Jump to content

Enseigner en IME


del-120312

Recommended Posts

Bonjour,

j'aimerais avoir des expériences de personnes ayant travaillé en IME.

On me propose un poste d'instit dans un IME sur simple licence et expérience de 1 an dans l'enseignement ( j'ai été suppléante) .

Est ce vraiment de l'enseignement? et pas seulement des activités éducatives?

Est ce plus difficile pour une novice que d'enseigner à des enfants non handicapés?

On me dit que le salaire est fonction de la grille indiciaire, c'est à dire?

Link to comment
Share on other sites

[On te propose dans le privé ou dansle public?

Dans le public si tu es enseignant tu as un poste d'enseignant et tu travaillent en général avec des groupes réduits ( 4 à 6) chaque groupe d'enfants a un éduc spé de référence qui prend le reste du groupe, mais tu peux faire des projets pour travailler ensemble avec tout le groupe, ou faire des sorties péda ou sportive.

Pour la paye tu touches la même que celle d'un enseignant, tu n'as pas droit si tu as le diplome d'enseignant spé à la bonif de 500frs par mois mais tu fais des heures sup hors temps scolaires payées par l'établissement de à 2 à 4000Frs.

Enseigner à des élèves handicapés n'est pas plus difficile qu'avec des élèves ordinaires, c'est différent. Tu le vis plus en moins bien en fonction de ton propre rapport avec le handicap mental, les pathologies, les conditions de travail dans l'établlissement.Certains adorent d'autres ne s'y font jamais.Un des avantages (quand ça fonctionne !) c'est le travail en équipe mais tu vis en permanence avec des enfants en grande souffrance..

Link to comment
Share on other sites

[On te propose dans le privé ou dansle public?

Dans le public si tu es enseignant tu as un poste d'enseignant et tu travaillent en général avec des groupes réduits ( 4 à 6) chaque groupe d'enfants a un éduc spé de référence qui prend le reste du groupe, mais tu peux faire des projets pour travailler ensemble avec tout le groupe, ou faire des sorties péda ou sportive.

Pour la paye tu touches la même que celle d'un enseignant, tu n'as pas droit si tu as le diplome d'enseignant spé à la bonif de 500frs par mois mais tu fais des heures sup hors temps scolaires payées par l'établissement de à 2 à 4000Frs.

Enseigner à des élèves handicapés n'est pas plus difficile qu'avec des élèves ordinaires, c'est différent. Tu le vis plus en moins bien en fonction de ton propre rapport avec le handicap mental, les pathologies, les conditions de travail dans l'établlissement.Certains adorent d'autres ne s'y font jamais.Un des avantages (quand ça fonctionne !) c'est le travail en équipe mais tu vis en permanence avec des enfants en grande souffrance..

Merci pour tes renseignements.

Je pense que celà peut être une expérience formidable.

Au départ en plus quand j'ai fait mes études de psycho c'était dans l'optique de devenir psychologue scolaire donc avec des enfants en difficulté.

Bon là ce sont des handicaps, ce n'est pas pareil en effet .

Un truc que je ne comprends pas: comment les IME peuvent recruter des gens comme moi avec juste une expérience de suppléant et une licence?Alors que normallement il me semble évident que pour enseigner à des enfants handicapés il faut avoir des compétences supplémentaires .

Tu parles de salaire égal à l'enseignant , mais combien gagne un enseignant spécialisé?

Car je ne devrais pas avoir autant vu que je n'ai pas votre diplome.

Link to comment
Share on other sites

Normalement dans le public tu dois avoir passer le concours de CRPE et être reçu ou être en liste complémentaire en cours d'année pour être recruté.

Pour les salaires va voir sur un site de syndicat pour avoir la grille.

J'ai 20 ans d'ancienneté, je suis PE au 8 ème échelon (sur concours) je gagne 2096 € net par mois (dont 91€ de prime ZEP) et je touche en plus comme maître D à peu près 80€ car j'ai le CAPSAIS (CAPA-SH).

Link to comment
Share on other sites

SALUT !

Je suis en IME depuis 2 ans "dans le public" et mon statut est fontionnaire détache de l'éducation nationnale. Je suis payée par l'EN, mon supérieur est l'inspecteur. je suis nommée par l'EN et participe au mouvement

D'autres IME recrutent leur instit "dans le privé" donc ont la possibilté de faire appel à des suppléants (pas possible dans le public comme tu le sias il faut avoir le crpe pour enseigner). L'interêt qu'y trouve les etablissements qui fonctionnent ainsi c'est qu'en général ils ne payent pas non plus leurs instit (c'est l'EN) mais le directeur est leur supérieur (donc possibilité de modeler leur emploi du tps à sa sauce, et même parfois de modeler leur enseignement...)

