Jump to content

Faire comprendre et apprendre le passé composé


Recommended Posts

chableu

Bonjour à tous !

Est-ce que vos élèves aussi ont des difficultés avec ce temps ? Je ne parle pas des accords du participe passé mais bien de la structure du verbe avec auxiliaire et participe ? Franchement, je me remets vraiment en question sur mes façons de mener les séquences sur ce thème.

Quelles difficultés chez vos élèves ? Comment vous y prenez-vous ? Des manuels ou GDM de référence ? J'ai déjà travaillé avec Faire de la grammaire et avec Réussir en grammaire...J'ai tout l'élémentaire.

Merci beaucoup.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Voilà mon "scénario" pour le passé composé :

Je commence par voir que c'est un temps du passé.

Il a 2 mots  :

- le premier est une "aide", on l'appelle auxiliaire, c'est lui que l'on conjugue.

- le 2ème est le verbe conjugué, mais il a un "visage" que l'on n'a jamais rencontré jusqu'à présent : il n'est ni à l'infinitif, ni conjugué, il est au participe passé

Et là, je passe plusieurs séquence sur ce participe passé (c'est ce que je reproche aux manuels : la plupart glissent là dessus très vite, alors que c'est très compliqué)

 - comment on le forme,

- les régularités (1er groupe = é  / 2ème groupe = i)

- les irrégularités /comment trouver les lettres muettes

- comment il va s'accorder (c'est un verbe, mais il s'accorde comme un adjectif)

- l'accord avec être /avoir

Et dernière étape (que je travaille en fait en parallèle avec le reste) : la concordance et l'utilisation avec l'imparfait.

Voilà comment je procède, ça correspond à ma logique et mon fonctionnement. J'espère que ça t'aidera.

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
borneo

Bonjour,

je pense qu'il faut le voir comme une initiation plutôt que comme un apprentissage. Rare sont les adultes (enseignants inclus) qui maîtrisent vraiment le passé composé. J'en veux pour preuve les nombreuses erreurs qui émaillent ce forum. Je pense que s'ils comprennent qu'on écrit "J'ai mangé" et pas "j'ai manger" ce sera déjà énorme. Avec le remplacement par un verbe du 3e groupe, c'est assez facile, encore faut-il connaître l'astuce.

Bref, la vraie maîtrise, c'est pour plus tard. Ou pas....

  • J'aime 1
  • J'adhère 2
Link to post
Share on other sites
Rudy
Il y a 1 heure, borneo a dit :

Bonjour,

je pense qu'il faut le voir comme une initiation plutôt que comme un apprentissage. Rare sont les adultes (enseignants inclus) qui maîtrisent vraiment le passé composé. J'en veux pour preuve les nombreuses erreurs qui émaillent ce forum. Je pense que s'ils comprennent qu'on écrit "J'ai mangé" et pas "j'ai manger" ce sera déjà énorme. Avec le remplacement par un verbe du 3e groupe, c'est assez facile, encore faut-il connaître l'astuce.

Bref, la vraie maîtrise, c'est pour plus tard. Ou pas....

Ça m'épate toujours ces remarques sur les erreurs d'orthographe des autres dans un message qui en contient également... 

Sur le fond, je suis davantage pour un apprentissage progressif comme ce que propose PBe qu'une initiation. 

Je rajouterais le lien avec productions orale et écrite. Raconter un fait, écrire un compte rendu, etc. Faire des retours entre production et construction du passé composé pour bien observer et manipuler la composition auxiliaire plus participe. 

Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 12 heures, borneo a dit :

Bonjour,

je pense qu'il faut le voir comme une initiation plutôt que comme un apprentissage. Rare sont les adultes (enseignants inclus) qui maîtrisent vraiment le passé composé. J'en veux pour preuve les nombreuses erreurs qui émaillent ce forum. Je pense que s'ils comprennent qu'on écrit "J'ai mangé" et pas "j'ai manger" ce sera déjà énorme. Avec le remplacement par un verbe du 3e groupe, c'est assez facile, encore faut-il connaître l'astuce.

Bref, la vraie maîtrise, c'est pour plus tard. Ou pas....

Mon questionnement ne porte pas, comme je l'ai écrit plus haut, sur le participe passé, je connais l'astuce, la leur apprend et ils s'en servent.

Si je dicte une phrase au passé composé, pas de problème (enfin, en gros, hein ...) mais si je demande une transposition de phrase, alors là, c'est problématique, j'ai beaucoup de choses sauf du passé composé. Ils ont les leçons, les apprennent, sont capables théoriquement d'expliquer la construction de ce temps...et puis...c'est un nouveau temps inventé qui apparait !

Ils ont une difficulté avec la notion de "composé", je décris comme PBe mais sans doute je n'y passe pas suffisamment de temps. Ou faut-il l'enseigner plus en spiralaire  la même année. Comme j'ai les élèves 5 ans, je joue sur le côté spiralaire mais sur plusieurs années...

