Jump to content

comment aider ma fille cadette à se séparer de sa


severineloire
 Share

Recommended Posts

ma fille cadette de 3 ans est très proche de sa soeur qui a 4 ans.

L'année dernière, elle a fait sa rentrée à l'école dans la même classe que sa soeur (on a pas eu le choix), mais cette année elles sont séparées et c'est très dur pour elle. Elle n'a pas changé de maitresse, mais pour elle, c'est comme si elle n'avait jamais été à l'école au niveau relation avec les autres. La preuve, dans sa classe, elle ne connait qu'une élève (la petite soeur de la meilleure copine de ma grande), les autres, elle ne les connais pas, ne sait pas comment ils s'appellent...

Au niveau travail, il n'y a aucun soucis, la maîtresse me dit qu'elle comprend bien, s'applique... mais c'est plutôt au niveau relationel.

Je ne sais pas comment faire pour l'aider à aller vers les autres, se passer de sa soeur, car du coup, je sens bien qu'elle le vit mal, les séparations sont pour elle un déchirement.

Et puis, l'année prochaine, elles vont de nouveau être dans la même classe. Enfin bref, si vous avez des solutions à me proposer.

Link to comment
Share on other sites

PAs de solution miracle mais mon expérience :

Mon fiston était pareil avec sa grande soeur, et elle, elle jouait le jeu en plus. Elle passait ses récréations à veiller sur son petit frère. Lui, passait son temps collé à elle, et quand par malheur, elle n'était pas là, il errait seul dans la cour avec tout son chagrin. Il a donc fallu mettre les choses au point et à la maison et à l'école.

Nous, nous avaons fait la leçon à Lola lui expliquant qu'elle devait jouer avec ses copines, que son frère devait jouer avec les siens, que si il avait un soucis, les maîtresses étaient là .....

LEs maîtresses ont fait la même chose, en veillant pendant les récréation à ce que chacun d'eux "fasse sa vie".

Petit à petit, Mathis a pris son indépendance. Lorsque Lola a quitté la maternelle, il a fallu une petite période d'adaptation à Mathis, mais ça a été.

Cette année, ils se sont retrouvés à l'élémentaire, on a laissé faire au départ, remis les choses au point avec Mathis, et tout va bien. ils jouent parfois ensembles, mais pas tout le temps.

Donc, parlez en avec elles, parlez en avec les enseignantes aussi.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Peut-être faudrait-il les habituer à vivre des choses différentes ou différement dans le cadre familial. Par exemple, le Week-end, que l'une fasse une activité (sortie, sport, bricolage...) avec Papa, et l'autre avec Maman. Je sais, c'est pas terrible question vie de famille, mais elles prendraient l'habitude de ne pas tout vivre ensemble, et cette situation ne sera pas nécéssairement angoissante pour elles puisqu'elles seraient chacune avec l'un de leurs parents. Une fois habituée à ne pas tout faire avec sa grande soeur, la cadette ira peut-être plus facilement vers les autres...

Link to comment
Share on other sites

c'est ce qu'on essaye de faire , la grande va faire du vélo avec son père, moi je vais au parc avec la petite, mais elle reste seule dans son coin et n'essaye pas de jouer avec les autres. Pareil, le mercredi, la grande va à la danse, la petite n'y va pas. J'aimerai bien lui faire faire une activité, mais pour l'instant, elle est trop petite (3 ans).

Link to comment
Share on other sites

;) Si elle n'en a pas envie, je ne vois pas pourquoi il faudrait qu'elle se fasse violence ?! C'est vrai pour toute la vie ça : il y a des gens à l'aise en société et d'autre moins, et d'autres non...

Et en plus, à 3 ans, elle est vraiment pitchounette et a donc encore besoin de prendre confiance en elle au sein de la famille :wub: ... Et là, en faisant de cette particularité qui est la sienne un "problème", vous ne "travaillez" pas à consolider cette confiance en soi... au contraire :( !

Les discours visant à défendre les bienfaits de l'autonomie la plus précoce sont vraiment dévastateurs, je trouve :ninja: !

;) Ne me tapez pas : je sais que ce discours-là ne plait en général pas trop aux enseignants :P !!!

Link to comment
Share on other sites

c'est vrai, qu'on fait peut etre une fixation sur cela parce que sa soeur est très à l'aise en société (parfois même trop). Mais en fait, si je la pousse un peu vers les autres, c'est pour qu'elle soit moins collé à sa soeur, car je vois bien qu'elle est malheureuse quand elles ne sont pas ensemble. Je me dis que si elle jouait avec d'autres enfants, elle penserai moins à sa soeur.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...