Jump to content

Poésie en CE1-CE2 : comment fonctionnez-vous ?


LiliEhlm

Recommended Posts

Bonjour à tou(te)s :) 

Cette année, tous les jeudis, j'aurai une classe de CE1-CE2 dans laquelle j'ai en charge la poésie (copie). Comment fonctionnez-vous dans vos classes ? Les élèves ont-ils le choix de la poésie (qu'ils peuvent prendre dans un classeur par exemple) ? Imposez-vous un thème ? Tout le monde fait-il la même poésie ?

Je n'ai jamais fait d'élémentaire (sauf 1 semaine en stage donc pas beaucoup d'aide), et j'aimerai trouver un peu mon chemin :D J'ai entendu parler des champions de poésie ou des ceintures de poésie donc pourquoi pas, mais j'aimerais d'autres idées !

Merci d'avance à tou(te)s :D 

Link to comment
Share on other sites

Je ne fonctionne pas toujours de la même façon : parfois, j'impose la même à tous car je travaille la compréhension et la mise en voix en classe entière ; parfois j'en propose plusieurs et ils peuvent choisir celle qu'ils vont réciter ; parfois j'impose mais selon des groupes que j'ai défini en fonction de critères ; parfois ils copient d'autres fois je donne la photocopie...

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis en pleine réflexion aussi sur le sujet ! J'hésite à faire des poésies communes, un choix entre 2 ou 3, un choix parmi un corpus... et comment procéder aux récitations... La copie se ferait sur un temps donné mais quid de la durée du créneau ?

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Cette année, j'avais des CE1-CE2 pour la 1ère fois. J'imposais les poésies aux CE1. Je l'écrivais au tableau et ils la recopiaient dans leur cahier. Ils avaient une semaine pour l'apprendre.

Les CE2 avaient le choix de la poésie parmi une vingtaine que j'avais mis à disposition dans un classeur. Ils la copiaient lorsqu'ils avaient un temps libre. Et ils la récitaient quand ils étaient prêts.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Quand j'avais des CE1-CE2, je ne donnais jamais la même poésie mais je choisissais un thème commun. Ensuite, je variais les plaisirs :

- une pour les CE1 et une pour les CE2.

- choix parmi plusieurs sur le même thème (3 maximum).

En revanche, ils la copient. Je différencie pour les élèves à besoins spécifiques (ils ne copient que quelques vers). 

Le corpus où ils piochent c'est sympa mais je trouve que c'est difficilement gérable pour les collègues par la suite.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Merci pour tous vos conseils ! J'avais effectivement pour idée de leur donner le choix entre deux ou trois poésies sur le même thème et à eux de choisir laquelle ils se sentaient le plus de faire (ou celles qu'ils préféraient, tout simplement). Je ne sais pas encore si j'ai un créneau dédié poésie, mais je pense que je m'en laisserai un qui variera entre copie/illustration/récitation avec pourquoi pas des champions de poésie pour les motiver (personnellement, je n'ai jamais aimé réciter des poésies à l'école et je ne veux pas que les enfants subissent si on peut varier les plaisir). 

Il y a 11 heures, raphy a dit :

Les CE2 avaient le choix de la poésie parmi une vingtaine que j'avais mis à disposition dans un classeur. Ils la copiaient lorsqu'ils avaient un temps libre. Et ils la récitaient quand ils étaient prêts.

Tu laissais tout de même un temps "défini" (par exemple pas plus de deux semaines entre la copie et la récitation ?). J'aime bien l'idée de leur laisser décider du jour où ils vont réciter la poésie, s'ils se sentent prêts ! Après, je ne suis là que les jeudis avec eux, donc ils savent forcément que ce sera un jeudi !

Je suis encore hésitante sur la méthode à suivre, mais j'aime beaucoup toutes vos idées ! Pour un premier temps, je pense cadrer un peu plus tout de même et affiner au fur et à mesure de l'année si je sens qu'ils sont réceptifs :) 

Merci à tous !

Link to comment
Share on other sites

L'avantage d'avoir une poésie unique, c'est que l'apprentissage démarre en classe. Sinon, ceux qui ont des parents capables de le faire réussiront bien, et les autres mal. Les liaisons, les coupures, la bonne prononciation, ça ne s'invente pas, ça s'apprend.

C'est impossible pour un élève de CE1 ou CE2 d'apprendre seul et correctement une poésie. 

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, borneo a dit :

L'avantage d'avoir une poésie unique, c'est que l'apprentissage démarre en classe. Sinon, ceux qui ont des parents capables de le faire réussiront bien, et les autres mal. Les liaisons, les coupures, la bonne prononciation, ça ne s'invente pas, ça s'apprend.

C'est impossible pour un élève de CE1 ou CE2 d'apprendre seul et correctement une poésie. 

Pour ma part, le choix entre 2 ou 3 poésies ne m'empêche pas de faire une partie de l'apprentissage en classe pour les CE2 et l'intégralité pour les CE1. Nous lisons à haute voix et avec expressivité les différents textes. Ensuite, il suffit de faire des groupes. Un groupe qui recopie, l'autre qui commence à mémoriser seul, un qui travaille avec moi ... Cela permet également de travailler la méthodologie et de découvrir les stratégies de chacun (certains lisent lisent lisent et retiennent, d'autres se font des images dans leur tête, d'autres entendent la voix de la maîtresse ou de la vidéo ...) :) 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, borneo a dit :

L'avantage d'avoir une poésie unique, c'est que l'apprentissage démarre en classe. Sinon, ceux qui ont des parents capables de le faire réussiront bien, et les autres mal. Les liaisons, les coupures, la bonne prononciation, ça ne s'invente pas, ça s'apprend.

