Jump to content

Je relance le débat sur l'évaluation


mamancanelle

Recommended Posts

mamancanelle

Bonsoir,

C'est plus fort que moi, il faut que j'écrive pour... me rassurer, pour que vous me rassuriez, j'en sais rien.

Ma fille (qui est en CE2 dans une classe de CE2/CM1) est rentrée avec son bulletin ce soir et je vois un 2.75/10 en sciences. Elle a été évaluée sur une leçon qu'elle n'avait pas puisqu'elle a eu la grippe et a manqué 4 jours d'école. Je suis un peu déçue que l'enseignant n'est pas remarqué cela. Bon passons...

Mais quand j'ai lu le questions! Pour des CE2, je me suis dit qu'elles étaient quand même bien difficiles. C'était sur les séismes.

1°) Comment s'appellent les plaques en mouvements de la Terre?

Elles s'appellent

2°) Explique les 3 catégories de mouvements de ces plaques.

Les trois catégories sont

3°) Que provoquent ces mouvements de plaques. Cite des conséquences.

Les plaques bougent, ça tremble et ça provoque des séismes.

4°) Comment évalue-t-on la magnitude des séismes?

On évalue avec des nombres.

5°) Explique ce qu'est le foyer d'un séisme.

Le foyer d'un séisme c'est quand il y a un foyer en dessous et que ça explose ça s'effondre et il y a plus rien.

6°) Comment se propage un séisme (déplacement, force)?

Quand ça s'éloigne il y a de moins en moins de force et le séisme part.

En mauve : les réponses de ma nénette. Je me dis que pour une leçon qu'elle n'avait pas, elle ne s'en est pas trop mal tirée.

Mais je me repose la question de l'utilité de l'évaluation, l'utilité de la note. Je me demande pourquoi toutes ces questions? Est-ce vraiment important de savoir comment s'appellent les plaques en mouvements de la Terre (question 1)? Est-ce vraiment important de connaître les 3 catégories de mouvements des plaques (question 2)? Même moi je ne sais pas :idontno::blush: Qu'on en parle en classe, oui, si c'est pour expliquer/préciser le phénomène du séisme mais était-ce bien utile de le faire apprendre par coeur aux enfants.

Je vais devoir retourner à l'école Jeudi pour "raler" (gentiment bien sur, c'est pour cela que je mets raler entre parenthèses) mais au fond de moi je bouillonne. Quand j'évalue mes élèves qui sont essentillement des CM, je pose 2 ou 3 questions pas plus, et des questions qui me semblent essentielles. En français un p'tit exercice bateau me suffit à savoir si la compétence est acquise ou non. En histoire, je ne leur demande JAMAIS de connaître toutes les dates! Une seule suffit! La plus importante. Je ne mets pas de note et je mets une appréciation en fonction de l'enfant (entre celui qui a de grandes capacités et celui qui a du mal... j'en tiens compte). Je suis loin d'être parfaite mais s'il y a bien une chose que je m'évite de faire au quotidien c'est de mettre un enfant en situation d'échec. Je suis maman, je sais ce que ça fait de voir son propre enfant se dévaloriser à cause de mauvaises notes (parfois injustifiées). C'est la 2ème fois que je vis cela en quelques semaines et ça m'énerve :mad:

Mamancanelle

Link to post
Share on other sites
  • Replies 61
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • mamancanelle

    17

  • OCCITANE

    6

  • luccia

    4

  • Goëllette

    4

Que te répondre ? Je mets des notes et franchement je trouve ça plus clair que des NA, EA et A (que je mets aussi puisqu'il le faut) mais entre un EA à 8 et un EA à 15 il y a une marge... J'ajoute un commentaire et quand je leur rend, je peux dire "bravo" à un élève qui a 10 et "moyen" à un élève qui a 15.

Mes évals en maths et français sont longues car j'évalue plusieurs compétences. Par contre, en histoire et science, je n'ai pas évalué les connaissances, j'ai évalué l'apprentissage de leçon.

Je fais aussi en sorte que la plupart des élèves aient une bonne note (entre 12 et 15 de moyenne). Si c'est une cata généralisée, je leur offre une seconde chance en leur disant et avec leur accord (d'ailleurs la dernière fois, ils m'ont demandé). Le message est "ok là ça na pas marché, revoyez vos leçons, demandez si besoin et la prochaine sera la bonne" Ah oui, je redonne la même éval pour évaluer les progrès. Si c'est encore une cata, je me remets en question. De même je leur dis le niveau du groupe. Ainsi avoir une mauvaise note au milieu de mauvaises notes peut être relativisée (bon on s'est tous planté) mais une mauvaise note au milieu de bonnes notes, voire de très bonnes notes ....

