Jump to content
gwenadroop

Ecriture CP

Recommended Posts

gwenadroop

Que faites-vous écrire exactement en c emoment à vos CP? A priori, j' y ai été trop fort et ça me fait m'interroger sur la méthode que je suis de Danièle Dumont. Je ne remet pas en cause la méthode je l'ai lancé peut-être trop vite. J'ai attaqué les boucles et c'est dur dur dur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
web-cath

Que faites-vous écrire exactement en c emoment à vos CP? A priori, j' y ai été trop fort et ça me fait m'interroger sur la méthode que je suis de Danièle Dumont. Je ne remet pas en cause la méthode je l'ai lancé peut-être trop vite. J'ai attaqué les boucles et c'est dur dur dur.

Bonjour,

Je suis institutrice en Belgique et nouvelle sur ce forum que je trouve très sympa.

Actuellement, j'en suis à l'écriture des prénoms en cursif, sur une ligne, enfin entre les 3 lignes. Puis je fais écrire la lettre "i", la lettre vue cette semaine, et quelques mots "simples" avec cette lettre : il, lit, rit... Voila ! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
madamelundi

Bonsoir,

mes CP aussi sont en grande difficulté au niveau de l'écriture. Ils ne savent même pas écrire leur prénom !

J'ai une progression sur l'année et je pense qu'ils vont écrire beaucoup :

1ère Période :

les nombres 1-2-3-4-5

Famille du i : i -u

Le c

Mariage du i et c : a - d

Les nombres: 6-7-8-9-0

Famille du n : n - m

2ème période :

famille du c à boucle : o

famille du n à boucle : v-w

les tiges : p-q

Le e : e-é-è-ê-ë

Les grandes boucles 1 : l-h-k-b

3ème période :

les grandes boucles 2 : j-g-y

Le f

Le r

Les mariages du r : er-or-vr-br-pr

La ponctuation : , ? ! " '

4ème période :

le x

Mariage des boucles : bl-ll-fl-br

Mariage du v : ve-vo-vr

Le oe

5ème période :

Les majuscules cursives , révision

Voilà, je ne sais pas si c'est bien, c'est ce que j'ai trouvé dans un livre de pédagogie au CRDP.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
del140330

Sur les deuxc cp nous faisons également la méthode de Danièle Dumont et ça va.... SAUF pour un cp (qui est chez ma collègue) et qui ne sait pas trop écrire en cursive.

Il vient d'une autre école, nous supposons donc qu'il n'a pas fait la même progression que moi avec les GS.

Essaye de savoir d'où partent tes élèves pour adapter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
gwenadroop

Sur les deuxc cp nous faisons également la méthode de Danièle Dumont et ça va.... SAUF pour un cp (qui est chez ma collègue) et qui ne sait pas trop écrire en cursive.

Il vient d'une autre école, nous supposons donc qu'il n'a pas fait la même progression que moi avec les GS.

Essaye de savoir d'où partent tes élèves pour adapter.

Où en êtes-vous dans la progression de Danièle DUmont? Que leur avez-vous fait écrire?

Share this post


Link to post
Share on other sites
lulu80110

6 lignes maxi sur du seyès 4mm, j'ai 8 très bons CP, ce matin, ils ont réussi à écrire la date juste avec le modèle du tableau.

Je viens de travailler sur les boucles, jeudi on attaque la coupe

Share this post


Link to post
Share on other sites
brigittem

bonsoir,

vous commencez avec quel lignage ? J'ai prévu du trois mm mais vu comme ils "dessinent" leur prénom j'ai peur que ce soit trop petit .....

Share this post


Link to post
Share on other sites
lulu80110

Mon collègue part de zéro (énormes difficultés), peu d'enfants savent écrire leur prénom, donc écrire sur une ligne puis double ligne 4mm je crois

Perso, mes CP démarrent sur du seyès 4mm

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Bonjour,

Pour ma part je pars au lignage 4 mm au début d'année et puis en cours d'année et selon les élèves je différencie.

Bon courage à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Gwenadroop, tu dis que tu as commencé par les boucles. As-tu fait les pages 4 à 6 du cahier 1 CP qui font prendre contact avec le cahier et placer correctement la main ? As-tu fait, pour chaque lettre étudiée, l'exercice 3 qui donne de la souplesse au geste et fait attraper le bon geste ? (A faire d'un geste vif, donc surtout pas lentement).

Au sujet des coupes, je les ai débaptisées l'an dernier pour les appeler "étrécies" car ce sont des boucles étrécies c'est à dire rendues plus étroites (on peut faire une recherche sur le forum en appelant "étrécie" ou aussi voir fil sur la méthode Dumont sur le forum de maternelle).

L'intérêt de ce changement de nom est de mettre en évidence que cette forme est une dérivée de la boucle qui s'obtient en l'étrécissant : on fait deux ou trois boucles de suite, puis on étrécie peu à peu les suivantes jusqu'à ce qu'on obtienne des étrécies ; une étrécie avec un point dessus donne un i, deux étrécies qui s'enchaînenent donnent un u, une grande étrécie avec une barre donne un t.

Share this post


Link to post
Share on other sites
gwenadroop

Gwenadroop, tu dis que tu as commencé par les boucles. As-tu fait les pages 4 à 6 du cahier 1 CP qui font prendre contact avec le cahier et placer correctement la main ? As-tu fait, pour chaque lettre étudiée, l'exercice 3 qui donne de la souplesse au geste et fait attraper le bon geste ? (A faire d'un geste vif, donc surtout pas lentement).

