Jump to content

ce que je ne referais pas.....vos conseils


missscootch
 Share

Recommended Posts

en vous lisant ,on se rend compte qu' en lc on va être confronté à des situations inédites ,

j' aimerais que vous nous donniez vos conseils

ce que vous auriez dû faire

ce qui vous a perdu du temps

ce qui avec le recul était important

et quels conseils judicieux vous donneriez aux futurs lc

merci d 'avance

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je ne suis pas une ex-LC, mais je peux peut-être apporter mon expérience de stage filé.

Ce que je ne referais pas, c'est dire à un élève lorsqu'il écrit à 4 carreaux au lieu de 5, que ce n'est pas important. Cette année, j'ai appris que la rigueur est nécessaire à une bonne conduite de classe.

Ce qui m'a perdu du temps: ne pas avoir la correction des exercices sous mes yeux. Je pense qu'il est très important de se faire une fiche correction pour chaque exercice donné.

Link to comment
Share on other sites

Même cas que sophsoph, PE2 en stage filé.

Ce que je ne referais pas :

- laisser passer quelques trucs (correction non prise, exercices non faits, leçon non sue) sous pretexte de ne pas vouloir passer pour une maitresse méchante

- ne pas vouloir sanctionner un élève suite à un mauvais comportement toujours par peur de passer pour une mauvaise maitresse

J'aurais beaucoup de choses à dire, des "si c'était à refaire" mais je ne vais pas trop m'étendre sous peine de vous ennuyer !! ^^

Bon courage en tout cas pour cette première expérience très enrichissante !

En attendant, bonnes vacances!

Link to comment
Share on other sites

Non lâche toi, tu ne nous ennuieras pas !

Je pense au contraire que ça peut nous intéresser ...

Link to comment
Share on other sites

Idem Aquacréa, je ne suis qu'une ex-pe2.

Lorsque tu prépares une séance bien définir l'objectif visé. Parfois, quand on débute, sous prétexte de faire du pluridisciplinaire, on multiplie les objectifs et on perd en efficacité. Par contre, travailler en projets est très intéressant, mais surtout motivant et fédérateur pour les enfants.

Il faut bien réfléchir aux référents de la classe (qui sont très utiles tout au long de l'année): affichages, mots-outils, dictionnaires...Est ce que tu les prépares avant, est ce que tu les construis avec les élèves?...

Réfléchir également au fonctionnement de la classe pour favoriser le développement de l'autonomie des élèves et gagner du temps tout au long de l'année.

Concernant les corrections (très couteuses en temps) ne pas oublier , lorsque c'est possible, d'avoir recours à l'auto-correction, c'est très formateur pour les élèves (même s'il faut vérifier après).

Il y a une multitude de choses à dire...

Link to comment
Share on other sites

Pendant 8 mois j'ai effectué une suppléance avec des CE2 (1ère fois que je prenais une classe sans une maitresse au fond de la classe). A ne plus faire:

-laisser les enfants aller aux toilettes, aller boire alors qu'ils sont rentrés de récré il y a 5 à 10 min!!! Quand un demande et que je dis oui, 3 ou 4 font de même et nous perdons du temps! Donc pour cette année je dirai "vous aviez la récré pour ça, c'est trop tard!"

-laisser les enfants se lever pour me rendre un devoir fini!! Cela fait beaucoup de bruit! Donc je demanderai à mes futurs élèves de lever la main pour que je ramasse les devoirs en silence.

-laisser passer les bavardages, laisser les enfants qui se lèvent pour utiliser les feutres de leurs camarades....

Voila, je pense que je vais m'améliorer avec les années.

Ce métier c'est que du bonheur! :D

Link to comment
Share on other sites

J'ai été LC cette année et il y a plusieurs choses que je ne referai plus :)

_Dormir moins de 8h : c'est une journée pourrie garantie. On est beaucoup plus irritable et les enfants en pâtissent. Je suis très mécontente de moi après une telle journée.

_Être "cool". On n'est pas là pour faire ami-ami et je pense que je n'ai pas été assez sévère avec mes CE1. J'ai laissé passer trop de choses à mon avis. On est là pour les faire travailler et c'est ce qu'ils attendent. Et on ne peut bien travailler que s'il y a un cadre solide. Donc, il faut gronder, arracher des pages, mettre des mots aux parents, sanctionner, même si c'est dur!

