cet élève), la coopération.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Filounet
Il y a 14 heures, lireli a dit :

 

J’ai déjà fait le nécessaire au niveau de l’aménagement de la classe afin qu’il puisse accéder à tous les coins jeux . Si vous avez des expériences , conseils à partager , je suis preneuse 😊

Pense aux couloirs, au préau, à la cour, au dortoir, s'il est en PS, ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lireli

Il sera en Ms 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites
lireli

Merci pour ta réponse 

il y aura aussi une adaptation des apprentissages , mais ça je sais faire, enfin j’essaie après avoir accueilli à plusieurs reprises des enfants avec Avs ou mis en place les Gevasco 

Là c’est assez inédit , nous sommes en rdc mais avec des escaliers 3 marches pour aller dans les classes du fond et l’école n’est pas aux normes d’accessibilité et pourtant dans grande ville .

nous avons anticipé l’arrivée le matin , le décloisonnement, mais ce qui me questionne c’est plus ce que m’a dit le sessad lors de l’Ess par rapport à mon créneau de sport . Il propose de venir sur le créneau parcours lors de la séance avec la kiné et m’ont dit qu’il pouvait faire certaines activités 

on est bien d’accord pendant la séance sessad, si la kiné vient avec la classe c’est elle qui gère avec l’avs en observation pour avoir des conseils ? 

En revanche pour les séances de danse , course , saut  c’est un peu compliqué .... est ce qu’il peut rester avec l’avs en classe ?

C’est un petit gabarit donc facile à porter , et je ne sais pas trop me positionner si l’avs Par exemple propose de faire danse avec lui en le portant ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Princesse Dézécole

Je pense que dès le début de l'année tu te poses avec les parents pour qu'ils te parlent de leur enfant, de ce dont il est capable, de leurs craintes ...  Tu dois également te tourner vers les personnes (notamment le personnel médical) qui l'encadrent. Tu notes tes questions et tu leur demandes leur opinion. Tu devras également collaborer au maximum avec ton AESH. Tu pourras la conseiller mais elle sera également de bons conseils. Ensuite, au début, il y aura forcément des couacs ("Il faut être pris pour être appris ... ;) ) . Tu peux également demander de l'aide auprès de l'enseignante référente de ton secteur, du RASED ... Mais tu te questionnes déjà beaucoup et tu sauras donc accueillir ce petit bout comme il se doit ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
GdM
Il y a 2 heures, lireli a dit :

nous avons anticipé l’arrivée le matin , le décloisonnement, mais ce qui me questionne c’est plus ce que m’a dit le sessad lors de l’Ess par rapport à mon créneau de sport . Il propose de venir sur le créneau parcours lors de la séance avec la kiné et m’ont dit qu’il pouvait faire certaines activités 

J'ai envie de dire : tu ne seras pas seule et tu seras accompagnée. Cette année, j'aurai une élève aveugle dans la classe. J'ai rencontré les éducatrices d'un centre pour aveugle et elles viendront 2 fois par semaine à l'école pour adapter toutes les activités à son handicap. Tout au long de l'année, comme j'ai pu le faire les 2 fois ou je les ai rencontré, je n'hésiterai pas à les questionner pour faire au mieux. On n'est pas enseignant spécialisé ! Alors laisse toi guider et n'hésite pas a demander conseils auprès de ce qui viendront.

Bon courage ! Je pense que ce sera pas facile tous les jours, mais très riche !

Je te conseille aussi le livre La casserole d'Anatole. Il est vachement bien pour faire comprendre le handicap aux autres élèves de la classe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lireli

Merci pour la référence 👍

oui ce sera  très riche et cet élève aurait pu être accueilli par une autre enseignante, c’est moi qui a souhaité l’avoir dans ma classe. 

Il aura une prise en charge sessad tous les jours sur temps scolaire mais suivant les personnes qui interviennent, ce sont des personnes ressource ...... ou pas 😅

Share this post


Link to post
Share on other sites
lireli
Il y a 2 heures, Princesse Dézécole a dit :

Je pense que dès le début de l'année tu te poses avec les parents pour qu'ils te parlent de leur enfant, de ce dont il est capable, de leurs craintes ...  Tu dois également te tourner vers les personnes (notamment le personnel médical) qui l'encadrent. Tu notes tes questions et tu leur demandes leur opinion. Tu devras également collaborer au maximum avec ton AESH. Tu pourras la conseiller mais elle sera également de bons conseils. Ensuite, au début, il y aura forcément des couacs ("Il faut être pris pour être appris ... ;) ) . Tu peux également demander de l'aide auprès de l'enseignante référente de ton secteur, du RASED ... Mais tu te questionnes déjà beaucoup et tu sauras donc accueillir ce petit bout comme il se doit ! :)

Nous avons fait une ess en juin avec la famille avec qui le contact a été excellent . Je pourrai compter sur la maman. L’enseignante référente est super aussi. J’ai travaillé il y a 2 ans quotidiennement avec le sessad moteur pour une élève et très peu d’échange malheureusement, notamment avec la kiné qui sera la même pour ce nouvel élève.

c'est pour ça que je cherche un peu d’infos auprès des collègues.

Merci pour vos réponses 👍 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...