Jump to content

relations avec collègues


tara13

Recommended Posts

Bonjour!!!

Je suis un peu stressée à l'idée de retourner à l'école après les vacances...

En fait, juste avnt les vacances, mes deux collègues m'ont pris à part pour me dire que je ne m'intégrais pas assez à l'équipe (que nous trois), que j'étais trop discrète, trop à part.

Je reconnais que je suis d'une nature timide et que j'ai besoin de connaître un peu mieux les gens avant de m'affirmer, mais je ne suis pas une sauvage non plus! D'ailleurs je m'entends très bien avec toutes les autres personnes de l'école (ATSEM notamment) et nous passons des pauses cafés très agréables, à discuter et rire.

J'ai fait remarquer à mes deux collègues que nous manquions sûrement d'occasions pour mieux nous connaître et discuter, étant donnée qu'elles ne viennent jamais boire un café, et que ma classe est excentrée par rapport aux deux leurs qui sont collées (elles ont donc plus facilement de petits échanges quotidiens qu'avec moi).

En fait, depuis le début de l'année, ces deux collègues travaillent ensemble, et quand je m'y suis intéressée au début on me répondait : oui, mais les PS sont à part, ils ne vont pas au même rythme, tu n'as pas à participer avec nos deux classes. Je leur ai dit qu'en excluant ainsi les PS cela atteignait aussi la maîtresse des PS (moi en l'occurence). Mais apparemment elles ne démordent pas que c'est de ma faute, que je suis trop timide.

Cela me stresse beaucoup, même après deux semaines de vacances, je ne sais pas trop comment retourner les aborder. Et j'appréhende surtout que ma directrice fasse remonter ce soi-disant comportement d'auto exclusion (alors que si j'ai arrêté de m'intéresser à leurs projets c'est parce que j'en était sans cesse exclue - ou plutôt "les PS") à mes conseillers pédagogiques quand ils viendront me voir. Elle a plus de poids que moi face à eux, étant très ancienne dans cette école.

J'avais pris le parti de m'occuper à fond de ma classe car je n'aurai sûrement pas cette très bonne école au mouvement, mais apparemment elles me reprochent mon comportement d'un point de vue institutionnel, concernant le travail d'équipe. Je ne sais plus trop comment réagir... Je me remets énormément en question... Je stresse pour la rentrée alors que j'adore ma classe...

D'autres personnes débutantes ont-elles connu la même situation? Cela m'aiderait de savoir comment vous avez géré la chose.

Merci de m'avoir lue, j'avais besoin de tout dire.

Link to comment
Share on other sites

Cela me stresse beaucoup, même après deux semaines de vacances, je ne sais pas trop comment retourner les aborder.

Demain, tu fais comme si il n'y avait rien eu avant les vacances.

"Bonjour" "ça va ???" ... Surtout, ne pas leur montrer que ce qu'elles t'ont dit t'a touchée d'une manière ou d'une autre ... ça les destabilisera de voir que tu n'est pas destabilisée ;)

Et j'appréhende surtout que ma directrice fasse remonter ce soi-disant comportement d'auto exclusion (alors que si j'ai arrêté de m'intéresser à leurs projets c'est parce que j'en était sans cesse exclue - ou plutôt "les PS") à mes conseillers pédagogiques quand ils viendront me voir. Elle a plus de poids que moi face à eux, étant très ancienne dans cette école.

J'ai commencé dans les mêmes conditions ... ou presque ... et toute l'année, j'avais peur que les conseillers pédagogiques me reprochent ça ou ça ou ça ou ça et que l'IEN s'en mêle (à l'époque on était inspectés la première année).

Les conseillers pédagogiques étant très "ouverts", je leur ai expliqué mes craintes, mes doutes, etc etc etc

Ils ont très bien compris ma situation suite à une conversation avec ma directrice qui me critiquait tout le temps ... A ma grande surprise, quand l'IEN est venu, il avait été mis au courant par les CP et la directrice a dû s'expliquer ...

J'avais pris le parti de m'occuper à fond de ma classe car je n'aurai sûrement pas cette très bonne école au mouvement, mais apparemment elles me reprochent mon comportement d'un point de vue institutionnel, concernant le travail d'équipe. Je ne sais plus trop comment réagir... Je me remets énormément en question... Je stresse pour la rentrée alors que j'adore ma classe...