_Attendre mai pour faire venir la Conseillère péda. Quelle bêtise de ma part! Je n'ai pas osé faire la demande avant, je regrette beaucoup. Les conseils qu'elle m'a donnés m'aurait beaucoup aidée et évité de gros moments de solitude avec les PS au début.

_S'énerver "pour de vrai". Ça viendra avec le temps je pense, mais il m'est arrivé d'en vouloir à un enfant (pas longtemps, hein...), il me semble que ce n'est pas pro. Il faut donc veiller à atteindre ce détachement.

_Je n'ai pas été trop embêtée par les parents cette année, néanmoins, j'aurais dû me montrer plus ferme parfois. Des mamans m'ont fait des remarques pour des broutilles (la gamine avait mis du feutre sur ses vêtements, par exemple...), et j'aurais dû avoir plus de répartie je pense.

_Faire des séances pas trop "carrées". Une fiche de prep' bien structurée est nécessaire au début, ça permet vraiment de voir où on va. Les séances ne deviennent pas interminables, c'est important d'avoir ce guide.

Voilà pour l'essentiel :)

Link to comment
Share on other sites

Très bonne idée ce post, je compte le lire assiduement...*merci pour tous ces messages.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos témoignages! :D

Et si d'autres peuvent nous faire partager leur expérience, c'est chouette! :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Très bonne idée ce post, je compte le lire assiduement...*merci pour tous ces messages.

oui moi aussi!!!

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord que dormir moins de huit heures, c'est crevant au bout d'un moment surtout quand on a des gamins la journée. Mais bon, c'est clairement impossible dans certaines conditions (genre cours double - photocopieuse à 10 km - seule dans l'école - et chargée de direction en plus) si on veut vraiment travailler correctement. J'ai fait du 6h45-1h du mat au début comme horaire non stop en mangeant assez rapidement et après 7h-minuit.

Donc sinon, je suis d'accord avec beaucoup concernant l'autorité, il faut être ferme dés le début, si on prévient un élève que s'il recommence telle ou telle chose, il sera puni, il faut vraiment mettre la punition quand il recommence parce que sinon, après c'est fini, on est plus crédible. On peut reprendre le dessus mais c'est pas évident, mieux vaut poser des règles dés le début. C'est sûr que c'est pas évident si on est pas appelé dés le début car on prend la suite de quelqu'un, soit l'enseignante titulaire, soit un premier remplaçant et il y a déjà des règles ou pas et du coup pas toujours facile de s'imposer.

Encore une chose, pour les cours doubles ou triples, tout est dans l'organisation, il ne faut pas de blancs sinon les élèves commencent à papoter donc il faut prévoir des systèmes d'autonomie, réorganiser son après-midi le midi si l'avancement du matin ne s'est pas déroulé comme prévu.

Le grand conseil, je dirais que c'est : une journée super bien préparée est une journée réussie. Ne sous-estimer pas la prép sous prétexte que vous êtes crevés, votre journée s'en ressentira et vous serez encore plus crevés.

Mais en ce qui me concerne, c'était une super expérience, trés profitable et les erreurs font avancer.

Link to comment
Share on other sites

Je pense aussi que le premier piège et qui arrive très vite, c'est de trop s'attacher aux enfants : tu veux pas passer pour celle qui est trop sévère alors tu laisses passer un petit truc qui n'est pas grave en soit. Mais la fois d'après, tu as réfléchi entre temps et tu décides d'être plus ferme, le truc c'est que les élèves ont un sens accrû de l'injustice, ils veulent (et c'est bien normal) être tous traités de la même manière et ils y sont très sensibles. Donc ils ne comprennent plus que tu n'ais pas la même réaction que la première fois.

Donc si tu laisses passer un truc pour l'un, ça devient vite du grand n'importe quoi.

Pour résumer : être ferme et surtout être rigoureux.

Et ne pas leur permettre d'aller aux toilettes hors des récréations (j'ai été trop laxiste sur ça et je l'ai bien regretté).

Quant à dormir plus de 8 heures, je sais pas comment vous avez réussi, mais moi impossible avec un bébé à la maison :lol:

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord que dormir moins de huit heures, c'est crevant au bout d'un moment surtout quand on a des gamins la journée. Mais bon, c'est clairement impossible dans certaines conditions (genre cours double - photocopieuse à 10 km - seule dans l'école - et chargée de direction en plus) si on veut vraiment travailler correctement. J'ai fait du 6h45-1h du mat au début comme horaire non stop en mangeant assez rapidement et après 7h-minuit.

