Jump to content
Sign in to follow this  
titnabelle

regles de vie et enfant roi...

Recommended Posts

titnabelle

Voila j'ai cet annee un enfant tres mais alors tres capricieux...

Les parents m'ont avoue qu'il faisait tout ce qu'il voulait a la maison et evidemment, il agit de meme a l'ecole.

J'ai essaye de lui expliquer calmement qu'ici, on ne peut faire ce que l'on veut, que ca peut etre dangereux. Il n'en fait qu'a sa tete et hurle des qu'on le contredit parfois durant 1:2h). Dans ce cas, je lui dis que ca ne change rien que je ne cederais pas parce qu'il fait du bruit, il continue de hurler, impossible de le faire taire (idem pour les roulades et autres coups de pieds). il finit par obeir mais perturbe fortement la classe et excite les autres. Je suis ferme, mais je commence deja a "craquer" et a sentir l'enervement me gagner !

Comment faire pour lui faire integrer nos regles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moustache

S'il s'agit d'un TPS ou PS, il faut peut-être se donner un peu de temps, la rentrée n'est pas si loin.

Au-delà, MS, GS... il faut peut-être s'inquiéter...

Bienvenue sur le forum :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
lillypo
S'il s'agit d'un TPS ou PS, il faut peut-être se donner un peu de temps, la rentrée n'est pas si loin.

Au-delà, MS, GS... il faut peut-être s'inquiéter...

Bienvenue sur le forum :wink:

+1 c'est à travail à long terme. Les règles s'intègrent petit à petit.

Garde à l'esprit qu'il transgresse des règles qui sont évidentes pour toi mais pas pour lui. Beaucoup de "bêtises" ne sont pas perçues comme telles par les plus petits, d'autant plus s'il n'a pas de limite à la maison.

Il y a deux ans, un PS a hurlé quasiment 3h tous les matins cachés dans les toilettes de colère. Ce fut un MS très gentil et respectueux des règles. Il n'en avait pas à la maison et les a comprises petit à petit :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
titnabelle
S'il s'agit d'un TPS ou PS, il faut peut-être se donner un peu de temps, la rentrée n'est pas si loin.

Au-delà, MS, GS... il faut peut-être s'inquiéter...

Bienvenue sur le forum :wink:

+1 c'est à travail à long terme. Les règles s'intègrent petit à petit.

Garde à l'esprit qu'il transgresse des règles qui sont évidentes pour toi mais pas pour lui. Beaucoup de "bêtises" ne sont pas perçues comme telles par les plus petits, d'autant plus s'il n'a pas de limite à la maison.

Il y a deux ans, un PS a hurlé quasiment 3h tous les matins cachés dans les toilettes de colère. Ce fut un MS très gentil et respectueux des règles. Il n'en avait pas à la maison et les a comprises petit à petit :wink:

ok pour la patience mm si c dur mais en attendant concretement que faire lorsque le non respect de ces regles induit un comportement potentiellement a risque. Par exemple qd il ne veut pas rentrer dans la classe apres la recreation. Je ne peux pas le laisser seul dehors !

Comment gerer un regroupement, une histoire ac un enfant qui hurle a tue tete a 2m de moi ?

Dois je le laisser se promener ds la classe comme il l'entend ? Difficile dans ce cas de demander aux autres un comportement different...

Share this post


Link to post
Share on other sites
gattu
S'il s'agit d'un TPS ou PS, il faut peut-être se donner un peu de temps, la rentrée n'est pas si loin.

Au-delà, MS, GS... il faut peut-être s'inquiéter...

Bienvenue sur le forum :wink:

+1 c'est à travail à long terme. Les règles s'intègrent petit à petit.

Garde à l'esprit qu'il transgresse des règles qui sont évidentes pour toi mais pas pour lui. Beaucoup de "bêtises" ne sont pas perçues comme telles par les plus petits, d'autant plus s'il n'a pas de limite à la maison.

Il y a deux ans, un PS a hurlé quasiment 3h tous les matins cachés dans les toilettes de colère. Ce fut un MS très gentil et respectueux des règles. Il n'en avait pas à la maison et les a comprises petit à petit :wink:

ok pour la patience mm si c dur mais en attendant concretement que faire lorsque le non respect de ces regles induit un comportement potentiellement a risque. Par exemple qd il ne veut pas rentrer dans la classe apres la recreation. Je ne peux pas le laisser seul dehors !