Tu travailles beaucoup, tu adores ta classe ... que peuvent-elles te reprocher ???

Tu ne plaisantes pas avec elle ??? Tu ne racontes pas ta vie privée ??? T'es pas leur copine ??? Et alors ???

Tu bosses pour ta petite section qui n'a rien à voir avec leur niveau (comme elles te l'ont déjà dit !!!).

Ne stresse surtout pas ... ce genre de situation est monnaie courante dans notre boulot ... reste toi-même, ne montre pas qu'elles te font du mal ; elles seraient trop contentes !!!

Pour le travail d'équipe, tiens-toi au courant de ce qui se fait; si elles disent "demain, on se voit, pour tel projet ou tel autre " tu leur dis "ok j'en serai !!!" Si elles répondent "tu sais, les PS ne sont pas trop concernées; tu réponds "si, si ... j'y tiens ;) "

Mon ancienne directrice me tenait toujours à l'école quand j'avais des PS, car elle avait des CM2 et me disait que je travaillais à 1/2 temps (en raison de la sieste), que je faisais de la garderie etc etc etc :ninja: ... Elle organisait des réunions avec mes autres collègues de primaire sans me prévenir par omission ??? ... jusqu'au jour où, ayant oublié un truc dans ma classe, je suis revenue après l'heure de la sortie et j'ai vu tout le monde dans sa classe !!! Mon sang n'a fait qu'un tour et je suis rentrée dans la salle en disant "désolée pour le retard !!! je me suis assise et je peux te dire qu'intérieurement ça chauffait !!!!"

Ayant eu des CM2 avant les PS, j'ai pris part à la réunion en parlant, parlant, parlant ... peu de temps après cette réunion, j'ai découvert qu'elle avait réuni les parents et deux autres collèges un soir pour faire un bilan sur la vie de l'école et la coopérative !!! Rebelote, je me suis installée et j'ai bien montré que j'existais !!!

et, à partir de ce jour, j'ai toujours été conviée à ces réunions, car elle savait que je surveillais ...

D'autres personnes débutantes ont-elles connu la même situation? Cela m'aiderait de savoir comment vous avez géré la chose.

Merci de m'avoir lue, j'avais besoin de tout dire.

J'ai débuté en 1995 et j'ai vécu exactement la même situation comme je l'ai exposé plus haut.

Certes, c'est difficile à vivre, ça destabilise ... mais il faut bien montrer à ces dames que ça ne t'atteint pas (même si c'est faux ;) ) Tu restes naturelle, tu t'intéresses à tout ... pour leur prouver qu'elles ont tort ;)

Courage à toi :wub:

Link to comment
Share on other sites

Je vais un peu prendre le contre-pied, mais je n'ai aucune expérience, ce que je vais dire reste à relativiser à fond :P

Peut-être que les réactions de tes collègues ne partent pas d'un si mauvais sentiment que ça, c'est dur à dire. Tu peux peut-être aller les voir à la rentrée, et leur dire que tu as bien entendu ce qu'elles t'avaient dit, et que tu espères que les choses s'arrangeront facilement, pour le bien de tous, et surtout des élèves. Ne dis rien de plus, ne te place pas en situation d'infériorité, surtout qu'à tes dires, les efforts doivent venir des deux côtés. Tu verras ensuite où les choses vont, mais elles ne pourront pas te reprocher de ne pas prêter cas à leur demandes, qui sont peut-être très honorables aussi, non?

:) En tout cas, essaye de rester zen, comme tu le dis, tu te donnes à fond pour ta classe, et ça c'est très important :)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Tara13 ! J'irai dans le même sens que Etoile : ne te laisse pas manger par tes collègues. Quelques fois il existe aussi de la part d'enseignantes plus anciennes une certaine "crainte" qu'une débutante soit plus efficace, plus aimée qu'elles qui ont pourtant une telle expérience. D'ailleurs je ne pense pas que ce soit un sentiment très conscient ni que les collègues en question soient profondément mauvaises.

Si tu aimes ta classe, que tu donnes à fond pour tes élèves, cela doit se voir. La seule façon de déstabiliser quelqu'un comme toi, c'est donc de t'attaquer sur un point que je qualifierais de secondaire dans ton travail.

