Jump to content

Elèves en difficulté : que faire ?


Recommended Posts

Bonjour,

 

Comme la plupart d'entre nous, les élèves en difficulté se multiplient dans ma classe. Mon souci c'est que j'hésite toujours sur la suite à donner, les bilans/suivis à proposer aux familles, les prises en charge à envisager...

Jusque-là, face à de la grande difficulté, j'orientais vers le psychologue scolaire qui faisait un bilan, rencontrait les parents et... voilà c'est à peu près tout. Il faut généralement le harceler pour avoir des infos alors qu'à mon sens, on est tous une équipe pour aider nos élèves. Donc très peu d'infos données par le psy, pas de conseil pour aider l'élève en classe et ça en reste là.

Voici les 2 cas qui me posent question parmi d'autres :

 

- C., élève de CP : a compris le principe de la combinatoire, se dépatouillait plutôt bien face aux syllabes simples mais cela commencer à devenir très dur pour elle face aux digraphes/trigraphes, la multiplicité des sons vus. Il lui est difficile de lire des mots. Elle a besoin d'étayage permanent. 

En maths, elle ne comprend pas les situations. Même en lui proposant de la manipulation, cela ne fait pas sens pour elle. Elle ne connaît pas les nombres de 10 à 20, a du mal à calculer une petite somme  inférieure à 10.

Elle a des difficultés de compréhension. 

Si elle veut participer oralement, elle répond souvent à côté.

Du côté de l'attitude, elle a un grand manque de concentration. Cela a été frappant lorsque je lui ai fait rattraper individuellement des évaluations. Je n'arrivais pas à capter son attention plus de quelques secondes. Cela m'a pris un temps fou !

Elle est encore assez immature.

Je dois rencontrer la maman. Que puis-je lui conseiller ? Vers où/qui l'orienter ?

 

- ML, élève maintenue au CE2.

Elève en grande difficulté depuis toujours. Elle a du mal à comprendre les notions en jeu et ne stabilise que très peu de choses. C'est son 2ème CE2 et après 3 ans à brasser les mêmes notions en étude de la langue, elle sait toujours à peine ce qu'est une phrase alors les notions plus complexes, c'est peine perdue. Elle ne comprend rien à la conjugaison.

Si je travaille en individuel avec elle, en étayant un max, elle va à peu près répondre correctement au début puis au bout d'un moment, ça déraille.

Elle est suivie en orthophonie. Elle est dyslexique, même si l'orthophoniste dit qu'elle ne peut pas forcément employer ce terme vu que le retard est global. 

La maman me fait savoir régulièrement que l'orthophoniste est ravie, que sa fille progresse très bien (contrairement à avec moi). Ce n'est pas tout à fait le discours de l'orthophoniste qui me dit que ML progresse en "entraînement" mais que si elle faisait un bilan là maintenant, elle n'est pas certaine qu'il serait mieux réussi. Et elle rencontre le même problème que moi, à savoir que les notions qu'elle aborde en orthographe ne se stabilise pas. Au bout de 2/3 semaines, il ne reste rien.

Le psy sco a fait un bilan qui a montré un retard un peu partout. Sa conclusion à mes questionnements : "elle a un profil SEGPA". Oui, d'accord, mais je fais quoi pour l'aider ?!"

J'ai organisé une équipe éducative en fin d'année dernière. Nous avons tenté un dossier MDPH qui est passé. Elle a une reconnaissance de handicap avec notification pour une AESH mutualisée. Sauf qu'elle n'aura personne, le recrutement est terminé... Donc elle refait un CE2 à l'identique de l'an dernier, sans aide supplémentaire. Une prise en charge au CMPP avait été préconisée également pour travailler sur son inhibition mais les parents refusent.

Cela devient compliqué avec ces derniers. Ils sont dans le déni, ne comprennent pas que non ce n'est pas une question de maturité, que non "ça ne va pas venir tout seul" et commencent à me reprocher de ne pas assez m'occuper d'elle, de ne pas la faire progresser. Ils pensent la changer d'école et je le vis comme un échec.

Je suis convaincue qu'il y a qqch chez cette petite qui l'empêche d'apprendre et qu'elle a besoin d'une prise en charge spécialisée mais laquelle ? Un bilan poussé avec un neuro-psy ?

 

Si vous avez des conseils, des pistes à étudier par rapport à ces 2 cas, je vous en serais fort reconnaissante. Je n'arrive plus à penser clairement !

Link to comment
Share on other sites

Première question qui me vient: est-ce qu’une maitresse E du RASED intervient dans ton école ? Si oui, un suivi pour chacune de tes élèves peut être une première aide. Elle peut aussi t’aiguiller avec des petits tests de fluence etc pour cibler plus précisément leurs niveaux. 
 

Ensuite pour ta petite CP, je dirais qu’une première piste peut être un bilan chez une orthophoniste. Pour d’autres bilans, tu peux aussi orienter les parents vers le CMPP mais l’attente est longue (deux ans pour une place ici) et je ne connais pas ton élève donc je ne sais pas si ça peut convenir. 
 

Pour ta petite de CE2, ça a déjà l’air bien suivi entre l’ortho et l’AESH. Peut-être qu’elle aura quelqu’un en septembre. Peut-être faut-il prendre contact avec l’ortho pour reparler de la dyslexie qu’elle dit ne pas pouvoir diagnostiquer et voir ce qu’elle préconise dans ce cas? Un PAP peut éventuellement être mis en place avec le médecin scolaire pour donner des pistes se remédiation. Le bilan neuropsy peut donner des pistes effectivement mais c’est quand même hyper cher et pas pris en charge donc pas toujours facile pour les parents. 
 

Voilà mes « pauvres » pistes lol. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, asoni a dit :

Première question qui me vient: est-ce qu’une maitresse E du RASED intervient dans ton école ? Si oui, un suivi pour chacune de tes élèves peut être une première aide. Elle peut aussi t’aiguiller avec des petits tests de fluence etc pour cibler plus précisément leurs niveaux. 

Pas de maître E depuis plusieurs années.
 

Ensuite pour ta petite CP, je dirais qu’une première piste peut être un bilan chez une orthophoniste. Pour d’autres bilans, tu peux aussi orienter les parents vers le CMPP mais l’attente est longue (deux ans pour une place ici) et je ne connais pas ton élève donc je ne sais pas si ça peut convenir. 
 

Pour ta petite de CE2, ça a déjà l’air bien suivi entre l’ortho et l’AESH. Peut-être qu’elle aura quelqu’un en septembre. Peut-être faut-il prendre contact avec l’ortho pour reparler de la dyslexie qu’elle dit ne pas pouvoir diagnostiquer et voir ce qu’elle préconise dans ce cas?

Je n'ai pas dû être claire. L'orthophoniste m'a bien parlé de dyslexie mais comme le retard est partout et pas qu'en lecture, cela n'a que peu de sens de parler de dyslexie (je ne sais pas si je suis plus claire lol).

Un PAP peut éventuellement être mis en place avec le médecin scolaire pour donner des pistes se remédiation. Le bilan neuropsy peut donner des pistes effectivement mais c’est quand même hyper cher et pas pris en charge donc pas toujours facile pour les parents. 
Les parents ont les moyens financiers.

Voilà mes « pauvres » pistes lol. 

Merci.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...