Comment gerer un regroupement, une histoire ac un enfant qui hurle a tue tete a 2m de moi ?

Dois je le laisser se promener ds la classe comme il l'entend ? Difficile dans ce cas de demander aux autres un comportement different...

j'avais ce cas il y a deux ans.... ça a duré toute l'année.... patience, patience... et lorsque je n'en pouvais plus, il filait chez ma collègue... un jour je me suis tellement énervée que j'ai vu des étoiles dans mes yeux et là je me suis dit "stop", fini de crier après lui. s'il n'obéissait pas, au bout de 2 ou 3 fois, il finissait puni sur une chaise ou chez ma collègue.

quand il ne voulait pas rentrer en classe, je l'attrapais et l'emmenais sous le bras.

surtout, ne rien laisser passer!!

maintenant il est en gs et il est même intéressé par les apprentissages!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
natachalala
ok pour la patience mm si c dur mais en attendant concretement que faire lorsque le non respect de ces regles induit un comportement potentiellement a risque. Par exemple qd il ne veut pas rentrer dans la classe apres la recreation. Je ne peux pas le laisser seul dehors !

Il y a des choses pour lesquelles on ne discute pas. Il ne veut pas rentrer, tu l'attrapes fermement sous le bras et il rentre (gare aux coups...). Même si pour cela tu dois lui courir après (c'est du déjà vécu).

Comment gerer un regroupement, une histoire ac un enfant qui hurle a tue tete a 2m de moi ? J'avoue que parfois, un "ça suffit" bien fort et bien dirigé contre lui, ça marche bien (surpris, il peut se taire). Plus tard, on peut passer à un "non, on pleure pas" plus posé dès l'allumage de la sirène. Il est vraiment important, pour les autres enfants qu'il se taisent rapidement. Déjà testé mais avec peu de succès, la sortie dans le couloir avec l'ATSEM : comme elle ne peut y rester indéfiniment... Ne pas oublier de rassurer les autres enfants : je crie avec lui, parce que il nous fait mal aux oreilles.

Dois je le laisser se promener ds la classe comme il l'entend ? Difficile dans ce cas de demander aux autres un comportement different... Pour le moment, tu le laisses seul dans son coin. Peu importe qu'il ne fasse rien, du moment qu'on ne l'entend plus. Les autres enfants n'y verront rien, à cet âge là, seul eux comptent à leurs yeux.

Les enfants dit "roi" sont pour moi des enfants malheureux : comme ils n'ont pas de limites, il ne sont jamais satisfaits de rien. Le mieux à faire est de poser des limites. C'est le début du bonheur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lillypo

Il y a des règles que tu imposes même par la force s'il le faut, rentrer dans la classe après la récré en est une.

Par contre, quand il hurle, c'est loin voir dans le vestiaire, etc. avec l'ATSEM qui peut contrôler. Il ne faut pas que ces hurlements t'enervent, si tu lui dis, "hurle dans le coin là-bas, tu reviens quand ça va mieux", en règle générale au bout de quelques semaines, voire quelques jours, il ne hurlera plus trop. (Tous mes hurleurs se sont arrêtés :wink: )

Ensuite, en ce qui concerne la participation aux ateliers, au coin regroupement. Je pense qu'il y en a presque toujours un dans la classe qui ne vient pas.

J'ai eu B. il y a deux ans et M. l'année dernière.

Tu lui dis de venir, il s'approche, regarde puis repart... Cela a mis un an pour qu'ils passent le regroupement avec nous et participe aux ateliers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
novayla

J'ai eu R. il y a deux ans, un GS qui faisait ce qu'il voulait à la maison ... dès le début j'ai clairement dit à R. devant sa maman que je ne cederai à aucun de ses caprices.

Il arrvivait souvent en retard car la maman trés bavarde restait trop longtemps dans la classe de son petit frère en PS, et là le clache, pas eu le temps d'accueil, il criait, se roulait par terre, donnait des coups, etc ...... Je le laissais dans son coin et lui disait trés calmement que quand il se sentait mieux, il pouvait nous rejoindre, ce qu'il faisait généralement au bout de 5min car interessé par ce que l'on faisait en regroupement .. Même crise dès que je lui disait non, qu'un camarade faisait quelque chose dont il n'avait pas envie en atelier ou dans la cours ...