Donc sinon, je suis d'accord avec beaucoup concernant l'autorité, il faut être ferme dés le début, si on prévient un élève que s'il recommence telle ou telle chose, il sera puni, il faut vraiment mettre la punition quand il recommence parce que sinon, après c'est fini, on est plus crédible. On peut reprendre le dessus mais c'est pas évident, mieux vaut poser des règles dés le début. C'est sûr que c'est pas évident si on est pas appelé dés le début car on prend la suite de quelqu'un, soit l'enseignante titulaire, soit un premier remplaçant et il y a déjà des règles ou pas et du coup pas toujours facile de s'imposer.

Encore une chose, pour les cours doubles ou triples, tout est dans l'organisation, il ne faut pas de blancs sinon les élèves commencent à papoter donc il faut prévoir des systèmes d'autonomie, réorganiser son après-midi le midi si l'avancement du matin ne s'est pas déroulé comme prévu.

Le grand conseil, je dirais que c'est : une journée super bien préparée est une journée réussie. Ne sous-estimer pas la prép sous prétexte que vous êtes crevés, votre journée s'en ressentira et vous serez encore plus crevés.

Mais en ce qui me concerne, c'était une super expérience, trés profitable et les erreurs font avancer.

Ptite rectification du dessus, je voulais dire c'est clairement impossible de dormir 8 heures ou plus

Link to comment
Share on other sites

ex LC je crois que je suis assez d'accord sur tout ce qui a été dit.On a beau nous dire d'être ferme dés le début quand on remplace une maitresse "super" ce n'est pas évident. ce que j'ai retenu: (après je pense que ça viendra petit à petit)

-Etre ferme des le début (mais je pense qu'il faut faire l'expérience du contraire pour se rendre compte de la nécessité d'être stricte).

-Faire attention à la forme (les carreaux, les couleurs, les traits à la règle...) super important

-Etre plus organisée dans la préparation des séances.

-ne pas négliger la préparation des séances d'EPS (c'est le truc qui peut partir en vrille très très vite)

-Ne pas avoir peur de la réaction des parents et ne pas hésiter à les convoquer pour discuter.

-Ne pas avoir peur du jugement des enfants (c'est le monde à l'envers mais on a pas à être "bien vu" des enfants) bien sur dans l'idéal c'est bien mais le but c'est quand même de transmettre qqch

voilà, après il y a surement d'autres choses mais ça viendra petit à petit.

le plus urgent c'est la fermeté et la justice . Il faut absolument savoir ce que l'on tolère et ce qu'on ne tolère pas pour pouvoir "traiter "tout le monde de la même façon.

Link to comment
Share on other sites

très bonne idée ce poste! ça va bien nous aider d'avoir les expériences de chacun!

Link to comment
Share on other sites

(j'avais des CM2 en stage filé)

- J'avais mis en place un système du genre "ceintures de comportement", un peu dans le style "permis à points", et je regrette. Je trouve que ça apporte peu de choses au calme de la classe et que c'est une usine à gaz à gérer.

- Pareil pour la présentation du cahier, le soin, je regrette ne n'avoir pas été plus exigeante. Je m'en suis rendu compte quand j'ai constaté que les cahier du jour de ma titulaire étaient bien mieux tenus que les miens (!!). Si les élèves ont l'impression que ce n'est pas important pour nous, ils en profitent :sleep:

- Rituels : je me suis embarquée dans un rituel qui était chouette (2 nouveaux mots qui avaient un lien entre eux, synonympes, homophones, même racine etc) mais long. A partir de Noël, l'enthousiasme était tombé. Je m'ennuyais dans ce rituel :sad: Bref, les rituels, c'est chouette, mais il faut les prévoir pour une période ou deux, et envisager de les remplacer si la sauce ne prend plus.

Au contraire, ce que je referais :

- PS : j'affichais chaque jour sur la porte un petit résumé de ce que les enfants avaient fait. C'était très chouette pour les enfants, les parents, et pour la relation entre eux et moi.

