Jump to content
caille79

remplaçants pôle emploi

Recommended Posts

caille79

Bonjour,

Voilà , depuis septembre, les inspections recrutent massivement des remplaçants à pôle emploi qui sont semble t'il non qualifiés. Je crains que notre fonction de remplaçant soit mal vue des parents qui risquent de ne pas faire la distinction entre "vrais" et" faux" remplaçants.

Les syndicats devraient se manifester non? ....Qu'en pensez-vous? Notre métier de remplaçant est en péril, risque d'être "mal vu"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Bonjour,

Voilà , depuis septembre, les inspections recrutent massivement des remplaçants à pôle emploi qui sont semble t'il non qualifiés. Je crains que notre fonction de remplaçant soit mal vue des parents qui risquent de ne pas faire la distinction entre "vrais" et" faux" remplaçants.

Les syndicats devraient se manifester non? ....Qu'en pensez-vous? Notre métier de remplaçant est en péril, risque d'être "mal vu"

Il est certain qu'il y a le risque que les TR disparaissent, et tout ça, dans un silence étonnant.

Dans quel département enseignes-tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Oui... Je me suis fait la même remarque... En même temps, si des parents me titillaient, je pourrais leur ressortir les sujets des épreuves, écrites et orales, mes jolies nonotes obtenues auprès de ces nombreux jurys, plus ou moins aimables ainsi que le cumul des écoles où je suis passée ces-dernières années !!! ;-)

Ah ah non mais blague à part, c'est vrai que, vu de loin, ça ne donne pas une super image des remplaçants ni de la "qualification requise" !!! Alors qu'un remplaçant est un enseignant au même titre que le titulaire de la classe... D'ailleurs, je ne me gêne pas pour le dire aux élèves dès que j'arrive. Ca pose les choses ! :)

On n'a pas fini les amis !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je pense qu'il faut que tous les TR se retournent vers les syndicats pour avoir leur position sur le sujet. Ils seront peut-être étonnés des réponses.

Il est important aussi qu'ils s'attachent à effectuer leurs remplacements avec beaucoup de rigueur, dans la continuité pédagogique du titulaire, pour que chacun se rende bien compte de l'intérêt de conserver les TR.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Ah oui la continuité dans la mesure du possible est essentielle ! Oh que oui il y a un intérêt à nous garder !!! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Positif

Bonjour,

Je partage entièrement votre avis...

La plupart du temps, quand je dis que je suis remplaçant, on me demande quand je vais obtenir un poste fixe.

Les personnes ne comprennent pas que l'on puisse être intéressé par un poste de BD ou de ZIL, et que surtout que l'on puisse être titulaire de son poste de remplaçant.

Positif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Ah oui la continuité dans la mesure du possible est essentielle ! Oh que oui il y a un intérêt à nous garder !!! ;-)

Mais il fait le montrer ! Trop de TR abusent des coloriages magiques et autres mandalas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Hé oui ! Et ça fait du mal à notre image ! Pour ma part, pas plus de coloriage magique que ce que j'ai pu utiliser quand j'avais ma classe à temps plein. Car je suis devenue BD pour diverses raisons mais surtout pas pour le fait de "ne pas avoir de responsabilités" et d'avoir "l'esprit plus tranquille". Quand je suis en classe, je fais comme si c'était MA classe. Alors, pas facile de s'adapter aux différentes organisations etc certe mais après, c'est à chacun de se donner la peine de rester dans la lignée de la personne qui est remplacée.

Quant aux mandalas : ZERO. Déjà dans ma propre classe ce n'était qu'aux veilles de vacances ou des grandes vacances d'été alors... Comme je le dis toujours, je ne suis pas là pour faire garderie. Alors les coloriages, hein... A outrance je parle, biensûr !

Chacun sa conscience pro. Personnellement, j'aime bouger, changer, voir des choses différentes, RENCONTRER des collègues et ECHANGER et dès que je passe quelque part, je laisse un peu ma trace alors oui je veux faire du bon boulot pour qu'au prochain remplacement on ne fasse pas la "tête" en apprenant ma venue ! :)

Affaire à suivre !!! :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
pititesofy

J'ai déjà eu le droit à être traité de "vacataire sous expérimentée" l'année dernière!

