Jump to content

Créer des "diplômes de bons élèves"?


 Share

Recommended Posts

Bonjour!

Je devrais avoir une classe à temps plein à partir de la rentrée prochaine (niveau encore inconnu) et je réfléchis à des outils pédagogiques ou de gestion de classe à mettre en place. J'ai pensé à des diplômes qui récompenseraient les élèves les plus dévoués et / ou encourageraient les plus "spécialisés". Par exemple: diplôme du "citoyen" pour les élèves les plus respectueux des règles, civils et polis entre eux, prompts à rendre service; diplôme du "scientifique" pour ceux qui auraient les meilleurs résultats en sciences / histoire-géo; diplôme du "sportif" pour les moins performants en classe mais qui peuvent tout de même être valorisés dans ce domaine...

Chaque diplôme comprendrait une liste de critères à remplir, surveillés pendant les 4 premières périodes avec remise à la fin de la quatrième (histoire que ça ne paraisse pas trop lointain non plus et que l'obtention du diplôme puisse être mise en avant par l'élève pendant un certain temps de l'année). Le but étant de donner aux élèves un objectif à atteindre qui leur permettrait d'être reconnus et valorisés de manière officielle.

Celui que j'hésite le plus à mettre en place serait un diplôme "de l'élève modèle", qui serait décerné vraiment aux élèves les plus méritants. Parmi les quelques classes que j'ai déjà eues, toutes assez dures dans l'ensemble, il y avait toujours des élèves vraiment impeccables, sérieux, travailleurs et respectueux mais qui étaient éclipsés par les turbulents et les perturbateurs. J'aimerais avoir un moyen de les valoriser aussi à la hauteur de leurs efforts, l'absence de remarques négatives n'étant pas une récompense en soi. Ce que je redoute juste, avec la tendance générale au nivellement par le bas, c'est d'avoir droit à des "mais quel message ça va envoyer aux élèves qui ne l'auront pas?". Eh bien, ça leur fera comprendre qu'ils ont encore des efforts à faire pour mériter d'être reconnus comme élèves modèles, point barre.

Ça, c'est ma vision personnelle, mais j'aimerais avoir des retours de la part de celles et ceux d'entre vous qui auraient déjà mis en place un système similaire dans leur classe. Quelles en ont été les conséquences, positives ou négatives? Est-ce un système qui vous a paru pertinent, productif?

Merci par avance!

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, maverick_2010 a dit :

Bonjour!

Je devrais avoir une classe à temps plein à partir de la rentrée prochaine (niveau encore inconnu) et je réfléchis à des outils pédagogiques ou de gestion de classe à mettre en place. J'ai pensé à des diplômes qui récompenseraient les élèves les plus dévoués et / ou encourageraient les plus "spécialisés". Par exemple: diplôme du "citoyen" pour les élèves les plus respectueux des règles, civils et polis entre eux, prompts à rendre service; diplôme du "scientifique" pour ceux qui auraient les meilleurs résultats en sciences / histoire-géo; diplôme du "sportif" pour les moins performants en classe mais qui peuvent tout de même être valorisés dans ce domaine...

Chaque diplôme comprendrait une liste de critères à remplir, surveillés pendant les 4 premières périodes avec remise à la fin de la quatrième (histoire que ça ne paraisse pas trop lointain non plus et que l'obtention du diplôme puisse être mise en avant par l'élève pendant un certain temps de l'année). Le but étant de donner aux élèves un objectif à atteindre qui leur permettrait d'être reconnus et valorisés de manière officielle.