 

Link to post
Share on other sites
Nînien

Je rejoins Chableu, je constate la même difficulté avec mes élèves. 

N'est-ce pas le côté artificiel de la transposition ou des exercices qui fait qu'ils n'utilisent pas spontanément le passé composé ? Même si je trace au tableau un trait vert pour l'auxiliaire et un trait rouge pour le participe passé, que la leçon est devant leurs yeux, une majorité des élèves n'emploie pas le passé composé. Souvent, comme avec d'autres temps d'ailleurs, j'ai le droit à "il va mangé".

Link to post
Share on other sites
chableu
il y a 14 minutes, Nînien a dit :

N'est-ce pas le côté artificiel de la transposition ou des exercices qui fait qu'ils n'utilisent pas spontanément le passé composé ?

Je partage assez cette piste.

 

Il y a 10 heures, Rudy a dit :

Je rajouterais le lien avec productions orale et écrite. Raconter un fait, écrire un compte rendu, etc. Faire des retours entre production et construction du passé composé pour bien observer et manipuler la composition auxiliaire plus participe. 

La réponse pourrait être de ce côté il me semble !

 

Merci à vous deux !

Link to post
Share on other sites
chableu

D'autant plus que c'est un temps qu'ils utilisent facilement à l'oral.

Link to post
Share on other sites
Rudy

Pour les transpositions au passé composé, il me paraît essentiel de transformer ou ajouter un indicateur de temps comme "hier" qui va déclencher naturellement la construction orale. J'ai un affichage sous forme de frise avec le nom de chaque temps et une phrase exemple contenant un indicateur temporel.

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
chableu
il y a 29 minutes, Rudy a dit :

J'ai un affichage sous forme de frise avec le nom de chaque temps et une phrase exemple contenant un indicateur temporel.

Cela me fait penser à la dernière fiche d'exercices sur le passé composé. Premier exo "entoure les verbes au passé composé", second exo "transforme ces phrases au passé compose" : même les élèves ayant réussi le 1er ne réussissent pas le second...

Exemple : l'élève qui a entouré  "ont mangé" dans le premier exo a écrit "Hier trois astronautes décollé vers la lune" dans le second exo 🤪

Link to post
Share on other sites
Rudy

Difficile de se prononcer sur la nature de l'erreur. Est-il allé trop vite ? A-t-il relu attentivement ? Peut-être entendait-il dans sa tête : "Hier, trois astronautes décollaient vers la lune." ? (Dans ma région, les élèves ne distinguent pas la différence entre le son /é/ et le son /è/.) Il y a sans doute d'autres raisons possibles. A-t-il fait le même genre d'erreur dans les autres phrases de l'exercice ?

Pour ce type d'erreurs, peut-être peux-tu envisager de passer par une correction collective à l'oral.

 

Link to post
Share on other sites
chableu
il y a 24 minutes, Rudy a dit :

Difficile de se prononcer sur la nature de l'erreur. Est-il allé trop vite ? A-t-il relu attentivement ? Peut-être entendait-il dans sa tête : "Hier, trois astronautes décollaient vers la lune." ? (Dans ma région, les élèves ne distinguent pas la différence entre le son /é/ et le son /è/.) Il y a sans doute d'autres raisons possibles. A-t-il fait le même genre d'erreur dans les autres phrases de l'exercice ?

Pour ce type d'erreurs, peut-être peux-tu envisager de passer par une correction collective à l'oral.

 

Il n'est pas le seul à faire cela et même genre d'erreur ailleurs pour lui.

Même questionnement que toi sur la nature de l'erreur. L'intention du passé est là avec un "imparfait d'oral"car ici aussi pas d'accent grave prononcé, l'orthographe ressemble au participe passé...dans ces cas là, je fais des reprise en individuel au moment plus une correction collective. Bref, difficile de trouver une remédiation.

Cette année, j'ai inscrit les élèves au projet Voltaire pour leur proposer d'autres manière d'écrire les leçons, de présenter les exercices, je verrais si ils font des progrès notables.

Link to post
Share on other sites
HYPO

Alors ici (en CM2), pour les élèves qui ont encore du mal à conjuguer spontanément au passé-composé, je leur dis "d'appeler" l'auxiliaire d'abord. Le reste vient ensuite.

Sinon, effectivement c'est LE temps du passé qu'ils utilisent le plus, dans la cour de récré notamment, quand ils viennent se plaindre de "Machin qui a fait ceci ou m'a dit cela et après je suis ceci et elle a cela...". Je leur dis.

Enfin, plus que "hier", comme lanceur, je préfère leur donner "hier après-midi..." mais bon, pas de miracle cependant... 

Link to post
Share on other sites
chableu
il y a 1 minute, HYPO a dit :

Alors ici (en CM2), pour les élèves qui ont encore du mal à conjuguer spontanément au passé-composé, je leur dis "d'appeler" l'auxiliaire d'abord. Le reste vient ensuite.

