Jump to content
Kesako87

Epilepsie sans PAI

Recommended Posts

Kesako87

 

Bonjour à tous,

Mercredi 14 octobre 2020 au matin, un de mes élèves de  GS a fait une crise d'épilepsie dans la cour de récréation.

Il est devenu épileptique l'an dernier pendant le confinement : il ne l'était pas en début d'année dernière, dans ma classe, en MS. Je n'ai pas pu obtenir de PAI l'an dernier pour les derniers 15 jours de l'année (je n'ai repris en présentiel que le 22 juin, car je  vis avec des personnes vulnérables au Covid-19).

Heureusement, j'ai assisté aux toutes premières secondes de la crise, alors qu'il était encore debout : j'ai attrapé l'enfant et l'ai mis en sécurité sous le préau, avant qu'il ne tombe ou ne se cogne. J'ai été assisté de façon remarquable par mes collègues, une en particulier qui est restée près de l'enfant pendant que j'allais en classe chercher son médicament, pendant que j'appelais le SAMU, les parents, ...

J'ai administré le traitement à l'enfant, en galérant un peu mais pas trop : rien n'est ou ne se passe comme sur la notice, bien sûr. Il a avalé le traitement au lieu de le garder dans la bouche, mais ne l'a pas recraché.

J'ai ensuite appelé le SAMU et expliqué exactement ce que j'avais fait au médecin. Il m'a fait poser quelques questions à l'enfant, et, voyant qu'il était bien "vapé", a décicé de nous envoyer les pompiers. Ils l'ont pris en charge et l'ont emmené à l'HME avec le papa qui était arrivé entre temps.

Aujourd'hui l'enfant va bien : il est fatigué et se repose chez lui. Il ne viendra pas en classe jeudi et vendredi. Bref, les choses se sont bien passées et c'est tant mieux.

Cependant, j'ai agi alors que le PAI n'est pas en ma possession : il est toujours quelque part au CMS ou chez le médecin de l'EN.  La directrice a signalé cela à l'IEN et au médecin scolaire. Le médecin dit qu'il est débordé et le CMS aussi : apparemment, la secrétaire qui est toute seule passe ses journées à faire du contact tracing pour le Covid.

Par sécurité, j'ai pris contact dès le mercredi après-midi avec mon syndicat pour leur signaler les faits et leur demander quoi faire si l'enfant revenait le lendemain sans PAI. La syndicaliste a contacté l'IEN qui lui a affirmé qie le PAI serait dès le lendemain à l'école (donc hier, jeudi) : naïvement, je l'ai cru. Nous sommes vendredi et le PAI n'est toujours pas là. Comme l'enfant non plus, il n'y a pas de conséquences pour l'instant. Mais je m'inquiète pour la rentrée des vacances de Toussaint.

Je pense rappeler mon syndicat ce soir et l'autonome de solidarité pour avoir éventuellement un conseil juridique (si c'est possible dans ce cas), car je n'aimerais pas être obligé d'intervenir à nouveau hors du cadre du PAI. Cette fois-ci, ça s'est bien passé mais rien ne dit que ce sera le cas à l'avenir.

Qu'en pensez-vous. Que feriez-vous à ma place?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
flops

Déjà tu devrais rendre ton message plus neutre (Pas de date, pas d endroit reconnaissable) ... 

Après je suis étonnée que tu ais en possession le médicament sans le PAI... comment sais tu quelle quantité administrer ... 

Je pense que les parents étant conscients de la gravité des crises de leur enfant, tu peux peut être expliquer aux parents que tu ne peux accueillir leur enfant en TOUTE sécurité ... 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilimay
il y a 16 minutes, Kesako87 a dit :

 

Bonjour à tous,

Mercredi 14 octobre 2020 au matin, un de mes élèves de  GS a fait une crise d'épilepsie dans la cour de récréation.

Il est devenu épileptique l'an dernier pendant le confinement : il ne l'était pas en début d'année dernière, dans ma classe, en MS. Je n'ai pas pu obtenir de PAI l'an dernier pour les derniers 15 jours de l'année (je n'ai repris en présentiel que le 22 juin, car je  vis avec des personnes vulnérables au Covid-19).

