Jump to content

Pleine lune et mauvais comportement des enfants


Recommended Posts

Guest Anonymous

Bonjour, 

Je sors d'une journée éprouvante en moyenne section de 24 élèves sans vraiment d'élèves perturbateurs ni en grosse difficulté.

Je sens ma classe partir en vrille depuis la semaine dernière alors qu'on a repris que le 11. La classe était plutôt adorable jusqu'alors...

Faut dire qu'on a eu la photo de classe ce matin et Carnaval vendredi après-midi mais quand même.

Je me rends compte que c'est la pleine lune donc je me demande si ceci explique cela ou si mes problèmes d'autorité refont surface car c'est un problème récurrent quand j'ai une classe sur l'année ce qui est le cas depuis cette année (j'ai fait 5 années de décharge auparavant).

Cela se traduit par 

- des enfants qui n'arrêtent pas de venir se plaindre pour un oui ou pour un non

- des enfants qui ont mal partout 

- des enfants qui me testent les uns après les autres

Je remarque des réactions similaires des enfants à chaque fois que je ressens cet état de fait et la question du "Suis-je faite pour ce métier?" se repose à nouveau alors que j'ai 25 ans de carrière  dont 18 de remplacement où j'ai déjà rencontré ce souci lors des remplacements longs.

J'ai l'impression que je ne tiens pas l'autorité sur la durée. J'ai pourtant veillé à installer un cadre dès le départ et c'était plutôt bien parti

Est-ce ma personnalité, plutôt réservée et anxieuse, que mes élèves ressentent comme des éponges?

Les différents psys rencontrés me disent que je suis quelqu'un de consciencieuse, qui donne beaucoup (trop?) et que ce sont probablement les enfants le problème mais j'en doute réellement parce qu'aujourd'hui c'étaient les 3/4 des enfants qui semblaient aller mal et je suis certaine de ne pas me faire d'idées.

Si quelqu'un a déjà ressenti ce malaise et toutes les ruminations qui s'ensuivent, je veux bien en discuter en privé.

Là je cherche à comprendre et pense me tourner vers un nettoyage énergétique, chose que je n'ai jamais testée.

Merci de m'avoir lue

Link to comment
Share on other sites

Ce que tu écris je le vis aussi. Moi aussi ma classe part en vrille depuis le retour des vacances. Juste avant les vacances, ils étaient  relativement mignons et là, depuis la reprise tout part en vrille ! Ils se poussent, se cherchent, coupent la parole tout le temps. "maitresse il m'a dit ceci,  il m'a fait ça... "Je suis épuisée ! J'ai échangé avec mon atsem et franchement nous en comprenons rien à la situation qui s'est dégradée !

J'ai moi aussi un peu d'expérience mais là, en une semaine je suis aussi fatiguée qu'une fin de période !

 

Link to comment
Share on other sites

Journée d'enfer en MS pour moi aussi.

Je ne pense pas que mon autorité soi en cause... Je tenais très bien ma classe jusque là. C'est ma 8eme année en MS et tout les ans vers le milieu d'année ils partent en vrille... Il faut remettre une couche d'autorité mais certain jours ça ne marche pas pour autant!  En persévérant j'arrive généralement à récupérer leur attention à partir du moi de mai...

Tout les ans à cette période de l'année je me dis "la MS c'est plus possible je change de niveau l'année prochaine" et tout les ans ils redeviennent mignons avant la fin.

Les autres années ils  se transforment un peu plus tôt dans l'année (fin janvier/ février) mais j'avais une classe globalement de fin d'année je pense que ça a joué dans le décalage.

J'avoue que se soir je n'ai pas trop envie d'y retourner demain. Je vais changer 2 de mess ateliers qui n'ont pas du tout fonctionner aujourd'hui je mise sur du travail +++. Plus ils sont au travail plus j'arrive à les "calmer".

Force et courage à tous.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour :)

Il y a 2 heures, Invité Anonyme a dit :

c'est la pleine lune donc je me demande si ceci explique cela

J'avoue que moi et quelques collègues avons parfois suspecté à certaines occasions une certaine "mauvaise influence" de la lune... Mais le lendemain, les enfants étant à nouveau calmes, nous avons rapidement écarté cette hypothèse (ce qui ne nous a pas empêché de l'évoquer encore et encore). :)

Sur le plan scientifique, rien ne prouve que la pleine lune ait un effet direct sur le comportement des élèves en classe. Plusieurs recherches ont tenté de déterminer si la pleine lune avait un impact significatif sur divers aspects du comportement humain, tels que la qualité du sommeil, les admissions hospitalières, ou les comportements en milieu scolaire, mais beaucoup de ces études concluent à l'absence de corrélation significative. :)

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

La vraie question c'est sur la pleine lune ou sur ton autorité?

