Jump to content

qu'en pensez vous


leila55555

Recommended Posts

bonjour je suis nouvelle dans le forum ma fille a passé son évaluation elle est notée avec des sourires verts quand c'est tres bien bleu quand c'est bien orange quand c'est à bien et rouge quand ce n'est pas bien

elle a eu que des verts sur toutes les pages de travail et sur le comportement vert et bleu, car elle parle beaucoup avec ses copines elle me dit que ma fille est hyperactive et que le comportement pourrait la mettre en échec

mais je ne comprends pas vu qu'elle a que du vert sur le travail et un peu de bleu et du vert sur le comportement s'il y avait un probleme elle aurait dû mettre du rouge ou orange ??? Quand pensez vous

Link to post
Share on other sites

C'est juste un avertissement : votre fille doit comprendre que ses bavardages dérangent la classe. Mais elle n'est pas un élément perturbateur au point que son enseignant lui mette un rouge. Votre fille ne se bat pas, n'insulte pas les autres certainement.

Prenez cela comme un avertissement et évertuez-vous à expliquer à votre fille qu'elle doit progresser dans ce domaine.

Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Je pense en effet que c'est un point de vigilance qu'a voulu souligner l'enseignante.

Si elle ne vous a pas demandé de RDV: c'est que ça reste gérable pour votre enfant mais à surveiller pour l'avenir.

Si elle vous a demandé un rdv: c'est que cela pose déjà des problèmes à votre enfant et qu'il faut que les adultes cherchent comment aider cette fillette.

Bref: Passez un bon noël et vous agirez pour aider votre enfant le moment venu si besoin en fonction de l'évolution de votre fille et de ce que dira son enseignante ;)

Link to post
Share on other sites

merci pour vos réponses je l'ai inscrite au Taekwondo jespère que ça l'aidera j'ai jamais entendu d insulte et je crois qu'elle n'en connais pas c'est aussi ce que m'a dit son institutrice

merci de m'avoir rassure et encore un joyeux noël et merci d'avoir répondu aussi vite

Link to post
Share on other sites
sosogirafe

Même avis.

En revanche, je trouve qu'il faut manier avec précaution le terme de "hyperactivité". C'est un trouble particulier, que seul un médecin spécialisé a vocation à détecter. Un enfant bavard, turbulent ou chenapan qui court partout n'est pas forcément hyperactif. Il y a beaucoup d'autres troubles qui entrent en jeu.

Link to post
Share on other sites
  • 11 months later...
katarinabellachichi

Je reviens sur le sujet des couleurs , car j'ai adopté l"évaluation en couleurs pour mes Cp pour ne pas les "stigmatiser".

Je m'aperçois que c'est le contraire qui apparaît, car sur chaque page, on voit les points verts (élève formidable), les points orange (élève moyen) et les points rouges (élèves à la ramasse. D'un seul coup d'oeil, on juge un élève, c'est bien pire qu'avec les lettres ou les numéros. SI quelqu'un peut m'expliquer l'avantage des couleurs?

Link to post
Share on other sites

Je reviens sur le sujet des couleurs , car j'ai adopté l"évaluation en couleurs pour mes Cp pour ne pas les "stigmatiser".

Je m'aperçois que c'est le contraire qui apparaît, car sur chaque page, on voit les points verts (élève formidable), les points orange (élève moyen) et les points rouges (élèves à la ramasse. D'un seul coup d'oeil, on juge un élève, c'est bien pire qu'avec les lettres ou les numéros. SI quelqu'un peut m'expliquer l'avantage des couleurs?

+1 je préfère les appréciations tb, b, ab, à revoir, non compris etc

Link to post
Share on other sites

Pour éviter de stigmatiser avec les couleurs dans le cahier du jour et sur les fiches de travail, je ne fais apparaitre que les réussites : après correction/vérification avec le groupe, un pair, ou moi. les élèves peuvent aller chercher les tampons "excellent", ou "très bien", selon ce qu'ils pensent de leur travail (ils sont assez honnêtes, je dois dire). Les 2 tampons sont de couleur verte : c'est donc ce qui apparait sur le cahier, et seulement ça. Quand le travail n'a pas été réussi, plusieurs possibilités existent : on le met de côté, l'enfant réessaiera plus tard, ou bien on le range, et j'écris un commentaire (ex : "X n'a pas réussi ce travail", ou encore "X n'a pas respecté la consigne"). Si le travail a été bâclé, je le fais recommencer, et on range les 2 fiches dans le classeur avec un commentaire. Je sors alors le tampon rouge, quand j'applique sur le travail bâclé.

