Jump to content
André Jorge

Inscription d'un élève en PS et non présentation du carnet de santé

Recommended Posts

André Jorge

Bonjour,

J'ai quelques questions sur la vaccination des élèves qui s'inscrivent en petite section.

Peut-on refuser d'inscrire un élève si les parents ne présentent pas le carnet de santé ou un certificat d'un médecin attestant que les vaccins de l'enfant sont à jour ?

Lorsqu'un enfant a été inscrit à l'école et que les parents n'apportent pas le carnet de santé ou le certificat, que doit-on faire ?

Merci. :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
natoo

S'il n'a jamais été inscrit nulle part, je ne sais pas . Mais j'ai tendance à penser qu'on ne peut pas le refuser. J'en causerai à l'Ien ou aux CPC si ça m'arrivait.

Si l'enfant a été inscrit ailleurs avant, c'est le certificat de radiation.

Mais d'autres en savent peut-être d'avantage ????

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
Il y a 14 heures, André Jorge a dit :

Bonjour,

J'ai quelques questions sur la vaccination des élèves qui s'inscrivent en petite section.

Peut-on refuser d'inscrire un élève si les parents ne présentent pas le carnet de santé ou un certificat d'un médecin attestant que les vaccins de l'enfant sont à jour ?

Lorsqu'un enfant a été inscrit à l'école et que les parents n'apportent pas le carnet de santé ou le certificat, que doit-on faire ?

Merci. :)

A l'IUFM à l'époque on nous avait dit qu'il était en réalité interdit de demander le carnet de santé car secret médical (même la page des vaccins) que seul le médecin scolaire était habilité à le regarder et que vu que celui-ci était rarement disponible et bien les enfants étaient souvent inscrits sans rien....

Share this post


Link to post
Share on other sites
André Jorge

Je pense que les réponses aux questions que je me pose sont données dans cet article :

https://www.humanite.fr/vaccination-quels-vaccins-obligatoires-pour-entrer-lecole-et-pourquoi-641080

Citation

Le défaut d’attestation de vaccination ou de contre-indication aux vaccins DTP expose l’enfant concerné à être admis provisoirement dans l’établissement scolaire ou la crèche ou la garderie… jusqu’à ce que les parents aient procéder à cette obligation. A l’issue d’un délai de trois mois, l’enfant risque l’expulsion s’il n’est toujours pas vacciné contre la DTP.- article R3111-17 du code de la santé publique

Mais attention ce n’est pas au directeur de l’établissement de décider d’exclure l’enfant. C’est au maire ou son service de vaccination après avoir notifié aux parents le délai pour s’y conformer en application de l’article R3111-16 du code de la santé publique

Les parents récalcitrants sont passibles de 6 mois de prison et 3 750 euros d’amende prévus par l'article L3116-4 du code de la santé publique

Le code pénal article 227-17 prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour mise en péril de mineur

Dans les faits, ils risquent surtout la non admission de leurs enfants à l’école.

En ce qui me concerne, la mère avait d'abord dit qu'elle allait m'apporter le carnet plus tard, puis prétendu que le père (dont elle est séparée) avait gardé le carnet de santé et qu'il était difficile de le récupérer... puis que  les vaccins sont en cours, et finalement que rien n'a été fait !

J'ai prévenu la PMI et ce sont eux qui se sont proposés de gérer, sachant que le comportement de la mère cache sans doute d'autres difficultés dont elle ne veut pas parler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dada

Tu contactes la médecine scolaire qui te donnera la marche à suivre. A défaut de médecine scolaire tu peux éventuellement contacter la PMI

Share this post


Link to post
Share on other sites
batmarie

Au niveau administratif et légal, les informations ont été données.

A titre médical, je tiens à apporter un éclairage personnel. Je suis PE en 2e carrière, et j'étais dans le médical auparavant. La vaccination est importante pour protéger la personne vaccinée mais aussi les personnes environnantes. Plus il y a de vaccination, et moins le virus responsable d'une maladie peut circuler dans une population. Ce qui est heureux car certaines personnes, comme l'une de mes filles, ont un système immunitaire "pourri", ce qui fait que malgré des vaccinations correctes, elles ne sont pas protégées contre ces maladies. C'est la couverture vaccinale de la population qui les protège, or il y a des trous dans le filet: les gens non vaccinés.

Bref, tout cela pour dire que la non vaccination d'un élève met en danger ses proches, dont les autres élèves. En tant que maman, si ma fille à l'immunité faiblarde devait choper une maladie pour laquelle la vaccination est obligatoire, par un camarade d'école non vacciné, je serais très énervée et je demanderais des comptes aux responsables que sont la mairie et la médecine scolaire. Sans oublier les parents des enfants non vaccinés évidemment.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
batmarie

J'ai eu de l'épidémiologie dans mon cursus, je me considère renseignée.

Les niveaux de risque n'ont rien à voir entre d'éventuelles SEP déclenchées par vaccination et la résurgence des maladies contre lesquelles on vaccine, et dont on a oublié les effets dévastateurs: mortalité, difformités, handicap. Si on avait grandi avec des gens atteints de ces maladies, il n'y aurait pas autant d'anti vaccination.

Share this post


Link to post
Share on other sites
batmarie

Ah, je n'ai pas compris le but de ton propos alors.

Il est vrai que pour protéger contre telle ou telle maladie, tous les vaccins ne sont pas les mêmes, ni en composants, ni même en façon de fonctionner selon les technologies utilisées. Certains sont plus efficaces que d'autres, et/ou associés à ^plus d'effets secondaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dada
Il y a 3 heures, deia a dit :

Et toutes les cochonneries qu’il y a dans les vaccins et qui causent là SEP par exemple, on en parle?

Je ne dis pas qu’il ne faut pas vacciner. Mais il est important de se renseigner.

Pour en avoir discutés avec des personnes atteintes de SEP, leur propos est beaucoup plus modéré que les tiens quand à l'incidence de la vaccination sur la SEP mais c'est un autre débat et bcp de vaccins sont tout de même efficaces et permettent d'éradiqués certaines maladies très invalidantes....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...