Jump to content

Recommended Posts

Bonjour, 

Je recevais un père d'élève en début de semaine . Son enfant est en difficulté scolaire et présente des troubles de concentration, de mémorisation, des confusions de lettres en productions d'écrits, une difficulté à segmenter correctement les mots, une compréhension de l'écrit fragile... Je lui ai conseillé d'aller faire des bilans chez un psychomotricien, pédopsychiatre et orthophoniste. 

La directrice me dit que ce n'était pas mon rôle, alors que la rééducatrice m'avait conseillé d'en parler. 

Y a-t-il des textes dans lesquels je pourrais retrouver ce que j'ai le droit de dire ou de ne pas dire ? 

En tout cas, la prochaine fois, je ferai une équipe éducative, je pense que ce sera bcp mieux...

Link to comment
Share on other sites

Officiellement tu n’es pas un professionnel de la santé donc tu ne peux pas (y compris en EE) dire qu’ils ont besoin d’un bilan. 
officieusement, il me semble qu’on est parmi les mieux placés pour le dire. 
 

Après faut jouer sur les mots. « Je serai vous j’irai voir un neuropsy pour vérifier s’il n’y a pas de problème » et non affirmer «  votre enfant a un problème de concentration, allez consulter ». 
« il a toujours des difficultés avec certains sons, peut être essayer de voir si quelques séances d’orthophonie pourraient l’aider. » plutôt que « il est dyslexique » 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Perso, je dis "Votre enfant a telle et telle difficulté en classe ... malgré l'APC  ca reste compliqué pour lui ... un bilan  de XX nous permettrait d'y voir plus clair et de savoir comment l'aider"

Link to comment
Share on other sites

Ta directrice a raison, nous ne pouvons officiellement pas conseiller ce type de bilans. 

Néanmoins, je ne me gène pas pour le faire pour bilan orthophoniste ou psychomotricité si cela apparaît directement en lien avec ce que je constate (retard de langage, difficultés à coordonner ses mouvement à l'écriture et en EPS...). Pour le reste, je conseille toujours de voir avec son médecin s'il ne serait pas pertinent de lancer d'autres investigations.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, flore49 a dit :

Ta directrice a raison, nous ne pouvons officiellement pas conseiller ce type de bilans. 

 

Conseiller, on le fait tous.

 

SI on n'a pas le droit, je ne vois pas de texte, qui a ce droit alors??

 

Nous sommes les premiers à constater les difficultés!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il me semble que la phrase clé c'est "parlez en à votre médecin généraliste, il vous orientera peut être vers un orthophoniste".

  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

Je voulais juste ajouter un truc concernant l'orientation vers des bilans

- un bilan orthophonique, c'est autour de 60€, c'est partiellement pris en charge par la sécu sur prescription uniquement

- un bilan psychomoteur, c'est entre 100 et 200 euros en moyenne, ce n'est pas remboursé

- un bilan neuropsychologique, c'est entre 200 et 400 euros en moyenne, ce n'est pas remboursé non plus

Des fois on ne se rend pas compte. Moi aussi je pense qu'on a un devoir d'alerte sur les difficultés scolaires, notamment quand on suspecte des troubles des apprentissages et il y en a qui sont, avec un peu d'expérience, plus ou moins aisés à repérer. Mais c'est aussi légitime de (se) rappeler qu'on est ni médecins ni praticiens en psychologie, qu'on ne voit l'enfant que dans un de ses contextes, et que nous ne sommes pas fondés à dépister des troubles ou orienter vers des bilans potentiellement très coûteux, quand on s'adresse à des parents susceptibles de faire grand cas de nos recommandations, du fait de notre statut professionnel.

Le souci c'est que comme pour plein de choses, les protocoles à suivre ne sont pas clairs et parfois invraisemblables ou carrément impossibles à mettre en oeuvre vu que les ressources qu'on est censé solliciter sont souvent inexistantes (médecin scolaire, psy scolaire, rased...). Dans le doute concernant un trouble on peut toujours faire une EE, rédiger un bilan des difficultés, et conseiller aux parents de consulter le médecin de famille et de lui présenter le bilan.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 23/03/2022 à 16:51, Tinsel a dit :

Il me semble que la phrase clé c'est "parlez en à votre médecin généraliste, il vous orientera peut être vers un orthophoniste".

C'est ce que je fais. Je demande aussi si un bilan chez l'ophtalmo et ORL a déjà été réalisé. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...