Heureusement, j'ai assisté aux toutes premières secondes de la crise, alors qu'il était encore debout : j'ai attrapé l'enfant et l'ai mis en sécurité sous le préau, avant qu'il ne tombe ou ne se cogne. J'ai été assisté de façon remarquable par mes collègues, une en particulier qui est restée près de l'enfant pendant que j'allais en classe chercher son médicament, pendant que j'appelais le SAMU, les parents, ...

J'ai administré le traitement à l'enfant, en galérant un peu mais pas trop : rien n'est ou ne se passe comme sur la notice, bien sûr. Il a avalé le traitement au lieu de le garder dans la bouche, mais ne l'a pas recraché.

J'ai ensuite appelé le SAMU et expliqué exactement ce que j'avais fait au médecin. Il m'a fait poser quelques questions à l'enfant, et, voyant qu'il était bien "vapé", a décicé de nous envoyer les pompiers. Ils l'ont pris en charge et l'ont emmené à l'HME avec le papa qui était arrivé entre temps.

Aujourd'hui l'enfant va bien : il est fatigué et se repose chez lui. Il ne viendra pas en classe jeudi et vendredi. Bref, les choses se sont bien passées et c'est tant mieux.

Cependant, j'ai agi alors que le PAI n'est pas en ma possession : il est toujours quelque part au CMS ou chez le médecin de l'EN.  La directrice a signalé cela à l'IEN et au médecin scolaire. Le médecin dit qu'il est débordé et le CMS aussi : apparemment, la secrétaire qui est toute seule passe ses journées à faire du contact tracing pour le Covid.

Par sécurité, j'ai pris contact dès le mercredi après-midi avec mon syndicat pour leur signaler les faits et leur demander quoi faire si l'enfant revenait le lendemain sans PAI. La syndicaliste a contacté l'IEN qui lui a affirmé qie le PAI serait dès le lendemain à l'école (donc hier, jeudi) : naïvement, je l'ai cru. Nous sommes vendredi et le PAI n'est toujours pas là. Comme l'enfant non plus, il n'y a pas de conséquences pour l'instant. Mais je m'inquiète pour la rentrée des vacances de Toussaint.

Je pense rappeler mon syndicat ce soir et l'autonome de solidarité pour avoir éventuellement un conseil juridique (si c'est possible dans ce cas), car je n'aimerais pas être obligé d'intervenir à nouveau hors du cadre du PAI. Cette fois-ci, ça s'est bien passé mais rien ne dit que ce sera le cas à l'avenir.

Qu'en pensez-vous. Que feriez-vous à ma place?

 

Dans ma circo plus de médecin scolaire suite à un départ en retraite, ce sont les médecins traitants qui gèrent les PAI à présent.

Si tu as de bons contacts avec la famille tu peux leur demander une ordonnance du médecin traitant, comme ça en attendant que l'administration suive tu as au moins un papier officiel, avec dosage indiqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kesako87
Il y a 4 heures, lilimay a dit :

Dans ma circo plus de médecin scolaire suite à un départ en retraite, ce sont les médecins traitants qui gèrent les PAI à présent.

Si tu as de bons contacts avec la famille tu peux leur demander une ordonnance du médecin traitant, comme ça en attendant que l'administration suive tu as au moins un papier officiel, avec dosage indiqué.

Oui, j'ai une ordonnance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Kesako87
Il y a 4 heures, flops a dit :

Déjà tu devrais rendre ton message plus neutre (Pas de date, pas d endroit reconnaissable) ... 

Après je suis étonnée que tu ais en possession le médicament sans le PAI... comment sans tu quelle quantité administrer ... 

Je pense que les parents étant conscients de la gravité des crises de leur enfant, tu peux peut être expliquer aux parents que tu ne peux accueillir leur enfant en TOUTE sécurité ... 

On injecte toute la seringue : c'est une dose unique.