Au sujet des coupes, je les ai débaptisées l'an dernier pour les appeler "étrécies" car ce sont des boucles étrécies c'est à dire rendues plus étroites (on peut faire une recherche sur le forum en appelant "étrécie" ou aussi voir fil sur la méthode Dumont sur le forum de maternelle).

L'intérêt de ce changement de nom est de mettre en évidence que cette forme est une dérivée de la boucle qui s'obtient en l'étrécissant : on fait deux ou trois boucles de suite, puis on étrécie peu à peu les suivantes jusqu'à ce qu'on obtienne des étrécies ; une étrécie avec un point dessus donne un i, deux étrécies qui s'enchaînent donnent un u, une grande étrécie avec une barre donne un t.

Alors je reprends le cahier pour bien voir ce que j'ai zappé. J'ai fait un peu de ce que tu proposes dans les pages 4 à 6 mais pas assez. Je vais aller plus doucement. J'ai voulu aller trop vite et pour mes élèves actuels, c'était trop. Par contre, ce matin, on a vu "les étrécies" et fait une ligne de i et ça leur a semblé plus simple que les boucles. JE vais reprendre doucement la semaine prochaine les premières pages et ça va aller. Je dois me poser davantage. J'ai peur de prendre du retard alors qu'il vaut mieux en prendre maintenant pour poser de bonnes bases.

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Gwenadroop, tu dis que tu as commencé par les boucles. As-tu fait les pages 4 à 6 du cahier 1 CP qui font prendre contact avec le cahier et placer correctement la main ? As-tu fait, pour chaque lettre étudiée, l'exercice 3 qui donne de la souplesse au geste et fait attraper le bon geste ? (A faire d'un geste vif, donc surtout pas lentement).

Au sujet des coupes, je les ai débaptisées l'an dernier pour les appeler "étrécies" car ce sont des boucles étrécies c'est à dire rendues plus étroites (on peut faire une recherche sur le forum en appelant "étrécie" ou aussi voir fil sur la méthode Dumont sur le forum de maternelle).

L'intérêt de ce changement de nom est de mettre en évidence que cette forme est une dérivée de la boucle qui s'obtient en l'étrécissant : on fait deux ou trois boucles de suite, puis on étrécie peu à peu les suivantes jusqu'à ce qu'on obtienne des étrécies ; une étrécie avec un point dessus donne un i, deux étrécies qui s'enchaînent donnent un u, une grande étrécie avec une barre donne un t.

Alors je reprends le cahier pour bien voir ce que j'ai zappé. J'ai fait un peu de ce que tu proposes dans les pages 4 à 6 mais pas assez. Je vais aller plus doucement. J'ai voulu aller trop vite et pour mes élèves actuels, c'était trop. Par contre, ce matin, on a vu "les étrécies" et fait une ligne de i et ça leur a semblé plus simple que les boucles. JE vais reprendre doucement la semaine prochaine les premières pages et ça va aller. Je dois me poser davantage. J'ai peur de prendre du retard alors qu'il vaut mieux en prendre maintenant pour poser de bonnes bases.

"ce matin, on a vu "les étrécies" et fait une ligne de i et ça leur a semblé plus simple que les boucles" dis-tu. C'est logique puisque l'étrécie est une dérivée de la boucle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
web-cath

Bonsoir,

Mes ptits loulous ont aussi des difficultés, ce qui est normal en début d'année. J'en ai pour qui ca devrait aller, d'autres qui auront plus difficile. Je me demande cependant comment leur apprendre à bien écrire SUR la ligne car ils montent de trop, ou descendent en cours d'écriture, ... Je ne sais pas tous les aider en même temps, et je verbalise beaucoup mes actions quand je montre au tableau, mais certains enfants ont vraiment beaucoup de mal ...

Je sens que le graphisme et l'écriture seront mes grandes missions de l'année :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Bonsoir,

Mes ptits loulous ont aussi des difficultés, ce qui est normal en début d'année. J'en ai pour qui ca devrait aller, d'autres qui auront plus difficile. Je me demande cependant comment leur apprendre à bien écrire SUR la ligne car ils montent de trop, ou descendent en cours d'écriture, ... Je ne sais pas tous les aider en même temps, et je verbalise beaucoup mes actions quand je montre au tableau, mais certains enfants ont vraiment beaucoup de mal ...

Je sens que le graphisme et l'écriture seront mes grandes missions de l'année :-)

C'est l'une des choses les plus faciles à faire : il s'agit de faire prendre contact avec les rayures Seyes(cf. messages ci-dessus). Tu devrais trouver des infos dans "Pour ceux qui suivent la méthode Dumont", du forum maternelle (le langage au coeur des apprentissages) à défaut d'avoir le cahier dont il s'agit.

Verbaliser le tracer revient à écrire au ralenti alors que c'est, au contraire, en ayant un geste vif que les enfants pourront écrire correctement (il s'agit bien d'écrire et non de dessiner des lettres).

En revanche les exercices de prise de contact avec le lignage se font lentement en se disant mentalement pour bien repérer "je vois la ligne, je vois le 1er interligne etc." en même temps qu'on fait un petit trait ou un point sur la ligne en question.

A mon avis, plus tu verbaliseras ("je monte en direction de ... , jusqu'à ... puis je tourne ... " ) plus les enfants auront du mal à écrire. Au mieux, ils dessineront des lettres.

Pour la mission graphisme cf.

