Jump to content
prof désécol

Université d'été des enseignants et de l'éducation

Recommended Posts

prof désécol
Posted (edited)

https://blogs.mediapart.fr/catherine-chabrun/blog/200819/universite-dete-des-enseignantes-et-de-leducation

Citation

Université d'été des enseignant.es et de l'éducation

La première université d’été des enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur se tiendra à la Cartoucherie de Vincennes les 26, 27 et 28 août 2019. Elle émane des luttes contre les réformes Blanquer et les prolonge naturellement.

L'université s’inscrit en relais entre les mouvements de grève de l’année passée et ceux de la rentrée. Elle s’inscrit également dans le temps long d’une refondation de l’école. Elle a été lancée par un appel signé par de nombreux enseignants, collectifs, associations et syndicats.  

 

Appel à la tenue d’une université d’été des enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur

Le temps est venu pour les enseignants de France de prendre leur destin en main. Nous le savons et l’avons vécu depuis de nombreux mois, il n’y a rien à attendre de réformes tombées du ciel du ministère, motivées par des objectifs budgétaires, poussées selon un calendrier électoral, imposées sans concertation et donc, par essence, destinées à l’échec.

Cependant, nous en convenons tous, dans les rangs serrés de nos manifestations, dans nos salles des professeurs, et même dans nos classes avec nos élèves, notre école a besoin d’être refondée. Cette refondation doit venir de nous. Nous sommes les experts et les professionnels de l’éducation. C’est sur nous que pèse la responsabilité de rebâtir l’école, ce que trente années d’errements des politiques éducatives n’ont pas su faire.

Forts de ce constat, et à l’exemple de ce que font les partis politiques et les organisations syndicales, nous lançons un appel à la tenue d’une université d’été des professeurs du primaire, du secondaire et du supérieur les 26, 27 et 28 août prochain. Comme vous le savez, notre pré-rentrée est fixée le 30 août et nous devons arriver dans nos établissements respectifs forts d’une nouvelle dynamique et de nouvelles propositions.

Les objectifs de cette université d’été sont triples :
— fixer un rendez-vous par delà la période estivale, prolongeant les luttes en cours quel que soit leur résultat,
— reprendre la main sur notre métier et ne plus le laisser à une technocratie éloignée de nos classes,
— et enfin, le plus important et ce qui nous demandera le plus grand effort, déterminer un nouveau cadre idéologique et pédagogique pour nos écoles, nos collèges, nos lycées et nos universités.

Nous avons bien conscience du caractère à la fois nécessaire et utopique de notre démarche. L’urgence impose que nous nous parlions, que nous débattions et que nous nous retrouvions, les plus nombreux et décidés possibles, par delà nos sensibilités, par delà nos affiliations mais unis par le souci de nourrir une nouvelle ambition pour nos élèves et pour l’école.

Cette université est donc ouverte à tous et doit faire appel à toutes les énergies et les talents disponibles. Elle doit avoir un lieu, qui doit allier le pratique et le symbolique. Elle doit être articulée autour d’ateliers et d’événements artistiques, pédagogiques et politiques. Elle doit lancer des invitations à des personnalités venues du monde des arts, des lettres, des sciences et du sport pour nous inspirer. Elle doit aboutir à un beau texte, qui sera la base d’une réorganisation de notre métier.

Elle doit être ambitieuse, joyeuse, optimiste, déraisonnable et bienveillante.

Toutes les informations, le programme, la liste des signataires et soutiens de l’appel sur le site : https://uee.education

Les inscriptions sont officiellement ouvertes par l’intermédiaire du site HelloAsso. Vous pouvez y accéder directement en cliquant ici.

"Notre école a besoin d’être refondée".

Ah tiens, parmi les signataires, Antoine Peillon, le frère de Vincent, celui qui parlait déjà de "Refondation", avec le succès qu'on lui connaît...

:closedeyes:

 

 

Edited by prof désécol

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

On râle contre les 5 jours de formation hors temps de service payée et on va se rendre à ce type d’événement bénévole ? Hallucinant !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Adan

Oui mais là  c est au volontariat et sur des thématiques qui peuvent nous intéresser. Beaucoup de profs suivent des formations à titre personnel. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Là n'est pas le problème. Si ce sont les mêmes qui s'opposent à la formation sur les vacances, ils ne sont plus crédibles pour cette lutte.

Je parle des syndicats et non des individus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...