Ceci dit, si un élève n'a pas la leçon et fait l'éval, je compte ça en éval diagnostique et je le marque sur la feuille du gamin.

Link to post
Share on other sites

Pfffffffffffffffffff ...

Toujours et encore des questions et remarques concernant l'évaluation ...

Eh oui, c'est un vaste sujet complexe qu'il est difficile à traiter en quelques lignes sur un forum ...

Mais quelques pistes de réflexion tout de même :

Quelle fonction je donne à mon évaluation ? diagnostique, formative/formatrice, sommative ?

A quoi sert-elle? Qu'est-ce que je fais de ces indicateurs ?

Qu'est-ce que je cherche à évaluer chez les élèves? plus généralement qu'est-ce que j'évalue ? (les connaissances, les capacités, les attitudes, ma manière d'enseigner, ...

Comment définir les critères de réussites de celle-ci ?

Quelles aides ou différenciations je peux apporter sans dénaturer celle-ci ?

Je ne parle même pas du statut de la "note" qui à mon sens n'est pas le meilleur moyen de positionner un élève dans son parcours de formation, d'élève ...

Link to post
Share on other sites
barbotinne

Bon alors moi déjà un élève qui n'était pas là pour la leçon passe le temps de l'évaluation soit à rattraper la leçon soit à répondre aux questions avec la leçon sous les yeux et j'évalue la recherche d'informations dans un texte et non plus l'apprentissage des leçons

Pour ce qui est des questions, ne connaissant pas le niveau général de la classe je ne peux pas dire quoi que ce soit concernant leur difficulté ou non.

Mais par principe moi PERSONNELLEMENT, je ne fais jamais une eval avec que des questions. Parce qu'un élève en difficulté à l'écrit même si il connait les réponses ben ça sera souvent une cata...

Donc j'associe le plus possible 2 ou 3 questions, un shéma ou une carte à compléter, et un exercice plus "ludique" style mot croisé sur le thème etc ou une étude d'un document (les réponses sont dans le document donc pas de problème d'apprentissage de leçon )

Pour ce qui est des notes, moi je trouve qu'en primaire c'est tot pour en mettre et je trouve ça plus sanctionnant que aidant à l'amélioration et à l'analyse des erreurs... mais bon c'est toujours mon avis personnel. j'aime beaucoup le système de compétences même si il demande plus de boulot de préparation car je suis obligée de me demander ce que j'attends d'eux...

mais je fonctionne avec les 2 systèmes car c'est une demande institutionnelle (je suis en SEGPA donc en collège), donc sur mes évaluations ils ont des compétences évaluées acquises ou non, avec les critères de réussites détaillées pour chaque compétence et une note avec un barème précisé point par point

Et comme je suis une sympa je propose une 1ere correction au crayon gris avec le possibilité de gommer mon crayon gris et de refaire comme si je n'étais pas passée.... les plus volontaires le font, les autres non.... et après je donne la possibilité après avoir rendu l'évaluation, de se corriger avec le cours, en devoirs à la maison pour augmenter sa note, mais par contre l'évaluation des compétences ne change pas de couleur...

pour moi une évaluation n'est pas une sanction mais un moyen pour l'élève de voir où il en est et comment il aurait pu s'améliorer, et comment il va s'améliorer ensuite...

Au primaire je trouve que les élèves sont de plus en plus stressés par la note au lieu d'avoir plaisir à apprendre des choses pour la plaisir justement. Et ça a souvent un effet dévastateur sur les enfants les plus perfectionnistes pour qui perdre un point c'est une catastrophe, ou tellement stressés le jour J de l'évaluation qui va donner LA note de science du trimestre, qu'ils en perdent tous leurs moyens et finalement ont une très mauvaise note alors qu'ils ont plein de connaissances...

Voilà, fonctionnement et avis totalement perso je le reprécise.

Link to post
Share on other sites

Le truc limite c'est effectivement que ta fille ait été absente pour la leçon et qu'elle soit quand même évaluée dessus... :cry:

Après, notes, pas notes, A, ECA, pourcentages... moi je panache parce que je ne veux pas qu'ils aient des "moyennes". (1/ pour pas se retrouver avec un classement 2/les moyennes ça ne veut rien dire et ça amalgame/lisse les compétences acquises et les non acquises).