Impossible de toujours le donner à l'ATSEM dans le couloir .... S'il était en atelier, je le laissait dans le couloir, ma chaise faisant face à lui, d'où impossible de le quitter des yeux tout en continuant mon atelier (une maîtresse formatrice était là une fois, et elle n'a rien dit car niveau sécurité, j'étais à 2M de lui et je pouvais le voir).

Pendant le regroupement, en cas de crise, j'avais mon bureau à côté et de l'autre une chaise d'enfant puis le mur. Mais étant sur un fauteuil trés haut, je l'avais toujours dans mon champ de vision, mais pas ses camarades, malgrès les cris, ils ne le voyaient pas .... !

J'ai eu droit aux insultes, aux coups, "jvais appeler la police" , "jvais te tapper", et j'en passe ... Mais je n'ai jamais céder même si le soir j'allais courir en sortant de l'école pour me "défouler" et ne pas craquer ...

Cette année a été folklo car j'avais aussi 6 autres loustiques dans le même style ... mais le travail avec la maman a avancé, elle a mis des choses en place à la maison grâce à l'aide de l'assistante social.

En fin d'année, il n'y avait plus qu'une ou deux crises par semaine !!! :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ballerine

J'ai eu ce genre d'élève pendant 2 ans (PS-MS). J'ai du demander l'aide de la psychologue scolaire. Les parents ne pouvaient pas ou ne voulaient pas entendre ce que je leur disais du comportement de leur enfant. C'est un travail de longue haleine et il y a eu des moments très difficiles (j'ai du prendre l'EVS dans la classe à certains moments car il avait des gestes dangereux vis à vis de ses camarades). Il ne faut rien céder mais je reconnais que c'est épuisant. En GS il a changé d'école, je ne sais pas comment il a évolué.

N'hésite pas à en parler avec tes collègues, avec le RASED. A plusieurs on trouve des petits bouts de solution.

Bon courage à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pepite100
"jvais appeler la police" ,

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais souvent ces enfants sont très malins. :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ballerine

Je soupçonnais même le mien d'être un enfant précoce. Entête à tête avec l'adulte, il pouvait être très performant et possédait un langage d'un niveau plus que correct pour son âge mais malheureusement pas moyen de lui faire faire quoi que ce soit d'imposé ou de participer à un atelier même avec un adulte gérant le groupe. C'est d'ailleurs çà qui a interpellé les parents à mi moyenne section quand ils ont vu que les traces écrites n'étaient pas satisfaisantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
titnabelle
ok pour la patience mm si c dur mais en attendant concretement que faire lorsque le non respect de ces regles induit un comportement potentiellement a risque. Par exemple qd il ne veut pas rentrer dans la classe apres la recreation. Je ne peux pas le laisser seul dehors !

Il y a des choses pour lesquelles on ne discute pas. Il ne veut pas rentrer, tu l'attrapes fermement sous le bras et il rentre (gare aux coups...). Même si pour cela tu dois lui courir après (c'est du déjà vécu).

Comment gerer un regroupement, une histoire ac un enfant qui hurle a tue tete a 2m de moi ? J'avoue que parfois, un "ça suffit" bien fort et bien dirigé contre lui, ça marche bien (surpris, il peut se taire). Plus tard, on peut passer à un "non, on pleure pas" plus posé dès l'allumage de la sirène. Il est vraiment important, pour les autres enfants qu'il se taisent rapidement. Déjà testé mais avec peu de succès, la sortie dans le couloir avec l'ATSEM : comme elle ne peut y rester indéfiniment... Ne pas oublier de rassurer les autres enfants : je crie avec lui, parce que il nous fait mal aux oreilles.

Dois je le laisser se promener ds la classe comme il l'entend ? Difficile dans ce cas de demander aux autres un comportement different... Pour le moment, tu le laisses seul dans son coin. Peu importe qu'il ne fasse rien, du moment qu'on ne l'entend plus. Les autres enfants n'y verront rien, à cet âge là, seul eux comptent à leurs yeux.

