Jump to content
Sign in to follow this  
luminou

Racisme à 3 ans: comment réagir?

Recommended Posts

luminou

Bonjour,

Une petite fille de ma classe (PS-MS) a un comportement assez violent vis-à-vis des autres depuis la rentrée: elle crache sur certains enfants (réaction de la maman: "Elle fait ça avec son frère"...), n'écoute rien (apparemment c'est la même chose à la maison d'après la maman), et vendredi, elle a mordu une camarade parce qu'elle était noire (c'est la raison qu'elle m'a donnée quand j'ai demandé pourquoi elle l'avait mordue).

Ce n'est pas le premier enfant que je rencontre qui montre de la violence envers les autres, mais je suis "soufflée" de constater ce racisme, elle m'a regardée droit dans les yeux en me disant qu'elle avait mordue l'autre petite parce qu'elle était noire... J'ai immédiatement réagi en ayant une discussion avec toute la classe ("même si on est tous différents, il faut apprendre à vivre ensemble etc"), et comme je n'ai pas pu voir les parents le soir même, vu qu'elle va au goûter, j'aimerais connaître votre avis sur cette question: ai-je bien réagi?

Que répondre à cette maman qui m'a l'air bien gentille mais un peu molle? Je sais que c'est facile à dire, mais quand j'entends qu'elle s'amuse à se cracher dessus avec son frère à la maison, je me retiens d'exploser! Et c'est surtout ce racisme qui m'inquiète...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pepite100

Selon moi, l'enfant a surtout perçu la couleur de la peau comme une différence. En tant qu'adulte, tu peux penser que cela correspond à du racisme car son comportement a été violent mais je ne pense pas que cela a été le cas pour cette petite fille.

Néanmoins, son geste n'est pas excusable et doit être sanctionné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marla'

Je suis d'accord avec Pepite100. De la part de la petite fille, il s'agit plus d'une perception de quelque chose d'inconnu.

En PS, il y a 2 ans, j'avais un petit qui dès qu'il était en contact avec un enfant "noir" se frottait comme s'il était sale, au début, j'avoue que ça m'a fait très bizarre... petit à petit lors du rang j'essayais de faire qu'il se range avec un enfant "noir" et petit à petit il a pris conscience qu'il existait des enfants et des personnes n'ayant pas la même couleur de peau que lui... et aujourd'hui il accepte tout le monde ! Donc il faut expliquer la différence... pas forcément seulement au niveau de la couleur de peau, mais à d'autres niveau aussi...

Voilà un bon début de projet, directement amené par des questionnements au niveau de ta classe...

Share this post


Link to post
Share on other sites
faerychild

Je rejoins Marla et Pepite concernant le fait que cette petite fille n'a pas forcément une réaction raciste envers cet enfant mais plutôt une réaction vis à vis de ce qu'elle ne connaît pas: moi même, alors que j'étais toute petite la 1ère fois que j'ai rencontré un "monsieur noir" je lui ai demandé pourquoi il ne s'était pas lavé... Ma mère a eu la honte de sa vie :ninja: mais heureusement il l'a bien pris et aujourd'hui on en ri beaucoup :D ... C'était une réaction face à quelque chose d'inconnu...

A moins biensûr que cette petite fille n'entende des propos raciste à la maison... <_<

Share this post


Link to post
Share on other sites
virzinie

ce n'est à mon avis pas du racisme dans le sens que l'on connait; elle a repondu parce qu'elle est noire, comme elle aurait pu te dire parce qu'elle est pas belle!

la couleur de peau est juste une marque de différence.

Tu sais mon frere qd il etait petit, mordait pratiquement ts les jours une petite qui etait dans sa classe, "parce qu'elle sentait mauvais..." :blush: alors va expliquer ça à la mere de la gamine <_<

tu peux peut etre en parler en classe avec les enfants lors d'un regroupement; tu as des bébés noirs dans ton coin poupée?

un projet sur l'identité garçon/fille, l'autoportrait, où on apprend à se decrire physiquement... est peut etre à envisager?

Share this post


Link to post
Share on other sites
masapa

A la maison, nous ne sommes pas racistes ... mais nous sommes blancs, et lorsque ma petite fille en PS nous a dit qu'elle ne jouait pas et qu'elle n'aimait une autre petite fille de couleur, nous avons été choqués :o (ma fille n'était pas violente avec elle parce qu'elle n'était pas violente de base)! En creusant un peu la question, nous avons fini par apprendre qu'elle ne trouvait pas cette petite fille jolie à cause de ses cheveux crépus! Et c'est tout! :P Alors je lui ai fait remaquer que la peau de cette petite fille avait une jolie couleur pain d'épice, ce qu'elle a très vite admis. Ces deux fillettes n'ont pas été copines (nous avons déménagé l'année suivante) mais je n'ai plus jamais eu de remarque que j'aurai pu associer à du racisme. En fait, c'était surtout accepter l'autre différent que l'on trouve moins joli! Mais quel choc sur le moment! :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moustache

Peut-être juste une petite envie subite de chocolat ? :D

Perso je suis plus choqué par les mots que tu emploies "racisme à 3 ans" que pas les faits que tu évoques.

Ne galvaudons pas les mots, le racisme est un acte délictueux, ce qui c'est passé est l'apprentissage (parfois douloureux) de la vie en collectivité. Vivre ensemble, ça s'apprend, c'est une partie de notre boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi
Vivre ensemble, ça s'apprend, c'est une partie de notre boulot.

Vivre ensemble oui mais pas avec tout le monde. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
luminou
Peut-être juste une petite envie subite de chocolat ? :D

Perso je suis plus choqué par les mots que tu emploies "racisme à 3 ans" que pas les faits que tu évoques.