Je ne suis pas certaine de comprendre...peux-tu développer s'il te plait ?

Link to post
Share on other sites
chableu
il y a 2 minutes, HYPO a dit :

Sinon, effectivement c'est LE temps du passé qu'ils utilisent le plus, dans la cour de récré notamment, quand ils viennent se plaindre de "Machin qui a fait ceci ou m'a dit cela et après je suis ceci et elle a cela...". Je leur dis.

Ben oui...je le leur dit aussi...😶

Link to post
Share on other sites
agora

Ici en cm1 on passe d'abord quelques séances sur distinguer verbespuis phrases aux temps simples/ temps composés

Link to post
Share on other sites
HYPO
il y a 8 minutes, chableu a dit :

Je ne suis pas certaine de comprendre...peux-tu développer s'il te plait ?

Par "appeler" l'auxiliaire en premier je veux dire que je leur demande de se concentrer d'abord sur le fait de trouver le bon auxiliaire: être ou avoir?

Pour ton exemple, se concentrer uniquement sur le choix entre "les astronautes ont..." ou "les astronautes sont...". Ca à l'air bête mais en faisant une tripoté d'exos à l'oral, ça finit par rentrer pour certains réfractaires (en faisant bien attention de ne prévoir aucun cas d'attributs du sujet :-)

Link to post
Share on other sites
chableu
à l’instant, HYPO a dit :

Pour ton exemple, se concentrer uniquement sur le choix entre "les astronautes ont..." ou "les astronautes sont...". Ca à l'air bête mais en faisant une tripoté d'exos à l'oral, ça finit par rentrer pour certains réfractaires.

J'aime bien l'idée, merci !

Link to post
Share on other sites
Amelie375
Il y a 17 heures, borneo a dit :

Bonjour,

je pense qu'il faut le voir comme une initiation plutôt que comme un apprentissage. Rare sont les adultes (enseignants inclus) qui maîtrisent vraiment le passé composé. J'en veux pour preuve les nombreuses erreurs qui émaillent ce forum. Je pense que s'ils comprennent qu'on écrit "J'ai mangé" et pas "j'ai manger" ce sera déjà énorme. Avec le remplacement par un verbe du 3e groupe, c'est assez facile, encore faut-il connaître l'astuce.

Bref, la vraie maîtrise, c'est pour plus tard. Ou pas....

 .... Des enseignants ne sachant pas employer le PC, tu es sérieuse ? 😯

Quand je vois les erreurs, je me dis que ce sont des coquilles. Suis-je trop optimiste ?

Link to post
Share on other sites
chableu
Il y a 5 heures, Amelie375 a dit :

 .... Des enseignants ne sachant pas employer le PC, tu es sérieuse ? 😯

Nous ne sommes pas parfaits ! Nous commettons des erreurs, la question est plutôt en quelle proportion, non ?

J'adore la syntaxe de la langue française, nous nous chinons régulièrement avec certains amis en cas de tournure erronée (le fils à Jo, se promener en vélo...) et bien, je suis prise régulièrement à mon propre jeu, mais peu me chaut, j'apprends au fur et à mesure !

Link to post
Share on other sites
doubleR

CE1 Très compliqué aussi, je le garde en P5 et je ne fais que les verbes en -er avec l'auxiliaire avoir seulement. 

Non seulement il est difficile à dire (pourtant les élèves l'utilisent beaucoup à l'oral) mais en plus le é a du mal à passer (ils écrivent -er)

Donc je travaille avec des "étiquettes " déjà écrites à choisir. L’étiquette de avoir , choisir la bonne personne puis le PP déjà écrit.

Et seulement après de longs entrainements, la conjugaison entière d'un verbe.

En ce2, on complique en ne mettant que la fin du PP (é i ou u ?), à eux de l'écrire en entier correctement.

J'utilise Cléo mais en simplifiant.

Link to post
Share on other sites
doubleR
Le 06/04/2021 à 19:33, borneo a dit :

J'en veux pour preuve les nombreuses erreurs qui émaillent ce forum. Je pense que s'ils comprennent qu'on écrit "J'ai mangé" et pas "j'ai manger" ce sera déjà énorme.

Il m'arrive sur le forum d'écrire et à la place de é. Alors que je sais très bien comment on écrit un participe passé et quand on l'utilise; c'est une faute que je ne fais jamais avec une stylo et une feuille. Je fais beaucoup plus d'erreurs en tapant, je pense que c’est le cas pour beaucoup.

Link to post
Share on other sites
doubleR
Le 07/04/2021 à 09:54, Rudy a dit :

Pour les transpositions au passé composé, il me paraît essentiel de transformer ou ajouter un indicateur de temps comme "hier" qui va déclencher naturellement la construction orale.

Pareil : En ce moment / Demain / Autrefois (pour l'imparfait) et Hier.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...