Les enfants dit "roi" sont pour moi des enfants malheureux : comme ils n'ont pas de limites, il ne sont jamais satisfaits de rien. Le mieux à faire est de poser des limites. C'est le début du bonheur...

merci pour votre aide...

globalement, c ce que je fais.

je l'attrape apres la recreation. il joue a la poupee de chiffon et je suis plus ou moins oblige de le porter. j'ai honte de le "manipuler" ainsi.

en regroupement, j'ai essaye le "ca suffit" : sans succes, alors je le mets assis sur une chaise ds le coin de l'atsem. et qd il est calme, il peut rejoindre le groupe. il est intellignet et "meneur"; il va s'amuser a taper sur le tableau, faire des grimaces, lancer les jeux, tout en me regardant bien ds les yeux... Et y'en a tjs 4 ou 5 pour suivre l'exemple !

bon je sais que ca fait qu'une semaine ms je commence deja a etre "agace" devant lui (ca bout interieurement, ms j'essaye de rien laisser sortir)

en fait j'ai surtt peur que tte la classe m'echappe...

lundi, j'integre un autiste ds ma classe en plus des 25 autres... ca va etre dur !

Share this post


Link to post
Share on other sites
natachalala
merci pour votre aide...

globalement, c ce que je fais.

je l'attrape apres la recreation. il joue a la poupee de chiffon et je suis plus ou moins oblige de le porter. j'ai honte de le "manipuler" ainsi.

en regroupement, j'ai essaye le "ca suffit" : sans succes, alors je le mets assis sur une chaise ds le coin de l'atsem. et qd il est calme, il peut rejoindre le groupe. il est intellignet et "meneur"; il va s'amuser a taper sur le tableau, faire des grimaces, lancer les jeux, tout en me regardant bien ds les yeux... Et y'en a tjs 4 ou 5 pour suivre l'exemple !

bon je sais que ca fait qu'une semaine ms je commence deja a etre "agace" devant lui (ca bout interieurement, ms j'essaye de rien laisser sortir)

en fait j'ai surtt peur que tte la classe m'echappe...

lundi, j'integre un autiste ds ma classe en plus des 25 autres... ca va etre dur !

1) Tu dois déculpabiliser : c'est plutôt lui qui devrait avoir honte de se comporter ainsi

2) Tu dois te détendre : ce n'est pas parce que certains font des grimaces en début d'année qu'ils vont continuer à le faire toute l'année

3) S'il te cherche (des bêtises en te regardant dans les yeux), fais en sorte qu'il te trouve tout de suite... Quelques mises à l'écart du groupe et ça devrait déjà s'améliorer : dans ma classe, il n'est pas toléré de lancer des jeux par exemple.

Ce sont souvent des enfants vifs et bien éveillés ( à prendre dans le sens : pas endormis), mais je ne généraliserai pas en disant qu'il s'agit d'enfants précoces.

Pour finir, si l'enfant est ingérable dans le groupe classe, je le garde avec moi. Cela fini toujours pas s'arranger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
titnabelle
merci pour votre aide...

globalement, c ce que je fais.

je l'attrape apres la recreation. il joue a la poupee de chiffon et je suis plus ou moins oblige de le porter. j'ai honte de le "manipuler" ainsi.

en regroupement, j'ai essaye le "ca suffit" : sans succes, alors je le mets assis sur une chaise ds le coin de l'atsem. et qd il est calme, il peut rejoindre le groupe. il est intellignet et "meneur"; il va s'amuser a taper sur le tableau, faire des grimaces, lancer les jeux, tout en me regardant bien ds les yeux... Et y'en a tjs 4 ou 5 pour suivre l'exemple !

bon je sais que ca fait qu'une semaine ms je commence deja a etre "agace" devant lui (ca bout interieurement, ms j'essaye de rien laisser sortir)

en fait j'ai surtt peur que tte la classe m'echappe...

lundi, j'integre un autiste ds ma classe en plus des 25 autres... ca va etre dur !

1) Tu dois déculpabiliser : c'est plutôt lui qui devrait avoir honte de se comporter ainsi

2) Tu dois te détendre : ce n'est pas parce que certains font des grimaces en début d'année qu'ils vont continuer à le faire toute l'année

3) S'il te cherche (des bêtises en te regardant dans les yeux), fais en sorte qu'il te trouve tout de suite... Quelques mises à l'écart du groupe et ça devrait déjà s'améliorer : dans ma classe, il n'est pas toléré de lancer des jeux par exemple.

Ce sont souvent des enfants vifs et bien éveillés ( à prendre dans le sens : pas endormis), mais je ne généraliserait pas en disant qu'il s'agit d'enfants précoces.

Pour finir, si l'enfant est ingérable dans le groupe classe, je le garde avec moi. Cela fini toujours pas s'arranger.

merci ca me conforte ds ma maniere de faire...

