Jump to content

Que percevez-vous des valeurs du système éducatif ?


Recommended Posts

 609510176_Capturedcran2021-05-0814_34_15.png.8a3aaaefafb995e1c4cb7d4dd40471e5.png

Bonjour à tou·te·s,

 

Certains d’entre vous ont répondu au précédent questionnaire et nous les en remercions chaudement. Les résultats ne sont pas encore totalement analysés et pas assez bien écrits pour être partagés, mais n’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez, je pourrais vous en dire un peu plus.

Notre étude n’est pas terminée et nous souhaitons à nouveau recueillir certaines de vos perceptions au sujet du système éducatif et de ses valeurs.

Vous êtes enseignant·e, enseignante-stagiaire ou étudiant·e-enseignant·e et vous souhaitez nous aider à mieux comprendre le sujet ?

Nous vous invitons à compléter ce petit questionnaire parfaitement anonyme (cela ne vous prendra pas plus de 12/15 minutes, promis). 
C'est ici : 
https://tinyurl.com/ydwwvj2v.

Toutes les bonnes volontés sont donc les bienvenues. 


Plus vous serez, plus cela aura du sens !!
Merci à tous et bonne journée.

 

Anne-Laure

Link to comment
Share on other sites

Commencé et non terminé.

Cela culpabilise beaucoup les enseignants.

L'inclusion est une solution pour certains enfants, pour d'autres cela confine à la maltraitance et implique de ne pas s'occuper des autres enfants. En ce domaine il faut du cas par cas.

  • J'adhère 4
  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour Eowin, 

Merci d'avoir essayé ! L'idée n'est vraiment pas ici de culpabiliser, mais bien de voir comment les valeurs perçues du système éducatif peuvent influencer les enseignants pour mieux comprendre ce qui se joue.

Merci en tout cas.

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, éowin a dit :

Commencé et non terminé.

Cela culpabilise beaucoup les enseignants.

L'inclusion est une solution pour certains enfants, pour d'autres cela confine à la maltraitance et implique de ne pas s'occuper des autres enfants. En ce domaine il faut du cas par cas.

Même chose de mon côté.

Link to comment
Share on other sites

Merci Pousse-caillou d'avoir essayé 🙂, c'est vraiment aimable de votre part.

Je comprends que certaines formulations puissent vous déranger, mais l'idée n'est vraiment pas de culpabiliser. Ce sont des questionnaires qui ont été validés dans plusieurs pays dont la France et qui sont couramment utilisés dans les recherches et si on change les formulations, on fausse la mesure (sans doute imparfaite et perfectible, comme toutes les mesures...)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, :)

J'ai fait le questionnaire. En ce qui me concerne, je ne ressens pas de culpabilité. Je ne vois d'ailleurs pas le rapport entre ce questionnaire et le fait de culpabiliser...

J'ai dans ma classe un élève à BEP avec qui j'arrive à travailler et deux autres pour qui je ne peux clairement rien faire...  Je ne me sens pas responsable de cette situation et d'ailleurs je n'en suis pas responsable. Je fais en sorte que les deux élèves pour qui je ne peux rien soient heureux et c'est déjà bien. :)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Que percevez-vous des valeurs du système éducatif ?

Cela ne m'a pas fait culpabiliser non plus.

Je n'ai pas d'inclusion dans ma classe à proprement parlé, car nous n'avons pas ce dispositif dans notre école.

Cependant, je suis en CM1, et chaque année je suis obligée de faire du CP ou de CE1 à 1 ou 2 élèves.

Ce que je ressens, c'est que ces élèves sont acceptés par les autres, car nous mêmes, enseignants de l'école voyons nos élèves tous de la même manière avec des difficultés plus ou moins grandes et on avance. Mais cela demande de plus en plus d'énergie chaque année car tout le monde y va de son conseil (psy sco, rased, orthoph, psychomot, etc etc) tous de très bons conseils mais mis bout à bout, si on fait TOUT ce qu'on nous propose en laissant 26 élèves dans nos classes, sans AVS et bien non...... je ne m'en sens plus capable....... Aucune formation, aucun appui à part des conseils, des conseils, des conseils et l'éternelle phrase "Le maintien va l'enfoncer dans son image par rapport à lui même"...... Ok ok, mais accumuler des difficultés de plus en plus grosses d'année en année, et se retrouver à faire du CP en CM1 ça se vit mieux?

Je ne sais pas, mais plus ça va et moins je comprends notre système qui forme des assistés car les maitres et maitresses vont trouver des solutions, des outils, s'adapter youhouh!