Je fonctionnerais comme le dit Carodemetz, je rentrerais demain comme si de rien n'était... Le plus important, ce sont bien les élèves, non ? Courage !!! :P :P

Link to comment
Share on other sites

Nao a raison.

Je n'ai pas eu ce souci l'an dernier, je m'entendais très bien avec mes deux collègues.

Mais ne te laisse pas démonter par ces personnes, quelles que soient leurs raisons. Je pense que chacun doit se remettre en cause, et non pas uniquement toi. :)

Tu devrais en parler au CP, après tout il est là pour ça aussi, aies confiance en toi, et pars la tête haute demain ;)

:wub:

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes vos réponses encourageantes...

Je vais essayer de faire comme si de rien n'était, et d'insister (de m'imposer?) pour faire partie de leurs projets plus souvent.

Je ne pensais pas que cette attitude entre collègues était répandue, cela me déçoit beaucoup par rapport à la vision que j'ai du métier (je débute et suis sans doute encore trop idéaliste!!!) Mais bon, je ferai partie d'autres équipes encore, qui auront toutes leurs "ambiances"...

En fait ce qui m'a vraiment touchée c'est qu'elles ne fassent rien pour m'inclure, me "rejettent" quand j'essayais de m'intéresser aux projets, et puis...qu'elles me mettent ça sur le dos!!!

C'est pour ça que je me remets en question concernant ma faculté de travailler en équipe... Ceci dit je ne pense pas qu'elles me l'ait dit méchemment, c'était plutôt pour mettre tout à plat, mais elles sont restées sur leur point de vue accusateur sans prendre en compte mes remarques sur leurs propres attitudes envers moi (elles communiquent tellement facilement toutes les deux ayant leurs portes collées...)...

Comme vous le conseillez, je pense que je prendrai les devants avec mes CP, et que je dois retrouver ma confiance en moi (qu'elles ont un peu mise à mal je dois dire).

En tout cas merci de votre soutien et de vos conseils, je vois que je ne suis pas la seule à avoir enduré ça (même si je sais qu'il y a pire comme situation, celle-ci est très sournoise...)

Bonne continuation!

Link to comment
Share on other sites

Tiens-nous au courant et n'hésite-pas à passer après ta journée de travail ;)

Ca fait beaucoup de bien d'échanger nos expériences; ça permet de relativiser :blush:

Personnellement, ça m'a beaucoup apporté ... ;)

Link to comment
Share on other sites

En effet, heureusement que le forum est là pour relativiser, échanger, et se sentir moins seul...

Je vous tiens au courant! ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Contente de voir qu'on a pu un peu t'aider ;)

Salut à tous!

Alors je viens aux nouvelles...

J'ai suivi vos précieux conseils, qui par ailleurs m'ont bien aidée à relativiser...

Au retour des vacances l'ambiance était un peu froide, je leur ai posé des questions sur leurs vacances, pas une ne m'a demandé en retour "et toi?" mais bon...

J'ai persévéré côté "projets d'école, ateliers dans leurs classes" car je décloisonne d'habitude l'après-midi, je prends des GS en difficulté dans ma classe, mais là je leur ai proposé mon aide pour participer et encadrer des ateliers si besoin.

Et une de mes collègues a accepté! Je gère donc certains ateliers GS, et c'est agréable aussi au lieu d'être toujours loin dans ma classe, le rapprochement "géographique" a arrangé la situation je pense.

Depuis je sens qu'on dialogue mieux, et elles viennent même faire un tour parfois au café à la récré... (Mais est-ce sincère tout ça???)

Mais bon, je reste quand même la nouvelle-qui-va-sûrement-partir, on ne me demande toujours pas mon avis, mais maintenant je m'approche d'elles quand j'entends qu'elles discutent de quelque chose en rapport avec l'école, et j'interviens pour donner mon avis, même si on ne me l'a pas demandé. Après...

En tout cas tout le monde a l'air de faire des efforts, même si il reste encore beaucoup de distances dans nos rapports.

Merci encore à tous et à toutes! Je continue à "m'imposer"...

Link to comment
Share on other sites

J'ai suivi vos précieux conseils, qui par ailleurs m'ont bien aidée à relativiser...

Et toi ??? Est-ce que ça va ??? Est-ce tu te sens plus à l'aise ou pas ???

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...