Je travaille en CLIS, j'ai donc 12 élèves, et je prévois le travail dans leur champ du possible pour chacun. C'est donc plus facile de prévoir des exercices sur lesquels ils seront en réussite, puisque le travail sur papier se fait uniquement après réussite en manipulation. Mais l'idée de ne mettre que la couleur ou le symbole positif me parait transférable.

Link to post
Share on other sites

Non mais ils ne sont pas en sucre non plus. Il faut être capable d'accepter l'échec. Là, on veut mettre un voile sur les erreurs. Ce qui doit être réformé, ce n'est pas l'évaluation en elle-même. Notes, appréciations, couleurs, lettres... On s'en moque. Ce qui compte, c'est qu'on fasse accepter l'erreur par l'élève et par ses camarades.

Cette année, j'ai des élèves en CM1 qui ne répondent pas aux questions. Je dois tout le temps leur rappeler que "pas de réponse", dans tous les cas de figure, c'est "faux". Idem, à l'oral ! Il faut les pousser à participer. "Mais bon sang, ce n'est pas grave si tu te trompes ! T'es à l'école pour ça et si tu ne te trompes jamais, alors tu n'as rien à y faire !"

Je crois que c'est là-dessus que les enseignants - et je pense encore plus ceux du 2nd degré - doivent progresser. L'erreur, c'est l'apprentissage ! Cela doit être davantage intégré à notre formation !

Link to post
Share on other sites
katarinabellachichi

Je parle du carnet d'évaluation. Des pages de vert ou des pages d'orange, voire rouge!

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord : à l'école on a le droit de se tromper (et pas qu'à l'école d'ailleurs). j'encourage mes élèves à dire et à faire. Je ne râle pas quand ils se trompent. Par contre, chez mes élèves (en CLIS), qui sont en décalage par rapport aux enfants de leur âge, et qui étaient en échec dans le milieu ordinaire, je retrouve très longtemps la peur de l'erreur. Surtout s'ils arrivent tard en CLIS. Lorsqu'ils arrivent après 2 GS, je n'ai pas le même problème. Par contre, quand ils arrivent après 2 CP, voire un CE1 ou un CE2 adapté, la peur de l'erreur est bien réelle, et l'image qu'ils d'eux n'est pas positive. Je dois toujours commencer par restaurer une image positive avant de pouvoir les faire vraiment avancer.

Je pense que les évaluations sont de toutes façons à penser en fonction de l'âge et de la maturité des élèves. Mais si pour les enfants, se tromper de temps en temps c'est acceptable, pour celui qui se trompe tout le temps, qui a des pages entières de "orange", ou de sourires à l'envers, l'impact de ce fonctionnement est loin d'être négligeable.

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord : à l'école on a le droit de se tromper (et pas qu'à l'école d'ailleurs). j'encourage mes élèves à dire et à faire. Je ne râle pas quand ils se trompent. Par contre, chez mes élèves (en CLIS), qui sont en décalage par rapport aux enfants de leur âge, et qui étaient en échec dans le milieu ordinaire, je retrouve très longtemps la peur de l'erreur. Surtout s'ils arrivent tard en CLIS. Lorsqu'ils arrivent après 2 GS, je n'ai pas le même problème. Par contre, quand ils arrivent après 2 CP, voire un CE1 ou un CE2 adapté, la peur de l'erreur est bien réelle, et l'image qu'ils d'eux n'est pas positive. Je dois toujours commencer par restaurer une image positive avant de pouvoir les faire vraiment avancer.

Je pense que les évaluations sont de toutes façons à penser en fonction de l'âge et de la maturité des élèves. Mais si pour les enfants, se tromper de temps en temps c'est acceptable, pour celui qui se trompe tout le temps, qui a des pages entières de "orange", ou de sourires à l'envers, l'impact de ce fonctionnement est loin d'être négligeable.

+1

Link to post
Share on other sites
LouisBarthas

...c'est bien pire qu'avec les lettres ou les numéros. SI quelqu'un peut m'expliquer l'avantage des couleurs?

L'hypocrisie et la bonne conscience, ça aide beaucoup dans la vie.

Link to post
Share on other sites

Je parle du carnet d'évaluation. Des pages de vert ou des pages d'orange, voire rouge!

Personnellement je trouve ça mieux. Car plus visible par les parents et les élèves eux-mêmes.

Je m'explique : je note par compétence en mettant A / AR / ECA / NA.