Je voudrais ajouter pour Gwenadroop, le temps que tu passes en "soignant les commencements" n'est pas du temps perdu, mais au contraire du temps gagné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
gwenadroop

Bonsoir,

Mes ptits loulous ont aussi des difficultés, ce qui est normal en début d'année. J'en ai pour qui ca devrait aller, d'autres qui auront plus difficile. Je me demande cependant comment leur apprendre à bien écrire SUR la ligne car ils montent de trop, ou descendent en cours d'écriture, ... Je ne sais pas tous les aider en même temps, et je verbalise beaucoup mes actions quand je montre au tableau, mais certains enfants ont vraiment beaucoup de mal ...

Je sens que le graphisme et l'écriture seront mes grandes missions de l'année :-)

C'est l'une des choses les plus faciles à faire : il s'agit de faire prendre contact avec les rayures Seyes(cf. messages ci-dessus). Tu devrais trouver des infos dans "Pour ceux qui suivent la méthode Dumont", du forum maternelle (le langage au coeur des apprentissages) à défaut d'avoir le cahier dont il s'agit.

Verbaliser le tracer revient à écrire au ralenti alors que c'est, au contraire, en ayant un geste vif que les enfants pourront écrire correctement (il s'agit bien d'écrire et non de dessiner des lettres).

En revanche les exercices de prise de contact avec le lignage se font lentement en se disant mentalement pour bien repérer "je vois la ligne, je vois le 1er interligne etc." en même temps qu'on fait un petit trait ou un point sur la ligne en question.

A mon avis, plus tu verbaliseras ("je monte en direction de ... , jusqu'à ... puis je tourne ... " ) plus les enfants auront du mal à écrire. Au mieux, ils dessineront des lettres.

Pour la mission graphisme cf.

Je voudrais ajouter pour Gwenadroop, le temps que tu passes en "soignant les commencements" n'est pas du temps perdu, mais au contraire du temps gagné.

oui j'adhère du coup j'ai ralenti merci Enviedespoir pour tes conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
gwenadroop

Moi j'en ai un qui me déroute en graphisme/ écriture : si on ne regarde pas son geste, le résultat est ressemblant au modèle (par exemple le i) mais il fait un bâton d'abord puis redescend sur ce bâton et fait une queue de chaque côté. J'ai repris avec lui le geste mais il n'arrive pas à faire des traits "obliques" si je puis dire il n'arrive pas à faire le début du i. Même quand je lui demande juste la première partie en grand il n'arrive pas, bloquage, ou il le fait à l'envers . Comment faire? il doit repasser sur des pointillés? je lui prends la main et je fais le geste avec?

Envied'espoir ou d'autres avis, je suis preneuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
brigittem

bonjour,

Alors en bref je m'arrache les cheveux !

Tout d'abord quand je leur ai demandé d'écrire leur prénom en attaché pour "voir" ( je sais qu'ils l'ont appris en GS) j'ai obtenu des "dessins" de mots plus ou moins illisibles.... ( et sans majuscule !!!)

Après avoir travaillé sur le repérage des lignes ( dur !) j'ai attaqué le tracé du o hier et la grande majorité me font des tracés tremblotants, interrompus ou retouchés, ( et qui débordent du chemin mais ça on améliorera ..;) Ce qui m'inquiète c'est que le geste n'est pas souple du tout...

Ma progression d'écriture suit ma progression de lecture MAIS je suis déjà décalée puisqu'on a juste appris à tracer le o ( et pas le a mais je leur ai montré ) ) et que le résultat est , pour la majorité, plus que bof ( comme un début d'apprentissage de lettres rondes en GS)

Lundi je devrais travailler le e et le l mais....

Combien de temps restez-vous sur chaque tracé de lettre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aquacrea

L'an dernier je restais 2 jours sur une lettre, soit 2 lettres par semaine.

Cette année, j'ai les cahiers D.Dumont et j'ai l'impression que c'est 1 ou 2 lettres par jour.. . Je fais une page par jour.

Si c'est bien ça, on risque d'avoir vu toutes les lettres très tôt je pense. Mais bon, le cahier perfectionnement nous attend ensuite !

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Moi j'en ai un qui me déroute en graphisme/ écriture : si on ne regarde pas son geste, le résultat est ressemblant au modèle (par exemple le i) mais il fait un bâton d'abord puis redescend sur ce bâton et fait une queue de chaque côté. J'ai repris avec lui le geste mais il n'arrive pas à faire des traits "obliques" si je puis dire il n'arrive pas à faire le début du i. Même quand je lui demande juste la première partie en grand il n'arrive pas, bloquage, ou il le fait à l'envers . Comment faire? il doit repasser sur des pointillés? je lui prends la main et je fais le geste avec?

Envied'espoir ou d'autres avis, je suis preneuse.

bonjour,

Alors en bref je m'arrache les cheveux !

Tout d'abord quand je leur ai demandé d'écrire leur prénom en attaché pour "voir" ( je sais qu'ils l'ont appris en GS) j'ai obtenu des "dessins" de mots plus ou moins illisibles.... ( et sans majuscule !!!)

Après avoir travaillé sur le repérage des lignes ( dur !) j'ai attaqué le tracé du o hier et la grande majorité me font des tracés tremblotants, interrompus ou retouchés, ( et qui débordent du chemin mais ça on améliorera ..;) Ce qui m'inquiète c'est que le geste n'est pas souple du tout...

Ma progression d'écriture suit ma progression de lecture MAIS je suis déjà décalée puisqu'on a juste appris à tracer le o ( et pas le a mais je leur ai montré ) ) et que le résultat est , pour la majorité, plus que bof ( comme un début d'apprentissage de lettres rondes en GS)

Lundi je devrais travailler le e et le l mais....

Combien de temps restez-vous sur chaque tracé de lettre ?

