Jump to content

Professionnaliser son action (depasser le faire-faire)


Recommended Posts

Marcotique

Bonjour les collègues de maternelle et de primaire. 

 

Je suis professeur des écoles stagiaire (stage filé en PS/MS et stage massé en CM2)et j'ai dernièrement été visité par mes tutrices (terrain et universitaire). Dans leurs rapports ainsi que lors des entretiens après observation. Il revient que je prépare mes séances trop en termes d'activités (activisme / faire-faire) et non pas en analysant l'activité cognitive des élèves.  

Je vous écris ce qui a été écrit dans le rapport de la tutrice terrain. 

 

"M. devra professionnaliser son action, dépasser l'activisme (faire-faire)

- en approfondissant ses connaissances didactiques

- en orientant sa méthodologie de préparation vers une mise en oeuvre qui valorise la réflexion des élèves, l'acquisition de méthodes et d'autonomie

et ainsi

- donner un rôle d'apprenant, d'acteurs aux élèves, du sens aux apprentissages

- et apporter un accompagnement adapté aux plus fragiles"

 

Je suis conscient que j'ai des lacunes en terme d'identification de l'activité cognitive des élèves mais je ne sais pas vraiment par où commencer. J'ai regardé des capsules videos sur canopé (banque de séquences didactiques) pour m'aider mais aussi je me suis procuré un livre sur "les stratégies d'apprentissages" de Perraudeau Michel. 

Je souhaiterai savoir si certains d'entre-vous pourrez me conseiller ou m'orienter vers des lectures qui pourrez m'aider à professionnaliser mon action.

 

Je vous remercie par avance de votre réponse.

Edited by Marcotique
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
borneo

Bonjour,

en gros, ils te reprochent d'occuper les élèves au lieu de leur enseigner ?

Il veulent voir une démarche qui parte des objectifs vers les activités et pas le contraire. En gros, avant de lancer une activité, il faut savoir ce qu'elle va apporter aux élèves, plutôt que de lancer l'activité et la faire coller aux IO.

Je n'ai fait de maternelle que pendant mon stage, je suis mal placée pour donner des conseils. Mais dans le cas présent, je te conseille de t'appuyer sur des méthodes ou des manuels qui ont pignon sur rue, plutôt que d'en inventer toi-même. D'abord tu gagneras du temps, et puis les objectifs et le blabla pédagogique seront clairement identifiés. 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Hildebert
Il y a 21 heures, Marcotique a dit :

Bonjour les collègues de maternelle et de primaire. 

 

Je suis professeur des écoles stagiaire (stage filé en PS/MS et stage massé en CM2)et j'ai dernièrement été visité par mes tutrices (terrain et universitaire). Dans leurs rapports ainsi que lors des entretiens après observation. Il revient que je prépare mes séances trop en termes d'activités (activisme / faire-faire) et non pas en analysant l'activité cognitive des élèves.  

Je vous écris ce qui a été écrit dans le rapport de la tutrice terrain. 

 

"M. devra professionnaliser son action, dépasser l'activisme (faire-faire)

- en approfondissant ses connaissances didactiques

- en orientant sa méthodologie de préparation vers une mise en oeuvre qui valorise la réflexion des élèves, l'acquisition de méthodes et d'autonomie

et ainsi

- donner un rôle d'apprenant, d'acteurs aux élèves, du sens aux apprentissages

- et apporter un accompagnement adapté aux plus fragiles"

 

Je suis conscient que j'ai des lacunes en terme d'identification de l'activité cognitive des élèves mais je ne sais pas vraiment par où commencer. J'ai regardé des capsules videos sur canopé (banque de séquences didactiques) pour m'aider mais aussi je me suis procuré un livre sur "les stratégies d'apprentissages" de Perraudeau Michel. 

Je souhaiterai savoir si certains d'entre-vous pourrez me conseiller ou m'orienter vers des lectures qui pourrez m'aider à professionnaliser mon action.

 

Je vous remercie par avance de votre réponse.

Voilà un super outil pour t'aider. En gros, on te demande de percevoir les apprentissages et leur sens. C'est le plus difficile en maternelle.

activites-reperes-vd.pdf

  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
André Jorge

Bonjour, :) Il serait intéressant de" savoir ce que t'a dit la conseillère, les explications qu'elle t'a données.

Le 29/03/2021 à 16:40, Marcotique a dit :

une mise en oeuvre qui valorise la réflexion des élèves,

Pour moi, cela veut dire que dans le déroulement de ta séance, les élèves ne sont pas amenés à réfléchir, que les notions n'ont pas fait l'objet d'une recherche (situation problème par exemple).

Tu peux commencer ta séance en proposant aux élèves une situation de découverte : une recherche, une activité de tri, de classement, par exemple.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Zara10

Bonjour,

Effectivement, il n'est pas toujours évident de savoir ce que les enfants apprennent en maternelle. Je suis PES en MS cette année et il m'a fallu 2 mois (au moins) avant comprendre comment enseigner en maternelle...

Je n'ai pas d'ouvrage à te citer mais je peux te donner les différentes entrées que je prends pour trouver les ateliers et séquences à mener avec mes loulous:

1) moi et ma collègue avons fait notre programmation avec une collègue chevronnée, cette programmation est notre feuille de route.

2) Je n'ai aucune idée pour un domaine particulier, exemple "motricité-sauter" et je m'appuie sur des (bons) manuels : 100h d'EPS, les access

3) J'ai un projet bien précis en tête et je le fais coller aux programmes (nb: ce sont ces ateliers là les plus réussis et appréciés des enfants ;) )

4) Je me rends compte que les enfants ont des besoins d'apprentissage précis (ex : comprendre les consignes, écrire de lettres de même taille dans un mot, accepter les différences de certains de mes élèves....) et je m'appuie : sur mes collègues en 1e, sur des supers blogs en 2e (maiternailes, la maternelle de moustache), sur canopé si vraiment les 2 premières choses ne m'ont pas suffit (mais le problèmes avec canopé c'est que tout est payant sauf aller emprunter et manque de temps :( )

5) j'adapte tout à mes élèves, mes capacités, l'avis de ma collègue.

Et je me permets de faire un petit commentaire : les tuteurs ne se rendent PAS COMPTE qu'en 3 semaines on ne peut pas VRAIMENT comprendre le fonctionnement d'un cycle. De plus, le cycle 1 est très particulier. Donc pas d'inquiétude, si tu as des cycle 1 l'année prochaine LAISSE TOI LE TEMPS de comprendre comment y enseigner ;)

 

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
Marcotique

J'ai pris de le temps de lire tout vos réponses et je vous en remercie pleinement. Tous vos conseils sont à prendre. 

Un merci particulier à Hildebert pour tes fiches repères. Elles sont vraiment utiles et top. Je vais m'y référer plus souvent.

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...