Jump to content

des pleurs à l'accueil


batna

Recommended Posts

bonjour, je souhaite vous soumettre un problème que je rencontre dans ma classe: nous sommes en janvier, et j'ai encore deux enfants qui pleurent (quand ils ne hurlent pas!) au moment de la séparation d'avec le parent qui l'accompagne dans la classe! je suis en TPS(6) et PS(19) et ce n'est pas la première année que j'exerce (au moins 10 ans...) dans ce niveau!

Je n'ai jamais eu cela auparavant ,et je n'ai pas changé mes méthodes de travail ni d'accueil.

Bien sûr, cela ne dure pas, souvent, les parents ont à peine tourné le dos que l'enfant ne pleure déjà plus, mais tous les matins, c'est stressant pour toute la classe!

Je ne sais plus comment faire.

j'ai essayé d'en parler avec les parents de ces enfants qui m'assurent qu'ils ont envie de venir à l'école, et qu'ils en parlent positivement! Je n'y comprends rien. avez-vous des idées de réponse?

Merci de votre aide!

:wub:

Link to comment
Share on other sites

Il arrive encore que certains de mes TPS pleurent au retour des vacances ou le lundi matin...Comme toi, ça ne dure pas ...J'ai remarqué que si les parents sont eux même stressés ou un peu inquiets, ça n'arrange pas les choses :cry: ...Parfois les pleurs n'ont rien à voir avec l'école mais résultent d'un moment difficile juste avant la classe: on les a réveillés, bousculés pour être à l'heure....On en a parlé tous ensemble en regroupement et le reste de la classe ne stresse plus, bon certains de leurs copains ont du mal des fois à quitter leurs parents, c'est comme ça, ce n'est pas grave... ;) Je ne sais pas si ça t'aide, mais je te souhaite des accueils plus sereins :):wub:

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu il y a peu de temps un PS qui devait faire sa rentrée. Et c'est la mère qui a fondu en larmes...

Folklorique ! :P

Link to comment
Share on other sites

pseudo-06-08-06

Un TPS qui pleure encore en janvier... L'école, pour lui, c'est peut-être encore trop tôt.

On a beaucoup travaillé dans mon ancienne école, pour limiter l'accueil des deuc ans à ceux qui étaient réellement capables de s'adapter à la vie d'un grand groupe et au rythme scolaire.

L'éducation nationale a ouvert ses portes aux deux ans suite à une baisse de la natalité sous le pretexte qu'une scolarisation précoce leur serait bénéfique. Elle est maintenant en train de faire marche arrière.

Un enfant de deu ans relève d'un accueil adapté type jardin d'enfant ou simplement Sa maison.

A l'inscription, on prévenait les parents sur la nécessité de ne pas abandoner leur mode de garde en cas de non adaptation... Plus facile à dire qu'à faire dans ceratins milieux, je sais. mais une enfance heureuse est à ce prix et les parents le comprenaient bien.

Maintenant si les pleurs s'arrêtent au bout de quelques minutes et que tu t'interroges encore, c'est que tu te dis peut-être qu'avec ton expérience, les pleurs n'ont pas de raison d'être.. un ras le bol quelque part? nerveusement, c'est éprouvant...

Un conseil? peut-être dialoguer avec les parents, en présence de l'enfant, comme ça, de ce que vous avez fait, de ce que vous aallez faire. Prendre du temps, quoi, pour créer un lien école-maison.

(je suis éducatrice de jeunes enfants de formation... il y a 30 ans!)

Link to comment
Share on other sites

Toute la matinée! :o Tout d'abord je prendrai rendez vous avec les parents pour en discuter, puis s'il n'y a pas d'amélioration je leur proposerai de rencontrer le psychologue scolaire pour qu'il vienne dans la classe voir l'enfant, un regard différent permet souvent d'y voir plus clair...Bon courage ! :)

Link to comment
Share on other sites

Je te remercie de tes conseils. J'ai déjà parlé aux parents et nous nous sommes au moins mis d'accord sur le fait de ne pas la mettre à l'école l'après-midi . Mais cela ne change rien.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Mon fils aura 3 ans cette semaine. Il n'est pas à l'école mais à la crèche.

En ce moment, il pleure quand je le quitte le matin (ça ne dure pas longtemps).

Pourtant je ne suis pas stressée. Il aime beaucoup la crèche, s'y amuse énormément, a plein de copains.

Les personnes qui s'en occupent ne trouvent pas cela anormal. Elles m'expliquent que ce n'est qu'un passage (il ne pleurait pas avant) et qu'il est peut être un peu fatigué en ce moment, il a besoin de beaucoup de calins. Il a une petite soeur (ce n'est pas nouveau, elle a un an...) et veut rester encore petit.

Donc rien d'alarmant. Pas besoin de se remettre en cause.

PS : Et le soir, il ne veut plus partir. Et je vois bien que tout se passe bien, qu'il y est heureux.

Melsou

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...