C'est pas fini....

Share this post


Link to post
Share on other sites
caille79

Bonjour,

Voilà , depuis septembre, les inspections recrutent massivement des remplaçants à pôle emploi qui sont semble t'il non qualifiés. Je crains que notre fonction de remplaçant soit mal vue des parents qui risquent de ne pas faire la distinction entre "vrais" et" faux" remplaçants.

Les syndicats devraient se manifester non? ....Qu'en pensez-vous? Notre métier de remplaçant est en péril, risque d'être "mal vu"

Il est certain qu'il y a le risque que les TR disparaissent, et tout ça, dans un silence étonnant.

Dans quel département enseignes-tu ?

le Lot et Garonne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Ils manquent de titulaires dans le Lot et Garonne ? :noelblush:

As-tu contacté les syndicats ? Qu'ont-ils répondu ? Quelles actions envisagent-ils ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Je ne me sens pas tres a l aise avec cette histoire... J ai pense ecrire aux syndicats histoire de voir ms je n ai pas ose car je n ai pas encore eu de "problemes"...Ouais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je ne me sens pas tres a l aise avec cette histoire... J ai pense ecrire aux syndicats histoire de voir ms je n ai pas ose car je n ai pas encore eu de "problemes"...Ouais...

Quels problèmes veux-tu avoir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Aucun !!!!! :-) Plus des questionnements ou remarques des parents. Deja qu en temps normal...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon

Ah ah non mais blague à part, c'est vrai que, vu de loin, ça ne donne pas une super image des remplaçants ni de la "qualification requise" !!!

Pas sûr que les ESPE donnent une "super image" des enseignants non plus. Mais c'est une autre question...

Alors qu'un remplaçant est un enseignant au même titre que le titulaire de la classe...

Oui. Et ce, quels que soient son origine, son expérience ou ses diplômes. Un enseignant, c'est quelqu'un qui enseigne !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

M'enfin, pour être enseignant, il faut être pédagogue, et ça s'apprend, donc ça demande une formation et un niveau minimum d'études.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon

M'enfin, pour être enseignant, il faut être pédagogue, et ça s'apprend

Pour être un bon enseignant, oui, sans doute. Pour être enseignant, il suffit d'enseigner.

il faut être pédagogue, et ça s'apprend, donc ça demande une formation et un niveau minimum d'études.

Uh... D'une part, ça peut s'apprendre sur le tas, même si une formation professionnelle digne de ce nom permet d'éviter de tomber dans tous les panneaux au début, et si certains n'apprendront apparemment jamais.

D'autre part, le niveau minimum d'études... Sur les contenus, le programme du CRPE est celui du collège — et encore dans trois disciplines seulement, désormais. Il fut un temps (avant le nôtre, même si nous ne sommes déjà plus des perdreaux de l'année) où le certificat d'études, qui garantissait qu'on savait vraiment lire, compter et écrire sans fautes (ce que ne garantit apparemment plus complètement même un M2) suffisait parfois à se voir confier une classe. Bref : pour moi, être pédagogue demande un niveau minimum. Point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

M'enfin, pour être enseignant, il faut être pédagogue, et ça s'apprend

Pour être un bon enseignant, oui, sans doute. Pour être enseignant, il suffit d'enseigner.

il faut être pédagogue, et ça s'apprend, donc ça demande une formation et un niveau minimum d'études.

Uh... D'une part, ça peut s'apprendre sur le tas, même si une formation professionnelle digne de ce nom permet d'éviter de tomber dans tous les panneaux au début, et si certains n'apprendront apparemment jamais.

Euh... Le "il suffit d'enseigner" me choque un peu là ! Ca revient à faire venir la mamn de machin pour faire 10 minutes la classe. Oh la la comme on rigole, c'est chouette de jouer à la maitresse. Ben ouais mais c'est pas ça le métier !

Et quand je parle de "remplaçant" j'entends "un PE comme tous ceux qui ont passé, eu ce concours et suivi une formation" (jadis IUFM pourquoi pas mais en étant guidé). On a chacun sa propre expérience de l'iufm mais pour ma part j'ai appris les BASES. Et après, seulement après, on se forme sur le tas !