J'ai régulièrement des parents (surtout ceux des familles défavorisées) qui me disent ne pas se rendre compte des résultats.

Je refuse de mettre des notes et du coup, j'ai eu plusieurs fois des familles qui ne se rendaient pas compte que ECA par exemple ce n'était pas top, ou que non acquis c'était vraiment mauvais.

Je teste pour la première fois les couleurs dans le bulletin et je pense (je redirai ensuite si je me trompe) que c'est super parlant. En effet pas besoin de faire attention aux petits caractères : on voit tout de suite si y'a beaucoup de vert / de rouge / d'orange....

Par contre je ne reporte pas la couleur sur l'évaluation car je ne souhaite pas que tous les élèves voient la couleur de leur camarade (je rends les bulletins individuellement)

Link to post
Share on other sites

Je parle du carnet d'évaluation. Des pages de vert ou des pages d'orange, voire rouge!

Personnellement je trouve ça mieux. Car plus visible par les parents et les élèves eux-mêmes.

Je m'explique : je note par compétence en mettant A / AR / ECA / NA.

J'ai régulièrement des parents (surtout ceux des familles défavorisées) qui me disent ne pas se rendre compte des résultats.

Je refuse de mettre des notes et du coup, j'ai eu plusieurs fois des familles qui ne se rendaient pas compte que ECA par exemple ce n'était pas top, ou que non acquis c'était vraiment mauvais.

Je teste pour la première fois les couleurs dans le bulletin et je pense (je redirai ensuite si je me trompe) que c'est super parlant. En effet pas besoin de faire attention aux petits caractères : on voit tout de suite si y'a beaucoup de vert / de rouge / d'orange....

Par contre je ne reporte pas la couleur sur l'évaluation car je ne souhaite pas que tous les élèves voient la couleur de leur camarade (je rends les bulletins individuellement)

moi je fais l'inverse!

sur les évals et tout le travail je mets une couleur (marre des tb, b, ab et compagnie)

et par contre sur le bulletin, je suis d'accord que A, NA etc, ce n'est pas très parlant, cette année j'ai fait 4 colonnes : réussites régulières - réussites irrégulières - nombreuses difficultés et non compris, et je coche la colonne qui correspond à mes couleurs. Je trouve ça bien visuel aussi.

Link to post
Share on other sites

Je parle du carnet d'évaluation. Des pages de vert ou des pages d'orange, voire rouge!

Personnellement je trouve ça mieux. Car plus visible par les parents et les élèves eux-mêmes.

Je m'explique : je note par compétence en mettant A / AR / ECA / NA.

J'ai régulièrement des parents (surtout ceux des familles défavorisées) qui me disent ne pas se rendre compte des résultats.

Je refuse de mettre des notes et du coup, j'ai eu plusieurs fois des familles qui ne se rendaient pas compte que ECA par exemple ce n'était pas top, ou que non acquis c'était vraiment mauvais.

Je teste pour la première fois les couleurs dans le bulletin et je pense (je redirai ensuite si je me trompe) que c'est super parlant. En effet pas besoin de faire attention aux petits caractères : on voit tout de suite si y'a beaucoup de vert / de rouge / d'orange....

Par contre je ne reporte pas la couleur sur l'évaluation car je ne souhaite pas que tous les élèves voient la couleur de leur camarade (je rends les bulletins individuellement)

moi je fais l'inverse!

sur les évals et tout le travail je mets une couleur (marre des tb, b, ab et compagnie)

et par contre sur le bulletin, je suis d'accord que A, NA etc, ce n'est pas très parlant, cette année j'ai fait 4 colonnes : réussites régulières - réussites irrégulières - nombreuses difficultés et non compris, et je coche la colonne qui correspond à mes couleurs. Je trouve ça bien visuel aussi.

Ah j'aime bien tes appellations. C'est plus parlant effectivement.

Link to post
Share on other sites

merci :)

je n'ai rien inventé, j'ai juste repris les appellations des anciens bulletins qu'on utilisait sur le RRE, et j'ai rajouté "non compris". Sauf que sur le bulletin du RRE on mettait

1 = réussite régulière

2= réussite irrégulière

3= nombreuses difficultés

Je n'aimais pas ce système chiffré.

Link to post
Share on other sites
katarinabellachichi

Je viens de finir mes carnets et je trouve cela super joli et parlant, pour les élèves en difficulté. qUE de belles couleurs! l'élève sage et travailleur n'a que des points points verts, c'st d'un triste!