Avec ma collègue de cycle 2, on s'interroge sur l'évaluation des matières d'éveil. Elle n'évalue pas du tout, moi jusqu'à maintenant, j'ai évalué, mais c'est catastrophique parce que soit ils n'apprennent pas les leçons, soit ils apprennent par coeur malgré de la méthodologie où on essaie de voir ce qui est important et ce qui peut être laissé de côté. que faire effectivement? :idontno:

J'ai l'impression que la maîtresse de ta fille attend du par-coeur, non?

Link to post
Share on other sites

L'évaluation....vaste sujet!

En primaire, moi je n'évalue que le français et les maths, en termes de compétences avec 1, 2, 3, 4 et des % de réussite en dictée.

Par contre pour l'histoire géo ou sciences, je fais des évals surtout pour vérifier la mémorisation de la trace écrite...Mais comme elle ne tombe pas du ciel, cette trace écrite est simple à mémoriser...et ils savent quels mots je leur demande de oonnaître. L'évaluation c'est plutôt: texte à trous, schéma, carte à colorier.

Quand à ta fille, si sa maîtresse met des notes et si elle fait des moyennes...ou des classements...

en effet ce n'est pas juste de lui mettre une note si elle était absente!

Link to post
Share on other sites
mamancanelle
J'ai l'impression que la maîtresse de ta fille attend du par-coeur, non?

C'est en tout cas, comme ça que je le ressens...

Link to post
Share on other sites
°Vanille°

Qu'il évalue la leçon sur les séismes avec des questions pointues ne me choque pas (si la leçon n'est pas trop longue évidemment, par exemple, les longs polycopiés incompréhensibles à apprendre par coeur). Mais il aurait dû marquer à côté de sa note ''absente pendant la leçon'' ou bien ne pas la lui faire passer.

Après, beaucoup d'enseignants n'évaluent pas l'éveil en cycle 3, ou évaluent simplement sur une leçon de 4 lignes. Ben moi en cycle 3 ça me choque. J'évalue tout (anglais, histoire, géo, sciences) et les leçons sont plutôt longues, un côté de feuille simple en général. L'éveil est là pour les éveiller, mais ce n'est pas une initiation, c'est un apprentissage. Et hélas, pour beaucoup, pas d'évaluation = je n'apprends pas ma leçon...

Mais au cycle 2, je trouve ça ''normal'' de ne pas évaluer l'éveil.

Link to post
Share on other sites
Mais au cycle 2, je trouve ça ''normal'' de ne pas évaluer l'éveil.

J'ai un CE1-CE2.

Je n'évalue pas la DDM au CE1, mais j'évalue l'Histoire-Géo, Sciences et IC au CE2.

Je ne sais pas si mon inspectrice va apprécier que je n'évalue pas la DDM du CE1 :idontno:

Tant pis, j'assume. J'ai déjà l'impressiond e passer mon temps à évaluer !

Link to post
Share on other sites
barbotinne
Mais au cycle 2, je trouve ça ''normal'' de ne pas évaluer l'éveil.

J'ai un CE1-CE2.

Je n'évalue pas la DDM au CE1, mais j'évalue l'Histoire-Géo, Sciences et IC au CE2.

Je ne sais pas si mon inspectrice va apprécier que je n'évalue pas la DDM du CE1 :idontno:

Tant pis, j'assume. J'ai déjà l'impressiond e passer mon temps à évaluer !

Tu peux évaluer sans faire passer d'évaluation....

Je veux dire, tu te fais une liste des compétences que tu travailles avec en parallèle une liste des élèves et tu notes tes observations au fur et à mesure, sur les caapcités d'analyse d'untel, sur la participation d'un autre, sur les connaissances de Kévin, sur la non aptitude à se repérer dans l'espace de Julius.... Ces listes elles sont pour toi, pour te permettre de voir quel élève a quel problème....

On peut évaluer en faisant des grilles d'observations d'élèves, de groupes, de la classe, pas forcément en faisant des "controles" qu'ils soient écrits ou oraux

Quand tu écris sur ton cahier journal tes observations après une séance, tu évalues aussi...

Link to post
Share on other sites
Mais au cycle 2, je trouve ça ''normal'' de ne pas évaluer l'éveil.

J'ai un CE1-CE2.

Je n'évalue pas la DDM au CE1, mais j'évalue l'Histoire-Géo, Sciences et IC au CE2.

Je ne sais pas si mon inspectrice va apprécier que je n'évalue pas la DDM du CE1 :idontno:

Tant pis, j'assume. J'ai déjà l'impressiond e passer mon temps à évaluer !

