Jump to content

Accueillir un enfant non scolarisable


azerty
 Share

Recommended Posts

J’aimerais savoir ce qui se fait ailleurs. 
L’enfant inscrite est primo arrivante donc aucun dossier mdph. Il n’y a pas d’apprentissage possible en l’état. ( pas de diagnostique mais possiblement une forme d’autisme sévère) . Les parents sont demandeurs de scolarisation afin qu’elle soit au contact d’autres enfants. De toute façon l’école étant un droit et obligatoire, il faut bien lui trouver une solution. 
Mon ien voudrait que je l’accueille avec sa mère en attendant de faire une équipe éducative et de lui trouver une aesh. On partirait sur une heure par jour.  je ne sais pas quelle aesh pourrait venir dans notre école une heure par jour; j’ai peur qu’en acceptant, cela ne se transforme en du long terme ( la présence de la mère) 

Que proposer d’autre? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, azerty a dit :

quelle aesh pourrait venir dans notre école une heure par jour

Nous avons aussi  un enfant scolarisé une heure trente par jour et l'AESH qui l'accompagne est là toute la matinée. La première heure et demie, elle aide dans la classe, sans mission particulière.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

A mon avis, le rôle d'une maman c'est d'être maman... pas aesh de son enfant.

Après, il faut voir ce qu'en dit la maman. Mais cela peut être violent de voir son enfant si différent de l'enfant lambda.

Dans mon département, aucune chance d'avoir une aesh en cours d'année (même avec notification, il y a des manques de toutes façons).

As-tu une autre aesh disponible dans une autre classe ? (aesh mutualisée)

Link to comment
Share on other sites

C'est quand même étonnant que l'enfant ne soit pas connue (CAMSP, PMI ?) si il a de si gros troubles.

Il faut déjà rediriger les parents vers le CAMPS.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Tempérence a dit :

C'est quand même étonnant que l'enfant ne soit pas connue (CAMSP, PMI ?) si il a de si gros troubles.

Il faut déjà rediriger les parents vers le CAMPS.

Comme je l’ai écrit c’est une primo arrivante : elle arrive de l’étranger donc non pas connue par nos structures. Elle a plus de 6 ans donc hors limite pour la pmi et le camps.

oui nous avons une aesh mais elle se partage déjà entre 2 classes ( 2 enfants dont l’un l’aurait bien besoin à temps plein!!) 

la maman est prête à tout accepter je pense. Elle est déjà venue 1h en classe pour notre premier contact avec l’enfant. Mais je ne me vois pas les accueillir à 2 tous les jours. C’est plus délicat d’indiquer à une maman ce qu’elle doit/peut faire dans la classe pour gérer sa fille que de briefer une aesh et effectivement comme tu dis son rôle c’est maman pas aesh. 

Link to comment
Share on other sites

6 ans année de GS ou CP ? inscrite en N-1 car primo-arrivante, ça donnerait MS ou GS ?

Il y a des cas très particulier où on peut arriver à trouver des AESH même en cours d'année, surtout pour les urgences, je pense que ta situation en fait partie. 

Ta situation est difficile, mais c'est vrai que pour pouvoir "évaluer" les besoins, faire le GEvasco, il faudrait qu'elle puisse venir en classe et être observée par l'enseignante.

L'idée de l'inspectrice, n'est pas bête de lui proposer une scolarisation avec sa mère, au moins pour la gestion et la sécurité de la classe mais pour ne pas être dépassée, je poserai la date de l'EE rapidement, genre au max, 2 semaines. Et surtout, bien faire acter dès maintenant que la situation reste provisoire. Selon l'observation de la présence de la maman que vous ferez, vous en parlerez aussi en EE. La maman pourrait avoir une posture, par contre, si justement, elle reste dans son rôle de maman, quel intérêt pour la petite ? autant choisir l'instruction à domicile.

Vraiment bon courage !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, :)

Il y a 7 heures, azerty a dit :

On partirait sur une heure par jour.

Ça s'est fait dans mon école, pendant quelques temps, et nous avions ensuite mis en place un aménagement du temps scolaire (présence de l'élève de 8h00 à 10h00 => en classe + une récréation).