Pauvres gosses, je les plains, ceux en retard, ceux en avance, ceux qui pensent comme ci et ceux qui pensent comme ça. C'est bien d'admettre que tous les enfants sont différents.....

Mais ce serait bien d'admettre que nous sommes seuls face à ça, c'est pas une EE une fois par an qui va tout changer.

J'ai régulièrement des élèves (pas forcément à BEP) qui arrivent en CM1 sans avoir fait AUCUN bilan, pourtant demandé depuis la GS......

Bref.....

Courage les enfants!

Et surtout faisons devenir nos élèves acteurs de leur vie. Pour moi c'est le plus important peu importe leur profil. Et les parents, ce sont vos enfants, n'attendez pas tout de l'école.

Voilà voilà.....

JE suis peut être àc ôté de la plaque mais tant pis ;)

  • J'aime 2
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Fait aussi, je ne culpabilise pas car j'ai pris le parti de faire ce que je peux avec les moyens qu'on me donne. On nous en demande toujours plus sans avoir les personnels ou les moyens matériels de fonctionner. J'essaye de faire en sorte que mes élèves se sentent bien dans ma classe mais je suis consciente que pour certains il n'y aura pas de progrès sans aide extérieure (psy, orthophonistes, psychomotricien, assistante sociale...) Chacun son travail, je ne suis pas magicienne, je ne peux pas pallier l'absence de professionnels adaptés.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jaja76 a dit :

Fait aussi, je ne culpabilise pas car j'ai pris le parti de faire ce que je peux avec les moyens qu'on me donne. On nous en demande toujours plus sans avoir les personnels ou les moyens matériels de fonctionner. J'essaye de faire en sorte que mes élèves se sentent bien dans ma classe mais je suis consciente que pour certains il n'y aura pas de progrès sans aide extérieure (psy, orthophonistes, psychomotricien, assistante sociale...) Chacun son travail, je ne suis pas magicienne, je ne peux pas pallier l'absence de professionnels adaptés.

Voilà tout à fait.

Je continue de penser que les choix politiques français en matière d'éducation sont pourris (de mon point de vue) mais que moi je ne vais plus m'user la santé pour eux là haut.

Link to comment
Share on other sites

Comme d'habitude dans ce genre de questionnaire, il n'est pas envisagé que l'enseignant lui même puisse présenter un handicap (physique, ou sur le spectre, ou dys) lui-même. Ca influe quand même sur la perception de l'inclusion, non ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Liora a dit :

Comme d'habitude dans ce genre de questionnaire, il n'est pas envisagé que l'enseignant lui même puisse présenter un handicap (physique, ou sur le spectre, ou dys) lui-même. Ca influe quand même sur la perception de l'inclusion, non ?

Bonjour, 

C'est vrai que nous ne posons pas cette question, cela a sans doute une influence, mais je n'ai pas de données sur la question. Quoiqu'il en soit il y a beaucoup de choses qui influencent les attitudes : la familiarité avec le handicap, l'expérience de l'inclusion, le sentiment d'efficacité personnelle etc. On ne peut pas tout prendre en compte dans cette étude (et on ne prétend pas être exhaustif), peut-être dans une prochaine. Merci d'avoir soulevé ce point 🙂.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, éowin a dit :

Commencé et non terminé.

 

 

Personnellement, ça ne me culpabilise pas. Mais je garde mon avis pour moi, car il n'est pas dans l'air du temps. On a eu de nombreuses "formations" là-dessus, qui sont plus de la persuasion que de la formation. Je pense qu'on a le recul nécessaire pour voir par nous-mêmes ce qui est positif ou pas pour nos élèves. 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, borneo a dit :

Idem. On voit vote où le questionnaire nous amène. 

Le questionnaire ne cherche qu'à recueillir vos perceptions. Il n'est pas toujours proposé dans le même ordre. Merci en tout cas d'avoir essayé.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, algp59 a dit :

Le questionnaire ne cherche qu'à recueillir vos perceptions. Il n'est pas toujours proposé dans le même ordre. Merci en tout cas d'avoir essayé.

Bonjour,

Mais vous êtes qui ?

Un PE, un stagiaire, ... ?

Quel est le but de ce questionnaire ?

Merci.

Pour ma part, sans même entrer dans le sujet, ce sont les petits caractères et, surtout, l'orthographe inclusive, qui sont rédhibitoires ! 

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Goëllette a dit :

Bonjour,

Mais vous êtes qui ?

Un PE, un stagiaire, ... ?

