Jump to content

devenir MAT l'an prochain ?


Loulou9

Recommended Posts

Désolée je suis pas politiquement correcte mais quand je vois qu'en plus de ça chez moi ça se traduit par des collègues de plus de huit ans d'ancienneté qu'on pas de postes car entre les postes réservés T1 et les postes réservés PES ben y'a plus rien pour eux, et que certains vont même boucher les trous à 100 bornes de chez eux ça me rend malade

J'ai la réponse à ma première question... plus que deux. :wink:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 61
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • dhaiphi

    9

  • Loulou9

    9

  • del140330

    6

  • Kikie

    5

Sans être passée par l'IUFM mais pour avoir eu plusieurs échos d'amis et de proches enseignants, on peut décrier tant qu'on veut les IUFM : pas assez de pratique, trop de jargon... Il n'empêche ils offraient une réelle année de formation avec des personnes ayant une compétence reconnue en matière de formation.

La question que je me pose Caille 67 c'est comment on peut avoir un tel avis sans avoir suivi cette formation ?

Mais grâce à Mra, j'ai compris maintenant pourquoi ma formation IUFM ne m'avait été d'aucune utilité !!! C'est parce que je ne sais pas me servir de mon cerveau !!! Non seulement ce n'est pas politiquement correcte mais c'est surtout insultant !

Je suis arrivée en PE2 avec beaucoup d'envie de de bonne volonté et on m'a appris à lire des histoires à haute voix en classe et à chercher dans des fichiers de maths des exercices sur une notion donnée... Je me suis retrouvée à la rentrée avec 5 niveaux dans la même classe et je n'étais pas du tout préparée à ça ... On n'avait même pas parlé de la gestion d'un double niveau alors... Pourtant, je vis dans un département très rural où les classes multiniveaux sont très fréquentes !!! En ce qui concerne la maternelle, nous avions eu 1 journée de formation !!! Magnifique !!!

Ce qui est regrettable c'es que le système ne soit pas le même dans toutes les académies, car chez nous,personne ne sera privé de son poste puisque les stagiaires seront remplaçants rattachés à nos écoles...

Mais les formations dispensées dans les IUFM étaient aussi très différentes d'un département à l'autre.

Bref, chacun a son avis et je comprends qu'on puisse ne pas accepter un tel changement mais la moindre des choses, il me semble, c'est de respecter les choix et les opinions des autres.

Link to comment
Share on other sites

La question que je me pose Caille 67 c'est comment on peut avoir un tel avis sans avoir suivi cette formation ?

Mais grâce à Mra, j'ai compris maintenant pourquoi ma formation IUFM ne m'avait été d'aucune utilité !!! C'est parce que je ne sais pas me servir de mon cerveau !!! Non seulement ce n'est pas politiquement correcte mais c'est surtout insultant !

Ah mais désolée je disais ce que moi cela m'avait appris

Si tu l'as pris comme cela, c'est sans doute que je me suis mal exprimée, ce qui est fort possible à ce stade de l'année

Ainsi si d'autres personnes l'ont pris comme cela mea culpa, ce n'était pas le but, et je l'aurais dit autrement et surtout en mp

Par contre ce que je voulais dire c'est que je sais bien que ce n'est pas poitiquement correct de dire qu'on a appris des choses à l'iufm car j'entends que cela ne servait à rien etcetc

Le problème que je voulais soulever est que si la formation était moins uniforme et riche et surtout juste que dans les écoles normales, elle avait le mérite d'exister

Là les jeunes ne rencontreront même pas leurs pairs pour échanger autour de leur "expérience", ce que nous apportait liufm, au moins

je pense qu'il est important de pouvoir avoir des moments où tu peux prendre du recul, et cette "formation" ne le permettra pas

*J'ai été recrutée sur LC et ai donc fait un an sur le terrain après ma PE1

J'ai appris des choses, mais malheureusement je parais au plus rapide, planifiait peu au début, et pourtant j'avais des enseignants à contacter dans mon école de rattachement, des conseillers pédas que j'avais sollicités...Bref j'ai appris des choses, mais plutôt pour sauver les meubles qu'autre chose

Link to comment
Share on other sites

Des classes "réservées" ou non pourvues au mouvement ?

> Des postes réservés bien sûr !

Quelle équipe ?

> L'équipe de l'école qui accueille (le MAT choisi par l'IEN en particulier, mais comme il n'est pas forcément dans le même cycle que le PES, les collègues du cycle seront forcément sollicités).

Ils vont être pris où ces TR dont on ferme les postes et dont l'effectif ne suffit pas à assurer les congés maladies ?> Beaucoup d'entre eux seront des "T1", la dernière fournée d'enseignants ayant suivi la formation IUFM. Mais quand on voit le nombre de personnes se retrouvant encore sans poste à ce jour, je ne me fais pas trop de soucis quant aux effectifs de ces TR.

Et une classe sacrifiée mais je suppose que ce n'est qu'un détail.