Je ne pense pas qu'on puisse refuser d'accueillir l'élève : ce serait en quelques sorte un refus de scolaristation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Hum, vue la pathologie, je me demande si on peut accepter d'accueillir l'enfant.

Appelle l'Autonome surtout pour être défendu si tu as des problèmes pour avoir administré un médicament en l'absence de PAI.

Comment ont réagi les parents à ton égard ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne

En fait si j'ai bien compris le PAI est fait, signé par le medecin traitant, tu as le medicament et l'ordonnance mais le papier original du PAI est parti en signature au médecin scolaire c'est ça ? Sauf que à l'ecole vous n'avez pas garde une photocopie en attendant.

Et tu as agis en appliquant le protocole prévu c'est ça ?

Je pose les questions pour pouvoir te répondre ( je sors d'une réunion infirmiere scolaire à propos des PAI justement )

Share this post


Link to post
Share on other sites
nellou

Pour avoir déjà eu un enfant épileptique avec PAI, on devait donner le médoc qu'après appel au SAMU qui donne l'ordre...

Mais en effet avec une pathologie pareille, il faut vraiment exiger le PAI et comme déjà dit demander au médecin traitant de le remplir. Plus de médecin scolaire ici, donc ça passe par le médecin traitant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bisounou

En attendant d'avoir le PAI, appeler le Samu au début de la crise qui donnera l'ordre (ou pas) d'administrer le médicament. Les appels au Samu sont enregistrés. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Blanchedecm2

Pareil.Faire le 15 avant quoi que ce soit d'autre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
emmah

Mon fils a été diagnostiqué épileptique pendant les vacances  Nous avons un document de la neuro pédiatre, avec précisé  "PAI"  dessus, nous l'avons transmis à l'école avec le médicament. Nous avons en même temps contacté la médecine scolaire: pour l'instant aucun retour, donc en attendant le document donné fait foi. C'est une solution que tu peux proposer en attendant, afin d'avoir le protocole écrit et pour te rassurer en terme de responsabilité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
soleil de Marseille
Le 16/10/2020 à 18:52, bisounou a dit :

En attendant d'avoir le PAI, appeler le Samu au début de la crise qui donnera l'ordre (ou pas) d'administrer le médicament. Les appels au Samu sont enregistrés. 

Problème c'est que c'est urgent ! Il faut faire sortir au pus vite l'enfant de sa crise. On doit appeler le SAMU tout en administrant car une prise en charge médicale est nécessaire après l'administration même si PAI et le temps est compté (c'est justement pour les enfants qui ne sortent pas seuls de la crise) pour limiter les dégats.

Share this post


Link to post
Share on other sites
soleil de Marseille
Le 16/10/2020 à 17:59, Goëllette a dit :

Hum, vue la pathologie, je me demande si on peut accepter d'accueillir l'enfant.

Appelle l'Autonome surtout pour être défendu si tu as des problèmes pour avoir administré un médicament en l'absence de PAI.

Comment ont réagi les parents à ton égard ?

On ne peut pas refuser un enfant pour cette raison. Si pas de PAI, on appelle le 15...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 3 minutes, soleil de Marseille a dit :

On ne peut pas refuser un enfant pour cette raison. Si pas de PAI, on appelle le 15...

Je suis étonnée car c'est dangereux. Pour l'enfant comme pour l'enseignant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pablo
Le 16/10/2020 à 18:41, nellou a dit :

Pour avoir déjà eu un enfant épileptique avec PAI, on devait donner le médoc qu'après appel au SAMU qui donne l'ordre...

Mais en effet avec une pathologie pareille, il faut vraiment exiger le PAI et comme déjà dit demander au médecin traitant de le remplir. Plus de médecin scolaire ici, donc ça passe par le médecin traitant.

Pareil c'est ce qui était justement prévu dans le PAI 

il y a 4 minutes, soleil de Marseille a dit :

On ne peut pas refuser un enfant pour cette raison. Si pas de PAI, on appelle le 15...

On ne doit pas avoir de médicament à l'école en cas d'absence de PAI, on le répète assez aux parents du coup je ne vois pas qui accepterait de garder un enfant épileptique sans traitement.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...