Celui que j'hésite le plus à mettre en place serait un diplôme "de l'élève modèle", qui serait décerné vraiment aux élèves les plus méritants. Parmi les quelques classes que j'ai déjà eues, toutes assez dures dans l'ensemble, il y avait toujours des élèves vraiment impeccables, sérieux, travailleurs et respectueux mais qui étaient éclipsés par les turbulents et les perturbateurs. J'aimerais avoir un moyen de les valoriser aussi à la hauteur de leurs efforts, l'absence de remarques négatives n'étant pas une récompense en soi. Ce que je redoute juste, avec la tendance générale au nivellement par le bas, c'est d'avoir droit à des "mais quel message ça va envoyer aux élèves qui ne l'auront pas?". Eh bien, ça leur fera comprendre qu'ils ont encore des efforts à faire pour mériter d'être reconnus comme élèves modèles, point barre.

Ça, c'est ma vision personnelle, mais j'aimerais avoir des retours de la part de celles et ceux d'entre vous qui auraient déjà mis en place un système similaire dans leur classe. Quelles en ont été les conséquences, positives ou négatives? Est-ce un système qui vous a paru pertinent, productif?

Merci par avance!

Bonjour,

Voici les points qui me posent problème dans cette organisation :

- Mélanger le comportement et les résultats ne me semble pas judicieux. (ex : le diplôme du scientifique s'obtient en fonction des notes)

- Certains élèves n'auront aucun diplôme car ils n'auront ni de bons résultats ni un bon comportement. Certains ne sont ni sportifs ni bons en classe ni serviables ni polis... et ce n'est pas seulement une question de volonté! Juste la faute à pas de chance de ne pas être né dans la bonne famille souvent... :( 

- Et surtout, ça me semble extrêmement chronophage à mettre en place. Comment vas-tu réussir à te rappeler de tous les critères de chacun des diplômes (combien de diplômes?), et ensuite à te rappeler de quel élève a validé quel critère? Ou comment vas-tu faire pour noter chaque fois qu'un élève a réussi un des items du diplôme? Une journée de classe avec 24 élèves passe extrêmement vite, on peine déjà à se dégager du temps pour les enfants en difficulté, surtout dans les classes à plusieurs niveaux.

En fait je ne vois pas concrètement comme tu peux être juste et impartial avec ce genre de système. Tu vas forcément faire au feeling/selon tes souvenirs. Car tu ne pourras pas t'arrêter en pleine séance de maths pour aller noter que Bidule a aidé Truc et que Truc a dit merci...

A moins d'avoir une classe à simple niveau à 12 (genre les CP ou CE1 dédoublés) ça me semble impossible.

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Je n'aime pas du tout les valeurs derrière ces diplômes.
QUand j'étais petite, j'étais vraiment l'élève modèle au milieu de classes très dures, et j'aurais été surprise d'en être récompensée : être travailleuse, ne pas bavarder, etc... c'est un comportement *normal*, pas exceptionnel.

En tout cas, j'ai une amie qui enseigne dans le hors-contrat catholique (mais avec un public assez difficile : les rejetons rebels ou handicapés de familles bien comme il faut, qui les envoient en penssionnat pour s'en débarasser - à 8 ans ! elle a des CM1 et la plupart ont déjà redoublé 2 ou 3 fois), et ils ont un systèmle de ce genre, à l'ancienne, avec remise du prix de camaraderie, des meilleurs progrès, de ci et de ça. Elle trouve que c'est chronophage et ça crée pas mal de soucis : pour ceux qui n'ont rien, ça les enfonce et ça les confirme dans l'image qu'ils ont d'eux-même. Comme la plupart des systèmes basés sur la récompense d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, bdisse a dit :

La prime au mérite, tu en penses quoi dans l'éducation nationale ? Et bien chez les enfants, c'est pareil !

Je trouve la comparaison un peu raccourcie: autant la prime au mérite dans l'éducation nationale me semble contradictoire avec le fonctionnement nécessaire pour accompagner les élèves avec équité, autant le fait qu'un bon travail puisse être récompensé ne me parait pas être une mauvaise leçon de vie.