Je connais bien ce que vous décrivez-là. C'est contre quoi je me bats depuis des années pour rééduquer l’écriture des enfants. C’est ce qui m’a conduite à publier et expliquer la modélisation de l’apprentissage de l’écriture. La modélisation, c’est la description de l’acte d’écriture. Lorsqu’on a compris comment ça marche, on n’a plus ce genre de problème ; (ces quelques mots pour dire qu’il n’y a rien de magique à obtenir une bonne écriture dès le départ).

Le problème de ces enfants : avoir accédé à l’écriture par le graphisme et/ou la verbalisation et/ou le suivi de lettres en pointillés + ne pas avoir appris à tenir et manier le crayon (ce qui ne consiste pas seulement à savoir le « pincer »).

Le graphisme apprend à tracer des traits puis à les assembler. Il est donc normal qu’un enfant appliqué procède comme tu le décris, Gwenadroop. Plus il s’applique à faire ce qu’on lui a appris, moins bien il réussit à écrire comme tu le souhaites.

La verbalisation ralentit le tracé. Impossible d’écrire vite en décrivant la trajectoire du crayon sur le papier, essaie, Brigittem. Or lorsqu’on va lentement on a plus tendance à trembler, surtout si on s’agrippe à son crayon au lieu de le tenir fermement et souplement. (Impossible aussi de penser ce qu'on écrit, ne serait-ce que sous forme de simple relation à l'oral en même temps qu'on verbalise le tracé)

Le suivi des pointillés idem : impossible de repasser très exactement sur un tracé en allant vite (l’exercice 3 de mon cahier 1 de CP qui consiste à repasser sur une lettre se fait d’un trait vif, en repassant plusieurs fois sur la même lettre, sans décoller le poignet de la feuille).

Que faire concrètement pour eux, là, maintenant ?

1) Commencer par le commencement : leur apprendre à placer leurs doigts (crayon entre la pulpe du pouce et la face latérale de la dernière articulation du majeur) leur main (dans le prolongement de l’avant bras - lorsque le bras est correctement placé), leur poignet (en contact avec la feuille) et à « faire tourner leurs doigts (en faisant des sortes de petites pelotes – on peut trouver comment faire cela de façon ludique en faisant une recherche sur les mots « yeux de chat » dans mes réponses sur l’ensemble du forum ) .

- si on fait tourner les doigts en avançant on fait des boucles, c’est automatique car naturel (on peut avoir une idée de la façon de faire avec ce cahier à feuilleter. Les dernières pages sont consacrées à l’écriture cursive.

2) Une fois acquis la tenue et le maniement du crayon, commencer l’apprentissage de l’écriture en elle-même : tout d’abord la lttre e (parce que ça se fait tout seul ; on peut même faire sur l’ardoise, les yeux fermés, des séries de 3 ou 4 e liés entre eux - sans «l’horrible» petite cassure initiale bien entendu) et , en étendant un peu les doigts la lettre l . Ça permet d’écrire «le» et «elle» qu’on peut placer en situation en invitant l’enfant à réfléchir (cf. mon cahier 2 de maternelle).

3) Après e et l, lettres n’utilisant que la boucle (1ère forme de 1ère unité pour ceux qui connaissent mon travail), on refait la même chose sur ardoise mais en étrécissant de plus en plus les boucles, c‘est à dire en les rendant de plus en plus étroite. Si on met un point sur la dernière boucle on a la lettre i. Et voila ton problème de i résolu, Gwenadroop. (J’ai débaptisé la coupe - 1ère dérivée de la boucle - pour l’appeler « étrécie » à cause de ça).

Si tu doubles l’étrécie, tu as la lettre u ; si tu l’allonges un peu vers le haut et que tu ajoutes une barre, tu as t.

4) Donc, si tu ne fais le rond qu’après la boucle (e, l) et l’étrécie (i, u, t) , Brigittem, (et après avoir travaillé la tenue et le maniement du crayon) tu n’auras plus qu’à leur apprendre le point d’attaque.

A mon avis, comme l’année scolaire commence à peine, ça vaut la peine de reprendre tout ça tranquillement… en abandonnant pour l’instant l’idée de leur faire écrire leur prénom, la date, le travail à faire à la maison etc. Ça viendra vite ensuite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
welna

Enviedespoir, je lis ce que tu écris, et cela a l'air très intéressant.

Mais ma question est la suivante: la méthode de lecture que j'utilise (Léo et Léa) suit une progression toute différente pour l'apprentissage des sons, et à chaque apprentissage d'un son nouveau, la graphie est censée suivre l'apprentissage du code. Par conséquent, comment faire pour travailler sur les deux fronts, de manière cohérente, car pour mes élèves, j'ose imaginer que si je travaille les "a, o et i", et qu'on apprend à tracer les boucles pour écrire des "e,l", cela va leur emmêler les pinceaux...", enfin, c'est ce que j'imagine...

Share this post


Link to post
Share on other sites
del140330

Enviedespoir, je lis ce que tu écris, et cela a l'air très intéressant.

Mais ma question est la suivante: la méthode de lecture que j'utilise (Léo et Léa) suit une progression toute différente pour l'apprentissage des sons, et à chaque apprentissage d'un son nouveau, la graphie est censée suivre l'apprentissage du code. Par conséquent, comment faire pour travailler sur les deux fronts, de manière cohérente, car pour mes élèves, j'ose imaginer que si je travaille les "a, o et i", et qu'on apprend à tracer les boucles pour écrire des "e,l", cela va leur emmêler les pinceaux...", enfin, c'est ce que j'imagine...

