Jump to content

Elève en grande difficulté


Recommended Posts

Bonjour, 

 

J'ai dans ma classe de CE1 un élève en grande difficulté, notamment en mathématiques : 2+2 = 3 pour lui, pour résumer. 

Bien sûr, je ne suis pas le programme de CE1 avec lui, j'ai pris un fichier de CP. Cela reste difficile, mais il progresse. 

Vers quoi puis-je orienter les parents pour obtenir de l'aide ? J'ai sollicité la psychologue scolaire, qui l'a déjà vu en GS, et qui ne l'a pas revu en CP car elle m'a dit qu'il fallait deux ans d'écart entre deux bilans. Les parents sont également en attente d'un bilan orthophonique. 

Mais sinon ? Je continue de faire PPRE sur PPRE ? Ils sont censés avoir une durée limitée, et vu d'où il part, même s'il progresse bien dans l'année, il est évident qu'il ne rattrapera pas le niveau du reste de la classe d'ici juin...

Link to comment
Share on other sites

ça dépend un peu vers quoi sera orienter l'élève 

est-ce qu'en fin de cycle 2, un maintien lui serait profitable ?

est-ce qu'il suivra sans maintien avec un terme un passage en EPGA ?

est-ce qu'un trouble sera identifié : un futur PAP, voire même un PPS ?

Mais pour le moment, à part comme tu le fais déjà, différencier et attendre le bilan ortho... j'ai bien peur qu'il n'y ait pas grand chose à faire. Peut-être si vraiment, il a un niveau début CP, proposer dans le PPRE des inclusions en CP en maths ? Si bien sûr le collègue de CP est Ok et si les parents sont d'accord pour cela.

Est-ce qu'au moins tu as du RASED pour lui ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, blacknader a dit :

ça dépend un peu vers quoi sera orienté l'élève 

est-ce qu'en fin de cycle 2, un maintien lui serait profitable ?

est-ce qu'il suivra sans maintien avec un terme un passage en EPGA ?

est-ce qu'un trouble sera identifié : un futur PAP, voire même un PPS ?

Mais pour le moment, à part comme tu le fais déjà, différencier et attendre le bilan ortho... j'ai bien peur qu'il n'y ait pas grand chose à faire. Peut-être si vraiment, il a un niveau début CP, proposer dans le PPRE des inclusions en CP en maths ? Si bien sûr le collègue de CP est Ok et si les parents sont d'accord pour cela.

Est-ce qu'au moins tu as du RASED pour lui ?

 

Merci pour ta réponse. 

Il est encore très tôt pour se prononcer, mais un maintien me parait envisageable en effet. 

Il n'y a pas de maitre E dans mon secteur malheureusement. Mon collègue de CP a un double-niveau plus chargé que mon niveau simple, avec plusieurs élèves à besoins particuliers, alors je ne vais pas le charger encore plus ;), mon élève n'en profiterait pas je pense, il ne pourrait pas bénéficier de temps spécifique.

Je me pose la question du PAP ou du PPS, mais pour cela il faudrait un diagnostic médical. Et pour l'instant il n'y a rien. 

Link to comment
Share on other sites

Une prise en charge pour un  diagnostique puis un suivi si nécessaire au cmpea (souvent long à obtenir) ? Ça dépend de sa difficulté et de ce qui avait été bilanté en GS. Il faut aussi laisser le temps de finir le bilan  orthophoniste. 

Si la psychologue scolaire le connaît que préconise t-elle ? A-t-elle détecté un trouble ? Un bilan psy est valable 2 ans de date à  date.

En attendant le bilan ortho, je ne vois que le PPRE. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, cath056 a dit :

Il est encore très tôt pour se prononcer, mais un maintien me parait envisageable en effet.

En général, c'est en milieu d'année scolaire que j'en parle aux parents : ni trop tôt, ni trop tard, pour que ce ne soit pas une mauvaise surprise, en fin d'année. :)

Il y a 15 heures, cath056 a dit :

Cela reste difficile, mais il progresse. 

Il faut en rester à l'essentiel, à mon sens. Il progressera à son rythme et peut-être même qu'il y aura une grande amélioration... Combien de nouvelles notions vois-tu avec lui chaque semaine ?

Link to comment
Share on other sites

Le 04/10/2022 à 21:47, maryl a dit :

Une prise en charge pour un  diagnostique puis un suivi si nécessaire au cmpea (souvent long à obtenir) ? Ça dépend de sa difficulté et de ce qui avait été bilanté en GS. Il faut aussi laisser le temps de finir le bilan  orthophoniste. 

Si la psychologue scolaire le connaît que préconise t-elle ? A-t-elle détecté un trouble ? Un bilan psy est valable 2 ans de date à  date.

En attendant le bilan ortho, je ne vois que le PPRE. 

Merci ! 

J'ai refait le point avec les parents et la psychologue scolaire : le bilan orthophonique va commencer bientôt, et la psychologue scolaire va refaire passer un test, puisque deux ans se sont écoulés. Ca va peut-être enfin bouger !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/10/2022 à 11:35, André Jorge a dit :

Il faut en rester à l'essentiel, à mon sens. Il progressera à son rythme et peut-être même qu'il y aura une grande amélioration... Combien de nouvelles notions vois-tu avec lui chaque semaine ?

Je n'ai pas un nombre de notions prédéfini par semaine, j'avance au rythme de l'élève : depuis la rentrée, on a travaillé sur la reconnaissance des constellations jusqu'à 5 puis 10 (ça coince encore), la décomposition des nombres 4 et 5, l'addition (le signe +), la soustraction (le signe -), la résolution de petits problèmes sous forme de "jeu du gobelet" (il réussit maintenant la plupart du temps à résoudre les problèmes à l'aide d'un dessin). 

Link to comment
Share on other sites

Et cet élève n'a pas de difficultés en maîtrise de la langue ? Seulement dans le sens donné aux mathématiques ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 09/10/2022 à 23:16, AKM a dit :

Et cet élève n'a pas de difficultés en maîtrise de la langue ? Seulement dans le sens donné aux mathématiques ?

Je n'avais pas vu ta question AKM, désolée. 

Cet élève a également de grandes fragilités en maitrise de la langue, mais il sait lire, est capable d'écrire phonétiquement une phrase qui a du sens (la segmentation des mots et l'orthographe ne sont pas maitrisés du tout). Il mémorise pas trop mal les mots pour la dictée hebdomadaire, mais ne les réinvestit pas en production d'écrit. La compréhension est limitée, mais je suis parfois surprise dans le bon sens.

Pour un début de CE1, ce n'est pas si mal. Maintenant on va voir ce que ça donne quand on va vraiment se lancer dans la grammaire...

C'est vraiment en mathématiques que les difficultés sont très très marquées, puisqu'il a tout simplement un niveau de début de CP (et encore, un CP pas du tout à l'aise en mathématiques), soit un an de retard.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...