Jump to content

Acharnement


Recommended Posts

Bonjour

J'aurais besoin de conseils.

L'année dernière la meilleure amie de ma fille en cp lui a dit qu'elle souhaitait changer d'amis. Elle est très autoritaire et avait interdit aux autres filles du groupe de copines de jouer avec elle. Elle a toujours des assistantes, terme qu'elle utilise pour désigner ses amis qui doivent obéir à ce qu'elle demande  : piquer un jouet, le jeter, embêter quelqu' Un, etc Bien sur elle n'est jamais punie et cela retombe sur ses assistantes.

J'avais conseillé à m'a fille de se faire d'autres amis et c'est ce qu'elle a fait. Et les trois derniers mois de L'année scolaire se sont bien passés même si cette ancienne amie venait s'incruster dans ce nouveau groupe de copines et continuait à l'embeter. 

A la rentrée en ce1, elle vient voir m'a fille et lui dit : on oublie tout et on redeviens les meilleures amies. Je j'étais pas ravie mais ma fille l'adore.

Mais forcément depuis lundi ça recommence en pire. Ma  fille a invité quelques amies à son anniversaire mais ne l'a pas invitée (Je signale que m'a fille n'a pas été invitée au sien)  et là elle a fait pression sur ces camarades en se victimisant. Elle leur a demandé de rendre les invit  en disant des mots très durs à ma  fille. Elle leur fait peur en disant qu'elle fera en sorte qu'ils n'aient plus d'amis. J'ai eu la confirmation par une autre maman (professeur des ecoles dans une autre ecole) : les enfants ont été menacés mais sa fille ne cedera pas et viendra. Ce sera la seule, les autres ont rendu les invitations ou ont refusé.

Mais ce n'est pas tout. L'une des assistantes de cette enfant suit les consignes et s'en prend à elle verbalement. Si ma fille essaie de jouer avec ses amies ou essaie de s'en faire de nouvelles, on s'en prend à elle verbalement pour faire fuir les autres. Et ça marche, ma fille est désormais isolée.

Hier elle ne souhaitait plus aller à l'ecole. On a beaucoup discuté et ca allait ce matin même si elle avait peur.

Elle ne sait pas quoi faire : tout est verbal et psychologique. Rien de physique car les deux enfants qui s'acharnent sont aussi petites qu'elle mais très maigrichonnes. Ma fille en ce1 est très sportive et fait de la compétition cette année. Elle est donc mince mais très musclée et elle a beaucoup de force. Je pense que c'est ce qui les empêche de passer à la violence physique.

J'ai fait un mot à la maîtresse et J'ai demandé un rdv au directeur car ma fille qui adore l'ecole est choquée et commence à faire des insomnies...

Auriez vous des conseils ?

Merci

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Mendes a dit :

A la rentrée en ce1, elle vient voir m'a fille et lui dit : on oublie tout et on redeviens les meilleures amies. Je j'étais pas ravie mais ma fille l'adore.

Mais forcément depuis lundi ça recommence en pire.

Comment peut-on adorer une petite fille aussi méchante ?

Je pense que tu ne pourras rien faire contre cette élève, car il n'y a rien de tangible.

En revanche, tu peux agir sur ta fille, pour qu'elle réalise ce qui se passe, et qu'elle arrive à se protéger de ce genre de perverse. Elle en rencontrera d'autres dans sa vie, au collège, au travail, dans sa vie privée. C'est important qu'elle comprenne les mécanismes, et qu'elle ne tombe plus dans leurs griffes.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne dirais pas mieux, cela relève du harcèlement . Que fera cette peste dans quelques années si rien n'est fait ?

Tiens nous au courant , bises de réconfort à ta poulette :hug:

Link to comment
Share on other sites

Merci pour votre retour. 

J'ai rendez vous avec le directeur et la maîtresse a lu le mot et m'a proposé également de prendre rendez vous la semaine prochaine. Mais J'ai peur qu'elle minimise. Elle m'a dit qu'elle essaierait de démêler tout ça mais que ça risquait de continuer à la recrée. Par contre dans la classe, J'ai demandé si ma fille pouvait s'éloigner d'elle et ce sera fait demain.

JE me pose beaucoup de questions. Une amie ayant vécu ça avec son fils quand il etait enfant, elle avait du le mettre dans le privé car après l'isolement les coups avaient démarré avec une impunité totale à l'école.  Elle m'a dit que le privé recupere beaucoup d'enfants victimes et seraient ouverts a la recuperer en cours d'année (c'est une bonne eleve) on vu la force de ma fille et qu'elle n'a jamais accepté la violence physique de ses petits camarades je sais que si on la tape elle partira au quart de tour mais ce serait navrant s'en arriver là...

Merci par avance si vous avez des conseils.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, borneo a dit :

Comment peut-on adorer une petite fille aussi méchante ?

Je pense que tu ne pourras rien faire contre cette élève, car il n'y a rien de tangible.

En revanche, tu peux agir sur ta fille, pour qu'elle réalise ce qui se passe, et qu'elle arrive à se protéger de ce genre de perverse. Elle en rencontrera d'autres dans sa vie, au collège, au travail, dans sa vie privée. C'est important qu'elle comprenne les mécanismes, et qu'elle ne tombe plus dans leurs griffes.

Elle est en train de réaliser. Ma fille m'a dit que la maîtresse avait laissé mon mot sur la table. Et la petite qui s'en prend à elle est aller le regarder et a fondu en larmes. Comme d'habitude, elle s'est victimisée. Ma fille m'a dit : c'est elle qui me fait du mal mais c'est elle qui pleure en disant que je suis méchante.