Et bien moi ça ne me gène pas de leur faire faire des boucles alors qu'ils étudient le son a ...

Il faut se dire qu'en GS les élèves ont déjà appris la plus part des sons et beaucoup de lettres. Ils ne les découvrent pas en entrant au cp. Donc quand ils étudient le son a , ils savent à quoi ressemble un a...

J'ai toujours privilégié une progression en graphisme qui suit une logique d'apprentissage des gestes, mes élèves n'ont jamais eu l'air perturbé par cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites
welna

Merci Mtl37, je débute en CP, j'ai du mal à savoir ce qu'ils savent faire ou non. Et quand je vois comment certains écrivent leurs prénoms, je me dis qu'il y a effectivement beaucoup de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
gwenadroop

Moi j'en ai un qui me déroute en graphisme/ écriture : si on ne regarde pas son geste, le résultat est ressemblant au modèle (par exemple le i) mais il fait un bâton d'abord puis redescend sur ce bâton et fait une queue de chaque côté. J'ai repris avec lui le geste mais il n'arrive pas à faire des traits "obliques" si je puis dire il n'arrive pas à faire le début du i. Même quand je lui demande juste la première partie en grand il n'arrive pas, bloquage, ou il le fait à l'envers . Comment faire? il doit repasser sur des pointillés? je lui prends la main et je fais le geste avec?

Envied'espoir ou d'autres avis, je suis preneuse.

bonjour,

Alors en bref je m'arrache les cheveux !

Tout d'abord quand je leur ai demandé d'écrire leur prénom en attaché pour "voir" ( je sais qu'ils l'ont appris en GS) j'ai obtenu des "dessins" de mots plus ou moins illisibles.... ( et sans majuscule !!!)

Après avoir travaillé sur le repérage des lignes ( dur !) j'ai attaqué le tracé du o hier et la grande majorité me font des tracés tremblotants, interrompus ou retouchés, ( et qui débordent du chemin mais ça on améliorera ..;) Ce qui m'inquiète c'est que le geste n'est pas souple du tout...

Ma progression d'écriture suit ma progression de lecture MAIS je suis déjà décalée puisqu'on a juste appris à tracer le o ( et pas le a mais je leur ai montré ) ) et que le résultat est , pour la majorité, plus que bof ( comme un début d'apprentissage de lettres rondes en GS)

Lundi je devrais travailler le e et le l mais....

Combien de temps restez-vous sur chaque tracé de lettre ?

Je connais bien ce que vous décrivez-là. C'est contre quoi je me bats depuis des années pour rééduquer l’écriture des enfants. C’est ce qui m’a conduite à publier et expliquer la modélisation de l’apprentissage de l’écriture. La modélisation, c’est la description de l’acte d’écriture. Lorsqu’on a compris comment ça marche, on n’a plus ce genre de problème ; (ces quelques mots pour dire qu’il n’y a rien de magique à obtenir une bonne écriture dès le départ).

Le problème de ces enfants : avoir accédé à l’écriture par le graphisme et/ou la verbalisation et/ou le suivi de lettres en pointillés + ne pas avoir appris à tenir et manier le crayon (ce qui ne consiste pas seulement à savoir le « pincer »).

Le graphisme apprend à tracer des traits puis à les assembler. Il est donc normal qu’un enfant appliqué procède comme tu le décris, Gwenadroop. Plus il s’applique à faire ce qu’on lui a appris, moins bien il réussit à écrire comme tu le souhaites.

La verbalisation ralentit le tracé. Impossible d’écrire vite en décrivant la trajectoire du crayon sur le papier, essaie, Brigittem. Or lorsqu’on va lentement on a plus tendance à trembler, surtout si on s’agrippe à son crayon au lieu de le tenir fermement et souplement. (Impossible aussi de penser ce qu'on écrit, ne serait-ce que sous forme de simple relation à l'oral en même temps qu'on verbalise le tracé)

Le suivi des pointillés idem : impossible de repasser très exactement sur un tracé en allant vite (l’exercice 3 de mon cahier 1 de CP qui consiste à repasser sur une lettre se fait d’un trait vif, en repassant plusieurs fois sur la même lettre, sans décoller le poignet de la feuille).

Que faire concrètement pour eux, là, maintenant ?

1) Commencer par le commencement : leur apprendre à placer leurs doigts (crayon entre la pulpe du pouce et la face latérale de la dernière articulation du majeur) leur main (dans le prolongement de l’avant bras - lorsque le bras est correctement placé), leur poignet (en contact avec la feuille) et à « faire tourner leurs doigts (en faisant des sortes de petites pelotes – on peut trouver comment faire cela de façon ludique en faisant une recherche sur les mots « yeux de chat » dans mes réponses sur l’ensemble du forum ) .

- si on fait tourner les doigts en avançant on fait des boucles, c’est automatique car naturel (on peut avoir une idée de la façon de faire avec ce cahier à feuilleter. Les dernières pages sont consacrées à l’écriture cursive.

2) Une fois acquis la tenue et le maniement du crayon, commencer l’apprentissage de l’écriture en elle-même : tout d’abord la lttre e (parce que ça se fait tout seul ; on peut même faire sur l’ardoise, les yeux fermés, des séries de 3 ou 4 e liés entre eux - sans «l’horrible» petite cassure initiale bien entendu) et , en étendant un peu les doigts la lettre l . Ça permet d’écrire «le» et «elle» qu’on peut placer en situation en invitant l’enfant à réfléchir (cf. mon cahier 2 de maternelle).