Je ne dis pas ca pour t'inquiéter juste pour te faire un tableau bref des différentes situations possibles.

Comme l'a dit Momi, et c'est mon cas, tu bosses avec des petits groupes (de 2 à 5 jeunes)sur de cours créneaux horaires (de 30 min à 3h). Le travail en équipe est essentiel et vraiment enrichisant sur ce genre de poste.

C'est parfois dur il faut pas se leurrer (je bosse avec des grands psychotiques et les agresions ne sont pas rares); mais c'est pour moi un vrai plaisir de travailler avec ce public (j'ai des ados et des jeunes adultes).

Parfois ils m'épatent, c'est source de satisfactions enormes ...Parfois tu es navrée, quelquechose d'apparement acquis le lundi ne l'est plus le jeudi...

renseigne toi un peu sur le type de public, les horaires, le mode de fonctionnement avant de dire oui, mais lance toi si ça te convient car ca vaut le coup!

pour le salaire perso je suis 4eme echelon je gagne 1500 euros presque net + de 150 à 300 euros d'heures sup payées par l'EN et l'IME.

Link to comment
Share on other sites

nous avons à peu près le même parcours pûisque j'ai une maïtrise de psycho et je suis suppléante depuis 2 ans dans un I.M.E.

C'est une expérience très enrichissante et je ne regrette pas du tout d'avoir pris ce poste :D .

Par contre ça ne m'enrichit pas vraiment financièrement :P car je gagne 1000 euros par mois payé par l'E;N.(même salaire que lorsque j'étais surveillante). je touche aussi des heures supp pour les réunions PI etc. payées par l'I.M.E...

mais vu le temps que je passe pour mes prep, c'est peu cher payé :(

A la fois c'est vrai que ça motive pour préparer le concours...

le seul hic c'est qu'après avoir préparé le travail pour les élèves, il reste très peu de temps pour autre chose... (mais bon je pense qu'il me reste des efforts à faire au niveau de mon organisation. :blush:

bon courage

woops

Link to comment
Share on other sites

nous avons à peu près le même parcours pûisque j'ai une maïtrise de psycho et je suis suppléante depuis 2 ans dans un I.M.E.

C'est une expérience très enrichissante et je ne regrette pas du tout d'avoir pris ce poste :D .

Par contre ça ne m'enrichit pas vraiment financièrement :P car je gagne 1000 euros par mois payé par l'E;N.(même salaire que lorsque j'étais surveillante). je touche aussi des heures supp pour les réunions PI etc. payées par l'I.M.E...

mais vu le temps que je passe pour mes prep, c'est peu cher payé :(

A la fois c'est vrai que ça motive pour préparer le concours...

le seul hic c'est qu'après avoir préparé le travail pour les élèves, il  reste très peu de temps pour autre chose... (mais bon je pense qu'il me reste des efforts à faire au niveau de mon organisation. :blush:

bon courage 

woops

Merci pour tous vos renseignements!

On me parle d'agression, ça me fait un peu peur...je vais d'abord m'informer un peu mieux sur le type d'handicaps alors...

Le salaire aussi m'inquiète car pour accepter ce poste, il faudrait que je déménage, je change de ville et donc que j'assume deux loyers.Et 1000 euros c'est encore moins que quand j'étais suppléante dans les établissements primaires. :huh:

Enfin, il faut absolument que je trouve le temps de réviser quand même le concours même si c'est un CDI... :cry: et tu me dis que c'est trés prenant..

Link to comment
Share on other sites

Je travaille en IME depuis quatre ans. Je suis détachée de l'EN pour faire 100% de mon service dans un établissement géré par le conseil général.

Pour les groupes d'élèves, c'est un peu différent des collègues qui ont déjà répondu car dans mon cas, j'ai une classe de 12 jeunes de 12 à 14 ans. Le matin je tourne à 8/10 jeunes présents mais l'AM j'ai mon effectif complet.

Ceci dit c'est très intéressant quoique usant psychologiquement parce que de temps en temps on a des jeunes qui sont tellement envahis par des soucis, des angoisses, des visions qu'il faut accepter de faire tout autre chose que ce qu'on avait prévu. IL faut être très souple et très ferme à la fois. Il faut aussi apprendre à travailler avec des tas de gens différents (il m'a fallu plus d'1 an pour reconnaitre tout le monde chez nous...) qui ne fonctionnent pas forcement comme tu le voudrais.

Si tu as des questions plus précises, je pourrais te répondre. Mais surtout renseigne-toi bien sur les conditions de travail, notamment sur les pathologies des jeunes et sur la constitution des groupes classes. Il me semble qu'il y a quelque mois une collègue se plaignait sur ce forum d'avoir tous les jeunes pratiquement en permanence, ce qui est tout à fait anormal (d'avoir tous les jeunes, pas de se plaindre.....!!!)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...