Jump to content

Renforcement positif pour le comportement


Recommended Posts

Bonsoir,

J'ai eu une première semaine de classe compliquée avec une classe qui ne s'annonce pas facile (niveau CM1). 

Beaucoup d'élèves sympathiques, mais un bon tiers très bavard (clairement je perds mes élèves 5 bonnes minutes à chaque changement de cahier / matière), ils s'interpellent pour certains, se déplacent, sont assez violents entre eux sur la cour de récréation et n'ont pas très bon esprit entre eux. 

Je cherche à instaurer un système de comportement basé sur des équipes (au nombre de 4) qui gagneraient des points grâce à des comportements individuels et collectifs, avec pour idée de base que les gagnants offriraient un privilège à la classe. Avez-vous entendu parler de ce genre de système? Avez-vous des idées concernant les privilèges qu'ils pourraient accorder à la classe? (j'avais pensé à un jeu collectif, le visionnage d'un petit film comme un "c'est pas sorcier" sur un thème en cours, une session jeux de société en classe pendant 40 minutes, peut-être avez-vous d'autres idées?) J'avais l'idée de récompenser par des points les comportements positifs comme aider un camarade, se ranger silencieusement, changer d'activité silencieusement...)

Si vous avez des retours d'expériences ou ce genre de système expliqué de façon précise sur le net (j'ai vu pas mal de choses mais ça reste assez vague), je suis preneuse! Et si vous avez des tuyaux pour que le climat de cette classe s'améliore au plus vite, je vous en serais très reconnaissante!

Merci d'avance pour votre aide 😃

Link to comment
Share on other sites

Mon fils a eu ce système au collège. La récompense n'était que l'estime de soi. 

Ils étaient divisés en "maison" par les profs. Un peu a la Poudlard 😁 les maisons étaient classées selon leur résultat.

Chaque bonne action d'un des membres donnait un point à l'équipe. Une mauvaise lui en faisait perdre.

En théorie ça oblige à coopérer. En pratique, il suffit d'un "j'm'en foutiste" pour que le groupe perde automatiquement. Et que les autres soient démotivés.

 Fiston en avait un comme ça. Bien que très motivé au départ,  il en a vite eu marre que ses efforts soient balayé par S.

Ce qui fonctionne en théorie c'est de fédérer le groupe classe. Cela peut passer par un signe distinctif. Un projet commun (l'an dernier un livre fait ensemble).

Pour le côté violent (pas par méchanceté, ils ne s'en rendaient même pas compte), nous avons fait intervenir la brigade de prévention de la gendarmerie. Ça a été le plus efficace. Les élèves n'avaient vraiment pas conscience de leur comportement et surtout des conséquences. Mis face à la loi et l'information que la majorité pénale est à 10 ans, ça en a calmé quelques uns. Il leur a traduit leur fonctionnement en termes pénal (un croque en jambe pour rire = coup et violence, une carte pokémon empochée parce qu'elle plaisait trop où un échange non consenti = vol ...). Le gendarme était super pédagogue. Il leur a aussi expliqué l'importance du casier judiciaire vierge. Que certains mauvais comportements jeunes entraînaient potentiellement des conséquences pour le futur. Et l'uniforme (complet donc avec arme) fonctionne bien. Ça m'a aussi resservi plus tard. Notamment quand j'avais trop de discipline à faire. Je leur demandais si je portais un uniforme de gendarme (évidemment que non) et que donc ce n'était pas mon métier et que j'aimerais pour le bien de tous le faire.

Encore une fois, ces élèves n'étaient pas mauvais. Ils sont simplement élevés dans une incivilité et une violence quotidienne.

Enfin, je reste persuadé (mais j'ai l'esprit dinosaure) que les enfants ont besoin d'un cadre ferme. Ça les embête évidemment au départ mais c'est rassurant. Les premiers temps, je ne lâche rien. Mes règles ne sont pas négociables, c'est moi le chef. Je n'hésite pas à les féliciter. Petit à petit ils deviennent fiers d'eux et de la classe. Surtout quand eux se rangent (par exemple) et que la classe a côté fait du bazar et que les autres maîtresses les montrent en exemple.

Je n'hésite pas non plus à les faire rire. Pour les obliger à attendre la fin de la consigne pour lever la main, j'ai fait une séance de correction en mode clown. Ils ont rit beaucoup, se sont pris au jeu et ont respecté la règle. Je leur avais expliqué avant pourquoi j'interdis de lever la main quand quelqu'un parle, le message que ce geste envoie à celui qui parle. Donc éducation aussi à la communication non verbale.