Trêve de plaisanterie, les mauvais élèves voient en un coup d'oeil qu'ils sont mauvais. Je trouve que cette idée est plutôt ratée.

Link to post
Share on other sites

Je viens de finir mes carnets et je trouve cela super joli et parlant, pour les élèves en difficulté. qUE de belles couleurs! l'élève sage et travailleur n'a que des points points verts, c'st d'un triste!

Trêve de plaisanterie, les mauvais élèves voient en un coup d'oeil qu'ils sont mauvais. Je trouve que cette idée est plutôt ratée.

je comprends ce que tu veux dire mais que veux-tu faire? Une belle moyenne générale où tu inclues les notes de poésie, eps, arts visuels et musique, pour que tout le monde est une moyenne potable? A un moment donné si un élève n'a pas le niveau il faut le dire.

Link to post
Share on other sites

Je reviens sur le sujet des couleurs , car j'ai adopté l"évaluation en couleurs pour mes Cp pour ne pas les "stigmatiser".

Je m'aperçois que c'est le contraire qui apparaît, car sur chaque page, on voit les points verts (élève formidable), les points orange (élève moyen) et les points rouges (élèves à la ramasse. D'un seul coup d'oeil, on juge un élève, c'est bien pire qu'avec les lettres ou les numéros. SI quelqu'un peut m'expliquer l'avantage des couleurs?

Bonsoir,

Ce ne sont pas les élèves que tu juges, c'est leur travail que tu évalues. Que ce soient des notes ou des couleurs, l'important c'est que les élèves comprennent à quoi cela sert. Je suis assez d'accord avec Fredo45 (à part le fait que pas de réponse ne signifie pas que c'est faux, mais que ce n'est pas évaluable...) : c'est en se corrigeant que l'on progresse, en comprenant pourquoi on s'est trompé.

Pour ce qui me concerne, j'évalue surtout la capacité des élèves à se corriger.

Link to post
Share on other sites

Et puis le bulletin / livret / récap du trimestre est aussi et surtout à destination des parents.
Donc il faut que ce soit parlant pour eux.

De toute manière, les notes, ils comparent, ... les points de couleur, mes CM les comptent pour comparer ! Bref...

Link to post
Share on other sites
katarinabellachichi

Je réagissais parce que c'est contre la frustration d'avoir des mauvaises notes qu'on nous demande de mettre des couleurs. J'applique, et je constate que le résultat est pire. Perso, je me fiche de mettre des notes ou des couleurs: je milite contre les évaluations, puisque ça frustre les élèves. De tte façon, je sais parfaitement qui suit et qui ne suit pas, le reste est du cinéma.

Link to post
Share on other sites

Je réagissais parce que c'est contre la frustration d'avoir des mauvaises notes qu'on nous demande de mettre des couleurs. J'applique, et je constate que le résultat est pire. Perso, je me fiche de mettre des notes ou des couleurs: je milite contre les évaluations, puisque ça frustre les élèves. De tte façon, je sais parfaitement qui suit et qui ne suit pas, le reste est du cinéma.

je pense que le débat notes/pas notes est surtout le fait que les "pas notes" évaluent des compétences précises, alors qu'une note n'est qu'une moyenne entre plusieurs compétences.

Link to post
Share on other sites
katarinabellachichi

Je réagissais parce que c'est contre la frustration d'avoir des mauvaises notes qu'on nous demande de mettre des couleurs. J'applique, et je constate que le résultat est pire. Perso, je me fiche de mettre des notes ou des couleurs: je milite contre les évaluations, puisque ça frustre les élèves. De tte façon, je sais parfaitement qui suit et qui ne suit pas, le reste est du cinéma.

je pense que le débat notes/pas notes est surtout le fait que les "pas notes" évaluent des compétences précises, alors qu'une note n'est qu'une moyenne entre plusieurs compétences.

oui et non, car cela fait 20 ans que j'utilise le système acquis, en cours etc;

Pourquoi le changer par des couleurs ?

Qui met encore des notes en primaire? Il ne doit plus y en avoir beaucoup.

Link to post
Share on other sites

Je réagissais parce que c'est contre la frustration d'avoir des mauvaises notes qu'on nous demande de mettre des couleurs. J'applique, et je constate que le résultat est pire. Perso, je me fiche de mettre des notes ou des couleurs: je milite contre les évaluations, puisque ça frustre les élèves. De tte façon, je sais parfaitement qui suit et qui ne suit pas, le reste est du cinéma.

je pense que le débat notes/pas notes est surtout le fait que les "pas notes" évaluent des compétences précises, alors qu'une note n'est qu'une moyenne entre plusieurs compétences.

oui et non, car cela fait 20 ans que j'utilise le système acquis, en cours etc;

Pourquoi le changer par des couleurs ?

