Jump to content

séance de lecture / expression ecrite


nadege78

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis LC et j'ai commencé en CE1 depuis le 9 janvier, je suis un peu désemparée car je n'ai aucune expérience, j'essaye donc de pêcher des informations à droite à gauche.

Ma question du jour est donc:

Comment organiser une séance de lecture / expression écrite en dehors de l'étude d'une oeuvre complète ?

J'ai trouvé des textes courts avec des questions (QCM et réponse ouverte). Faites-vous lire le texte à voix haute par les élèves, le lisez-vous vous-même ou lecture silencieuse ? Pour les réponses aux questions, faites-vous un travail individuel ou collectif? Et comment gérez-vous les différents niveaux dans la classe sans que ça soit le bazar ?

Je précise que j'ai une classe avec un niveau plutôt bon globalement mais j'ai 2 enfants très faibles (suivis par le RASED) et 2 autres très lents. A l'inverse, j'en ai un excellent et très rapide.

Ca fait beaucoup de questions, mais si vous aviez quelques pistes ça serait déjà très bien.

Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

J'ai à peu près le même profil de classe que toi. Donc pour la lecture, tout d'abord, on lit une fois le texte dans sa tête tout seul. Ceux qui lisent plus vite que les autres le relisent, puis attendent que tout le monde finisse (avec une activité autonome, par exemple coloriage magique...). Pour ceux qui lisent vraiment très lentement, je leur dis où je veux qu'ils arrivent au minimum (comme un contrat).

Quand tout le monde a lu au moins une fois le texte dans sa tête, souvent je le lis à haute voix et ils doivent suivre. Sinon, je pose quelques questions de compréhension globale du texte pour voir s'il n'y a pas de grosses difficultés de compréhension. Ou encore les bons lecteurs (mais pas les meilleurs) le lisent à haute voix.

Après cela, on s'attaque aux exercices : ils les font individuellement, et ensuite je corrige (souvent le midi, quand j'ai tous les cahiers). Pour les très rapides, ils ont des activités autonomes (coloriages magiques, mots croisés, ou ils prennent un livre dans la bibliothèque, ou encore, et ça ils adorent, ils prennent leur dictionnaire). Pour les très lents, je les booste toutes les deux minutes pour les ramener sur terre car souvent ils n'avancent pas parce qu'ils rêvent. Quant à ceux qui sont en difficulté, ils ont des exercices allégés, ou ils ont moins d'exercices à faire (cela dépend vraiment des exercices que je donne).

J'espère que cela t'aidera à voir plus clair. Mais sache que j'étais comme toi les premiers temps. J'ai commencé réellement à prendre mes marques après les vacances de la Toussaint.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup ça me rassure un peu !

Pour le moment je gère au jour le jour, j'attends avec impatience les vacances de février pour pouvoir mieux m'organiser et avoir un peu de visibilité.

Dans quelle école es-tu à Suresnes ?

Si vous avez d'autres avis ou idées, ne vous génez surtout pas !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

Comment organiser une séance de lecture / expression écrite en dehors de l'étude d'une oeuvre complète ?

A partir d'un projet qui amènera le besoin d'écrire. Par exemple, la correspondance scolaire ou encore l'écriture d'un conte ou de poèmes pour le journal de l'école.

Ensuite tu as une démarche telle que celle-ci :

http://www.enseignants-du-primaire.org/mod...e=article&sid=8

Il y a des séances de lecture tous les jours et des moments d'écriture "intermédiaire" (le début d'un conte, la fin d'un conte, etc.) d'abord, puis d'un texte entier.

Link to comment
Share on other sites

Je t'explique ma démarche que j'ai mise en oeuvre dans ma classe.

Je le fait sur des oeuvres longues mais ça marche aussi sur des textes plus court.

Présentation du livre, observation des illustrations, émission d'hypothèses, ce qui permet une meilleure compréhension du texte lu par la suite.

Distribution des textes à un groupe d'enfants, qui va le lire silencieusement au fond de la classe (j'ai 2 groupes de soutien différents: 1 qui présente surtout des dificultés de déchiffrage + manque de vocabulaire, un autre qui a du mal lors du passage à l'écrit).

Distribution des exercices; explication de ce qu'il y a à faire au reste de la classe. Je distribue les textes, ils travaillent alors en totale autonomie, interdiction absolue de me déranger (en cas de besoin, on peut demander à un camarade).