Tu peux évaluer sans faire passer d'évaluation....

Je veux dire, tu te fais une liste des compétences que tu travailles avec en parallèle une liste des élèves et tu notes tes observations au fur et à mesure, sur les caapcités d'analyse d'untel, sur la participation d'un autre, sur les connaissances de Kévin, sur la non aptitude à se repérer dans l'espace de Julius.... Ces listes elles sont pour toi, pour te permettre de voir quel élève a quel problème....

On peut évaluer en faisant des grilles d'observations d'élèves, de groupes, de la classe, pas forcément en faisant des "controles" qu'ils soient écrits ou oraux

Quand tu écris sur ton cahier journal tes observations après une séance, tu évalues aussi...

je voudrais juste me renseigner ma fille sur son carnet a eu juste un C mais quand j'ai vu l'evaluation c'etait sur le segment elle a juste oublier de mettre le petit du debut et celui qui le termine j'ai voulu lui refaire sans avoir eu a lui en parle pour voir si elle avait compris et bien elle l'a fait sans probleme pourquoi un C si c un oubli ?

Link to post
Share on other sites
barbotinne
je voudrais juste me renseigner ma fille sur son carnet a eu juste un C mais quand j'ai vu l'evaluation c'etait sur le segment elle a juste oublier de mettre le petit du debut et celui qui le termine j'ai voulu lui refaire sans avoir eu a lui en parle pour voir si elle avait compris et bien elle l'a fait sans probleme pourquoi un C si c un oubli ?

Il n'y a que l'enseignant de ta fille qui pourra te répondre...

mais dans ce cas, oublie ou pas si elle ne met pas les petits traits aux extrémités du segment c'est une droite qu'elle a tracé donc si l'évaluation portait entre autre sur la différence entre droite et segment ceci explique peut être celà

Link to post
Share on other sites
mamancanelle
Tu peux évaluer sans faire passer d'évaluation....

Je veux dire, tu te fais une liste des compétences que tu travailles avec en parallèle une liste des élèves et tu notes tes observations au fur et à mesure, sur les caapcités d'analyse d'untel, sur la participation d'un autre, sur les connaissances de Kévin, sur la non aptitude à se repérer dans l'espace de Julius.... Ces listes elles sont pour toi, pour te permettre de voir quel élève a quel problème....

On peut évaluer en faisant des grilles d'observations d'élèves, de groupes, de la classe, pas forcément en faisant des "controles" qu'ils soient écrits ou oraux

Quand tu écris sur ton cahier journal tes observations après une séance, tu évalues aussi...

C'est comme ça que je conçois ma façon d'évaluer : en observant les élèves. Malheureusement cette année j'ai un 4/4 temps, je connais donc beaucoup moins les enfants et je me sens obligée de les évaluer de façon plus formelle. Mais j'ai des CE1 et eux, je ne les évalue jamais officiellement. Je les observe beaucoup, je remarque des choses sur tel ou tel élève. Pour remplir leurs bulletins, je me suis servi des exercices et autres activités faites durant le trimestre.

Link to post
Share on other sites

Pas fastoche, le coup de l'observation. J'ai un double-niveau, 27 élèves, je passe très peu de temps à "observer" :idontno:

Link to post
Share on other sites
Pas fastoche, le coup de l'observation. J'ai un double-niveau, 27 élèves, je passe très peu de temps à "observer" :idontno:

Tout pareil... Et puis, même chez les CE, je trouve bien de faire de "vraies" évaluations. Ça officialise un peu la chose, et ça les prépare également à la suite de leur scolarité. Sans pour autant mettre des questions pièges. J'évalue aussi en DDM d'ailleurs, même les CE1. Ça reste très succinct, c'est très bref, mais ils adorent (pour l'instant) !

Link to post
Share on other sites
°Vanille°
je voudrais juste me renseigner ma fille sur son carnet a eu juste un C mais quand j'ai vu l'evaluation c'etait sur le segment elle a juste oublier de mettre le petit du debut et celui qui le termine j'ai voulu lui refaire sans avoir eu a lui en parle pour voir si elle avait compris et bien elle l'a fait sans probleme pourquoi un C si c un oubli ?

Le comprendre à la maison après l'évaluation, c'est déjà trop tard, puisque l'évaluation est terminée :) Il aurait fallu qu'elle comprenne tout ça AVANT l'évaluation. Le maître ne peut pas passer son temps à re-évaluer la même chose plusieurs fois, déjà évaluer une fois chaque compétence implique des tonnes d'évaluations souvent, donc...