Il y a 6 heures, azerty a dit :

Il n’y a pas d’apprentissage possible en l’état. ( pas de diagnostique mais possiblement une forme d’autisme sévère) . Les parents sont demandeurs de scolarisation afin qu’elle soit au contact d’autres enfants.

L'instruction à domicile n'a aucun intérêt si cette enfant ne peut pas effectuer d'apprentissages. Ce dont cette enfant a besoin, c'est bien d'être en contact avec les autres enfants.

=> Dans mon département, avoir une AESH en urgence est impossible. Même pour les cas les plus lourds, il faut patienter 6 mois minimum.

Pour ce qui est de faire une équipe éducative dans deux semaines, oui, mais pourquoi exactement ?

Si c'est pour demander tout de suite une AESH, à mon avis, c'est peine perdue :

il faut avoir observé cette enfant et avoir des choses à dire sur elle.

- il faut pouvoir parler de ce que l'école a déjà tenté comme solutions et l'avoir effectivement fait.

- il faut pouvoir inviter les médecins spécialistes qui la suivent et obtenir leurs avis et pour cela, il faut qu'eux-mêmes aient pu travailler avec cette enfant suffisamment longtemps.

- s'il n'y a pas de dossier médical, je ne vois pas comment le Gevasco pourrait être validé et comment vous pourriez obtenir une AESH.

Cette première équipe éducative pourrait permettre d'échanger avec les parents, les personnes qui s'occupent de l'enfant en dehors de l'école, le RASED,... (tu pourrais éventuellement inviter la référente handicap du rectorat pour qu'elle puisse vous conseiller également) et de proposer des solutions pour accueillir cette enfant à l'école et combien de temps.

Il y a 7 heures, azerty a dit :

Que proposer d’autre? 

Si vous n'avez pas de personnel pour s'occuper de cette enfant, la solution proposée par l'IEN est bonne, mais vous en discuterez et poserez le cadre lors de votre équipe éducative.

Il y a 6 heures, azerty a dit :

Il n’y a pas d’apprentissage possible en l’état.

Est-elle violente avec les autres élèves ?

Est-ce qu'elle accepte de rester en classe ?

Si elle ne montre pas d'intérêt pour les activités proposées en classe, pour pouvoir déterminer ce qu'il est possible de faire avec elle, la première étape, c'est de prendre le temps de l'observer (qu'est-ce qui attire son attention ? images ludiques, ballons, sacs colorés, salle de motricité, boîte avec des images, musique, étiquettes,... ?)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, blacknader a dit :

6 ans année de GS ou CP ? inscrite en N-1 car primo-arrivante, ça donnerait MS ou GS ?

Il y a des cas très particulier où on peut arriver à trouver des AESH même en cours d'année, surtout pour les urgences, je pense que ta situation en fait partie. 

Ta situation est difficile, mais c'est vrai que pour pouvoir "évaluer" les besoins, faire le GEvasco, il faudrait qu'elle puisse venir en classe et être observée par l'enseignante.

L'idée de l'inspectrice, n'est pas bête de lui proposer une scolarisation avec sa mère, au moins pour la gestion et la sécurité de la classe mais pour ne pas être dépassée, je poserai la date de l'EE rapidement, genre au max, 2 semaines. Et surtout, bien faire acter dès maintenant que la situation reste provisoire. Selon l'observation de la présence de la maman que vous ferez, vous en parlerez aussi en EE. La maman pourrait avoir une posture, par contre, si justement, elle reste dans son rôle de maman, quel intérêt pour la petite ? autant choisir l'instruction à domicile.

Vraiment bon courage !

Elle a l’âge d’être au Cp. La date de l’EE est déjà actée. La Psysco va m’aider à remplir le gevasco car elle est venue l’observer en classe.

Il y a 2 heures, André Jorge a dit :

Bonjour, :)

Ça s'est fait dans mon école, pendant quelques temps, et nous avions ensuite mis en place un aménagement du temps scolaire (présence de l'élève de 8h00 à 10h00 => en classe + une récréation).