Sincèrement, et les enfants là dedans !?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hyuga42

Moi je n ai pas appris grand chose à l IUFM. Et quand je vois le niveau d orthographe de certaines pes, on se demande à quoi sert le m2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argon

Euh... Le "il suffit d'enseigner" me choque un peu là ! Ca revient à faire venir la mamn de machin pour faire 10 minutes la classe.

J'ai écrit : Un enseignant, c'est quelqu'un qui enseigne, pas "quelqu'un qui a enseigné dix minutes dans sa vie, ou donné trois cours particuliers".

Et non, ça ne "revient" pas à une caricature facile.

Et quand je parle de "remplaçant" j'entends "un PE comme tous ceux qui ont passé, eu ce concours et suivi une formation"

Ah ? Moi, quand je parle de "remplaçant", j'entends "quelqu'un qui remplace". Je suis finalement assez simple, comme garçon.

Et en l'occurrence, "quelqu'un qui remplace" au pied levé un enseignant en allant courageusement au casse-pipe, sans formation particulière, sur un poste particulièrement difficile, l'un de ceux dont les enseignants plus expérimentés ne veulent surtout pas, a droit à tout mon respect et à toute ma solidarité. Même s'il échoue. Et ce quels que soient son âge, son grade ou ses titres.

Sincèrement, et les enfants là dedans !?!

Oui ? Dans quoi ? Peux-tu préciser ta pensée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Tu as oublié : "Et qu'est-ce que c'est qu'un enfant ?".

Parce que je me pose souvent la question à te lire, Argon : Es-tu enseignant en primaire ? As-tu réellement la responsabilité d'une classe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Ah... Argon, comme il fait bon te lire ! :) Tu m'as effectivement l'air bien simple comme garçon... Ces personnes recrutées sont peut-être courageuses mais cela décrédibilise la profession. Désolée. Comme si on avait besoin de ça. Tout n'est pas si simple. Et quand je parle de venir faire la classe 10 minutes comme si c'était un jeu, je parle d'un reportage diffusé il y a peu montrant des parents faisant la classe pour qu'ils "se rendent compte" du métier... Passons.

Je rejoins Goëllette : en quel niveau enseignes-tu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
abel27

Et les LC d'il y a quelques années ? Elles ne décrédibilisaient pas la profession ? Parce que rater un concours ne fait pas une formation. Surtout qu'à l'époque, on pouvait passer le concours en candidat libre dans avoir été (dé)formé par l'iufm.

J'ai surtout l'impression qu'être un bon enseignant, outre avoir un niveau minimum, c'est surtout savoir se former, vite et sur le tas, et être très réactif. Tout le contraire de ce qu'on apprend à l'iufm ou à l'espe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Titepoule

Ah oui, on est bien d'accord là-dessus ! Quand je parle d'iufm, j'entends "les stages réalisés dans ce cadre" donc la pratique où chacun peut se former et mettre en pratique ce qu'il a envie d'essayer... Attention ! Pas les maginifuqes cours magistraux hummmmm

Et puis, ne pas oublier le titre de cette discussion, à savoir que c'est par Pôle Emploi que sont recrutés les PE remplaçants ! Après, peut-être faire attention à ce qui est propagé par les médias mais sincèrement, le reportage donnait une drôle d'impression... C'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Et les LC d'il y a quelques années ? Elles ne décrédibilisaient pas la profession ? Parce que rater un concours ne fait pas une formation. Surtout qu'à l'époque, on pouvait passer le concours en candidat libre dans avoir été (dé)formé par l'iufm.

J'ai surtout l'impression qu'être un bon enseignant, outre avoir un niveau minimum, c'est surtout savoir se former, vite et sur le tas, et être très réactif. Tout le contraire de ce qu'on apprend à l'iufm ou à l'espe.

Il y a certainement un juste milieu. Et avoir passé un concours, même si on n'a pas été reçu dans le premier groupe (celui digne d'aller en formation), c'est déjà une étape.

Et c'est mieux d'avoir ces personnes-là devant des élèves que des gens qui ont frappé à la porte du Pôle Emploi parce qu'elles ne trouvaient pas autre chose.

Mais je te l'accorde, ce n'était pas la panacée et on aurait dû lutter pour que ça n'existe pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...