J'ai une amie dont la petite fille (CP) a été évaluée sur la compétence ''ajouter 1, soustraire 1, pour des nombres < 50''. Elle a raté son contrôle. La maman, quand elle a reçu le livret avec la notion ''non acquise'' s'est mise à entraîner sa fille et la petite au final a bien réussi à refaire. Et sa maman de dire ''Elle est complètement nulle sa maîtresse de lui mettre ''non acquis'', moi je lui explique 5 minutes et elle comprend, et elle, elle n'a pas réussi à lui expliquer.'' J'ai dû lui répondre que c'est sa petite qui aurait dû savoir faire ça avant le contrôle. Savoir après, c'est bien, mais c'est au moment du contrôle qu'il faut savoir (car un contrôle se donne normalement quand la notion a été vue, vue, et revue en classe). Elle aurait dû se rendre compte bien avant le contrôle (grâce au cahier du jour ou au fichier par exemple) que sa petite avait du mal. Maintenant, peut-être qu'elle sait, mais peut-être que pour des nombres à 3 chiffres, ses camarades savent faire et pas elle... D'ailleurs cette petite n'a pas su lire à la fin du CP => école privée (car c'était de la faute ''de la maîtresse du public'')

Link to post
Share on other sites
alexpetitepuce
. Et hélas, pour beaucoup, pas d'évaluation = je n'apprends pas ma leçon...

C'est tout à fait ça. j'ai repris une classe de CM1 hier, je les aurais juste le mardi. En toute logique, je leur donne la leçon de vocabulaire et de sciences à apprendre pour la rentrée. Eux: "on aura une évaluation?". Moi :" non" et eux: "le maître, il nous donnait les leçons à apprendre que lorsqu'on avait les évaluations.

Ca promet car niveau évaluation: une seule en maths depuis le début de l'année, rien en anglais, une seule en science et une seule en vocabulaire :cry:

Je leur ai dit que je n'étais pas le maître et qu'ils devraient apprendre leur leçon toutes les semaines, que ça évitait qu'ils aient tout à apprendre d'un coup pour l'évaluation mais je suis sure que très peu l'apprendront. Et encore, on avait pas fait de nouvelle leçon de maths.

Je me demande si je ne vais pas en interroger un ou deux à chaque fois mais déjà que les journées sont courtes. :devil_2:

Link to post
Share on other sites

Bonjour!

POur répondre au post précédent,moi aussi j'ai des classes une fois par semaine. Il y en a une qui apprend d'une fois sur l'autre ( CE2) sans avoir à prévoir une évaluation. Et l'autre (CM1) qui ne fait pas cet effort. On a donc mis en place un cahier du vendredi et je pose toute les semaines une question sur les leçons à apprendre ou un exercice d'application en rapport avec ce qui a été appris. On varie les corrections, soit c'est eux, soit c'ets moi. Et bien le fait de savoir qu'ils vont devoir rendre des comptes, ça a beaucoup amélioré l'apprentissage. On a aussi revu comment apprendre une leçon, car au final on leur demande d'apprendre mais certains ne savent pas comment faire.

Bon courage

Link to post
Share on other sites
Qu'il évalue la leçon sur les séismes avec des questions pointues ne me choque pas (si la leçon n'est pas trop longue évidemment, par exemple, les longs polycopiés incompréhensibles à apprendre par coeur). Mais il aurait dû marquer à côté de sa note ''absente pendant la leçon'' ou bien ne pas la lui faire passer.

Après, beaucoup d'enseignants n'évaluent pas l'éveil en cycle 3, ou évaluent simplement sur une leçon de 4 lignes. Ben moi en cycle 3 ça me choque. J'évalue tout (anglais, histoire, géo, sciences) et les leçons sont plutôt longues, un côté de feuille simple en général. L'éveil est là pour les éveiller, mais ce n'est pas une initiation, c'est un apprentissage. Et hélas, pour beaucoup, pas d'évaluation = je n'apprends pas ma leçon...

Mais au cycle 2, je trouve ça ''normal'' de ne pas évaluer l'éveil.

sauf qu'il n'y a plus "d'éveil " en cycle 3, mais bien des sciences expérimentales et de la technologie, ce n'est plus de l'éveil comme j'ai pu le connaître en tant qu'élève à l'école.

Donc, les questions pointues de l'éval, je pense que cela dépend de ce qui a été vu en classe et des leçons à apprendre.