Je suis contre les récompenses pour les comportements que j'estime normaux. Par contre, j'ai un créneau en fin de journée de lecture offerte. S'il y a trop de bazar, ce créneau saute. Or ils ont très envie de connaître la suite 😂.

Dès la rentrée, ils ont eu le choix entre maîtresse fée et maîtresse dragon. Ils savent que l'une ou l'autre intervient en fonction de leur comportement.

C'est au début très fatiguant pour moi mais c'est du temps "perdu" pour en gagner ensuite.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, maryl a dit :

Je suis contre les récompenses pour les comportements que j'estime normaux.

Respect Maryl pour tes méthodes !  Et complètement d'accord !

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, maryl a dit :

(...)

Enfin, je reste persuadé (mais j'ai l'esprit dinosaure) que les enfants ont besoin d'un cadre ferme. Ça les embête évidemment au départ mais c'est rassurant. Les premiers temps, je ne lâche rien. Mes règles ne sont pas négociables, c'est moi le chef. Je n'hésite pas à les féliciter. Petit à petit ils deviennent fiers d'eux et de la classe. Surtout quand eux se rangent (par exemple) et que la classe a côté fait du bazar et que les autres maîtresses les montrent en exemple.

Je n'hésite pas non plus à les faire rire. Pour les obliger à attendre la fin de la consigne pour lever la main, j'ai fait une séance de correction en mode clown. Ils ont rit beaucoup, se sont pris au jeu et ont respecté la règle. Je leur avais expliqué avant pourquoi j'interdis de lever la main quand quelqu'un parle, le message que ce geste envoie à celui qui parle. Donc éducation aussi à la communication non verbale.

Je suis contre les récompenses pour les comportements que j'estime normaux. Par contre, j'ai un créneau en fin de journée de lecture offerte. S'il y a trop de bazar, ce créneau saute. Or ils ont très envie de connaître la suite 😂.

Dès la rentrée, ils ont eu le choix entre maîtresse fée et maîtresse dragon. Ils savent que l'une ou l'autre intervient en fonction de leur comportement.

C'est au début très fatiguant pour moi mais c'est du temps "perdu" pour en gagner ensuite.

Tout à fait d'accord avec ça !

Link to comment
Share on other sites

L'ecole de ma fille a un système "Harry Potter" avec les 4 maisons, chaque action inadaptée fait perdre des mornilles (argent) à son équipe et ils peuvent en gagner pour les bonnes actions.

Il y a une liste de privilèges avec leur tarif d'achat (ce ne sont pas des nombres rond, ça fait faire du calcul en plus).

Link to comment
Share on other sites

Ici il y a un tableau de comportement individuel pour le côté sanction ... 

Et ensuite, deux smileys (un content, un qui fait la tête) au tableau pour le comportement collectif : ils gagnent des smileys s'ils se rangent rapidement, s'ils se mettent tous au travail directement, si personne n'a oublié son agenda, etc... et surtout des comportements individuels positifs peuvent faire gagner des smileys à toute la classe. 

Si le vendredi aprem, ils ont plus de smileys contents que mécontents, on termine avec 30/40 minutes d'autonomie libre où on sort les jeux de société (je ne peux pas pendant la semaine, une petite salle avec 30 élèves) 

Link to comment
Share on other sites

Le 09/09/2020 à 20:40, trolldesvilles a dit :

Ici il y a un tableau de comportement individuel pour le côté sanction ... 

Et ensuite, deux smileys (un content, un qui fait la tête) au tableau pour le comportement collectif : ils gagnent des smileys s'ils se rangent rapidement, s'ils se mettent tous au travail directement, si personne n'a oublié son agenda, etc... et surtout des comportements individuels positifs peuvent faire gagner des smileys à toute la classe. 

Si le vendredi aprem, ils ont plus de smileys contents que mécontents, on termine avec 30/40 minutes d'autonomie libre où on sort les jeux de société (je ne peux pas pendant la semaine, une petite salle avec 30 élèves) 

J'aime bien l'idée de votre système. 

Si ce n'est pas indiscret quel est votre niveau de classe ?

Link to comment
Share on other sites

Le 12/09/2020 à 19:48, Laura94 a dit :

J'aime bien l'idée de votre système. 

Si ce n'est pas indiscret quel est votre niveau de classe ?

Des CM1/CM2 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...