 

il y a 55 minutes, Gribouillette a dit :

Bonjour,

Voici les points qui me posent problème dans cette organisation :

- Mélanger le comportement et les résultats ne me semble pas judicieux. (ex : le diplôme du scientifique s'obtient en fonction des notes)

- Certains élèves n'auront aucun diplôme car ils n'auront ni de bons résultats ni un bon comportement. Certains ne sont ni sportifs ni bons en classe ni serviables ni polis... et ce n'est pas seulement une question de volonté! Juste la faute à pas de chance de ne pas être né dans la bonne famille souvent... :( 

- Et surtout, ça me semble extrêmement chronophage à mettre en place. Comment vas-tu réussir à te rappeler de tous les critères de chacun des diplômes (combien de diplômes?), et ensuite à te rappeler de quel élève a validé quel critère? Ou comment vas-tu faire pour noter chaque fois qu'un élève a réussi un des items du diplôme? Une journée de classe avec 24 élèves passe extrêmement vite, on peine déjà à se dégager du temps pour les enfants en difficulté, surtout dans les classes à plusieurs niveaux.

En fait je ne vois pas concrètement comme tu peux être juste et impartial avec ce genre de système. Tu vas forcément faire au feeling/selon tes souvenirs. Car tu ne pourras pas t'arrêter en pleine séance de maths pour aller noter que Bidule a aidé Truc et que Truc a dit merci...

A moins d'avoir une classe à simple niveau à 12 (genre les CP ou CE1 dédoublés) ça me semble impossible.

Merci pour ces remarques pertinentes. Pour ce qui est du suivi, j'avais pensé à faire un tableau avec les critères et le remplir occasionnellement, par exemple tel jour "untel s'est vraiment montré poli aujourd'hui", etc. Mais je ne développerai pas davantage, tes arguments et ceux de Liora me suffisent pour comprendre que ç'aurait été une erreur (ce qui était le but de ce topic). Merci à vous deux. :)

Link to comment
Share on other sites

Je viens de découvrir le "pot à boules"  ... une valorisation des bons comportements ... tu connais ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, giga a dit :

Je viens de découvrir le "pot à boules"  ... une valorisation des bons comportements ... tu connais ?

 

Je ne connaissais pas, je trouve le concept très sympa! Et le topic en question est plein d'enseignements aussi. 😛

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Gribouillette a dit :

- Certains élèves n'auront aucun diplôme car ils n'auront ni de bons résultats ni un bon comportement. Certains ne sont ni sportifs ni bons en classe ni serviables ni polis... et ce n'est pas seulement une question de volonté! Juste la faute à pas de chance de ne pas être né dans la bonne famille souvent... :( 

Ouaip !

Être poli, sage, ce n'est pas une question de chance. Ca demande un effort et j'estime que ça mérite d'être récompensé.

Et je trouve normal que tout le monde n'ait pas de diplôme.

On voit bien qu'on fait fausse route depuis 20 ans à vouloir donner des métiers, récompenses, responsabilités, ... à tout le monde. Non seulement ça ne rend pas les élèves plus travailleurs ou plus sages, plus responsables, mais je pense qu'en plus, ça décourage les bons élèves et sages à l'être.

Pour ce qui est du sujet proprement dit, ce qui est écrit est quand même super chronophage !

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

quand je faisais des défis lecture, je distribuais à la fin des diplômes en fonction à la fois du nombre de livres lus et des bonnes réponses au défi. Il y avait la grande médaille d'or, la médaille d'or, la médaille de bronze, le diplôme d'honneur, etc.... Tous en avaient un, car tous participaient avec enthousiasme. Si j'avais eu un récalcitrant, je ne lui aurais pas donné de diplôme.

Je les imprimais sur papier imitation parchemin, en lettres gothiques du plus bel effet, et je les remettais lors des portes ouvertes, devant les parents. Les enfants adoraient, et les parents aussi.

J'ai appris bien plus tard que la famille d'un élève en grandes difficultés scolaires et sociales avait affiché le diplôme dans son salon. J'avoue que ça m'a vraiment émue. 

