Jump to content

Contenu d'une progression ?


Recommended Posts

Bonjour,

Je souhaiterais savoir s'il faut faire apparaitre les domaines et les compétences du socle commun, les compétences du programme et les attendus de fin de cycle dans les progressions de chaque matière. Faut-il présenter des programmations en plus à l'inspecteur ?

Merci

Bel été

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, epona a dit :

,

Merci de ta réponse. En même temps, ça dépend sur quel inspecteur on tombe. Certains sont dans le dialogue et d'autres dans la critique.

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Contenu d'une progression ?

Les programmations ne sont pas des documents obligatoires, à afficher ou à présenter à l'inspecteur. C'est d'autant plus vrai qu'il ne s'agit plus d'une inspection comme avant, mais d'un rdv carrière, qui ne répond pas aux mêmes objectifs.

Ce que tu décris (programmations, progressions, socle...) ce sont les programmes du BO. Nul besoin de les refaire

 

Edit : je fais des programmations annuelles pour les principales matières, que je mets dans un classeur de pilotage sur mon bureau. C'est plus à destination des remplaçants.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, flore49 a dit :

Les programmations ne sont pas des documents obligatoires, à afficher ou à présenter à l'inspecteur. C'est d'autant plus vrai qu'il ne s'agit plus d'une inspection comme avant, mais d'un rdv carrière, qui ne répond pas aux mêmes objectifs.

Ce que tu décris (programmations, progressions, socle...) ce sont les programmes du BO. Nul besoin de les refaire

 

Edit : je fais des programmations annuelles pour les principales matières, que je mets dans un classeur de pilotage sur mon bureau. C'est plus à destination des remplaçants.

Comme toi, mes programmations annuelles sont plus à destination des remplaçants ou tout simplement pour moi pour préparer mes semainiers. 

Cela ne sert à rien de recopier les programmes officiels. On en fait déjà suffisamment comme cela ;) 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, :)

La réalisation d'une progression ne se résume pas à la copie des éléments des programmes officiels. Cela consiste à déterminer un ordre dans les différentes étapes de chaque apprentissage et cela ne se figure pas dans les documents officiels.

Si cela peut t'aider à te représenter le travail que tu vas devoir effectuer, rien ne t'empêche de réaliser des progressions. Mais c'est un sacré travail...

Le 08/07/2020 à 14:13, epona a dit :

s'il faut faire apparaitre les domaines et les compétences du socle commun, les compétences du programme et les attendus de fin de cycle dans les progressions de chaque matière

Domaines, sous-domaine, compétences, objectifs, attendus.

Le 08/07/2020 à 14:13, epona a dit :

Faut-il présenter des programmations en plus à l'inspecteur ?

Moi, je te dirais de mettre toutes les chances de ton côté, surtout si c'est pour un rendez-vous de carrière.

Link to comment
Share on other sites

Je me pose chaque année la même question que toi, je suis incapable de faire une progression. J'aimerais bien avoir un modèle car je m'y perds entre les domaines, sous-domaines, compétences, attendus de fin de cycle , connaissances et compétences associées, repères annuels de progression. Il y a trop d'informations. Est-ce qu'il faut la faire à l'année ou par période ? 

Mes programmations sont faites, c'est déjà ça mais j'ai beau chercher, j'ai l'impression que la confusion est faite pour beaucoup entre les progressions et les programmations, d'ailleurs pour certains ça devient un seul mot "progressions-programmations". Mais quelle est la différence et comment les rédiger ? 

Link to comment
Share on other sites

La programmation c'est ni plus ni moins qu'un planning des notions que l'on va voir sur un temps donné.
La programmation annuelle c'est donc la planification sur une année des différentes notions à aborder (ex : tels sons en septembre, tels autres en octobre etc , telle oeuvre littéraire sur le 1ère période, telle autre sur la 2ème etc).
 

La progression vise plutôt une compétence/ connaissance et son apprentissage progressif : comment tu vas organiser ton apprentissage (en terme de séances, voire de séquences) pour que les élèves acquièrent petit à petit la compétence visée.
Ex pour l'acquisition des notions de dizaines au CP  (progression factice et très grossière pour mieux comprendre) :
Séance 1  compléter une boite de 10

séances 2 & 3 : faire des groupes de 10, compter les groupes de 10 &  éléments seuls
séance 4 : introduire les notions de dizaine / unité, les compter et les représenter en nombres
séances 5 & 6 : entrainement dizaines / unités

 

 

Link to comment
Share on other sites

Mais dans ces cas-là, la progression figure plutôt dans notre cahier-journal ou sur nos fiches de prép? Ca ressemble à des objectifs de séance . 

Link to comment
Share on other sites

Comme la programmation, une progression peut avoir plusieurs échelles. Elle peut s'étaler sur une séquence de plusieurs séances, avec des objectifs de séances et de séquence ou sur plusieurs séquences avec un objectif d'apprentissage final et des sous-objectifs initermédiaires, essentiels à l'acquisition de la notion visée.

Enfin, c'est comme cela que je le vois. Mais après plusieurs années d'enseignement, l'expérience fait que tu ne t'occupes plus trop de savoir quel terme tu dois utiliser. 

Je fais des programmations annuelles. Je ne fais plus de progression ailleurs je dans ma tête. Je fais encore un cahier journal, mais sans objectifs etc, juste le déroulé de la journée.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 11/07/2020 à 11:28, flore49 a dit :

Comme la programmation, une progression peut avoir plusieurs échelles. Elle peut s'étaler sur une séquence de plusieurs séances, avec des objectifs de séances et de séquence ou sur plusieurs séquences avec un objectif d'apprentissage final et des sous-objectifs initermédiaires, essentiels à l'acquisition de la notion visée.

Enfin, c'est comme cela que je le vois. Mais après plusieurs années d'enseignement, l'expérience fait que tu ne t'occupes plus trop de savoir quel terme tu dois utiliser. 

Je fais des programmations annuelles. Je ne fais plus de progression ailleurs je dans ma tête. Je fais encore un cahier journal, mais sans objectifs etc, juste le déroulé de la journée.

 

 

Je fais comme toi d'habitude. Mais une de mes collègue a essuyé de vives critiques de la part d'un inspecteur concernant son manque de clarté et de précision concernant ces programmations et son cahier-journal.

La dernière fois, ce même inspecteur ne m'avait fait aucune remarque particulière concernant ces deux points. Je préfère faire correctement les choses pour ne pas être épinglée sur ce point. Du coup, je présenterai des programmations de cycle établies par une circonscription en français et en maths et mes progressions par période (qui ressemblent plus à des programmations). Concernant mon cahier-journal, je le ferai via un site ou un logiciel gratuit. D'habitude, j'écris à la main. Tout ce travail me servira pour le dernier rendez-vous de carrière.

Après l'inspection, je ferai comme toi, Flore 49.

Pour l'instant, je me mets en pause vacances.

Bonnes vacances à vous.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...