Le + dur sera de me "detendre", j'en cauchemarde la nuit !

Et je te rassure, dans ma classe non plus le lancer de jeux n'est pas permis... et c'est bien pour cela qu'il le fait !

Apres c vrai qu'il est encore petit (3 ans en fin d'annee).... mais pourvu qu'il comprenne vite !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
natachalala
merci ca me conforte ds ma maniere de faire...

Le + dur sera de me "detendre", j'en cauchemarde la nuit !

Et je te rassure, dans ma classe non plus le lancer de jeux n'est pas permis... et c'est bien pour cela qu'il le fait !

Apres c vrai qu'il est encore petit (3 ans en fin d'annee).... mais pourvu qu'il comprenne vite !!!!!

Si tu peux compter sur ton ATSEM, parles-en avec elle. La mienne peut prendre en charge un enfant difficile sur simple demande, dès que ma marmite est prête à exploser (le genre quand je commence à imaginer le faire voler à travers la classe à l'aide d'un bon coup de pied au derrière). Mes collègues aussi font ça : une petite 1/2 heure de paix, et hop c'est reparti !

Bon courage : ça va forcément aller en s'améliorant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
titnabelle
merci ca me conforte ds ma maniere de faire...

Le + dur sera de me "detendre", j'en cauchemarde la nuit !

Et je te rassure, dans ma classe non plus le lancer de jeux n'est pas permis... et c'est bien pour cela qu'il le fait !

Apres c vrai qu'il est encore petit (3 ans en fin d'annee).... mais pourvu qu'il comprenne vite !!!!!

Si tu peux compter sur ton ATSEM, parles-en avec elle. La mienne peut prendre en charge un enfant difficile sur simple demande, dès que ma marmite est prête à exploser (le genre quand je commence à imaginer le faire voler à travers la classe à l'aide d'un bon coup de pied au derrière). Mes collègues aussi font ça : une petite 1/2 heure de paix, et hop c'est reparti !

Bon courage : ça va forcément aller en s'améliorant.

merci

le pb est que je partage mon atsem avec une ps-ms... elle n'est donc pas tjs la !

sinon ca fait du bien de voir que je ne suis pas la seule a voir rouge face aux petits "monstres" ;o)

Share this post


Link to post
Share on other sites
calia

Une autre piste peut-être: s'il te "cherche" tout le temps, peut-être faut-il faire en sorte qu'il ne te "trouve" pas. Il fait une bêtise en te regardant? Tu te déplaces vers lui sans le regarder et tu l'emmènes à l'écart, mais SURTOUT sans interrompre ce que tu étais en train de dire aux autres. Il ne veut pas rentrer de récré? Vois avec tes collègues si tu ne peux le laisser si une autre classe est encore dehors (bon je faisais ça avec mon GS ultra débordant, c'est peut-être pas à faire tout de suite pour un ps : trop traumatisant). Lorsqu'il voulait rentrer, ma collègue lui disait que c'était trop tard, qu'on avait commencé à travailler et donc qu'il était obligé de rester avec l'autre classe. Généralement il ne refaisait plus le coup pendant un petit moment. Sinon, pour un PS qui piquait des crises monumentales, j'avais installé un coin défouloir dans la classe avec des gros blocs de mousse. Quand il explosait je le mettais là en lui disant qu'il avait le droit de s'énerver mais uniquement dans ce coin et qu'il pouvait revenir avec nous dès qu'il se sentait plus calme. Au moins il était un peu à l'écart des autres et je pouvais les rassurer (les crises étaient vraiment très violentes).

Share this post


Link to post
Share on other sites
theangevin
merci pour votre aide...

globalement, c ce que je fais.

je l'attrape apres la recreation. il joue a la poupee de chiffon et je suis plus ou moins oblige de le porter. j'ai honte de le "manipuler" ainsi.

en regroupement, j'ai essaye le "ca suffit" : sans succes, alors je le mets assis sur une chaise ds le coin de l'atsem. et qd il est calme, il peut rejoindre le groupe. il est intellignet et "meneur"; il va s'amuser a taper sur le tableau, faire des grimaces, lancer les jeux, tout en me regardant bien ds les yeux... Et y'en a tjs 4 ou 5 pour suivre l'exemple !

bon je sais que ca fait qu'une semaine ms je commence deja a etre "agace" devant lui (ca bout interieurement, ms j'essaye de rien laisser sortir)

en fait j'ai surtt peur que tte la classe m'echappe...

lundi, j'integre un autiste ds ma classe en plus des 25 autres... ca va etre dur !