Quel est le but de ce questionnaire ?

Merci.

Pour ma part, sans même entrer dans le sujet, ce sont les petits caractères et, surtout, l'orthographe inclusive, qui sont rédhibitoires ! 

Bonjour,

Je suis anciennement coordo d’ULIS école et maintenant conseillère pédagogique dans l’enseignement spécialisé. Je mène une recherche dans le cadre d’une thèse en psychologie sociale (menée en parallèle de mon travail). Le but de ce questionnaire est de recueillir les perceptions des enseignants pour ce qui concerne les valeurs du système éducatif et d’étudier leur influence. Rien de plus.

Pour l’écriture inclusive, c’est un choix de ma part, mais je peux comprendre que cela puisse déranger.

Merci d’avoir essayé.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, algp59 a dit :

Pour l’écriture inclusive, c’est un choix de ma part, mais je peux comprendre que cela puisse déranger.

Dommage. Par ce simple critère, tu tries les personnes qui répondent à ton questionnaire et donc tu te prives des réponses qu'elles pourraient t'apporter, et qui ouvriraient peut-être un peu ton travail.

Link to comment
Share on other sites

Faut pas exagérer : j'ai du mal avec l'écriture inclusive, je n'avais pas mes lunettes hier, et pourtant je l'ai bien complété ce questionnaire. :)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai participé.

 

J'ai trouvé votre questionnaire intéressant, il y a tellement à dire...

 

J'ai simplement été gênée par la question  en lien avec la religion.. Je n ai pas compris le lien...

 

J'espère que vous aurez assez de réponses pour mener à bien votre thèse. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, berberanza a dit :

J'ai participé.

J'ai trouvé votre questionnaire intéressant, il y a tellement à dire...

J'ai simplement été gênée par la question  en lien avec la religion.. Je n ai pas compris le lien...

J'espère que vous aurez assez de réponses pour mener à bien votre thèse. 

Bonjour,

Merci pour votre participation.

La question qui fait référence à la religion est une question du questionnaire des valeurs qui renvoie à la tradition, mais peut-être que c'est moins adapté en contexte français que dans le contexte où a été pensée l'échelle de mesure. Je me le note pour y réfléchir. Merci d'avoir soulevé ce point.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que la religion peut jouer dans certains endroits en France mais cela n'a pas de rapport avec les difficultés purement scolaire.... Enfin.... Peut être dans toutes les religions quand c'est poussé à l'extrême peut être.... Mais ce doit être très rare. 

L'écriture inclusive ne m'a pas gênée alors que ce doit être la première que je lis vraiment en écriture inclusive.

 

Et enfin.... J'avoue que ça m'a fait réfléchir ton questionnaire et les remarques a la suite... Et j'ai un peu analysé ma façon de faire.... A savoir maintenant je fais ce que je veux en classe, je fais mon programme mais je le fais comme je l'entends. Mon but est d'éveiller mes élèves, de leur permettre de s'épanouir, de prendre confiance en eux, d'acquérir un peu de bon sens, de s'ouvrir, de s'armer quelque soit leurs difficultés. J'ai eu ma dernière inspection à 38 ans.... Et l'impression que de toute façon ils s'en fichent se ce que je veux tant que je remplis les papiers du rased et des EE.... Et qu'en fait c'est grave.... 

J'ai rencontré un seul IEN exceptionnel , on a tous les deux changé de circo donc pas pu allé plus loin dans la collaboration. Ce sont les 2 seules années où j'ai eu l'impression de pouvoir échanger vraiment sur le métier. C'est ainsi. Un jour je lirai des ouvrages sur comment ils voient l'enseignement dans les autres pays. Il faudrait que je quitte le navire qui ne me correspond pas... Seulement j'adore trop mes élèves même quand ils me sortent par les yeux. 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, André Jorge a dit :

Faut pas exagérer : j'ai du mal avec l'écriture inclusive, je n'avais pas mes lunettes hier, et pourtant je l'ai bien complété ce questionnaire. :)

Quel jeunot !

Moi, même sans écriture inclusive, je ne peux plus lire sans lunettes ! 😁

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Après la lecture des commentaires j’ai retenté et suis allée au bout.

Et parce qu’il faut aussi reconnaître ses erreurs 😉

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, éowin a dit :

Après la lecture des commentaires j’ai retenté et suis allée au bout.

Et parce qu’il faut aussi reconnaître ses erreurs 😉

En fait, c'est juste que les commentaires (de tous bords) permettent de réorienter l'analyse du questionnaire............... Enfin je pense..............

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...