Jump to content

Recommended Posts

epona

Bonjour,

A la rentrée prochaine, en CM1, j'aurai un élève qui écrit très mal. Sa main est crispée sur l'outil scripteur. Son écriture n'est presque pas lisible. La présentation de son travail n'est pas soignée. Moralité : ma collègue lui fait tout récrire, mais sans amélioration notoire. Il a commencé des séances chez un ergothérapeute.

L'an prochain, s'il n'y a pas d'amélioration, j'envisagerai de lui proposer l'utilisation d'un ordinateur, pas pour tous les travaux, mais pour ceux qui doivent être évalués comme sur le cahier du jour par exemple. Cependant, la position de mes collègues concernant l'usage du pc est controversé. De plus, la relation que j'ai avec la famille est délicate. La maman ne veut pas que son fils soit dans ma classe.

Je souhaiterais savoir si vous avez eu des élèves qui ont un tel souci et ce qui a été mis en place.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
LaSeine
il y a 29 minutes, epona a dit :

Bonjour,

A la rentrée prochaine, en CM1, j'aurai un élève qui écrit très mal. Sa main est crispée sur l'outil scripteur. Son écriture n'est presque pas lisible. La présentation de son travail n'est pas soignée. Moralité : ma collègue lui fait tout récrire, mais sans amélioration notoire. Il a commencé des séances chez un ergothérapeute.

L'an prochain, s'il n'y a pas d'amélioration, j'envisagerai de lui proposer l'utilisation d'un ordinateur, pas pour tous les travaux, mais pour ceux qui doivent être évalués comme sur le cahier du jour par exemple. Cependant, la position de mes collègues concernant l'usage du pc est controversé. De plus, la relation que j'ai avec la famille est délicate. La maman ne veut pas que son fils soit dans ma classe.

Je souhaiterais savoir si vous avez eu des élèves qui ont un tel souci et ce qui a été mis en place.

Bonjour, 

Il faudrait peut-être rentrer en contact avec l'ergo pour savoir s'il a des idées d'aide pour choisir le meilleur support.

Je pense que vous avez , au sein de l'école, déjà proposé que l'élève essaie d'autres outils scripteurs? Le crayon a papier gras  2B est bien adapté car il glisse facilement. A t-il un petit objet sur son crayon pour l'aider à le tenir?
J'ai essayé l'ordi avec un élève en ce2 il y a 3 ans, avec des dictées à trous. Il a lui même dit que cela n'allait pas car il cherchait les lettres sur l'ordi, et donc perdait bcp de temps. On a donc abandonné pour rester sur les dictées à trous classiques.
Tu peux aussi essayer une règle où il y a le gabarit des lettres, mais le problème c'est que cela ne respecte pas le geste graphique.

La maman ne veut pas que son fils soit dans ta classe, j'adore !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
alinecrpe

oui l'ordinateur pour être efficace demande une certaine prise en main, savoir taper sur un clavier avec une vitesse permettant d'être efficace etc...

Sinon y'a la dictée à l'adulte pour les travaux que tu veux évaluer, soulager la fatigue en privilégiant les QCM, dictées à trou, exercices à relier etc... Accepter que l'écriture soit difficilement lisible. Je ne vois pas l'intérêt de lui faire tout réécrire si c'est déjà une difficulté, ce n'est pas ça qui va y remédier. 

Si la prise en charge par une ergo commence c'est qu'il y a une prise en compte de sa difficulté donc un dialogue possible avec les parents, l'ergo etc.... Il va falloir prendre en compte que le collège va arriver et qu'il lui faudra un PAP et donc une réflexion sur les outils qui lui seront utiles. 

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
  • André Jorge changed the title to Écriture et geste graphique
epona

Bonjour,

Merci pour votre réflexion. Je n'avais pas pensé au PAP. Je précise que cet élève n'est pas en difficulté.Seule l'écriture est difficile.Je suis d'accord que faire tout récrire n'est pas la solution et que l'usage de l'ordinateur n'est pas le plus pratique. Ma collègue et moi n'avons pas forcément le même point de vue à ce sujet. J'ai encore le temps d'y penser car d'ici là les séances avec l'ergothérapeute commenceront peut-être à porter leurs fruits.

Dans mon école, certains parents se permettent d'imposer leur choix d'enseignant ou tout simplement de menacer de changer leur enfant d'école si nous n'allons pas dans leur sens. De même, il y a encore peu de temps, mon ancienne directrice s'était même permis de ne pas vouloir de certains élèves dans sa classe à cause de quelques parents qu'elle n'aimait pas.

Link to post
Share on other sites
Goëllette

Et toi, pourquoi veux-tu absolument de cet élève qui va t'occasionner des tracas alors que la mère ne te soutiendra pas ?

 

Link to post
Share on other sites
bdisse
Il y a 10 heures, epona a dit :

de changer leur enfant d'école

Moi, je leur dis allez-y, on est pas payé au nombre. 

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
ptitloir

J'ai eu un tel élève en CM1, il était aussi très maladroit dans sa vie de tous les jours (difficultés à boutonner, à lacer...), par contre c'était juste au niveau du passage à l'écrit que ça bloquait à l'école. Il lui avait été conseillé un suivi en psychomotricité en CE1 mais la famille n'avait pas réussi à avoir un suivi régulier. Il faut noter que la famille était assez désemparée mais de bonne volonté et disposée à écouter l'école.
Mon élève a pu enfin obtenir un bilan neurologique en CM2. Bilan, il était dyspraxique et il a commencé un suivi ergo. On a mis en place un PAP avec l'aide du médecin scolaire avec en ligne d'horizon l'emploi d'un ordinateur au collège mais c'est l'ergothérapeute qui lui a appris à s'en servir car ça demande un apprentissage conséquent pour que l'ordinateur ne soit pas un frein mais une aide (notamment mémorisation des lettres du clavier et coordination de la frappe avec un maximum de doigts, ce qui n'est pas évident pour ce type de dys de ce qu'avait expliqué le médecin scolaire en REE). Mon élève n'a utilisé son ordi qu'au collège. En CM, j'adaptais avec leçons à trous, dictées à trou, exercices à trous, consignes à coller, voire dictée à l'adulte pour littérature/sciences/histoire-géo. Aux dernières nouvelles (j'ai eu le reste de la fratrie ensuite), ça s'est mieux passé pour lui au final au collège mais ça a demandé un temps d'adaptation en 6e à tout le monde (pour les enseignants comme pour mon ancien élève).

Link to post
Share on other sites
IsaG

Mon fils est dysgraphique.

 

Il a fait un bilan avec un graphothérapeute, mais je le fais suivre en psychomotricité.

Il a fini des séances d'orthoptie, je vois du mieux.

 

Pour le moment, PPRE suffit, la maîtresse adapte (il est en CE2).

Le passage à l'écrit est compliqué.

 

Si pas suffisant, on verra pour un PAP l'année prochaine, en CM1.

Link to post
Share on other sites
epona

Je ne crois pas qu'il présente des symptômes de dyspraxie car la difficulté est surtout la graphie.

J'ai eu il y a deux ans un élève dyspraxique. Ses parents ont mis tout en oeuvre pour qu'il ait un ordinateur en CM2. Ses parents étaient même trop pressés et reprochaient à mon collègue de ne pas assez utiliser le pc. Moralité : en 6ème, les profs n'ont apparemment pas joué le jeu car ils font écrire cet élève en question.

Je ne pense pas que mon futur élève  n'en soit pas là.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...