3) Après e et l, lettres n’utilisant que la boucle (1ère forme de 1ère unité pour ceux qui connaissent mon travail), on refait la même chose sur ardoise mais en étrécissant de plus en plus les boucles, c‘est à dire en les rendant de plus en plus étroite. Si on met un point sur la dernière boucle on a la lettre i. Et voila ton problème de i résolu, Gwenadroop. (J’ai débaptisé la coupe - 1ère dérivée de la boucle - pour l’appeler « étrécie » à cause de ça).

Si tu doubles l’étrécie, tu as la lettre u ; si tu l’allonges un peu vers le haut et que tu ajoutes une barre, tu as t.

4) Donc, si tu ne fais le rond qu’après la boucle (e, l) et l’étrécie (i, u, t) , Brigittem, (et après avoir travaillé la tenue et le maniement du crayon) tu n’auras plus qu’à leur apprendre le point d’attaque.

A mon avis, comme l’année scolaire commence à peine, ça vaut la peine de reprendre tout ça tranquillement… en abandonnant pour l’instant l’idée de leur faire écrire leur prénom, la date, le travail à faire à la maison etc. Ça viendra vite ensuite.

merci. Je vais tenter de reprendre ça en soutien. Par contre, moi-même tenant pas forcément bien mon stylo, je ne me sens pas à l'aide pour les rééduquer sur ce point là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Moi j'en ai un qui me déroute en graphisme/ écriture : si on ne regarde pas son geste, le résultat est ressemblant au modèle (par exemple le i) mais il fait un bâton d'abord puis redescend sur ce bâton et fait une queue de chaque côté. J'ai repris avec lui le geste mais il n'arrive pas à faire des traits "obliques" si je puis dire il n'arrive pas à faire le début du i. Même quand je lui demande juste la première partie en grand il n'arrive pas, bloquage, ou il le fait à l'envers . Comment faire? il doit repasser sur des pointillés? je lui prends la main et je fais le geste avec?

Envied'espoir ou d'autres avis, je suis preneuse.

bonjour,

Alors en bref je m'arrache les cheveux !

Tout d'abord quand je leur ai demandé d'écrire leur prénom en attaché pour "voir" ( je sais qu'ils l'ont appris en GS) j'ai obtenu des "dessins" de mots plus ou moins illisibles.... ( et sans majuscule !!!)

Après avoir travaillé sur le repérage des lignes ( dur !) j'ai attaqué le tracé du o hier et la grande majorité me font des tracés tremblotants, interrompus ou retouchés, ( et qui débordent du chemin mais ça on améliorera ..;) Ce qui m'inquiète c'est que le geste n'est pas souple du tout...

Ma progression d'écriture suit ma progression de lecture MAIS je suis déjà décalée puisqu'on a juste appris à tracer le o ( et pas le a mais je leur ai montré ) ) et que le résultat est , pour la majorité, plus que bof ( comme un début d'apprentissage de lettres rondes en GS)

Lundi je devrais travailler le e et le l mais....

Combien de temps restez-vous sur chaque tracé de lettre ?

Je connais bien ce que vous décrivez-là. C'est contre quoi je me bats depuis des années pour rééduquer l’écriture des enfants. C’est ce qui m’a conduite à publier et expliquer la modélisation de l’apprentissage de l’écriture. La modélisation, c’est la description de l’acte d’écriture. Lorsqu’on a compris comment ça marche, on n’a plus ce genre de problème ; (ces quelques mots pour dire qu’il n’y a rien de magique à obtenir une bonne écriture dès le départ).

Le problème de ces enfants : avoir accédé à l’écriture par le graphisme et/ou la verbalisation et/ou le suivi de lettres en pointillés + ne pas avoir appris à tenir et manier le crayon (ce qui ne consiste pas seulement à savoir le « pincer »).

Le graphisme apprend à tracer des traits puis à les assembler. Il est donc normal qu’un enfant appliqué procède comme tu le décris, Gwenadroop. Plus il s’applique à faire ce qu’on lui a appris, moins bien il réussit à écrire comme tu le souhaites.

La verbalisation ralentit le tracé. Impossible d’écrire vite en décrivant la trajectoire du crayon sur le papier, essaie, Brigittem. Or lorsqu’on va lentement on a plus tendance à trembler, surtout si on s’agrippe à son crayon au lieu de le tenir fermement et souplement. (Impossible aussi de penser ce qu'on écrit, ne serait-ce que sous forme de simple relation à l'oral en même temps qu'on verbalise le tracé)

Le suivi des pointillés idem : impossible de repasser très exactement sur un tracé en allant vite (l’exercice 3 de mon cahier 1 de CP qui consiste à repasser sur une lettre se fait d’un trait vif, en repassant plusieurs fois sur la même lettre, sans décoller le poignet de la feuille).

Que faire concrètement pour eux, là, maintenant ?

1) Commencer par le commencement : leur apprendre à placer leurs doigts (crayon entre la pulpe du pouce et la face latérale de la dernière articulation du majeur) leur main (dans le prolongement de l’avant bras - lorsque le bras est correctement placé), leur poignet (en contact avec la feuille) et à « faire tourner leurs doigts (en faisant des sortes de petites pelotes – on peut trouver comment faire cela de façon ludique en faisant une recherche sur les mots « yeux de chat » dans mes réponses sur l’ensemble du forum ) .

- si on fait tourner les doigts en avançant on fait des boucles, c’est automatique car naturel (on peut avoir une idée de la façon de faire avec ce cahier à feuilleter. Les dernières pages sont consacrées à l’écriture cursive.

