Jump to content

Faut-il tout faire remonter à l'IEN ?


Guest Anonymous

Recommended Posts

Bonjour, :)

Faites-vous remonter tous les dysfonctionnements de votre école à votre IEN ?

Par exemple, l'année dernière une enseignante, nouvelle dans l'école, avait été accusée par un de ses élèves de lui avoir cogné la tête dans le mur... L'enseignante a nié.

Les parents ont exigé et obtenu que leur enfant change de classe. Ça s'est arrangé ainsi.

La CPC m'avait conseillé de ne pas faire remonter et de garder cet évènement "sous le coude". Mais s'il y avait eu d'autres soucis du même ordre avec cette enseignante, aurais-je pu être inquiété ?

Pouvez-vous nous faire part de votre expérience ?

Merci. :)

Link to comment
Share on other sites

Cela ne va pas t’aider, juste une remarque.

😳

Si tout est de vent, ce qui est souvent le cas dans ce genre d’affaire, c’est présumé coupable quand tu es enseignant!

Link to comment
Share on other sites

Non, je ne remonte pas les problèmes relationnels, car souvent ça retombe sur nous, les directeurs.

J'essaye de règler en interne.

J'avais demandé conseil à la CPC qui m'a demandé de faire un CM et de rappeler leurs obligations, mais elles en avaient rien à faire...

J'ai tout consigné par écrit, pour me couvrir.

 

J'ai quitté l'école, les collègues devenant toxiques.

 

Bon courage

Link to comment
Share on other sites

Euh alors une accusation de violence physique c'est quand même pas rien, donc pour ce genre de chose je ferais un mail oui à l'IEN en le tournant de telle façon que ça veuille dire "si vous recevez un courrier ou un appel de parent ne vous étonnez pas, voici les faits"

 

Sinon non je ne fais pas remonter chaque désaccord de l'équipe. 

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il faut savoir que si tu peux faire remonter des choses à l’IEN, d’autres peuvent le faire aussi, et que c’est souvent le premier qui se manifeste qui est cru et soutenu.

Par ailleurs, si le directeur fait remonter des difficultés dans l’école, que l’IEN n’a pas le temps ou n’arrive pas à les régler et que la situation empire, il désignera le directeur comme coupable idéal… Quand c’est la m…., chacun oublie ses devoirs et beaux principes, et fait ce qu’il faut pour se protéger des ennuis et sanctions.

A mes débuts, j’ai eu un IEN qui disait « vous pouvez avoir confiance, je ne suis pas comme ça, je vous soutiendrai » et quand il y a eu des soucis dans l’école, il a rédigé un courrier dans lequel il écrivait que j’avais des « soucis relationnels » avec les enseignantes, sous-entendant que tout ce qui était arrivé était de ma faute. Aujourd’hui, je suis moins naïve et plus méfiante. 

Link to comment
Share on other sites

C'est pas facile...

Si tu penses que l'enfant dit vrai et que l'enseignante est en tort, là c'est grave et il faut faire remonter les faits.

 

Si tu as des doutes, fais un écrit détaillé, que tu conserves au cas où.

 

Bon courage

Link to comment
Share on other sites

Je ne fais pas remonter chaque petits soucis d'équipe, je commence par communiquer et écouter mais au bout d'un moment il faut faire une remontée à l'IEN sous peine de se faire taper sur les doigts. La difficulté réside à trouver à quel moment il faut passer le relai...
Dans le cas que tu rapportes, je pense que j'aurai fait un écrit succinct des soucis et j'aurais expliqué comment j'ai géré, bien entendu tu informes les collègues de la remonter car ensuite l'IEN a les cartes en main...

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a cogner et cogner.... On peut cogner involontairement en bousculant un peu un élève, et cogner volontairement, ce qui est assez différent.

Qui n'a pas un jour eu un geste malheureux avec un élève ? Ca ne fait pas de nous un tortionnaire. 

Link to comment
Share on other sites

La population parentale dans nos écoles étant tellement charmante par moment, à lire le message initial, je pense plutôt à une bousculade, genre domino days dans un couloir ou quelque chose comme ça  instrumentalisé par une famille limite. 
Mais bon, la personne ayant écrit le message initial peut seul prendre la mesure du geste.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...