Jump to content

tableau à double entrée


thay

Recommended Posts

voilà ce qui m'amène, travaillant sur la rentée avec divers albums... je souhaiterai travailler avec les élèves les différentes perception de la rentrée selon les élèves (qui veut ou non aller à l'école) les parents ( content ou triste de voire son enfant aller à l'école) et selon la maitresse ( stressée ou non par sa toute première rentrée... non non je ne fais pas allusion à ma propre situation :blush: )

bref, afin de faire le point sur toutes ces perceptions, j'avais pensé faire avec les élèves, un tableau à double entrée

est-ce trop ambitieux en début d'année avec des GS ? :huh:

que sont ils censés savoir faire en fin de MS à ce sujet ???

comment l'aborder avec les élèves s'ils ne l'ont jamais fait avant (dans le pire des cas) ?

merci à ceux qui pourront me renseigner :blush:

Link to comment
Share on other sites

Si le but n'est que la représentation des sentiments dont tu parles, je chercherais autre chose qu'un tableau cartésien... :blush: Mais ce que j'en dis... :)

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu la même réaction que Calinours en lisant ton message.

Je ne me risquerais pas les premiers jours avec des gamins que je ne connais pas, à aborder des émotions aussi personnelles, ou plutôt, pas sous cette forme là.

Link to comment
Share on other sites

à la limite tu peux sans faire de tableau et une semaine après la rentrée

mettre les dessins des personnages sur ton tableau à toi jusetment et mette une tête de :) ou pas :( de venir à l'école. Je ne parlerais pas des maîtresses, mais, du héros de l'histoire seulement et après demander aux enfants de donner leur avis :

- toi es tu content de venir à l'école

- et toi ?

Oui pourquoi

non pourquoi

celui qui ne veut pas parler on le laisse tranquille, il parlera plus tard en petits groupes

(quoique les sentiments peuvent changer d'un jour à l'autre comme pour nous)

pour la compétence, je ne sais pas : prendre la parole ?

tu veux faire ça avec des moyens grands ?

Link to comment
Share on other sites

à la limite tu peux sans faire de tableau et une semaine après la rentrée

mettre les dessins des personnages sur ton tableau à toi jusetment et mette une tête de  :)  ou pas  :( de venir à l'école. Je ne parlerais pas des maîtresses, mais, du héros de l'histoire seulement et après demander aux enfants de donner leur avis :

- toi es tu content de venir à l'école

- et toi ?

Oui pourquoi

non pourquoi

celui qui ne veut pas parler on le laisse tranquille, il parlera plus tard en petits groupes

(quoique les sentiments peuvent changer d'un jour à l'autre comme pour nous)

pour la compétence, je ne sais pas : prendre la parole ?

tu veux faire ça avec des moyens grands ?

avec des GS...

on partirai de plusieurs albums...

pour quoi ne parler des maitresses ?

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas un tableau à double entrée que j'utilise mais une jeu avec un dé sur lequel il a les chiffres 1 2 3 et un point deux points trois points.

L'enfant fait le parcours et lorsqu'il s'arête sur une case illustrée il dit ce qu'il ressent j'aime bien ce jeu en début d'année cela nous permets den ous connaître

post-3276-1123324092.jpg

Link to comment
Share on other sites

et comment abordez vous alors cette notion de tableau à double entrée... à défaut de le faire cette fois ci, on peut peut être commencer le travail avec les élèves...

merci :blush:

Link to comment
Share on other sites

Dans ma région on a plus le droit d'apprendre à utiliser le tableau à double entrée on ne peut expliquer à l'enfant il doit trouver tout seul par déduction, en début d'année c'est impossible .

Nous trouvons cela ridicule car on a besoin de savoir lire un tableau (horaire d'école,horaire de train etc..)

je décompose l'exercice,j'ai un jeu en bois avec des voitures et des camionnettes, 2 roues et 4 roues qui roulent à droite ou à gauche 4 couleurs.

Au départ je place la bande avec les couleurs en haut et l'enfant arrange ses véhicules.

puis je mets la bande avec les roues , il est chaque fois obligé de regarder la bande

Ensuite je place la bande de côté et il aligne ses véhicules.

Pour terminer je place une bande horizontale et une verticale l'enfant doit s'oocuper de deux critères et ce n'est pas toujours évident j'essaie ensuite avec une fiche 2 couleurs et 2 véhicules différents il doit colorier en obervant les étiquettes mais ce n'est pas encore pour demain.patience

Link to comment
Share on other sites

le meilleur moyen d'aborder le tableau à double entrée, c'est la manipulation, j'avais acheté des éléphants de couleurs et tailles différentes chez nathan je crois, cela a très bien marché quand on a bossé sur elmer, je crois qu'à l'époque, j'avais créer une fiche là dessus (à vérifier), mais à utiliser après manip.

Et puis il y a l'utilisation quotidienne, déjà commencer par les colonnes, mettre son étiquette présence dans la colonne fille ou garçon, choisir son gouter pour chaque jour de la semaine, s'inscrire aux ateliers, etc...

Link to comment
Share on other sites

et comment abordez vous alors cette notion de tableau à double entrée... à défaut de le faire cette fois ci, on peut peut être commencer le travail avec les élèves...

merci :blush:

En quelques mots : Avec les GS en salle de jeu ou dans la cour à l'aide d'un marquage au sol ou d'objet (lattes ou cordes). On représente un tableau (quadrillage 3x2 ou 3x3) identique à ce qu'ils retrouvent sur le papier plus tard...

Les enfant avancent ou reculent "toujours tout droit" dans les "couloirs" pour se rejoindre dans une case... Après s'être eux-mêmes déplacés dans les "carrés" ils se positionnent hors du quadrillage dans lequel il faut déposer des objets en fonction de critères logiques (trois collections d'objets et trois couleurs par exemple puis deux tailles d'un même objet et trois couleurs...). Ils déposent ou récupèrent ces objets en fonction des consignes...

Asco/Celda propose des jeux d'encastrement sur le principe du tableau à double entrée... Je me sers aussi d'un tableau 3x2 ou 3x3 (2x2 en MS) pour habiller les mathoeufs...

Je pense qu'il faut se garder de rester dans un tableau trop formalisé. Son intérêt ne réside que dans la possibilité de représenter une situation (à condition de savoir encoder et décoder). En salle de jeu je m'en sers pour marquer des scores ou représenter les phases de jeu des équipes d'un tournoi...

:)

Link to comment
Share on other sites

ok merci...

comme je dois encore faire le point sur le matériel que j'ai à dispo à l'école (elle est en travaux et tout est emballé pour la poussière....) je vais partir du principe que je n'ai pas de matériel et prévoir des jeux à construire... au moins je ne serai pas prise au dépourvu

en tout cas merci beaucoup pour toutes ces indications...

et pis, si j'ai encore des 'tites questions, ... :blush:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...