- CP : j'avais imprimé des mots fléchés (issus de "mes premiers mots fléchés") en très grand (un mot fléché sur 9 pages collées) et on en a fait un par semaine, tous ensemble. C'était super, très riche comme support. On réfléchit àcomment s'écrit un mot (pour voir si ça rentre dans les cases), on aborde l'idée des synonymes et des contraires sans les nommer (grâce à la définition), on enrichit son lexique, on fait des jeux de mots...

Link to comment
Share on other sites

Coucou à tous

LC l'année dernière, les petits trucs que j'ai retenus :

- très difficile pour moi mais il faut absolument faire son "dragon" au début, ne rien laisser passer. Parce que si on est trop sympa dès le début après c'est foutu... Et c'est dans le rang que tout se joue... Il faut être strict dès le début : on ne démarre pas tant qu'il n'y a pas le silence...

- préparer les séances dans lesquelles on ne se sent pas trop

- faire les exercices avant de les donner aux élèves, parfois on se rend compte que c'était trop compliqué, ou trop long

- comme beaucoup l'ont dit : ne pas les autoriser à aller aux toilettes ou à boire quand ils reviennent de récré

- ne pas hésiter à demander aux conseillers pédagogiques... ils m'ont donné de bons tuyaux

- si vous êtes en maternelle, plutôt que de demander le silence, chanter une chanson qu'ils connaissent tous, ils se tairont petit à petit

- toujours en mater', plutôt que de leur dire de ranger la classe, dire à chacun ce qu'ils doivent faire en les encourageant (tu ramasses les papiers qui sont sous les tables, tu les mets à la poubelle, tu prends les feutres et tu leur remets les bouchons...)

- chose TRES importante pour moi qui était remplaçante : essayer d'avoir des mini-projets (pour ma part j'aimais bien les albums), qui te plaisent et que tu prépares. A chaque fois que j'ai suivi la journée d'un prof (quand je faisais un remplacement à la journée), je me plantais parce que je maîtrisais mal ce qu'ils me demandaient de faire, ou j'avais pas compris comment ils voulaient que je le fasse

- ne pas supprimer le sport parce qu'on a trop perdu de temps : ça leur fait du bien, et il y a déjà des profs qui leur sucrent

- ne pas hésiter à prendre des idées dans les classes : regarder l'affichage, en maternelle prendre des idées de fresques, d'arts visuels...

- faire des photocopies de choses que t'as trouvé intéressantes (en restant raisonnable)

Pour l'instant c'est tout

Ne pas hésiter à demander aux collègues de l'aide ou des idées

Bon courage pour cette année

Link to comment
Share on other sites

Admise aussi sur LC et en attente d'être appelée, je vous lis avec beacoup d'intérêt. Merci de partager vos expériences. J'essaierai d'en tenir compte le moment venu...

Link to comment
Share on other sites

Admise aussi sur LC et en attente d'être appelée, je vous lis avec beacoup d'intérêt. Merci de partager vos expériences. J'essaierai d'en tenir compte le moment venu...

Pareil ! :D

Et ça me donne déjà plein d'idées !

Link to comment
Share on other sites

Ce que je ne referais pas, c'est dire à un élève lorsqu'il écrit à 4 carreaux au lieu de 5, que ce n'est pas important. Cette année, j'ai appris que la rigueur est nécessaire à une bonne conduite de classe.

Ce qui m'a perdu du temps: ne pas avoir la correction des exercices sous mes yeux. Je pense qu'il est très important de se faire une fiche correction pour chaque exercice donné.

Bonne analyse! :D

Link to comment
Share on other sites

Coucou à tous !

Cette fois c'est plutôt des petites idées : vous pouvez préparer des mini-projets, autour d'albums par exemple ou autre chose si vous avez des idées...

Vous pouvez vous préparer une journée par exemple en variant les activités... par exemple horizons d'attente, découvrir la couverture, lire le début, imaginer la suite...

Pour les plus grands (CE1-CE2, après j'ai pas encore trouvé d'albums bien): vous pouvez préparer des questions de compréhension sur le texte, des mots mélangés de l'histoire à retrouver, des phrases de l'histoire à remettre dans l'ordre, des problèmes de maths utilisant les personnages du livre, une activité sportive mais vous changez le nom pour que ce soit en rapport avec le livre, des arts visuels... dessiner la couverture du livre, ou autre chose. Et pourquoi pas, à la fin de la journée, prendre du temps pour leur demander ce qu'ils ont préféré dans l'histoire... ou leur demander de résumer l'histoire pour laisser au prof (dictée à l'adulte)

Pour les plus petits (mater') : reconstituer le puzzle de la couverture, remettre les lettres du titre dans le bon ordre, dessiner un personnage et le colorier...