1) Tu dois déculpabiliser : c'est plutôt lui qui devrait avoir honte de se comporter ainsi

2) Tu dois te détendre : ce n'est pas parce que certains font des grimaces en début d'année qu'ils vont continuer à le faire toute l'année

3) S'il te cherche (des bêtises en te regardant dans les yeux), fais en sorte qu'il te trouve tout de suite... Quelques mises à l'écart du groupe et ça devrait déjà s'améliorer : dans ma classe, il n'est pas toléré de lancer des jeux par exemple.

Ce sont souvent des enfants vifs et bien éveillés ( à prendre dans le sens : pas endormis), mais je ne généraliserai pas en disant qu'il s'agit d'enfants précoces.

Pour finir, si l'enfant est ingérable dans le groupe classe, je le garde avec moi. Cela fini toujours pas s'arranger.

Effectivement, je crois vraiment qu'il faut éviter de tout prendre pour soi les choses qui arrivent...mais c'est dur. Je me dis aussi que les élèves viennent juste d'arriver à l'école (j'ai des TPS-PS).

Par contre, je me pose toujours deux questions:

-comment un enfant peut en arriver à ce stade, être à ce point "horrible" à gerer?

-comment faire pour ne pas mobiliser toute notre attention sur ces élèves qui posent soucis, au détriment des autres qui ne progressent pas du fait de notre occupation à gerer ces petits montres?

Share this post


Link to post
Share on other sites
vik

ok pour la patience mm si c dur mais en attendant concretement que faire lorsque le non respect de ces regles induit un comportement potentiellement a risque. Par exemple qd il ne veut pas rentrer dans la classe apres la recreation. Je ne peux pas le laisser seul dehors !

Comment gerer un regroupement, une histoire ac un enfant qui hurle a tue tete a 2m de moi ?

Dois je le laisser se promener ds la classe comme il l'entend ? Difficile dans ce cas de demander aux autres un comportement different...

j'ai le même problème que toi.Au secours! il m'a fait craqué aujourd'hui tellement il a été insupportable.Il a exactement le même comportement: "NON", reste dans la cour de récré alors que tout le monde est rangé, tape des pieds et m'a même "frappé" ce matin.Je ne sais pas quoi faire.Il perturbe l'ensemble de la classe et j'ai l'impression que toutes mes activités tombent à l'eau à cause de lui. Je cherche à mettre en place un système de règles et sanctions.je ne sais pas concrétement comment m'y prendre.Peut-être la météo du comportement?

Quelqu'un aurait-il un conseil de système qui fonctionne

Share this post


Link to post
Share on other sites
theangevin
ok pour la patience mm si c dur mais en attendant concretement que faire lorsque le non respect de ces regles induit un comportement potentiellement a risque. Par exemple qd il ne veut pas rentrer dans la classe apres la recreation. Je ne peux pas le laisser seul dehors !

Comment gerer un regroupement, une histoire ac un enfant qui hurle a tue tete a 2m de moi ?

Dois je le laisser se promener ds la classe comme il l'entend ? Difficile dans ce cas de demander aux autres un comportement different...

j'ai le même problème que toi.Au secours! il m'a fait craqué aujourd'hui tellement il a été insupportable.Il a exactement le même comportement: "NON", reste dans la cour de récré alors que tout le monde est rangé, tape des pieds et m'a même "frappé" ce matin.Je ne sais pas quoi faire.Il perturbe l'ensemble de la classe et j'ai l'impression que toutes mes activités tombent à l'eau à cause de lui. Je cherche à mettre en place un système de règles et sanctions.je ne sais pas concrétement comment m'y prendre.Peut-être la météo du comportement?

Quelqu'un aurait-il un conseil de système qui fonctionne

Des fois, il suffit d'une bonne sanction au bon moment pour que l'élève change. (les profs ont des centaines d'exemples de ce type d'élève insupportable qui devient tranquille du jour au lendemain). Mon directeur, qui est le prof que je remplace, m'a dit que la prochaine fois que le petit avec qui j'ai un problème énorme embete la classe et cherche encore à me mordre (!!!!) ....je demande à l'ATSEM de l'emmener dans son bureau!

Peut-etre que ca peut marcher?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...