> J'ose espérer qu'elles ne le seront pas toutes...!

Link to comment
Share on other sites

La question que je me pose Caille 67 c'est comment on peut avoir un tel avis sans avoir suivi cette formation ?

J'adore ce genre d'argument très intelligent. Ainsi, je ne peux avoir un avis sur la prostition n'étant pas prostituée moi-même, je ne peux avoir un avis sur la politique n'étant pas élu local, je ne peux émettre d'avis sur l'éducation n'ayant pas d'enfants ....

Oui c'est sûr merci à toi de partager ce genre de réflexion aussi maligne ! C'est sûr avec des MAT aussi ouverts d'esprit je serai bien formée!!!

Link to comment
Share on other sites

Autre chose on parle de gestion de classes, je reste effarée par le nombre de candidats au CRPE qui n'ont jamais été mis face à une classe et-ou tout simplement face à un groupe d'enfants. Pourquoi l'EN n'exige t'elle pas au minimum en pré requis une expérience de type BAFA? Peut être qu'on éviterait aussi certaines situations difficiles...

Jadis, enfin je veux dire à l'époque des écoles normales, et en tous cas à l'époque où mes parents y étaient, il était compris dans la formation celle d'animateur, assurée d'ailleurs (toujours jadis) par les CEMEA

Lorsque j'ai postulé pour entrer en PE1 il y avait des bonifications pour ceux qui avaient leur diplôme d'ailleurs

Cependant attention cette fonction est complémentaire de celle de l'enseignant, à mon avis. Certes il est intéressant d'avoir par ex été maitre nageur, animateur ou moniteur de kayak, mais on ne saurait substituer ces métiers à celui d'enseignant: l'approche de l'enfant n'est pas, je pense que tout le monde en conviendra, du tout la même.

D'ailleurs l'objectif est de supprimer les profs d'EPS, puis sans doute d'arts pa et d'ed musicale, si on arive à une école de type germanique ou anglo-saxone où les après midi seraient axés sur des activités sportives et artistiques

Je pensais que ce seraient encore nos collègues qui assumeraient ces fonctions, mais leurs statuts SERAIENT transformés

Si cela s'avère exact, c'est pour moi déporable et c'est un déni du travail et des compétences de nos collègues (j'ai toutjours été pour ma part admirative de mes collègues d'EPS, issus des STAPS ou d'UREPS, qui ont une connaissance assez complète et analytique des enfants, et savent bcp mieux que moi travailler en équipe, élaborer des projets et avoir un regard critique de leur pratique, après j'ai peut-être tord)

j'espère que ce ne sont que des rumeurs mais il est certain que cela soit diviserait encore l'EDucation nationale (vacataires+ contractuels+ AVS + Profs desports territoriaux, + , + ,+), soit enrichirait la multitude des regards et approches des jeunes...

Je m'éloigne à peine du sujet, car il s'agit bien de la formation et de ce que deviendront aussi les enseignants de Primaire à plus ou moins long terme, à mon avis

(Nan, nan, je suis pas pessimiste du tout)

Ensuite pour reprendre ce que tu disais au sujet des MAT, il est inconcevable d'imaginer ou de rêver qu'en masse ils refusent cet accueil de PES: pour de multiples raisons d'ailleurs

En tous cas je suis comme toi, je pense que je suis enseignante, pas formatrice, et qu'il faut un cadre bien construit pour former des adultes: là tout est fait dans la précipitation et de manière inégale, or on ne peut pas compter que sur la conscience professionnelle et les compétences des MAT, PEMF, bref des gens pour assurer quelque chose d'efficace

Link to comment
Share on other sites

En tous cas je suis comme toi, je pense que je suis enseignante, pas formatrice, et qu'il faut un cadre bien construit pour former des adultes: là tout est fait dans la précipitation et de manière inégale, or on ne peut pas compter que sur la conscience professionnelle et les compétences des MAT, PEMF, bref des gens pour assurer quelque chose d'efficace

je suis tout à fait d'accord.

Link to comment
Share on other sites

Mon Dieu ça "pue" de plus en plus cette future "formation"

L'iufm, même si apparemment il n'a servi qu'à des incapables comme moi qui y ont appris quelque chose notamment sur le long terme,en acceptant de ne pas avoir du tout cuit mais en apprenant à se servir de son cerveau pour avoir du recul, etcetcetc avait le mérite d'asurer un minimum une formation équivalente partout en France (moins bien que les Ecoles Normales mais au moins ça avait amélioré la formation, ou plutôt apporté un embryon de formation inexistante jusqu'à lors aux PLC)EDIT : ce que je veux dire c'est que si tu es dans une classe et ce même avec une persone à contacter, tu pares au plus pressé le plus souvent, ce que j'ai fais en Liste Complémentaire; alors que quand tu es en formation, avec des pairs, tu échanges, tu es guidé, tu prends du recul et tu vois plus loin que le bout de ton nez: pour moi une formation ce n'est pas qu'on te donne des leçons idéales à faire, mais qu'on t'apprenne à les faire, en les replaçant dans un système plus vaste, d'^ù le "se servir de son cerveau" qui n'est pas là pour blesser les gens, bien entendu