Link to comment
Share on other sites

Je pense que tu vas te perdre dans tous ces diplômes et cette organisation! Ce genre d'organisation est très chronophage et demande de la rigueur mais aussi du temps pour s'en occuper. On n'est pas à l'abri de passer à côté d'un élève qui aurait mérité mais qu'on a zappé ou de le donner à un autre qui finalement n'a pas un comportement si correct que ça mais sait très bien y faire avec l'adulte etc... Il faut être sûr de ne pas créer d'injustice avec ce genre d'outils et c'est loin d'être facile. 

J'ai une collègue qui donne en fin de période un diplôme de l'élève le plus méritant. Mon fil était dans sa classe l'année dernière, il est hyper sage en classe, travaille bien. Elle a un système où elle met "une remarque" à un enfant quand il fait quelque chose qui ne lui convient pas, il n'en a jamais eu. Etc... Mais ce n'est pas le genre d'élève qui va se précipiter pour essuyer le tableau de la maitresse, distribuer les cahiers ou autre parce qu'il est du genre discret. Résultat il n'a jamais eu ce diplôme alors que je pense très sincèrement que lui et d'autres le méritaient tout autant que le seul choisi pour la période. 

Pour moi, rien ne vaut la valorisation au quotidien, la verbalisation de ce qui est bien, les encouragements etc... 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Je suis de l'avis des posts précédents, ça me semble potentiellement injuste, chronophage etc... pour au final récompenser que ceux qui ont un comportement adapté (et que les autres soient ne puissent pas valider tes critères et se sentent pas, soit pour ceux qui se "contrôlent" se disent que de toute façon foutu pour foutu autant qu'ils te foutent le plus possible le bazar....)

 

Bref comme je pense que même si c'est "normal" je pense quand même qu'il est important de valoriser les trucs biens.
En moins compliqué que ces diplômes : j'utilise les cartes champion de charivari : je mets des tampons sur une carte pour tous les trucs bien : un enfant qui va aider un camarade à tout nettoyer à son bureau quand tout le monde se barre en récréation ; un enfant qui a tout juste à un exercice alors que c'était dur ; un enfant qui a fait des progrès ; un enfant qui va se dépasser pour réussir sa course longue en EPS, les 2 seuls élèves qui ont respecté la consigne, untel qui pour une fois n'a pas trop bavardé etc... Bref tout effort ou geste peut avoir droit à un tampon.
Au bout de 10 tampon ils ont une pièce de la monnaie de classe avec laquelle ils peuvent s'acheter des petites récompenses.


Bref ça me semble beaucoup plus simple vu que tout est mélangé et tout le monde peut en avoir régulièrement.

 

Dernière remarque : ça me parait très anticipé comme "décision" de toute façon. Si je comprends bien, tu ne connais ni ton niveau ni ta future école. Je serai toi, la première chose j'attendrai : ça se trouve tu vas avoir une classe de CE2 de fou furieux qui n'écoutent rien, et avec qui tu vas d'abord devoir faire de la discipline pure et dure avant de penser à les récompenser ; ou inversement une classe de CM1/CM2 tout mignons qui ne te poseront aucun problème de l'année, et avec qui mettre en place un système de ce genre sera juste une perte de temps. 

 

Link to comment
Share on other sites

Je trouve également cette organisation très chronophage et difficile à gérer...

Cette année, dans ma classe de cycle 2 CP-ce1; j'utilise un système simple de "bons points" (à l'ancienne 😂) .. Chaque jour, je récompense selon l'effort qu'à fourni l'élève : cahier soigné, entraide, participation clé lors d'une découverte, bel investissement ,etc... Je glisse le bon point dans le cahier. Les cahiers sont rendus à la fin de la journée de classe. De mon côté, j'ai un système de croix par élève pour m'y retrouver.

Cette année, chacun y a trouvé son compte et aucun élève n'est resté sur le carreau (au moins 2 bons points par période chacun). Ce sont des autocollants que je découpe, puis les élèves en font ce qu'ils souhaitent (collé au fond du cahier de liaison, dans le cahier de texte, sur le cartable, ramené à la maison, etc...).