JE vais réduire son temps scolaire : elle allait une fois par semaine à l'étude et elle participait une fois au nap. On peut se débrouiller pour qu'elle n'y aille plus. C'est triste mais ce sera mieux pour m'a fille.

Link to comment
Share on other sites

Peut-être pouvez-vous aussi armer votre fille de phrases qu'elle pourra apprendre par cœur et répondre du tac au tac dans les situations délicates.

Pour cela, je :

- décortiquerais avec mon enfant  les solution vécues

- le ferais réfléchir avec mon aide à ce qu'il aurait pu dire / faire à ce moment pour montrer sa détermination et sa force de caractère.

- l'aiderais à formuler les phrases et les lui ferais répéter

De cette façon, votre fille craindrait peut-être moins les rencontres avec les élèves en question. Cette assurance  les déstabilisera peut-être suffisamment pour qu'elles cessent de vouloir embêter  votre fille.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Je ne rebondirais pas sur

Citation

"Elle m'a dit que le privé recupere beaucoup d'enfants victimes "

(puisque après tout, j'ai bien du en récupérer, une dizaine en 6 ans, des écoles privées du coin, pour les mêmes motifs). Bref donc... je ne rebondis pas, mais je ne peux qu'apporter mon soutien... et je ne suis pas d'accord avec Bornéo... l'école n'est pas une jungle dans laquelle on doit "s'armer pour la vraie vie". Ce n'est pas aux enfants harcelés de faire profil bas, de s'adapter... c'est aux harceleurs d'être remis en place et éduqués.

Qu'en pensent les parents des autres enfants victimes ? Leur en avez vous parlé ? (je pense notamment aux parents des enfants qui étaient invités). Pourquoi les enfants ne se liguent-ils pas contre cette "harceleuse" puisqu'ils se font punir à cause d'elle ?

Link to comment
Share on other sites

C'est dingue d'en arriver là en CE1! J'ai des CP-CE1 avec parfois des petites pestes de ce genre, loin d'être à ce niveau. Il faut en parler à l'enseignant. Ça m'est arrivé d'avoir des parents qui viennent se plaindre d'un camarade de classe, en général j'en fais pas toute une histoire. Mais par contre j'en discute avec les enfants concernés et je ne lâche pas  le bourreau pendant quelques jours, quitte à lui rabattre son caquet. C'est pas très "bienveillant" mais ça règle le problème rapidement.

Link to comment
Share on other sites

J'espère que l'enseignante prendra la mesure du problème. Ce n'est malheureusement pas toujours le cas : vécu l'an dernier dans l' école où je faisais un remplacement, où la tendance était de minimiser au maximum les histoires de harcèlement. Résultat, j'ai dû batailler ferme pour qu'une véritable action de tous les collègues puisse voir le jour afin de sensibiliser tous les enfants, harceleurs comme harcelés. Le climat a fini par s'apaiser un peu en fin d'année, il faut dire que le harcèlement, dans cette école était devenu presque une "institution" : c'est inadmissible de fermer les yeux là-dessus.

Maintenant que je suis directrice, je suis extrêmement vigilante aux moindres signes. 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Nous avons eu des problèmes de ce genre dans l'école l'année dernière. Il FAUT faire intervenir la psychologue scolaire. C'est du harcèlement. La psy avait montré aux enfants de courtes vidéos présentant ce genre de harcèlement et ils en avaient discuté... Les parents avaient été reçus aussi...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, RififiHype a dit :

Je ne rebondirais pas sur

(puisque après tout, j'ai bien du en récupérer, une dizaine en 6 ans, des écoles privées du coin, pour les mêmes motifs). Bref donc... je ne rebondis pas, mais je ne peux qu'apporter mon soutien... et je ne suis pas d'accord avec Bornéo... l'école n'est pas une jungle dans laquelle on doit "s'armer pour la vraie vie". Ce n'est pas aux enfants harcelés de faire profil bas, de s'adapter... c'est aux harceleurs d'être remis en place et éduqués.

Qu'en pensent les parents des autres enfants victimes ? Leur en avez vous parlé ? (je pense notamment aux parents des enfants qui étaient invités). Pourquoi les enfants ne se liguent-ils pas contre cette "harceleuse" puisqu'ils se font punir à cause d'elle ?

La  maman enseignante qui m'a répondu hier en confirmant les menaces m'a également dit que cette petite fille avait aussi isolé sa fille L'année dernière. Mais je ne le savais pas... Elle m'a souhaité que la maîtresse de ma fille sache tout arrêter... Lorsque cela sera possible j'en discuterai egalement avec elle. Comme je travaille, je n'avais l'occasion de la voir que aux anniversaires !

Pour la plupart des autres parents je ne les connais pas, seulement 2 mais de vue, c'était les parents des nouvelles amies qu'elle s'etait fait justement en fin d'annee derniere ...

Pour le privé vous avez peut être raison, on a tendance à chercher un moyen simple de tout arreter ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ptitangel a dit :

Nous avons eu des problèmes de ce genre dans l'école l'année dernière. Il FAUT faire intervenir la psychologue scolaire. C'est du harcèlement. La psy avait montré aux enfants de courtes vidéos présentant ce genre de harcèlement et ils en avaient discuté... Les parents avaient été reçus aussi...

C'est plutôt intéressant mais je n'ai jamais entendu parler d'une psy à l'ecole de ma fille, c'est étrange...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...