Jump to content

maitriser son trac à l'oral


natlaetitia

Recommended Posts

bonjour!

en prévision des oraux, :D , je me suis dit que pour les personnes ayant le trac, celles qui ont réussi à le maitriser pourraient donner leur ptites recettes...

merci :)

Link to comment
Share on other sites

bonjour!

en prévision des oraux,  :D , je me suis dit que pour les personnes ayant le trac, celles qui ont réussi à le maitriser pourraient donner leur ptites recettes...

merci :)

Salut!

La première fois que j'ai passé le concours j'étais hyper stressée et le pire c'est que je crois que j'ai transmis mon stress à tout le jury... résultat 6/20 à l'op :cry: !

La seconde fois, ça peut paraître ridicule, je me disais avant de rentrer dans chaque salle: "allez t'es une tueuse, montre-leur que tu es faite pour ça, ..."! Pendant l'épreuve je m'efforçais d'être souriante, quand je ne connaissais pas les réponses j'avouais franchement que je ne savais pas ou que je ne voyais pas où ils voulait en venir etc. Et ça a bien marché! Je suis maintenant une heureuse PE2.

Ah aussi , quand j'étais toute seule je m'entraînais à parler (bon ça va le ridicule ne tue pas :P !)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

s'entrainer en parlant toute seule est un atout;

Cela permet non seulement de vérifier que l'on maitrise son sujet, mais aussi de prendre confiance en soi. Savoir avouer qu'on ne sait pas est une manière de reconnaitre que l'on ne peut pas tout savoir. Et, franchement il vaut mieux dire je ne sais pas que de s'enfoncer dans une argumentation qui ne tient pas debout.

C'est une bonne manière d'améliorer sa diction, son élocution....

Non, ce n'est pas ridicule. Mais, très riche au contraire.

Y a rien à perdre. Tout est à gagner.

Florianna

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Lorsque j'ai passé les oraux, pour maîtriser mon stress, je respirais très fondément avant de rentrer dans la salle mais également durant l'épreuve, qui plus est, je prends le temps de parler, j'essaie de ne pas me précipiter, de regarder le jury et de sourire.

La veille, je prends le temps d'aller courir une heure (en plus j'ai pris le 1500m).

Bon courage,

Adeline.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir natlaetitia,

Je te conseille de lire ce post :

Gérer le stress : vos trucs, astuces...

puis surtout de s'entrainer à l'année à gérer son stress...

Quelques liens :

http://www.linternaute.com/femmes/psycholo.../0506trac.shtml

http://www.nd-jamhour.edu.lb/eleves/ps2-maitrise-oral.htm

Et des livres :

- "En finir avec le trac" de Gilbert Garibal (docteur en philosophie (option psychanalyse) :

Parler en public, passer un examen, un entretien d'embauche, se présenter au permis de conduire ou à un rendez-vous amoureux,.. autant de situations de la vie quotidienne parfois lourdes de conséquences. Dans une société où vous devez sans cesse prouver vos compétences, il est normal que votre niveau de stress soit élevé et que se manifeste cette émotion paralysante qu'on nomme "trac". L'auteur dédramatise chacune d'elles et vous propose, avec humour, d'astucieux procédés pour le maîtriser. Tout d'abord, il est essentiel de se décontracter, mais cela paraît plus facile à dire qu'à faire ! Pourtant, il existe des méthodes simples permettant de se relaxer avant une épreuve, d'apprendre à poser sa voix, à contrôler ses gestes, à privilégier un mode d'élocution ou à se présenter confiant face à un auditoire. L'adoption d'un nouveau mode de vie (exercice physique, alimentation saine, yoga, pensée positive, meilleure gestion du temps,..) vous permet peu à peu de mieux gérer stress et trac, d'être ainsi mieux dans votre peau et d'oser vous affirmer.

- "Maîtriser son trac" de Laurent Chneiweiss et Eric Tanneau (psychiatres) :

Le trac vous paralyse au travail, en réunion, lors de tests ou d’examens ? Parler devant les autres vous fait paniquer ? Aborder une personne qui vous attire vous paraît impossible ? Vous rêvez de progresser dans votre carrière, de prendre la parole face à un public, ou même de devenir comédien, sportif, musicien…? Mais vous redoutez de ne pas pouvoir donner le meilleur de vous-même ? Comment réagir ? Comment ne plus être handicapé ? Comment vous jeter à l’eau ? Ce livre vous propose une méthode efficace pour maîtriser votre trac et osez être vous-même.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

moi , pour le mettre en forme, je me dis comme disait montaigne (je crois), "aussi haut qu'on soit assis, on n'est toujours assis que sur son c..." ainsi, je me dit : je n'ai pas à avoir peur...