Qui met encore des notes en primaire? Il ne doit plus y en avoir beaucoup.

ça c'est vrai!

(mais il y a 3 ans j'étais dans une grande école où on mettait des notes et sur le bulletin on faisait une moyenne générale...)

Link to post
Share on other sites

Je réagissais parce que c'est contre la frustration d'avoir des mauvaises notes qu'on nous demande de mettre des couleurs. J'applique, et je constate que le résultat est pire. Perso, je me fiche de mettre des notes ou des couleurs: je milite contre les évaluations, puisque ça frustre les élèves. De tte façon, je sais parfaitement qui suit et qui ne suit pas, le reste est du cinéma.

je pense que le débat notes/pas notes est surtout le fait que les "pas notes" évaluent des compétences précises, alors qu'une note n'est qu'une moyenne entre plusieurs compétences.

oui et non, car cela fait 20 ans que j'utilise le système acquis, en cours etc;

Pourquoi le changer par des couleurs ?

Qui met encore des notes en primaire? Il ne doit plus y en avoir beaucoup.

Moi, ça ne m'empêche pas d'utiliser le système note que je trouve plus lisible et que de toute façon auquel ils seront exposés tôt ou tard.

Il m'arrive d'évaluer plusieurs compétences mais des fois, il n'y en a qu'une, sinon, ça rend encore plus illisible le bulletin. Se retrouver avec 8 compétences évaluées en un trimestre en sciences, ça rime à quoi ?

Link to post
Share on other sites

ah c'est clair que pour certaines matières... moi en histoire géo (à mi-temps je ne fais pas les sciences) je mets le truc étudié (ex : le paléolithique) et pas de compétence. Sauf si on a travaillé un truc précis comme dernièrement faire un croquis de paysage.

Link to post
Share on other sites
Goëllette

...c'est bien pire qu'avec les lettres ou les numéros. SI quelqu'un peut m'expliquer l'avantage des couleurs?

L'hypocrisie et la bonne conscience, ça aide beaucoup dans la vie.

Exactement ! Alliés à une bonne dose de démagogie.

Je réagissais parce que c'est contre la frustration d'avoir des mauvaises notes qu'on nous demande de mettre des couleurs. J'applique, et je constate que le résultat est pire. Perso, je me fiche de mettre des notes ou des couleurs: je milite contre les évaluations, puisque ça frustre les élèves. De tte façon, je sais parfaitement qui suit et qui ne suit pas, le reste est du cinéma.

je pense que le débat notes/pas notes est surtout le fait que les "pas notes" évaluent des compétences précises, alors qu'une note n'est qu'une moyenne entre plusieurs compétences.

Faux. On peut très bien noter une compétence, en contrôle continu, et rendre les cahiers chaque semaine.

Le carnet de notes, qui détaille les différentes compétences évalués, donne effectivement une moyenne, mais qui est très parlante pour tout le monde aussi.

Link to post
Share on other sites
Goëllette

oui et non, car cela fait 20 ans que j'utilise le système acquis, en cours etc;

Pourquoi le changer par des couleurs ?

Qui met encore des notes en primaire? Il ne doit plus y en avoir beaucoup.

Ça revient de plus en plus en zones difficiles, car les enseignants se sont rendus compte que ça encourage les parents à suivre la scolarité de leur enfant, contrairement aux livrets de pustules à rallonge, et les élèves sont davantage concentrés et performants.

Une note, c'est un nombre de réponses justes sur un nombre de réponses demandées. Rien de plus, rien de traumatisant.

Link to post
Share on other sites
katarinabellachichi

oui et non, car cela fait 20 ans que j'utilise le système acquis, en cours etc;

Pourquoi le changer par des couleurs ?

Qui met encore des notes en primaire? Il ne doit plus y en avoir beaucoup.

Ça revient de plus en plus en zones difficiles, car les enseignants se sont rendus compte que ça encourage les parents à suivre la scolarité de leur enfant, contrairement aux livrets de pustules à rallonge, et les élèves sont davantage concentrés et performants.

Une note, c'est un nombre de réponses justes sur un nombre de réponses demandées. Rien de plus, rien de traumatisant.

Je viens de me rendre compte que mes collègues mettaient des notes et faisaient les moyennes ! Et moi, je débarque avec mes couleurs!

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...