Ne galvaudons pas les mots, le racisme est un acte délictueux, ce qui c'est passé est l'apprentissage (parfois douloureux) de la vie en collectivité. Vivre ensemble, ça s'apprend, c'est une partie de notre boulot.

En fait je ne savais pas comment amorcer ma question... Le fait est qu'il est fort possible (et cela me rassurerait!) que cette petite fille n'ait pas agi par racisme à proprement parler (je reconnais que le terme est fort, je ne voulais pas importuner qui que ce soit), mais j'ai été très choquée de ce qui s'est passé et ma principale inquiétude était de savoir si ma réaction immédiate avait été judicieuse; avec les enfants, nous n'avons pas évoqué que la différence de couleur de peau, mais il est vrai que le dialogue étant parti de là et les enfants étant petits, le débat est resté centré sur le physique.

Je n'ai jamais été confrontée à une telle situation, et vu le comportement de cette petite fille depuis la rentrée, mon "diagnostic" a peut-être été maladroit, je me suis sentie très démunie sur le moment (et je le ressens encore, d'où ma question)...

Vivre ensemble, c'est une partie tellement importante de notre boulot (justement!) que je cherchais la manière la plus adroite de mettre le dialogue en place, avec les enfants comme avec les parents. Vos réflexions m'éclairent un peu, il m'a fallu réagir à chaud et ce que vous me dites me permet de décanter un peu tout ça.

Je crois que j'ai entendu la réponse de cette petite fille avec mes oreilles d'adulte qui entend tellement d'horreurs parfois (j'ai toujours eu une réaction assez épidermique face à l'intolérance quelle qu'elle soit) et que j'ai mal interprété ses pensées. Du coup je culpabilise, là...

En tous cas merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
lul
Peut-être juste une petite envie subite de chocolat ? :D

Perso je suis plus choqué par les mots que tu emploies "racisme à 3 ans" que pas les faits que tu évoques.

Ne galvaudons pas les mots, le racisme est un acte délictueux, ce qui c'est passé est l'apprentissage (parfois douloureux) de la vie en collectivité. Vivre ensemble, ça s'apprend, c'est une partie de notre boulot.

:) :) :) Complètement d'accord, je pense qu'il s'agit avant tout de "méconnaissance de l'autre". Mes enfants côtoient des personnes de toutes couleurs de peau, ben n'empêche ça les interpelle, je pense que c'est lié à leur propre décentration, ils perçoivent bien une différence et ça les interroge. Le tout est de répondre à leurs interrogations à savoir évidemment que nous sommes tous humains et que notre valeur n'a rien à voir avec notre couleur.

Par exemple, pour me parler d'un petit garçon de sa classe, mon fils (3 semaines de scolarité ;))dit toujours "Y, le marron", ben mine de rien c'est pas évident de se souvenir des prénoms de 30 minots alors il a utilisé ses compétences de logique, il a fait un tri et il a isolé ce qui lui semblait le plus facile à retenir :D

Une autre anecdote qui me fait toujours sourire quand j'y pense, j'ai eu comme élève un petit Gwenaël :), noir ébène ...quand on sait que Gwenaël veut dire ange blanc en breton :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites
calia
Par exemple, pour me parler d'un petit garçon de sa classe, mon fils (3 semaines de scolarité ;))dit toujours "Y, le marron", ben mine de rien c'est pas évident de se souvenir des prénoms de 30 minots alors il a utilisé ses compétences de logique, il a fait un tri et il a isolé ce qui lui semblait le plus facile à retenir :D

Même réflexion de la part de mon neveu quand on lui a demandé ce qu'il avait fait pendant son premier jour d'école : "J'ai joué avec mon copain marron". Ca nous a fait bien rigoler!

Je travaille dans un quartier "multicolore" et souvent les enfants parlent de leur différence de couleur de peau : blanc, beige, marron clair, marron foncé, noir. On en parle, on compare... et ça devient vite banal

Share this post


Link to post
Share on other sites
asgraveleau

Mon fils en PS est soudain devenu très "raciste" vis à vis de toutes les personnes noires qu'il rencontrait, même d'un petit garçon noir adopté par des amis qu'il connaissait bien. Nous l'avons "cuisiné" pour en savoir plus et comprendre ce comportement : nous nous sommes finalement rendu compte qu'il y avait dans sa classe un petit garçon noir qui le tapait et que du coup il avait fait un amalgame : noir=méchant ... Nous en avons beaucoup discuté et aujourd'hui, en GS il est amoureux d'une jolie petite fille noire :D:wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
luminou

J ai pu voir le papa de la petite lundi matin, même si j aurais aimé le faire plus tôt (mais bon ça n était pas possible alors...) J ai cru qu il allait tomber raide quand je lui ai expliqué ce qui s était passé, et comme j avais moi-même fait du chemin depuis vendredi, j ai pu être plus calme vis-à-vis de la situation et l ai rassuré un peu, je crois qu il était aussi choqué que moi au moment des "faits"! C est une famille maghrébine et il était très dérouté puisque la petite a plus d une fois côtoyé des enfants de couleur...

Hier soir, la maman est venue chercher sa fille, très embêtée elle aussi (attention, je n ai jamais évoqué de racisme lorsque je leur ai parlé mais je pense qu ils ont interprété le geste de leur fille de la même manière que moi!). Elle lui a fait présenter des excuses à l autre petite fille, je pense que tout va mieux maintenant, j ai été (j espère) rassurante dans la mesure où moi-même j ai pris du recul et analysé tout cela.

En tous cas je tenais à remercier tout le monde pour ces réactions qui m ont permis de mieux comprendre toute cette situation, de prendre du recul face à tout ça...

Merci encore! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...