Link to post
Share on other sites
°Vanille°

J'appelle ça ''éveil'' pour aller + vite à l'écrit (éveil = histoire/géo/sciences/éducation civique/anglais pour moi)

Link to post
Share on other sites
J'appelle ça ''éveil'' pour aller + vite à l'écrit (éveil = histoire/géo/sciences/éducation civique/anglais pour moi)

Ne t'inquiète pas, j'avais compris :wink: mais il me semble que l'éveil était vraiment de l'éveil (de la découverte quoi) alors que maintenant, je trouve qu'on demande pas mal de connaissances dans les programmes pour ces domaines.

on demande quand même, (et ça vaut aussi pour l'anglais) des connaissances qui n'étaient vu auparavant qu'au collège.

mais c'est comme les arts plastiques, en pe2, je disais arts visuels et maintenant comme tous mes collègues disent arts plastiques, je finis par dire arts plastiques. alors qu'on peut maintenant étudié la photographie ou des plans de films.

en réalité, on fait parfois plus de l'éveil que des sciences parce que, bon, on fait aussi en fonction du niveau des élèves, de même pour les arts plastiques, c'est plus facile, avec le matériel des écoles, de faire du plastiques que du visuel.

Link to post
Share on other sites

...d'ailleurs, si on allait au fond des choses, tout est "éveil" à l'école...c'est un autre débat...

Ah, tu oublies l'histoire de l'art...j'ai assisté à une conf.péda. sur ce thème il y a 3 semaines...Conclusion: chaque élève devra avoir un cahier spécial consacré à l'histoire de l'art qui le suivra tout au long du cycle !....pfffff !!! Un de plus ! :noelangry:

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Et vous vous travaillez pour quoi votre note d'inspection comme tous les enseignants actuels, laissez l'enseignant de votre fille faire son boulot et remettez vous en question. aimeriez vous etre sans cesse ennuyée par les parents. Je trouve les questions de cette enseignante riches et que l'on arrête de se contenter de peu pour les élèves............ :wub:

Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Et vous vous travaillez pour quoi votre note d'inspection comme tous les enseignants actuels, laissez l'enseignant de votre fille faire son boulot et remettez vous en question. aimeriez vous etre sans cesse ennuyée par les parents. Je trouve les questions de cette enseignante riches et que l'on arrête de se contenter de peu pour les élèves............ :wub:

Mais bien sûr... :D C'est bien connu, c'est pour ça qu'on bosse! Pour faire plaisir à Chef! Mais par contre, les élèves on s'en fout complètement... :sleep:

Link to post
Share on other sites
mamancanelle
Et vous vous travaillez pour quoi votre note d'inspection comme tous les enseignants actuels, laissez l'enseignant de votre fille faire son boulot et remettez vous en question. aimeriez vous etre sans cesse ennuyée par les parents. Je trouve les questions de cette enseignante riches et que l'on arrête de se contenter de peu pour les élèves............

J'ai entrevu l'enseignant de ma fille 2 fois en tout et pour tout depuis le début de l'année, et ce de manière informelle dans la cour de récré le matin. Je ne fais pas partie des parents allant sans cesse importuner les maîtres et maîtresses pour un oui ou pour un non :angry: Lorsque je me déplace je pense y aller à juste titre.

Je ne travaille pas uniquement pour ma note d'inspection et HEUREUSEMENT! Je ne suis pas assez stupide pour réagir de la sorte. Certes j'y pense car je suis inspectable cette année mais l'année prochaine, j'exercerai de la même manière que cette année voire avec plus d'investissement si j'arrive à obtenir un meilleur poste et pourtant il n'y aura pas d'inspection en vue. J'espère garder cette ligne de conduite jusqu'à la fin de ma lonnnnnngue carrière qui m'attend.

Et je ne souhaite pas non plus que l'école se contente de peu pour nos élèves :getlost: Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit Mamkoz!!!Mais l'année de CE2 n'est pas une classe facile. De nouvelles matières apparaissent comme l'Histoire et la Géographie. Rien qu'à la rentrée, à sa 1ère leçon de géo ma fille a du apprendre les noms des océans et continents par coeur et savoir les replacer sur une carte. En Histoire elle devait connaître les grandes périodes historiques (dans l'ordre évidemment...). On rajoute un peu de leçons de sciences avec des évals pas faciles (tout comme en H/G d'ailleurs...) et ça donne des enfants qui angoissent, qui noircissent eux mêmes le tableau de l'école et qui partent le matin avec moins d'entrein qu'avant.

