Jump to content

Danse africaine en GS


Recommended Posts

Bonjour, je suis PE1, et je suis en stage d'accompagnement. Je voudrais faire une séance de sport pour la découvertede la musique africaine, puisiue que notre thème actuel est l'afrique, avec Kirikou. Je ne connais pas de site permettant une exploitation. J'i des CD de percussions africaines mais je ne vois pas vraiment comment les exploiter, si ce n'est inventer moi même une propore danse. De même, si vous évez des comptines parlant de l'Afrique, je suis preneuse.

Merci d'avance

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, ce que je leur dis à mes GS lorsqu'ils font danse :

- vous êtes dans une bulle de savon imaginaire qui se déplace avec vous sans jamais éclater (ils doivent d'abord prendre conscience de leur bulle en faisant de grands gestes avec leurs bras et leurs jambes... tourner, etc... = pour se faire il faudrait une musique qui mixte des sons amples et d'autres saccadés pour varier le rythme des mouvements).

- après, ils doivent évoluer sur la musique : ça n'est pas faire une chorégraphie comme à la Star Ac... mais bouger sur la musique, faire en sorte que les mouvements de leur corps soit en harmonie rythmique (même au niveau des graves, aigus...) de la musique.

- les enfants sont dans leur bulle et danse-réagisse en fonction de la musique comme ils le souhaitent. Puis, après avoir observer quelques enfants qui se débrouillent bien... tu les mets en valeur en disant : "Oh regardez comme Dudule se débrouille bien !" Tu verbalises ce qu'il fait... et par mimétisme les autres enfants feront pareil...

- grâce à ces gestes recueillis, tu pourras monter une chorégraphie...

- ensuite, si tu maîtrises quelques mouvements de danse, rien ne t'empêche de le leur apprendre pour construire un tout cohérent et harmonieux.

Bien écoludiquement, Gruffalo

Link to comment
Share on other sites

De même, si vous évez des comptines parlant de l'Afrique, je suis preneuse.

Merci d'avance

Le chameau

Un chameau

Musicien

Joue du piano

Dans son jardin

De la guitare

Dans sa salle de bains

ET PLUS TARD

Au fond de son lit

Sans fausse note aucune

Il ronfle toute la nuit

Au clair de la lune

Les trois singes

Tous les matins

J’entends trois singes un peu zinzins

En grande discussion

Sur le toit de ma maison

Lundi

L’un dit

Il est bien ce toit

Mardi

M’a dit

Et toi, tu aimes ton toit ?

Mercredi

Mère me dit

Chasse-les, toi

Jeudi

Je dis

Partez, vous êtes chez moi

Le vendredi

Le vent me dit

Qu’ils sont partis

Samedi

CA ME DIT

Qu’ils ont bien ri

Et dimanche

Ils mangent

Avec moi

Pirouettes cacahuètes

Parce qu’il est amoureux

D’une chouette

Aux yeux bleus

Le petit

OUISTITI

Fait des pirouettes

Chante à tue-tête

Et jongle avec des cacahuètes

Nico le croco

Pour son petit déjeuner

Nico le crocodile

A mangé sans s’arrêter

Tous les pneus

De mon automobile

Sept-cent-deux

Pommes de terre

Un canapé tout neuf

Cinquante-trois camemberts

Un œuf

Une casserole

Et deux bols

Et une noix de coco

Quand Nico Le croco

A les crocs

Il n’en a jamais trop

L’éléphant se douche, douche, douche,

Sa trompe est un arrosoir.

L’éléphant se mouche, mouche, mouche,

Il lui faut un grand mouchoir.

L’éléphant dans sa bouche, bouche, bouche,

A deux défenses en ivoires.

L’éléphant se couche, couche, couche,

A huit heures tous les soirs.

Paysage d’Afrique

Hier le p’tit éléphant

A fêté ses trois ans

Avec tous ses amis

Au milieu d’la savane

A soufflé ses bougies

Sur un gâteau banane

Mademoiselle la gazelle

A joué du violoncelle

Monsieur et Madame lion

Ont chanté des chansons

Toutes les hyènes ont bien ri,

M’sieur crocodile aussi

Paysage d’Afrique 2

Le crocodile

Croque Odile.

Le féroce rhinocéros

S’est fait des bosses.

L’hippopotame

Joue du tam-tam.

Le serpent se pend

A une branche,

Le léopard repart.

Et mademoiselle la gazelle

Se trouve très belle

Dans son miroir.

LE OUISTITI

Dans la forêt, un ouistiti

Tout petit, tout petit

Se balançait de ci de là

Hop la hop la !

Vint en rampant

Un grand serpent

Il est parti,

Le ouistiti,

Tant pis, tant pis

Tzar

Tzar

Babouin un peu zinzin

Du zoo de zanzibar

A quatre-vingt dix ans

Pour parler il zozote

Et ne mange que du zan

A cause de ses quenottes

Et tous, tous les matins

Il dit à son gardien

« maint’nant donne-moi mon zan

ALLEZ ZOU !

Et après

Ze te ferai

Un bisou »

post-13017-1137413710.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...