Jump to content

Le métier d'élève et le droit à l'erreur


Recommended Posts

J'aimerais aborder avec mes élèves de CE1 ces thèmes à travers des albums ou plutôt des textes courts en début d'année.

J'en ai trouvé un qui défend l'idée qu'il est important de dire que l'on n'a pas compris mais j'hésite à l'utiliser car il me semble un peu dur pour des CE1 même en l'étudiant collectivement :cry: . Qu'en pensez-vous?

Celui qui ne comprend pas et qui le dit,

est celui qui fait le plus preuve d'intelligence,

car il a compris qu'il n'a pas compris,

et c'est ce qui est le plus difficile à comprendre.

Remercions-le, car il fait un cadeau à tous ceux qui,

autour de lui, croyait à tort, avoir compris.

Albert JACQUARD La science à l'usage des non-scientifiques

Auriez-vous sous la main d'autres textes qui permettent d'aborder ces thèmes au cycle 2? :wub:

Link to comment
Share on other sites

Je trouve ton idée très intéressante ! Je n'ai pas de texte à te suggérer, mais il est vrai que celui que tu proposes est peu être un peu compliqué pour des CE1 !

Je viens de le faire lire à ma grande qui entre en CM2 et qui l'a relu 2 fois avant de le comprendre vraiment...

Mais si d'autres ont des idées de textes, je suis également preneuse ! :)

Link to comment
Share on other sites

Visiblement personne n'a trouvé de textes pour aborder ces thèmes, alors tant pis! <_<

Une autre idée m'a traversée l'esprit: Si je proposais aux élèves de réfléchir sur des histoires courtes avec 2 situations de départ identiques, 2 suites différentes et 2 fins à imaginer.... dans le style des textes proposés dans les petits livres de la collection "Citoyens en herbe" chez HATIER comme "Silence la violence!" et "Vive le civisme!" pour ceux d'entre vous qui connaissent.

Ex:

1-Alain ne sait pas très bien faire l'exercice que la maîtresse lui a donné parce qu'il n' a pas bien compris quand elle a expliqué la leçon au tableau.

Pour ne pas se faire gronder, Alain copie sur son voisin qui est plus fort que lui. Quand la maîtresse corrige son cahier, elle lui met "TRES BIEN" dans la marge et l'envoie avec d'autres élèves de la classe travailler tout seul en atelier. Alain est très content car la maîtresse ne l'a pas grondé.

Deux semaines plus tard, la maîtresse fait une évaluation sur cette leçon. Pour l'évaluation, les enfants sont séparés et n'ont pas tous le même exercice...

2-Benoît ne sait pas très bien faire l'exercice que la maîtresse lui a donné parce qu'il n'a pas bien compris quand elle a expliqué la leçon au tableau. Il ne comprend pas bien, mais il essaie de faire l'exercice tout seul quand même. Quand la maîtresse corrige son cahier, elle lui met "NON COMPRIS" dans la marge. Ensuite, pendant qu'un groupe d'élèves travaille seul en atelier, la maîtresse travaille avec Benoît et les autres élèves qui n'ont pas bien compris, elle recommence la leçon, elle explique autrement et aide les enfants à refaire l'exercice qu'ils n'avaient pas compris. Benoît est très content car maintenant il a tout compris et la maîtresse l'a félicité pour ses progrès.

Deux semaines plus tard, la maîtresse fait une évaluation sur cette leçon. Pour l'évaluation, les enfants sont séparés et n'ont pas tous le même exercice...

Vous en pensez quoi? Cela vous parait-il intéressant? Merci d'avance de vos remarques positives ou non! ;)

PS : Après relecture, le texte est bien sûr à retravailler (bonjour les répétititions.... :cry: ) mais c'était un 1er jet directement à l'ordi pour illustrer mon propos, alors indulgence SVP! :blush:

Link to comment
Share on other sites

Aucun commentaire alors??? :cry::huh::(

C'est une si mauvaise idée? <_<

Personne d'autre que moi n'a de problèmes à faire comprendre à certains élèves qu'ils ont le droit de se tromper, de ne pas comprendre à partir du moment où ils font de leur mieux, que l'essentiel est de progresser et que copier n'est pas une solution à long terme?

Link to comment
Share on other sites

Je suis intéressée par ce type de démarche, mais je n'ai pas plus d'idée que toi.

Quelqu'un a bien un titre d'album qui aborde ce thème, même de façon détournée???

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Voici ce que je propose le jour de la rentrée:

le texte "Margot et l'école" tiré de "A portée de mots CE1" (p.78) =>il parle d'une petite fille qui se trompe en donnant une réponse et les autres se moquent d'elle.

A partir de là, on engage une discussion sur le fait que tout le monde a le droit à l'erreur et je leur dis que je préfère quelqu'un qui répond et se trompe plutot que quelqu'un qui ne dit jamais rien de peur de se tromper.

Je ne sais pas si c'est ce que tu cherchais...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...