2) Une fois acquis la tenue et le maniement du crayon, commencer l’apprentissage de l’écriture en elle-même : tout d’abord la lttre e (parce que ça se fait tout seul ; on peut même faire sur l’ardoise, les yeux fermés, des séries de 3 ou 4 e liés entre eux - sans «l’horrible» petite cassure initiale bien entendu) et , en étendant un peu les doigts la lettre l . Ça permet d’écrire «le» et «elle» qu’on peut placer en situation en invitant l’enfant à réfléchir (cf. mon cahier 2 de maternelle).

3) Après e et l, lettres n’utilisant que la boucle (1ère forme de 1ère unité pour ceux qui connaissent mon travail), on refait la même chose sur ardoise mais en étrécissant de plus en plus les boucles, c‘est à dire en les rendant de plus en plus étroite. Si on met un point sur la dernière boucle on a la lettre i. Et voila ton problème de i résolu, Gwenadroop. (J’ai débaptisé la coupe - 1ère dérivée de la boucle - pour l’appeler « étrécie » à cause de ça).

Si tu doubles l’étrécie, tu as la lettre u ; si tu l’allonges un peu vers le haut et que tu ajoutes une barre, tu as t.

4) Donc, si tu ne fais le rond qu’après la boucle (e, l) et l’étrécie (i, u, t) , Brigittem, (et après avoir travaillé la tenue et le maniement du crayon) tu n’auras plus qu’à leur apprendre le point d’attaque.

A mon avis, comme l’année scolaire commence à peine, ça vaut la peine de reprendre tout ça tranquillement… en abandonnant pour l’instant l’idée de leur faire écrire leur prénom, la date, le travail à faire à la maison etc. Ça viendra vite ensuite.

merci. Je vais tenter de reprendre ça en soutien. Par contre, moi-même tenant pas forcément bien mon stylo, je ne me sens pas à l'aise pour les rééduquer sur ce point là.

Donc la rééducation va commencer par là :smile: car la tenue et le maniement du stylo déterminent assez souvent la qualité de l'écriture; et puis, faut donner le bon exemple ;) (vois le chapitre concerné sur "Le geste d'écriture" - Edition 2006)

Share this post


Link to post
Share on other sites
cyrille1

Envie d'espoir, tu dis qu'il ne faut pas verbaliser car cela ralentit le geste d'écriture. Je comprends tout à fait. Mais cela voudrait dire qu'il suffit de regarder, de voir le geste de l'enseignant dans l'espace, au tableau pour pouvoir le reproduire sans problème ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
web-cath

Envie d'espoir, tu dis qu'il ne faut pas verbaliser car cela ralentit le geste d'écriture. Je comprends tout à fait. Mais cela voudrait dire qu'il suffit de regarder, de voir le geste de l'enseignant dans l'espace, au tableau pour pouvoir le reproduire sans problème ?

Même question ! Parce que pour l'instant, ok l'enfant ne connait pas encore toutes les lettres, alors je me demande ce que cela donnera si je les laisse observer et reproduire. Si je dois attendre d'avoir vu toutes les lettres ça risque de faire commencer tard à écrire ! Et j'aime bien les faire travailler : résumer un livre, raconter le w-e...

Quelqu'un parlait de ne pas suivre forcément l'apprentissage de la lecture et disait qu'on pouvait apprendre à écrire o même si on était à la lettre i dans la lecture... est-ce pas un risque de tout mélanger justement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

Envie d'espoir, tu dis qu'il ne faut pas verbaliser car cela ralentit le geste d'écriture. Je comprends tout à fait. Mais cela voudrait dire qu'il suffit de regarder, de voir le geste de l'enseignant dans l'espace, au tableau pour pouvoir le reproduire sans problème ?

Même question ! Parce que pour l'instant, ok l'enfant ne connait pas encore toutes les lettres, alors je me demande ce que cela donnera si je les laisse observer et reproduire. Si je dois attendre d'avoir vu toutes les lettres ça risque de faire commencer tard à écrire ! Et j'aime bien les faire travailler : résumer un livre, raconter le w-e...

Quelqu'un parlait de ne pas suivre forcément l'apprentissage de la lecture et disait qu'on pouvait apprendre à écrire o même si on était à la lettre i dans la lecture... est-ce pas un risque de tout mélanger justement ?

Là la réponse serait trop longue. Je vous suggère à l'une à et l'autre, de faire une recherche dans les messages que j'ai postés sur ce fil ou ailleurs, tout simplement en appelant mon pseudo.

Dites-moi ensuite si vous avez trouvé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
brigittem

"Envie d'espoir, tu dis qu'il ne faut pas verbaliser car cela ralentit le geste d'écriture. Je comprends tout à fait. Mais cela voudrait dire qu'il suffit de regarder, de voir le geste de l'enseignant dans l'espace, au tableau pour pouvoir le reproduire sans problème ?

Je pense avoir compris qu'il ne faut pas verbaliser ce qu'on fait ( je monte je tourne je descends ) mais faire observer dans la lettre les formes de base qu'ils doivent savoir tracer (!!! :cry: ) boucle - étrécie - pont )et faire le geste pour tracer ces formes et obtenir la lettre - geste dans un certain élan- et non observer et dessiner la lettre

Je me suis plongée dans les écrits de Danièle Dumont ce week end et j'ai repris ma progression d'apprentissage du geste d'écriture ( en le dissociant - pour le moment - de la progression de Léo et Léa )

cela me permettra aussi de mieux m'adapter aux différents besoins ( du moins je l'espère ! )

j'ai déjà travaillé la tenue du crayon et la posture de la main et du bras ( mais ce n'est pas gagné car cela n'avait pas été travaillé avant mais juste montré )

Est-ce que des "guides doigts" peuvent aider à corriger le tenue tout en apprenant les gestes d'écriture ?