Là c'est ce que je craignais, chacun à sa sauce

En plus on ose appeler cela du compagnonnage? quelle insulte pour les compagnons, mon Dieu...Enfin ce qui me rassure c'est que si on calque sur eux on réouvrira des centres de formations avec un vrai cahier des charges, vu que les Compagnons, justement, se sont pourvu de mémoire il y a 2 ans, d'un institut de formation et de réflexion, et que depuis les années 90 ils créent peu à peu des institut de formation pour chaque métier

Ca fait super peur tout ça quand même

Je suis désolée, je veux bien être accueillante avec les jeunes, et tout ce qu'on veut, je l'ai tjs fait, je veux bien qu'on observe dans ma classe, répondre à des questions mais pas former les gens, je ne sais pas faire

Y'avait des gens super pour ça, des équipes constituées, de Pemf, imf, profs, chercheurs, conseillers pédas,...et ils étaient d'ailleurs formés pour cela

Là c'est génial, les jeunes seront formés pour le métier par des gens pas formés pour les former et ainsi de suite

C'est régulé comment, d'ailleurs, évalué comment ce disposotif?

Encore une réforme à l'emporte pièce qui va générer bien des problèmes à mon avis

Je souhaite bon courage aux PEMF/IMF pour ces tâches. Je trouve que c'est un manque de considérations incroyable pour ces gens, la façon dont on leur balance les choses sans jamais les avoir consultés

Enfin je parle dans le vide,il est trop tard pour mener le combat maintenant, et en comptant sur la culpabilisation de chacun, ou d'autres motivations (qu'elles soient louables ou pas) ça va finir par passer comme une lettre à la poste (ahhhh, mais nan au fait y'a un espoir: depuis le démantelement de la Poste justement, mon facteur change toutes les semaines et j'ai plein de courrier perdu: peut-être cette lettre là se perdra-t-elle!)

Désolée je suis pas politiquement correcte mais quand je vois qu'en plus de ça chez moi ça se traduit par des collègues de plus de huit ans d'ancienneté qu'on pas de postes car entre les postes réservés T1 et les postes réservés PES ben y'a plus rien pour eux, et que certains vont même boucher les trous à 100 bornes de chez eux ça me rend malade

là aussi, je pense la même chose.

Link to comment
Share on other sites

Ce que moi je voudrais savoir c'est si ceux qui ont accepté pourrait nous dire qu'est-ce-que le pes devrait préparer, revoir pendant les vacances? J'ai posé la question dans un autre post mais hormis des conseils gentils (repose toi) et des remarques honnêtes mais moins gentils ("moi je refuse d'accueillir des pes") je n'ai pas eu beaucoup de réponses concrètes (mais quelques unes qd même).

Link to comment
Share on other sites

Ce que moi je voudrais savoir c'est si ceux qui ont accepté pourrait nous dire qu'est-ce-que le pes devrait préparer, revoir pendant les vacances? J'ai posé la question dans un autre post mais hormis des conseils gentils (repose toi) et des remarques honnêtes mais moins gentils ("moi je refuse d'accueillir des pes") je n'ai pas eu beaucoup de réponses concrètes (mais quelques unes qd même).

Merci pour les "quelques-unes quand même" ! :sweatingbullets:

Link to comment
Share on other sites

Je voulais pas dire que personne ne m'a répondu ni que je n'ai reçu aucun bon conseil mais que ça a tout de suite tendance à dériver en débat sur le bien ou mal-fondé de la réforme. Or disons qu'à ce stade ben toute façon elle va être appliquée et j'ai qu'à faire avec.

Link to comment
Share on other sites

Je voulais pas dire que personne ne m'a répondu ni que je n'ai reçu aucun bon conseil mais que ça a tout de suite tendance à dériver en débat sur le bien ou mal-fondé de la réforme. Or disons qu'à ce stade ben toute façon elle va être appliquée et j'ai qu'à faire avec.

Et je rajouterai que les collègues devront faire avec ;) Ce n'est pas à vous de supporter les incohérences de la réforme:smile:.

J'ai l'espoir que dans la majorité des cas, vous aurez une telle envie de faire (comme nous lors des stages en Pe2) que les classes ne seront pas sacrifiées (d'ailleurs, est ce qu'on se pose la question des classes sacrifiées parce que le collègue est à bout de course, usé, désabusé par son métier).

Je suis plus sceptique quant aux classes avec des enfants "difficiles" et ayant un comportement très agité car pas facile de débuter dans ces conditions.

Je ne suis pas MAT, je ne sais donc pas ce qu'ils attendent de vous à la rentrée mais bon courage.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...