Comme ça si vous êtes remplaçant vous aurez déjà qqch de prêt, et si vous n'êtes pas remplaçant ça vous servira pour la PE2 (s'il y a toujours des séquences à préparer)

Et puis aussi ce que j'avais fait, c'est préparer une journée autour du petit chaperon rouge : j'ai plusieurs albums et histoires : Polly la futée et cet imbécile de loup, Chapeau rond rouge, Le petit chaperon rose et le petit chaperon jaune, Le grand lougoudou et le petit chaperon rouge, Et pourquoi

C'était avec des CE1 à la fin de l'année, donc ça peut être CE2 de début d'année je pense

Au départ, je leur ai demandé de me raconter l'histoire "normale" du petit chaperon rouge

Et puis je leur ai lu une première histoire, et on a rempli un tableau (personnages, le chaperon se fait-il manger ?)

Deuxième histoire, même chose jusqu'au bout

Ensuite je leur avais préparé des éléments caractéristiques de chaque histoire qu'il fallait recoller dans le tableau

Et puis je leur avais aussi demandé de retrouver de quel livre étaient extraites des répliques du loup et du chaperon

A la fin de la journée je leur ai demandé en 2-3 lignes de me dire quelle histoire ils avaient préférée et pourquoi ?

Voilà, j'espère que c'était pas trop long et que ça pourra vous donner quelques idées

Bon courage, la fin août n'est plus très loin pour le début des appels

Link to comment
Share on other sites

Idem Aquacréa, je ne suis qu'une ex-pe2.

Lorsque tu prépares une séance bien définir l'objectif visé. Parfois, quand on débute, sous prétexte de faire du pluridisciplinaire, on multiplie les objectifs et on perd en efficacité. Par contre, travailler en projets est très intéressant, mais surtout motivant et fédérateur pour les enfants.

Il faut bien réfléchir aux référents de la classe (qui sont très utiles tout au long de l'année): affichages, mots-outils, dictionnaires...Est ce que tu les prépares avant, est ce que tu les construis avec les élèves?...

Réfléchir également au fonctionnement de la classe pour favoriser le développement de l'autonomie des élèves et gagner du temps tout au long de l'année.

Concernant les corrections (très couteuses en temps) ne pas oublier , lorsque c'est possible, d'avoir recours à l'auto-correction, c'est très formateur pour les élèves (même s'il faut vérifier après).

Il y a une multitude de choses à dire...

coucou!

qu'est-ce que tu entends par référents de classe ? C'est le matériel à la disposition des élèves et l'affichage de la classe ou ce sont les élèves responsables de tel ou tel matériel ds la classe (ex distribution des dictionnaires,...).

merci pour tes conseils en tout cas!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

salut, c'est une super idée idée ce site, je prends note de tous les conseils!!! Avez vous des stratégies pour avoir du calme en élémentaire?

Link to comment
Share on other sites

salut, c'est une super idée idée ce site, je prends note de tous les conseils!!! Avez vous des stratégies pour avoir du calme en élémentaire?

Hélas, je n'ai pas encore trouvé de solution... si quelqu'un en a une, je suis preneuse...

Link to comment
Share on other sites

salut, c'est une super idée idée ce site, je prends note de tous les conseils!!! Avez vous des stratégies pour avoir du calme en élémentaire?

Hélas, je n'ai pas encore trouvé de solution... si quelqu'un en a une, je suis preneuse...

Sur LC l'année dernière j'avais ce souci aussi. J'ai regardé les sujets traitant de ce problème sur le forum. La réponse qui vient en premier et je pense que c'est la base (celle que je n'ai justement pas appliquée...) c'est d'être exigeant dés le début et de connaitre notre seuil de tolérance au bruit. Ne pas se dire: bon c'est le début y a un peu de bruit c'est pas trop grave.

Après quand on a une "base" et que les élèves voient bien où sont les limites, on peut instaurer des systèmes pour revenir au calme (sur le forum il y en a plein!!) quand on estime que le seuil de tolérance est dépassé.