et je vous assure que je ne suis pas la seule à penser à ce truc : ce week end, y'a un père, bien placé en plus, de 58 ans, qui m'a dit : "dans la vie, faut pas stresser face aux gens, à celui qui se croit plus fort, plus grand, plus riche, dis-lui qu'à poil, on est tous habillés pareil...."

sans commentaire, merci....lol

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

:D Ben je crois que je vais penser à tout ça avant de rentrer... J'aime beaucoup l'idée du "Aussi haut qu'on soit assis on est toujours assis que sur son..."... Après tout c'est pas faux, on n'a pas à avoir peur des jurys, ce sont des êtres humains. Bon d'accord ils vont décider de notre future vie mais bon... :blush:

Bon ben espérons que tout ceci m'évitera de stresser le jour de l'oral, c'est pas gagné :blush:

Désolée j'ai pas + d'astuces, je n'ai pas encore eu la chance de passer l'oral :idontno:

Link to comment
Share on other sites

Je crois que j'ai réussi les oraux (à la troisième tentative hein...) parce que je n'avais plus peur de rater et que je m'étais bourrée de tisane d'aspérule, très efficace et délicieux.

Je m'amusais à considérer les jurys qui jouaient les killers comme de petits enfants avec lesquels il fallait être patient et expliquer calmement les choses, ça m'aidait à ne pas les laisser me communiquer leur tension.

Link to comment
Share on other sites

Je mets ma question ici afin de ne pas saturer le forum avec de nouveaux sujets, voilà je me demandais quelle était la meilleure préparation selon vous, comment est ce que vous vous y êtes pris pour bosser l'oral, plutôt la connaissance à fond, les simulations..(j'aurais bien fait une recherche avant mais à chaque fois j'ai un message d'erreur :blush: )

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je me suis pas mal entraînée toute seule chez moi en parlant à haute voix, ça donne de l'assurance. Puis je le faisais devant mon mari. C'est important d'avoir un retour franc sur sa façon de parler, de bouger les mains, sur ses tics, etc.

La veille de l'oral, ne pas réviser, ça ne sert plus à rien. Il vaut mieux se défouler et éviter de penser à tout ça! L'idéal est bien-sûr de passer une bonne nuit mais bon je sais, ça, ça n'est pas très évident.

Respirer profondément avant de rentrer dans la salle de préparation puis à la fin de la préparation, se garder quelques minutes pour faire le point dans sa tête, ça évite de commencer en bafouillant, ce qui risque ensuite d'être destabilisant. Il faut bien sûr aussi respirer un bon coup avant de rentrer dans la salle. Le jury n'est a priori pas là pour vous démonter donc il faut essayer d'être le plus naturel possible. Ca arrive de bafouiller ou de ne pas trouver ses mots, il ne faut pas dramatiser, simplement s'excuser, garder ses esprits et repartir calmement...

Pendant les questions, je suis d'accord avec ce qui a été dit, si on ne sait pas, ça ne sert à rien d'inventer, ça risque d'être pire donc autant dire qu'on ne sait pas.

Je crois qu'une fois qu'on est parti, on se sent plus à l'aise, l'important est donc de bien commencer...

Bon courage à vous et il y a toujours quelque chose à dire, même si au premier abord le sujet ne vous inspire pas...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

bonsoir!

je suis nt1 et je me permets de contribuer a ce post!

mes tactiques a moi pour l'OP:

- j'ai beaucoup lu en preparant le concours. alors bien sur, je n'avais peut etre pas les references-types (j'ai passé le concours en candidate libre), mais j'ai tout basé sur une "culture générale de l'education"! bien sur j'ai pris le temps d'approfondir les thèmes, mais surtout en fonction de ce qui m'interressait. et en prenant garde a TOUT comprendre. donc je n'ai rien appris en "par coeur".

- pareil que tout le monde, le jury a essayé (un peu) de me destabiliser. j'ai donc repondu "je ne sais pas, donc je prefere ne pas repondre a votre question en disant des betises"

- pour moi le plus important est de bien respirer profondément avant et pendant (et apres bien sur!!!), mais surtout ne pas precipiter ses reponses... quand on vous pose une question, prenez le temps d'y reflechir! vous n'etes pas censé etre des machines! le jury preferera qq qui reflechit pour repondre intelligemment, plutot que qq qui dira n'importe quoi rapidement.

par contre je ne m'etais pas entrainée du tout avant. mais ca ne m'a pas posé de probleme.

j'espere avoir pu vous aider un peu dans ce long chemin qu'est le concours...

bon courage a tous!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...