Jump to content

L'album au cp


pilki

Recommended Posts

Salut tt le monde,

Une petite question:

Si on veut lister les avantages et inconvénients de travailler l'apprentissage de la lecture à partir de l'album, pour moi ça donne ça:

Les ++++++++

-familiarise avec l'objet livre

-permet un lien entre les albums ss texte du cycle 1

-l'image genere du sens et rassure

-la situation de lecture est reelle et non pré fabriquée pour les besoins de l'étude d'un son

Les - - - - - - -

-pas d'appreil didactique (mais bon c le boulot du prof ça.... )

- ben..... j'en vois pas d'autre ;) _bl_sh_

Avez vous des idées?

A plus,

Pilki.

Link to comment
Share on other sites

Ben alors????

TT le monde lis ce message mais personne ne répond.

Vs avez pas d'idées ou c l'esprit concours qui fait des siennes ???? :(:(:(

Non ! pas sur ce forum qd même???!!!!

Pilki.

Link to comment
Share on other sites

il m'a fallu un peu de temps pour trouver d'autres arguments.

Pour les albums :

- la motivation

- la curiosité (l'album est généralement abordé en plusieurs étapes)

- texte long non fabriqué

- les albums relèvent de la littérature jeunesse

- aucun enfant est laissé de côté

Contre les albums :

- pour l'instant pas d'idée.

Link to comment
Share on other sites

Je rajoute en +

Lien affectif important avec l'objet-livre.

Situation réelle = texte authentique (c'est la même chose mais je préfère le terme authentique).

En -

Pas de progression inscrite dans l'album: c'est à l'enseignant d'y réfléchir.

Je resors mes souvenirs ... Je sais qu'il existe des livres pour le maître accompagnant des albums. Mika ? ? ? Ces livres sont assez intéressants car ils justifient l'utilisation des albums.

Link to comment
Share on other sites

pour ma part, je vois aussi plus d'avantages que d'inconvénients,

je te tiens au courant, je vais cherhcer de la doc sur mon ordi et mes cours, ainsi je ferai ma fiche sur cette question en même temps que toi,

à bientôt

chrystelle

Link to comment
Share on other sites

Coucou! :D moi je vois un inconvénient, et je dois reconnaître, comme vous qu'il y a bcp d'avantages à apprendre sur l'album. L'inconvénient que je vois est celui-là : il est important de familiariser l'eft à divers types d'écrits, et dc à diverses structures d'écrits, même pendant qu'il apprend à lire. Je pense donc que, de ce côté-là, l'album est un peu limité. Il serait plus intéressant d'utiliser différents supports et types d'écrits pour l'apprentissage de la lecture, car avt tout, on veut fre un lecteur de cet élève, et un lecteur ne lit pas que des albums, même si c un bon départ pour apprendre à lire. Qu'en pensez-vous? Je ne sais pas si j'ai été assez claire? Sinon, dites le moi!

@ plus!

Claire.

Link to comment
Share on other sites

:D bonjour,

En traitant ce sujet d'album, je traite la littérature jeunesse en général. Car, comme le dit clairinette, il faut jongler avec les types d'écrits, il faut diversifier les supports (BD, presse de jeunesse, documentaires, album...)

L'an passé, dans l'académie de toulouse, la synthèse portait sur le sujet et je suis allée refaire un tour dans mon sujet.

voici les références bibliographiques, d'abord :

-Jean Fabre-l'école des Lettres-numéro spécial : littérature pour la jeuesse : le roman-1er mai 1989

-extrait de la maîtrise des langages à l'école et au collège- MEN-1997

-extrait de Littérature de jeunesse et intégration - "des récits particuliers"de Joêlle Turin et Odile Breaud -1999

-Jean Perrot-3les deux visages de la littérature jeunesse : du désert au jardin public" - 1996

je vous synthétise tout cela, et pour plus d'infos, demandez !

les avantages que vous adapterez à l'album , :)

-situation plus authentique : langues, modes de vie et relations sociales

qui est à opposer à la littérature en classe considérée comme inadéquate.

-l'investissement affectif qui passe par le récit et l'identification et qui développera après les postures de lecteur : hypothèses, interprétation, culture d'intertextualité.

Cependant, :blink:

le choix de la littérature de jeunesse est à faire avec attention :

-abondance des livres, c'est un système économique !

le maître doit sélectionner l'œuvre par rapport :

*à l'écriture

*à la structuration du récit

*au rapport récit/lecteur

*à la spontanéité des dialogues

ceci pour bien montrer l'authenticité de la situation

Il doit donc prendre du recul, se méfier, vérifier la qualité du livre.

Donc premier inconvénient : le travail conséquent demandé à l'enseignant pour travailler avec ce support de lecture

- le but de la littérature jeunesse est de divertir, le détourner pour en faire un outil pédagogique peut dégoûter l'enfant des livres.

-la littérature de jeunesse présente trop d'esthétisme parfois, peut-on bien apprendre à lire avec ceci?

-il existe trop de scolarisation de la litt de jeunesse avec les "kits" pédagogiques" proposés aux enseignants. 9a peut être bien vu mais aussi mal vu !

voilà, j'espère avoir apporté une bonne contribution à la question,

bon courage à tous,

chrystelle

Link to comment
Share on other sites

en fait, ce qui est important, c'est de diversifier au max les méthodes. Il ne faut pas que les enfants au final voient l'abum comme un outil d'apprentissage. En cemoment je suis à fond sur les bouquins du groupe d'Ecouen (former des enfants ...). L'essentiel est qu'ils trouvent un intérêt dans la lecture. Après ça peut être des journaux, des sites Web, des affiches, ou même leurs propres productions.

Mais l'album permet aussi effectivement de découvrir les images, et donc une autre forme d'art (Anthony Brown pour ça est génial, ou Claude Ponti qu'une amie m'a fait découvrir cette année).

il faut pas non plus que l'album soit trop long (lassitude de l'enfant).

Voila ce que j'en pense. Désolé mais ce matin justement j'étais à la médiathèque en train de chercher des albums !! (à ce propos "Marcel le rêveur" de Brown est très bien pour l'analyse d'images)

bon courage :D:D

Link to comment
Share on other sites

Salut à ts,

Merci pour ttes vos réponses :wub:

C vrai que pour les "moins " j'avais pas trop d'idées.... la progression inexistante et le pb du choix parmi les nombreux livres , c vrai que c pas mal. Reste plus qu' à relire tt ça tt doucement .

Merci,

A plus .

Pilki. :)

Link to comment
Share on other sites

- aucun enfant est laissé de côté

Tu peux développer le pourquoi et le comment ?

Valérie

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...