Jump to content

LJ : Ce que disent les IUFM


Anwamanë

Recommended Posts

IUFM de Paris :

Descriptif de la formation optionnelle

Objectifs

Le module Littérature de jeunesse visera à rendre l’étudiant capable de répondre aux exigences de l’épreuve du concours définie comme suit :

« Le candidat procède à la lecture à haute voix d’un extrait d’au moins 20 lignes (prose, poésie, théâtre) qu’il a choisi dans le domaine de la littérature de jeunesse et qu’il apporte le jour de l’épreuve. L’exposé, qui prend appui sur ce texte, doit faire apparaître les connaissances (histoire, thèmes, tendances, relations avec la littérature) et la culture du candidat (textes, illustrations) dans ce domaine et s’attacher à montrer les apports de la littérature de jeunesse à l’enseignement à l’école maternelle et élémentaire.

Entretien avec le jury :

L’entretien permet d’approfondir les points développés par le candidat, afin de vérifier ses connaissances et sa réflexion dans le domaine choisi et son aptitude à les relier à l’enseignement primaire. »

(Annexe 1 de l’arrêté du 10 mai 2005, BOEN n°21 du 26 mai 2005)

« Le jury porte l’évaluation sur les points suivants :

- 1. la qualité de la lecture (clarté, qualité de l’articulation et de l’interprétation) ainsi que la clarté et la qualité de l’exposé ;

- 2. la pertinence de l’argumentation développée au regard de l’apport de la littérature de jeunesse à l’enseignement à l’école primaire ;

- 3. la connaissance et la culture du candidat dans ce domaine : le candidat devra manifester qu’il a lu, peut apprécier et mettre en relation un nombre significatif d’œuvres habituellement rencontrées par

les élèves aux différents niveaux de l’école maternelle et de l’école élémentaire. »

(Note de commentaires du 16 mai 2005, BOEN n°21 du 26 mai 2005)

Cette épreuve orale optionnelle s’appuie sur les programmes de français de l’école élémentaire et permet d’approfondir les connaissances des candidats en littérature de jeunesse.

Contenus

Définition de la littérature de jeunesse au plan esthétique (notions et outils d’analyse communs avec la littérature générale : genres, point de vue, personnage etc...) et historique (place dans les textes officiels, édition, développement des lieux de lecture)

Connaissance des auteurs et illustrateurs (patrimoine, classiques et contemporains), différents modes de mise en réseau.

Connaissance des enjeux culturels et des fonctions de la littérature de jeunesse à l’école.

Initiation au cadre didactique fourni par les programmes du cycle I au cycle III : littérature de jeunesse et développement des compétences langagières (communication et évocation), débat argumentatif, littérature de jeunesse et initiation au langage écrit.

Analyse critique (esthétique et didactique) des supports édités.

Articulation texte et arts : analyse de l’image.

Lecture expressive de textes pour tous les cycles

Modalités

Le module optionnel comporte un module de 40 heures.

Les cours s’appuieront sur la lecture par tous et la présentation par des étudiants d’ouvrages variés pour la jeunesse (œuvres complètes et extraits).

On envisage une rencontre avec des professionnels de la littérature de jeunesse.

Un entraînement à l’épreuve orale est prévu.

Je trouve que la partie "contenu" est très interessante car nous donne un "cadre" minimum.

Si vous avez d'autres infos d'autres IUFM... ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

bonjour tout le monde,

j'ai une petite question : à savoir si l'extrait doit être lu au début de l'exposé ou non?? L'année dernière notre professeur à l'IUFM nous avait dit qu'il pouvait être lu à n'importe quel moment, du moment que l'exposé est cohérent . Cela tient t-il toujours?

Merci d'avance pour vos réponses

Link to comment
Share on other sites

bonjour tout le monde,

j'ai une petite question : à savoir si l'extrait doit être lu au début de l'exposé ou non?? L'année dernière notre professeur à l'IUFM nous avait dit qu'il pouvait être lu à n'importe quel moment, du moment que l'exposé est cohérent . Cela tient t-il toujours?

Merci d'avance pour vos réponses

Il peut effectivement être lu à n'importe quel moment mais on nous a tout de même déconseillé de commencer par cela lors de l'exposé. A priori c'est préférable de situer l'extrait dans l'oeuvre avant de le lire, c'est ainsi plus facile pour le jury de donner du sens à l'extrait. Donc pour ma part je situe ma lecture à la fin de mon introduction, après avoir présenté l'ouvrage de façon plus globale.

J'espère t'avoir éclairé un peu, mais ce n'est qu'un avis parmi d'autres...à toi de voir ;)

Link to comment
Share on other sites

Je te remercie pour ta réponse ( et ta rapidité :P ) , c'est en effet ce que j'ai préparé également : lecture après introduction . Cela me rassure donc car je doutais un peu en lisant les éléments de cadrage.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...