L'instruction à domicile n'a aucun intérêt si cette enfant ne peut pas effectuer d'apprentissages. Ce dont cette enfant a besoin, c'est bien d'être en contact avec les autres enfants.

=> Dans mon département, avoir une AESH en urgence est impossible. Même pour les cas les plus lourds, il faut patienter 6 mois minimum.

Pour ce qui est de faire une équipe éducative dans deux semaines, oui, mais pourquoi exactement ?

Si c'est pour demander tout de suite une AESH, à mon avis, c'est peine perdue :

il faut avoir observé cette enfant et avoir des choses à dire sur elle.

- il faut pouvoir parler de ce que l'école a déjà tenté comme solutions et l'avoir effectivement fait.

- il faut pouvoir inviter les médecins spécialistes qui la suivent et obtenir leurs avis et pour cela, il faut qu'eux-mêmes aient pu travailler avec cette enfant suffisamment longtemps.

- s'il n'y a pas de dossier médical, je ne vois pas comment le Gevasco pourrait être validé et comment vous pourriez obtenir une AESH.

Cette première équipe éducative pourrait permettre d'échanger avec les parents, les personnes qui s'occupent de l'enfant en dehors de l'école, le RASED,... (tu pourrais éventuellement inviter la référente handicap du rectorat pour qu'elle puisse vous conseiller également) et de proposer des solutions pour accueillir cette enfant à l'école et combien de temps.

Si vous n'avez pas de personnel pour s'occuper de cette enfant, la solution proposée par l'IEN est bonne, mais vous en discuterez et poserez le cadre lors de votre équipe éducative.

Est-elle violente avec les autres élèves ?

Est-ce qu'elle accepte de rester en classe ?

Si elle ne montre pas d'intérêt pour les activités proposées en classe, pour pouvoir déterminer ce qu'il est possible de faire avec elle, la première étape, c'est de prendre le temps de l'observer (qu'est-ce qui attire son attention ? images ludiques, ballons, sacs colorés, salle de motricité, boîte avec des images, musique, étiquettes,... ?)

on me propose au contraire d’ accueillir avec la mère en attendant l’EE.

elle n’a pas montré de violence envers les autres ( qui ne semblent pas exister pour elle) mais elle leur prend des choses, renverse tout, ne ramasse évidemment rien, s’en va de la classe. Bref à surveiller comme le lait sur le feu.

Prendre le temps de l’observer, je veux bien mais si je reste à l’observer, qui s’occupe des autres? 

Link to comment
Share on other sites

Les élèves primo arrivants sont mis dans la classe en-dessous pour leur permettre d'apprendre d'abord la langue.

Mettre une élève lourdement handicapée et ne parlant pas français dans une classe de CP, les bras m'en tombent. On a pensé aux autres élèves ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, borneo a dit :

Les élèves primo arrivants sont mis dans la classe en-dessous pour leur permettre d'apprendre d'abord la langue.

Je ne sais pas dans quelle académie tu enseignes, mais chez moi, c'est impossible. Ils sont scolarisés directement dans leur classe d'âge et bénéficient d'un peu d'UPE2A si c'est possible.

C'est comme pour les ULIS : inclusion dans la classe d'âge non négociable.

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Ulis ou promo-arrivants, j'ai toujours vu dans la classe en-dessous. C'est comme ça, on ne se pose pas la question.

 

Là, cette élève n'est pas en classe pour apprendre à lire, mais pour voir d'autres enfants. Ce serait moins lourd en maternelle.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, borneo a dit :

Les élèves primo arrivants sont mis dans la classe en-dessous pour leur permettre d'apprendre d'abord la langue.

Mettre une élève lourdement handicapée et ne parlant pas français dans une classe de CP, les bras m'en tombent. On a pensé aux autres élèves ?

Euh ben , comme écrit dans ma signature, je suis en maternelle. 
 😉 j’ai écrit qu’elle avait l’âge d’être au CP, pas qu’elle y était. 

Elle ne parle pas mais le français a l’air d’être parlé à la maison. 

chez nous les primo arrivants de langue étrangère ou pas sont toujours mis dans leur tranche d’âge ; là c’est à cause du handicap que les parents ont demandé à ce qu’elle soit en maternelle.
Et même si c’est horrible à dire, quelque soit la classe, sa présence va gêner les apprentissages des autres. 😔

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, borneo a dit :

Ulis ou promo-arrivants, j'ai toujours vu dans la classe en-dessous. C'est comme ça, on ne se pose pas la question.