Personnellement, je remets très très souvent en question mon autorité...mais je me rends aussi compte qu'avec mes collègues quand on les trouve énervés dans une classe, bien souvent ils le sont partout et on passe tous une mauvaise journée. Nous trouvons souvent des pseudos explications : le spectacle, le lundi matin, le vendredi soir, le vent, la neige...  La vérité c'est que c'est de plus en compliqué avec les enfants de la génération d'aujourd'hui. Enfin ça c'est mon point de vue.


Je pense être perfectible sur ma gestion de classe, j'aurais encore des choses à apprendre au bout de 20 ans de métier c'est certain. Mais, mais, mais ...c'est quand même compliqué face à des enfants qui n'ont pas l'habitude d'être frustrés, qui regardent beaucoup les écrans et dont les parents se croient des clients au supermarché quand ils rentrent dans l'école...

  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

 Creuse peut-être le côté psychologique et vois comment prendre confiance en toi. Ou alors accepte le fait (que nous constatons tous) que les enfants dans leur ensemble et à notre époque ne sont pas simples à gérer et que, certains jours, il y a des effets d'entrainement parfois difficilement maitrisables. Quand à parler "Nettoyage énergétique"... Sur un forum d'enseignants, cela me désole.

 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Guest Anonymous
Il y a 22 heures, ratatouille a dit :

 Creuse peut-être le côté psychologique et vois comment prendre confiance en toi. Ou alors accepte le fait (que nous constatons tous) que les enfants dans leur ensemble et à notre époque ne sont pas simples à gérer et que, certains jours, il y a des effets d'entrainement parfois difficilement maitrisables. Quand à parler "Nettoyage énergétique"... Sur un forum d'enseignants, cela me désole.

 

Merci pour ta réponse.

J'ai déjà creusé le côté psychologique à plusieurs reprises mais le problème n'est toujours pas réglé apparemment... je finis donc par me tourner vers d'autres voies comme une lueur d'espoir et aussi parce que j'y crois de plus en plus (ça doit être l'âge). J'ai un blocage depuis l'enfance déjà, avec des parents qui ont subvenu sans problème à mes besoins physiques mais qui n'ont pas décelé mon mal-être psychologique que je gardais pour moi. J'ai toujours aimé le contact avec les enfants car plus à l'aise qu'avec des adultes mais malheureusement j'ai l'impression qu'ils me renvoient en pleine face mes failles...

Maintenant je sais que je suis trop dans le contrôle et que quand ça vrille je le prends pour moi instantanément mais en effet gros manque de confiance...

  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Le 25/03/2024 à 21:23, Invité Anonyme a dit :

Là je cherche à comprendre et pense me tourner vers un nettoyage énergétique

En ce qui me concerne, je dirais "Pourquoi pas ?", si tu peux te le permettre financièrement, si tu ne tombes pas sur un arnaqueur ou un incompétent, etc. A chacun ses convictions, des croyances. Mais je posterais plutôt cette question dans Graffiti. :)

Dans le cadre de l'éducation et de l'enseignement, une approche professionnelle est importante : réfléchir à sa pédagogie, sa gestion de classe, demander de l'aide à un conseiller pédagogique,... et développer des compétences et des stratégies concrètes pour faire face aux défis de la classe

D’un autre côté, le nettoyage énergétique et les pratiques qui relèvent du développement personnel et de la spiritualité en général, peuvent être des moyens pour certaines personnes de se recentrer, de réduire leur stress, et de trouver un équilibre personnel.

Pour ceux qui y croient, ces pratiques peuvent avoir un impact positif sur leur bien-être et, par extension, sur leur capacité à gérer des situations difficiles, comme la discipline en classe.

Attention, je ne dis pas que ces pratiques vont résoudre directement les problèmes de discipline, mais elles peuvent aider à améliorer l'état d'esprit des personnes. Elles peuvent aussi avoir l'effet inverse... mais c'est un autre sujet, à discuter éventuellement dans une autre rubrique. :)

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...