Ces nouvelles matières, les exigences qui montent, tout cela est une étape obligée (qui se fait plus ou moins en douceur...) mais l'EVALUATION notée, pour moi, c'est la cerise sur le gâteau... Mettre un 20/20, tout le monde sait le faire. On est content de le mettre. Mais un 2????? Et ce sans se poser de questions... Sans se demander pourquoi cet(te) élève s'est littéralement planté(e) à l'(évaluation). Je m'interroge et je m'inquiète... A quoi tout cela rime?

Link to post
Share on other sites

Je suis étonnée, quand je lis certains posts, de l'agressivité qui s'en dégage. Doit-on nécessairement s'enflammer dans un débat ?

Je pense qu'à la base, on a juste l'inquiétude et la tristesse d'une maman face à un enfant qui se dévalorise. Je n'ai pas d'enfant mais même en tant que maîtresse je peux comprendre ça, car nous sommes là pour croire en ces enfants de manière à ce qu'eux aussi finissent par croire en eux. Autrement, quel départ prendront-ils dans la vie ?...

Ces inquiétudes font que ^se met à se poser des questions, c'est tout naturel. On ne peut pas dire qu'il y a une bonne et une mauvaise façon de noter. On voit bien que les opinions divergent et on ne se mettra pas d'accord. L'essentiel est que les enfants comprennent bien à quoi sert l'évaluation et sa notation, quel sens on leur donne.

Mamancanelle, je ne sais pas si tu as eu l'occasion de demander à ce maître en question comment il parle des notes aux élèves, comment il leur présente ce système ? Moi ça m'intéresserait de le savoir !

Si sa façon d'envisager l'évaluation n'est pas la même que la tienne, respecte-la quand même (il en va de la crédibilité de ce maître aux yeux de ses élèves) mais explique, toi, à ton ou tes enfant(s) comment ils doivent interpréter leurs résultats. Il seront sans doute à même de le comprendre, et de savoir qui ils sont et ce qu'ils valent. Car, certes, il y a le regard de l'enseignant, mais il y a aussi le tien ! :smile:

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

J'ai des cm2 et mes évaluations en sciences sont assez simples avec des QCM, des schémas et quelques questions simples. Je mets une note car je trouve que c'est parlant pour tout le monde. Je leur donne une semaine avant une feuille de révisions qu'il doivent savoir. je pense que c'est important que l'effort d'apprendre soit récompensé.

Je pense surtout que tu as un petit problème avec la maîtresse de ta fille, c'est tout à fait normal pour les inseignants car on voit encore mieux les défauts de ses collègues mais qui ne fait pas d'erreur ? Et puis on se fait tous du soucis pour nos enfants on aimerait qu'ils soient parfaits.

e pense qu'il serait bon pour toi d'aller clarifier la situation avec la maîtresse mais je sais que c'est dur à faire et encore plus quand on est soit même enseignant.

Bon courage...

Link to post
Share on other sites

J'ai lu tout le sujet depuis le début, et je relève que personne n'a posé la question : " pourquoi ta fille n'avait-elle pas sa leçon ?" . Personne ne la lui a faite parvenir ? La maîtresse ne la lui avait pas donnée ? Ou bien ne l'avait-elle pas rattrapée ?

Lorsqu'un de mes élèves est absent, je lui fais parvenir les leçons chaque jour par l'intermédiare de ses parents, ou d'un camarade de classe, et la plupart de temps, ce sont les parents eux-mêmes qui le demandent ; il est normal de rattraper les leçons en cas d'absence ... et d'être évalué comme les autres , après éventuellement un délai supplémentaire ( je fais passer l'évaluation en décalé si l'élève n'a pas eu le temps de rattraper pour "X" raisons ) .

Tu peux peut-être discuter avec l'enseignante de ta fille "pour savoir comment pratiquer la prochaine fois que ta fille sera absente" , ça pourrait lever le malaise entre vous, voire faire réfléchir la collègue ...

Quant à la note, elle n'a que la valeur que tu lui donnes , ce n'est pas ça qui va ralentir le parcours scolaire de ta fille , alors :bleh:

Link to post
Share on other sites
mamancanelle

Mais l'année de CE2 n'est pas une classe facile. Etant en ce2 depuis plusieurs années, ce n'est pas la plus difficile du cycle 3! Va falloir qu'on s'accroche alors!!!