 

Là, cette élève n'est pas en classe pour apprendre à lire, mais pour voir d'autres enfants. Ce serait moins lourd en maternelle.

Quelle horreur ! Tous les primos n ont pas la nécessité d être scolarisé le niveau d en dessous.  C est au cas par cas. 

Quant à la problématique de l élève :

EE avec tous les éléments factuels :impossibilité d école sans présence d un tiers, ce qui a déjà été mis en place. 

Envoi par le directeur à l IEN en appuyant sur le fait que les sécurités physiques et affectives de l enfant ne peuvent pas être assurées. 

Un membre de la circo sera dépêché sur place pour constat. 

Il faut déléguer la gestion. Nous n avons pas les moyens d agir sur ces problématiques. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Pimouss a dit :

Quelle horreur ! Tous les primos n ont pas la nécessité d être scolarisé le niveau d en dessous.  C est au cas par cas

Je dis juste ce qui se pratique dans les écoles où je suis passée.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir, 

Sans en attendre des miracles on peut tenter de solliciter l EMAS pour qu ils donnent un coup de pied dans la fourmilière en corroborant tes dires et en essayant d'aider à orienter la famille vers les pro compétents.

Sinon je dirais si c'est pour voir d'autres enfants... l'inclure à minima sur un temps de récréation avec la mère et un temps de classe. Peut être voir avec la mère quand la gamine est la moins fatiguée le matin vers 9h30 ? l'am? 

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas ce que c’est que l’EMAS. 
 

la petite a été vue par le médecin scolaire qui l’a jugée, elle aussi, non scolarisable actuellement. Elle relèverait de la psychiatrie :cry:.

on attend donc l’ESS et si scolarisation ce serait max 2 fois par semaine en évitant le temps de classe. 
 

ce qui est dingue c’est que l’on doive prévoir un dossier et une réunion (hors temps de classe) pour une enfant qui n’est même pas inscrite chez nous ( puisque son inscription dépendra de si elle est scolarisable ou pas) . Elle passe même avant mes autres élèves à besoins particuliers.  
Mais au final c’est terrible de ce dire qu’il n’y a rien de prévu pour elle ( elle n’entre pas dans les cases) 

Link to comment
Share on other sites

Oui, tout le monde ne rentre pas dans les cases... Mais ça c'est difficile à comprendre pour certains. 

Contente qu'une solution s'ouvre pour cette petite fille et pour ta classe. 

Link to comment
Share on other sites

Equipe éducative à faire vite, avec PAI aménagement temps scolaire.

1h à 2h max par jour.

 

J'ai déjà eu un élève une heure par jour, début de matinée, on ne pouvait pas plus, car après crise sur crise.

Et si crise dès l'arrivée, on ne le prenait pas (c'était noté dans le CR de l'EE)

 

Cette année, j'ai une petite autiste, je la prends 2 heures tous les matins, je ne peux pas plus, car pas d'AESH pour l'instant.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Je vous donne des nouvelles . Suite à l’ESS l’enfant est venue tous les matins, le temps de la récréation, jusqu’aux vacances. La mère a rempli le dossier mdph. Elle y a émit le souhait que l’on augmente le temps à 1h par jour. 
Mais horreur, malheur : la mère est décédée depuis !!!! La petite étant déjà orpheline de père….

Cela va sûrement encore compliquer les choses niveau démarche. Quant à la gamine, déjà bien atteinte neurologiquement, je crains que ce décès la perturbe davantage ( même si je ne suis pas sure qu’elle se rende compte ) 
 

  • Triste 3
Link to comment
Share on other sites

Le 13/09/2022 à 20:59, littlecalie74 a dit :

 

C'est comme pour les ULIS : inclusion dans la classe d'âge non négociable.