C'est impossible pour un élève de CE1 ou CE2 d'apprendre seul et correctement une poésie. 

Pour la première, je pense qu'ils auront tous la même. Pour que je leur explique comment je compte mettre en place mes ateliers de poésie : il y aura un temps de copie/illustation et un temps d'apprentissage en classe. On en profitera pour voir les méthodes de chacun, qu'ils se donnent des pistes sur comment apprendre une poésie, qu'on voit un peu s'il y en a qui la récite en chantant, qui n'ont pas besoin de beaucoup de temps, qui ont des process de mémorisation intéressants... Donc l'apprentissage fera partie de mes ateliers ! Je pense que c'est la meilleure chose :) 

Il y a 1 heure, Princesse Dézécole a dit :

Pour ma part, le choix entre 2 ou 3 poésies ne m'empêche pas de faire une partie de l'apprentissage en classe pour les CE2 et l'intégralité pour les CE1. Nous lisons à haute voix et avec expressivité les différents textes. Ensuite, il suffit de faire des groupes. Un groupe qui recopie, l'autre qui commence à mémoriser seul, un qui travaille avec moi ... Cela permet également de travailler la méthodologie et de découvrir les stratégies de chacun (certains lisent lisent lisent et retiennent, d'autres se font des images dans leur tête, d'autres entendent la voix de la maîtresse ou de la vidéo ...) :) 

C'était ce que je pensais faire exactement ! Je trouve que c'est important de leur donner des pistes (qu'ils SE donnent des pistes) pour mieux mémoriser avec le temps ! Ce sera un temps dans ma journée, un temps dédié à la poésie tous les jeudis ! J'hésite encore sur le temps : 30 ou 45 minutes ? A voir au fur et à mesure !

Petite question : tu fais réciter devant tout le monde ? Tu leur laisses le choix de le faire seul avec la maîtresse ? D'autres modalités ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, LiliEhlm a dit :

Petite question : tu fais réciter devant tout le monde ? Tu leur laisses le choix de le faire seul avec la maîtresse ? D'autres modalités ? 

Je varie : parfois devant tout le monde car ça laisse le temps aux autres d'entendre et de se remémorer la poésie. Du coup, plutôt, en évaluation formative.  Je fais alors passer les élèves les plus à l'aise en premier. Maintenant, étant donné, le nombre de loulous à besoins spécifiques dans ma classe, j'ai tendance à les interroger un par un. Parfois, je fais un mix des deux  : pour certains, c'est un plaisir de faire leur "show" ;) , pourquoi les en priver ?  

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Le 04/08/2020 à 10:02, LiliEhlm a dit :

Merci pour tous vos conseils ! J'avais effectivement pour idée de leur donner le choix entre deux ou trois poésies sur le même thème et à eux de choisir laquelle ils se sentaient le plus de faire (ou celles qu'ils préféraient, tout simplement). Je ne sais pas encore si j'ai un créneau dédié poésie, mais je pense que je m'en laisserai un qui variera entre copie/illustration/récitation avec pourquoi pas des champions de poésie pour les motiver (personnellement, je n'ai jamais aimé réciter des poésies à l'école et je ne veux pas que les enfants subissent si on peut varier les plaisir). 

Tu laissais tout de même un temps "défini" (par exemple pas plus de deux semaines entre la copie et la récitation ?). J'aime bien l'idée de leur laisser décider du jour où ils vont réciter la poésie, s'ils se sentent prêts ! Après, je ne suis là que les jeudis avec eux, donc ils savent forcément que ce sera un jeudi !

Je suis encore hésitante sur la méthode à suivre, mais j'aime beaucoup toutes vos idées ! Pour un premier temps, je pense cadrer un peu plus tout de même et affiner au fur et à mesure de l'année si je sens qu'ils sont réceptifs :) 

Merci à tous !

Oui je laissais un temps de 2 semaines entre la copie et la récitation

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Princesse Dézécole a dit :

Je varie : parfois devant tout le monde car ça laisse le temps aux autres d'entendre et de se remémorer la poésie. Du coup, plutôt, en évaluation formative.  Je fais alors passer les élèves les plus à l'aise en premier. Maintenant, étant donné, le nombre de loulous à besoins spécifiques dans ma classe, j'ai tendance à les interroger un par un. Parfois, je fais un mix des deux  : pour certains, c'est un plaisir de faire leur "show" ;) , pourquoi les en priver ?  

Justement, j'hésite à leur demander leur avis, s'ils souhaitent ou non être écoutés des autres (tout en sachant que les autres sont prévenus qu'ils doivent être calmes, ne pas se moquer...). Ou justement utiliser cette récitation de manière formative : ils passent devant leurs camarades qui s'ils le souhaitent donnent des conseils (peut-être un peu ambitieux) et la semaine suivante ils passent à la vraie "casserole" où je suis "juge" de la prestation (bon c'est un bien grand mot).

Je suis hésitante sur la manière de procéder encore. Je pense que ça dépendra des loulous aussi !

Il y a 2 heures, raphy a dit :

Oui je laissais un temps de 2 semaines entre la copie et la récitation

Parfait, j'avais prévu ça :D Un temps de copie/illustration, un ou deux temps de mémorisation en groupe, en solo en classe. Puis un ou deux temps de récitation pour que tout le monde passe !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...