De nouvelles matières apparaissent comme l'Histoire et la Géographie. Rien qu'à la rentrée, à sa 1ère leçon de géo ma fille a du apprendre les noms des océans et continents par coeur et savoir les replacer sur une carte. En Histoire elle devait connaître les grandes périodes historiques (dans l'ordre évidemment...). Préparez-vous à l'ulcère (LOL j'en ai fait un à la rentrée : 1 nuit passée à l'hosto...) à l'estomacs, car côté nouveautés en cm1 ça va être le grand saut, en effet l'année de ce2 comporte surtout des révisions Je ne suis pas trop d'accord mais je vais m'expliquer en bas. Je n'ai pas dit qu'il n'y avait que des révisions, je le précise. Le cm1 et le ce1 me semblent bien plus lourds à digérer.

Ces nouvelles matières, les exigences qui montent, tout cela est une étape obligée (qui se fait plus ou moins en douceur...) : + 1

mais l'EVALUATION notée, pour moi, c'est la cerise sur le gâteau... Peut-être comme moi dans mon établissement, n'a-t-elle pas le choix. C'est une école où l'on met des notes, point final.

Mettre un 20/20, tout le monde sait le faire. On est content de le mettre. Mais un 2????? Et ce sans se poser de questions... Sans se demander pourquoi cet(te) élève s'est littéralement planté(e) à l'(évaluation). Je m'interroge et je m'inquiète... A quoi tout cela rime? Auriez-vous préféré qu'elle lui donne un "Acquis"? On ne peut pas refaire la même leçon toute l'année, il faut bien s'arrêter à un moment. Je précise que ce que je vais dire n'est pas dirigé contre vous mais cela me pèse de toujours devoir développer des tonnes de diplomatie pour dire simplement la vérité. Ne pas savoir n'est pas un drame: on révise et on refait à un moment ou à un autre. Avoir "une" mauvaise note ne détruit pas la scolarité d'un enfant non mais ça le dévalorise!. On finit par ne plus être honnête, à flatter et un beau jour un enseignant qui a le courage de l'être honnête, lui, doit essuyer l'"hire" de parents médusés!

:clover: pour vous et l'enseignante de votre fille, et à celle-ci qui a la chance d'avoir une maman qui se préoccupe de son travail et une maîtresse exigente. En espérant que tout s'arrange........pour vous trois.

:wub:

Je disais donc que je n'étais pas vraiment d'accord sur le fait que le ce2 c'est surtout de la révision. Peut-être que le ce2 devrait ressembler à cela mais je suis en train de me rendre compte que ma fille fait surtout du programme de CM1 car il y a une majorité de CM1 dans sa classe et ils ne sont que 5 ce2. Je réalise, de part les leçons qu'elle doit apprendre, que les choses abordées ressemble plus à ce que l'on rencontre en CM plutot qu'en CE. J'ai vraiment l'impression qu'elle saute des étapes. J'ai donc décidé d'attendre le prochain conseil d'école pour transmettre ma question à un représentant de parents d'élèves. En attendant, je passe beaucoup de temps avec elle le Mercredi et le week end et pour l'instant cela s'avère payant puisqu'elle a de bonnes notes. Elle est même rentrée un soir en me disant qu'elle étaiet fière d'elle car elle trouvait qu'elle avait bien travaillé ce jour là! Ca a été mon petit bonheur de la journée...

Tout ce que je souhaite c'est que ma fille croit en elle car je sais qu'elle a des capacités.

Link to post
Share on other sites
mamancanelle

J'ai lu tout le sujet depuis le début, et je relève que personne n'a posé la question : " pourquoi ta fille n'avait-elle pas sa leçon ?" .

Tout est parti de là effectivement. Et il se trouve que dans sa classe ils ne sont que 5 ce2, dont ma fille. Je ne connais qu'une seule petite copine et ironie du sort cette petite était aussi malade (c'était en plein épidémie de grippe). Lorsque je passe devant l'école, elle est déjà fermée. J'ai donc dit à ma nénette de demander au maitre de rattraper ce qui avait été fait, pendant une récré : ranger les feuilles au bon endroit, coller les leçons,etc... Mais c'est une enfant TRES timide et la connaissant elle n'a rien demandé. Sa pochette était d'ailleurs remplie de feuilles volantes qu'on a classé ensemble le week end. Et le maître ne s'est pas rendu compte qu'elle n'avait pas sa leçon car il avait oublié de corriger les cahiers avant que les enfants n'aient à l'apprendre. Et il a marqué en gros, en rouge, sur son cahier "Ou est ta leçon?". Voilà pour la petite histoire. J'ai tout de même réussi à ce que la note soit effacer du bulletin car elle y était inscrite.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...