J'ai fait repérer les lignages en leur faisant colorier ( dur dur !)

Je pense donc

chaque matin, commencer par leur faire faire une frise pour apprendre à mieux se repérer dans ce lignage

repartir du geste des boucles (avec élan - alan et sourire :wink: )sur le tableau - sur papier -

isoler la lettre e - repasser plusieurs fois - puis tracer

montrer la modification du geste en hauteur et obtenir le l .....

puis rétrécir le geste et obtenir les coupes - i et u-

et revenir sur mes lettres rondes

les dictées Léo et Léa se feront pour le moment avec des lettres mobiles

J'espère que ça ira...

Share this post


Link to post
Share on other sites
web-cath

Le prob c'est que je voulais m'acheter le livre mais il n'est plus dispo (en tout cas au furet du nord)... snif

Bon bah je vais essayer de retrouver le fil de la discussion sur le forum, j'en ai pour un bon moment ! :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
enviedespoir

"Envie d'espoir, tu dis qu'il ne faut pas verbaliser car cela ralentit le geste d'écriture. Je comprends tout à fait. Mais cela voudrait dire qu'il suffit de regarder, de voir le geste de l'enseignant dans l'espace, au tableau pour pouvoir le reproduire sans problème ?

Je pense avoir compris qu'il ne faut pas verbaliser ce qu'on fait ( je monte je tourne je descends ) mais faire observer dans la lettre les formes de base qu'ils doivent savoir tracer (!!! :cry: ) boucle - étrécie - pont )et faire le geste pour tracer ces formes et obtenir la lettre - geste dans un certain élan- et non observer et dessiner la lettre

Je me suis plongée dans les écrits de Danièle Dumont ce week end et j'ai repris ma progression d'apprentissage du geste d'écriture ( en le dissociant - pour le moment - de la progression de Léo et Léa )

cela me permettra aussi de mieux m'adapter aux différents besoins ( du moins je l'espère ! )

j'ai déjà travaillé la tenue du crayon et la posture de la main et du bras ( mais ce n'est pas gagné car cela n'avait pas été travaillé avant mais juste montré )

Est-ce que des "guides doigts" peuvent aider à corriger le tenue tout en apprenant les gestes d'écriture ?

J'ai fait repérer les lignages en leur faisant colorier ( dur dur !)

Je pense donc

chaque matin, commencer par leur faire faire une frise pour apprendre à mieux se repérer dans ce lignage

repartir du geste des boucles (avec élan - alan et sourire :wink: )sur le tableau - sur papier -

isoler la lettre e - repasser plusieurs fois - puis tracer

montrer la modification du geste en hauteur et obtenir le l .....

puis rétrécir le geste et obtenir les coupes - i et u-

et revenir sur mes lettres rondes

les dictées Léo et Léa se feront pour le moment avec des lettres mobiles

J'espère que ça ira...

Est-ce que des "guides doigts" peuvent aider à corriger le tenue tout en apprenant les gestes d'écriture ? Non. (Pour plus d'infos, fais une recherche sur "guide-doigt" sur le forum.

J'ai fait repérer les lignages en leur faisant colorier ( dur dur !) Ne fais pas faire une ligne d'un coup, c'est trop long

Je pense donc

chaque matin, commencer par leur faire faire une frise pour apprendre à mieux se repérer dans ce lignage. Oui, Une suggestion : fais leur faire une frise de leur invention à la maison puis, le elndemain vous en tirez une au sort et c'est celle-là que tu fais faire.

repartir du geste des boucles (avec élan - alan et sourire :wink: )sur le tableau - sur papier -

isoler la lettre e - repasser plusieurs fois - puis tracer

montrer la modification du geste en hauteur et obtenir le l .....

oui

puis rétrécir le geste et obtenir les coupes - i et u- C'est étrécir (= rendre plus étroit), pas rétrécir (= rendre plus petit) Parle d'étércies et non de coupes, ce sera plus simple à montrer (pour toi) et plus simple à comprendre ( pour les enfants).

et revenir sur mes lettres rondes et voila :)

les dictées Léo et Léa se feront pour le moment avec des lettres mobiles oui

J'espère que ça ira.. ??? ça devrait aller

2 questions en plus :

pour la frise, je la commence sur chaque cahier ? non, cf ma proposition. Tu la fais au tableau. (Elle peut ne pas être d'une ligne entière).

l'apprentissage se fait en groupe classe ? oui

Je pense avoir compris qu'il ne faut pas verbaliser ce qu'on fait ( je monte je tourne je descends ) mais faire observer dans la lettre les formes de base qu'ils doivent savoir tracer (!!! :cry: ) boucle - étrécie - pont )et faire le geste pour tracer ces formes et obtenir la lettre - geste dans un certain élan- et non observer et dessiner la lettre oui, c'est exactement ça : il faut décrire - ou encore mieux faire décrire- avec le métalangage et faire écrire la lettre (donc la faire tracer d'un geste allant) et non la faire dessiner (en tirant la langue pour meiux s'appliquer ;) ).

Je pense que tu as dû lire mon article sur le métalangage sur Bienlire. La seule chose à y changer est le mot "coupe" pour "étrécie" (terme plus pertinent).

Le prob c'est que je voulais m'acheter le livre mais il n'est plus dispo (en tout cas au furet du nord)... snif

Bon bah je vais essayer de retrouver le fil de la discussion sur le forum, j'en ai pour un bon moment ! :-)

Il doit être en réimpression. Il va revenir très vite sur les rayons je pense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...