Ce qui va à l'encontre de la circulaire.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai ? On m'a toujours dit inclusion dans la classe d'âge obligatoire (sauf si maintien avant la notification ULIS). Tu pourrais me donner le lien vers la circulaire s'il te plaît , cela pourrait m'être utile. Merci.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Le 01/12/2022 à 14:44, papillon2704 a dit :

Ce qui va à l'encontre de la circulaire.

C'est pourtant ce qu'exige mon IEN... inclusion 100% du temps dans la classe d'âge... donc ? L’intérêt d'être en ULIS ?

Link to comment
Share on other sites

Le 13/09/2022 à 05:20, André Jorge a dit :

Bonjour, :)

…..

=> Dans mon département, avoir une AESH en urgence est impossible. Même pour les cas les plus lourds, il faut patienter 6 mois minimum.

Pour ce qui est de faire une équipe éducative dans deux semaines, oui, mais pourquoi exactement ?

Si c'est pour demander tout de suite une AESH, à mon avis, c'est peine perdue :

il faut avoir observé cette enfant et avoir des choses à dire sur elle.

- il faut pouvoir parler de ce que l'école a déjà tenté comme solutions et l'avoir effectivement fait.

- il faut pouvoir inviter les médecins spécialistes qui la suivent et obtenir leurs avis et pour cela, il faut qu'eux-mêmes aient pu travailler avec cette enfant suffisamment longtemps.

- s'il n'y a pas de dossier médical, je ne vois pas comment le Gevasco pourrait être validé et comment vous pourriez obtenir une AESH.

…..

Notification reçue pour 1h30 d’aesh par jour. Comme quoi parfois l’administratif peut aller vite. Par contre, le rectorat trouvera-t-il une aesh? Tiendra-t-elle le coup? ….

Link to comment
Share on other sites

C’est une cousine de la maman qui nous la dépose et revient la chercher. Elle vivait déjà avec la maman dans un logement social contre l’école. Nous ne savons pas encore qui deviendra le nouveau représentant légal de l’enfant. 

Link to comment
Share on other sites

Le 02/12/2022 à 18:54, Franjoe a dit :

C'est pourtant ce qu'exige mon IEN... inclusion 100% du temps dans la classe d'âge... donc ? L’intérêt d'être en ULIS ?

"Les élèves bénéficiant de l'Ulis sont des élèves à part entière de l'établissement scolaire, leur classe de référence est la classe ou la division correspondant approximativement à leur classe d'âge,  conformément à leur projet personnalisé de scolarisation (PPS). Ils bénéficient de temps de regroupement autant que de besoin."

Les IEN ne lisent pas ou font souvent semblant d'avoir lu les circulaires.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/12/2022 à 15:52, papillon2704 a dit :

"Les élèves bénéficiant de l'Ulis sont des élèves à part entière de l'établissement scolaire, leur classe de référence est la classe ou la division correspondant approximativement à leur classe d'âge,  conformément à leur projet personnalisé de scolarisation (PPS). Ils bénéficient de temps de regroupement autant que de besoin."

Les IEN ne lisent pas ou font souvent semblant d'avoir lu les circulaires.

Pourtant, nous, nous lisons bien les circulaires de ce type, pour connaitre les droits de ces enfants. Mais ça arrange bien mon IEN, j'imagine, de nous imposer cela. Au final, ce sont les enfants qui en subissent les conséquences. Mon petit ULIS à un niveau scolaire moyenne section (et encore). Mais pas grave, si on suit les ordres, il est inclus en CP 100% du temps. Tout va bien.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Franjoe a dit :

Pourtant, nous, nous lisons bien les circulaires de ce type, pour connaitre les droits de ces enfants. Mais ça arrange bien mon IEN, j'imagine, de nous imposer cela. Au final, ce sont les enfants qui en subissent les conséquences. Mon petit ULIS à un niveau scolaire moyenne section (et encore). Mais pas grave, si on suit les ordres, il est inclus en CP 100% du temps. Tout va bien.

Tu peux peut être demander confirmation de cet ordre par écrit à ton IEN avec copie de ton mail à ton IEN ash, voire à ton DASEN en lui citant la circulaire, et lui joignant lePPS. je ne comprends pas quel intérêt il a à ce que cet élève soit plein pot en CP.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...