Avec le petit groupe: questions de compréhension globales, lecture oralisée par les élèves, explication du voca/ des expressions non comprises.

Puis réponse aux questions faites en commun, reflexion sur la langue; pour les enfants sortant de CLIN: constitution d'un lexique du vocabulaire inconnu.

Puis mise en commun: lecture oralisée par des élèves (bons ou moyens lectueurs, en alternance, mais pas ceux pris en groupe juste avant), explication du voca.

Régulièrement je relis les textes découverts juste pour le plaisir.

Précision: mes exercices sont différenciés afin de mettre les élèves en réussite autant que possible.

Mais bon pour que ça marche, il y a eu un gros travail préalable:

- sur l'autonomie des élèves (donner un grand choix d'activités possibles)

- sur la lecture des consignes.

Bon courage ;) .

Link to comment
Share on other sites

Avec mes CE1, lecture et écriture ne sont pas liées.

Pour la lecture :

Le lundi :

- lecture silencieuse du texte (Mika) ;

- lecture orale par PE (moi !) ;

- explication orale (questions-réponses) ;

- premier exercice (questions simples de compréhension dont la réponse est un mot ou une phrase courte ; l'objectif est surtout d'amener l'élève à relire le texte silencieusement et à repérer/écrire les mots importants de l'histoire).

A la maison : exercice vrai/faux (pour chaque affirmation, l'élève inscrit vrai ou faux et doit indiquer le numéro de la (ou des) ligne(s) du texte qui lui a permis de donner la réponse (les textes de Mika sont tous numérotés).

Le lendemain, exercices du manuel sur les mots ou phrases du texte.

Exemples de consignes :

- remets en ordre les syllabes pour retrouver un mot du texte ;

- sépare les mots et recopie les phrases ;

- complète le résumé à l'aide de mots du texte (liste de mots fournie) ;

- remets en ordre les phrases pour constituer un résumé du texte ;

- indique à quel personnage correspondent les pronoms soulignés (dans un résumé du texte) ;

- sur une copie du texte, colorie de telle couleur les paroles prononcées par tel personnage...

Pour l'expression écrite,

j'utilise des images prises dans le classeur "Lecture plus" des éditions Accès.

L'élève pioche ou choisit 2 images. Sous chaque image, il doit écrire le mot correspondant. Puis, avec chaque mot, il doit écrire une phrase.

A ce stade de l'année, c'est un exercice déjà bien complet, qui permet de :

- coder des mots en respectant les caractéristiques phonétiques de la langue ;

- écrire des phrases ;

- utiliser les marques typographiques de la phrases (majuscule, ponctuation).

On peut coupler cela à l'utilisation d'un dictionnaire simple, qui permet à l'enfant de vérifier seul l'orthographe du mot. Mais cela peut s'avérer plus complexe qu'il n'y paraît (exemple, si l'enfant cherche le mot "phare" à la lettre F ou le mot "herbe" à la lettre E).

Je ne sais pas si j'ai répondu à tes attentes. :huh:

Quel manuel as-tu dans ta classe ?

Link to comment
Share on other sites

alors moi j'ai un cp/ce1 donc la découverte se fait parfois :

-par les illustrations avec les cp : anticipation sur le contenu, la suite

puis découverte autonome du texte, mais là je varie, texte à compléter avec liste de mots donnée ou non, remise en ordre des paragrahe, écrire le texte qui pourrait se trouver sous ou à côté de l'illustration que nous avons observée puis confrontation avec le vrai texte.

exercices de compréhension : questions, qcm, vrai faux avec surlignage de la phrase qui a permis de répondre ou ne recopier que les phrases vraies barrer ce qui est faux dans les autres.

exercices sur la reconnaissance des mots : compter le nombre de fois ou apparait tel mot, ne recopier que les phrases ou les mots qui se trouvent dans le texte, reformer les mots du textes dont les syllabes sont mélangées...

beaucoup de travail oral aussi les cp, valident le travail écrit des ce1, questions sur les lieux, les personnages, l'action, invention de questions à se poser mutuellement, anticipation sur la suite, reformulation de ce qui s'est passé avant, lecture d'autres textes sur le même thème, du même auteur, ou le même type de texte...

faire des fiches pour les personnages, les lieux...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...