J'en ai un qui marche avec les petits (cp/ce1) (si vraiment c'est le bazar) . Tu ne dis rien, mais tu tapes dans tes mains en faisant des rythmes simples . Que des noires au début pour capter l'attention normalement un élève va commencer à t'imiter puis un deuxième et normalement tout le monde va s'y mettre. L'attention va être de nouveau tourné vers toi.Tu Continue quelque instant et après tu t'arrêtes. Tu auras un très beau silence :) .l'avantage de ce système: tu ne parles pas ne t'énerves pas, ne cries pas et en plus ça permet de travailler le rythme et de faire une coupure entre deux activités:)

voilà!

un peu long...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Moi j'étais en ZEP en CM1 dans une école classée violence et pour ce qui est du silence et du respect c'est dur dur...

J'ai réussi à tenir et faire marcher un truc vraiment bete:quand il y a trop de bruit je me lève(ou l'élève nommé "électricien" pendant 2 semaines) et on éteint la lumière...(comme on a souvent la lumière dans la classe ne serait-ce que pour éclairer le tableau...);pour les élèves ca devient rapidement un code qui veut dire "attention elle va se facher" et la calme revient...pas pour longtemps :bleh: mais j'avais une classe difficile quand meme...

Sinon surtout ne pas se laisser marcher sur les pieds par les parents...il faut avoir de la répartie,j'en ai souffert(j'ai eu de gros soucis avec une maman qui avait heureusement pour mon moral des problèmes avec beaucoup de PE,une insatisfaite qui n'accetait pas que son fils soit un vrai fouteur de m...) par contre je pense que la répartie s'acquiert avec le temps et on a pas forcément assez de recul au début pour trouver les mots...

Link to comment
Share on other sites

Mes quelques trucs qui ont bien marché en CM1 (sur les conseils éclairés de ma conseillère péda :p ) :

- prévoir des séances courtes (30 min en moy, on peut aller jusqu'à 45 lors des phases de recherches mais pas au-delà ). Il vaut mieux arrêter une séance en plein milieu si on dépasse le temps, plutôt que d'insister et de risquer ennuis et bavardages....

- prévoir des petits jeux en autonomie pour les élèves rapides : jeux mathématiques, poétiques ou mots croisés organisés dans un livret que l'on corrige et renouvelle à chaque période.

- ne pas hésiter à poser la sanction : enlever des minutes de récré, fond de classe, mots dans le cahier de liaison...

- être rigoureux sur les règles dès le début : titres en rouge à 5 carreaux, stylo bleu, traits à la règle, marcher en rang et en silence dans les couloirs, etc...

- essayer dès que vous connaitrez mieux vos élèves de différencier un minimum. C'est du bénéf pour tous : ceux qui ont compris et qui s'ennuient, ceux qui ont encore des difficultés et vous car moins de bavardages, et ça apprend l'autonomie aux élèves...

- prévoir des auto-corrections ça fait gagner du temps...

- comme il a déjà été dit ne pas squizzer l'EPS ça fait du bien à tout le monde et puis avec un ou deux bons bouquins sur le sujet on arrive facilement à monter les séances qui vont bien (mais ne pas y aller en live c'est le bronx assuré).

- séance d'arts plastiques avec peinture attention danger : j'ai cru que je ne le referais jamais suite à la première. En fait, il faut bien ficeler le truc : notamment prévoir le temps nécessaire pour ranger... Faire des groupes : nettoyeurs de pinceaux, nettoyeurs de palettes, nettoyeurs de gobelets, nettoyeurs des tables, etc... je vous assure ça peut être insupportable à gérer :sleep:

- attention aux classeurs et feuilles volantes, ça aussi c'est abominable : veiller à ce qu'ils rangent bien dans la pochette ou dans le classeur. Autant que possible faire coller les feuilles photocopiées au moment où elles sont distribuées sinon c'est la perte assurée (collage sur cahier du jour ou cahier de recherche, etc...)

Voilà mon petit topo même si je pense que je n'ai pas pensé à tous...

Link to comment
Share on other sites

Effectivement c'est une très bonne idée ce post.

En attendant de nouveaux conseils de la part d'ex-lc.

Courage à ceux qui sont dans l'attente comme je le suis.

62ème sur liste complémentaire à Strasbourg.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...