Ma classe étant sympa, j'ai même rajouté une récompense supplémentaire pour ceux qui avaient cumulé le plus de BP à chaque fin de période (style autocollants Marvel cadeau chez leclerc, fève, jouet kinder.. des bricoles facilement trouvables)

Bien entendu cela dépend des élèves que tu as, car, il ne faut pas que certains se trouvent lésés mais il ne faut pas non plus que ça instaure une compétition ou de la jalousie entre les élèves... Tout est dans la mesure et l'explication que tu donnes à tes gestes 😉

Pour les cycles 3 que j'avais précédemment, j'avais des responsabilités de classe + système de comportement ; les élèves au "vert" pouvaient "choisir" leur responsabilité le lundi matin.

Bon courage !

 

Link to comment
Share on other sites

Chronophage est le mot qui me vient à l'esprit!!!!

Perso, je ne fais des fiches de comportement que si certains élèves en ont besoin. J'ai la chance de pouvoir dire que c'est rare...

J'ai aussi les reponsables de la semaine et je choisis qui va faire l'activité du "mot du jour" (ou plutôt de la semaine car c'est une activité qui prend un peu de temps...).

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, maverick_2010 a dit :

des diplômes qui récompenseraient les élèves les plus dévoués et / ou encourageraient les plus "spécialisés".

Ma première réaction a été de me dire "Pourquoi pas ?" mais je me suis ensuite demandé ce que vont penser d'eux-mêmes les élèves qui ne recevront pas de diplômes... et ce n'est pas peut-être pas une bonne chose que certains deviennent, se croient "spécialisés" et s'enferment dans ce genre de croyances ?...

Sinon, pourquoi ne pas prévoir un système avec une progression ? Le principe serait que tout le monde avance, tout le monde reçoit des diplômes (avec des niveaux : niveau 1, niveau 2, niveau 3,...) mais pas à la même vitesse. :)

Question temps, une année, je passais 15 minutes par jour à commenter le travail et le comportement de chacun (en maternelle) et à faire colorier des dessins de pétales de fleurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, André Jorge a dit :

Ma première réaction a été de me dire "Pourquoi pas ?" mais je me suis ensuite demandé ce que vont penser d'eux-mêmes les élèves qui ne recevront pas de diplômes... et ce n'est pas peut-être pas une bonne chose que certains deviennent, se croient "spécialisés" et s'enferment dans ce genre de croyances ?...

+1 Très juste.

Link to comment
Share on other sites

Le 16/04/2021 à 10:52, alinecrpe a dit :

Pour moi, rien ne vaut la valorisation au quotidien, la verbalisation de ce qui est bien, les encouragements etc... 

Tout à fait d'accord! et ce dès la PS. J’appelle ça les gentillesses . Regardez, X aide Y à ramasser les crayons qui sont tombés, c'est vraiment gentil de sa part. Je prends aussi ces moments en photo et j'en fais parfois une page du cahier de vie. Celui qui prête son doudou pour consoler le copain, celui qui ramasse le manteau tombé dans le couloir, celui qui fait une place sur le banc, celui qui aide un plus petit à enfiler ses chaussures....

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Le 17/04/2021 à 19:32, Tide a dit :

Tout à fait d'accord! et ce dès la PS. J’appelle ça les gentillesses . Regardez, X aide Y à ramasser les crayons qui sont tombés, c'est vraiment gentil de sa part. Je prends aussi ces moments en photo et j'en fais parfois une page du cahier de vie. Celui qui prête son doudou pour consoler le copain, celui qui ramasse le manteau tombé dans le couloir, celui qui fait une place sur le banc, celui qui aide un plus petit à enfiler ses chaussures....

Idem, ici ce sont les "petites gentillesses" (avec des CP). Je les verbalise, et on rajoute une perle sur le collier collectif de la classe. Quand le collier est complet, la classe a droit à une surprise. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...