Jump to content

Qui fait des décharges de direction mensuelles?


hippolène
 Share

Recommended Posts

Bonjour, j'ai  un poste de remplaçante spécifique: je fais les décharges de direction dans une vingtaine de classes (écoles de 2 et 3 classes), je suis donc dans les classes une fois par mois. J'aimerais échanger avec des collègues qui ont le même type de poste.

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, 

ça ne va pas t'aider, mais je suis agréablement surprise de voir que certaines académies (circos ?) prévoient une personne spécifique à ces décharges, et donc programment les choses à l'avance. Ici, c'est appel le matin même, après avoir commencé la classe, quand il leur reste un remplaçant disponible. Quand l'appel arrive après une longue soirée passée à l'école pour rattraper tout le retard, c'est un peu rageant (toujours bon à prendre, mais rageant). 

:) Bon courage dans ce poste particulier ! 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Mon poste est différent. Je fais plusieurs décharges (de trois directions et d'un temps partiel). 

Cependant je fais une décharge de direction dans une petite école (2 classes, fait partie d'un RPI). Je suis dans l'école 17 mercredis matin dans l'année. Ce ne sont que des demi-journées, mais dans les faits je devrais y être 2 fois dans le mois.

Cependant avec mon emploi du temps (pas du tout compliqué), l'alternance n'est pas régulière (ce n'est pas 1/2). 

Donc sur ce point, c'est un peu semblable, si tu veux en discuter.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Ygraine a dit :

Bonjour, 

ça ne va pas t'aider, mais je suis agréablement surprise de voir que certaines académies (circos ?) prévoient une personne spécifique à ces décharges, et donc programment les choses à l'avance. Ici, c'est appel le matin même, après avoir commencé la classe, quand il leur reste un remplaçant disponible. Quand l'appel arrive après une longue soirée passée à l'école pour rattraper tout le retard, c'est un peu rageant (toujours bon à prendre, mais rageant). 

:) Bon courage dans ce poste particulier ! 

Oui toutes les dates des décharges sont plannifiées à l'année, les collègues directeurs-trices apprécient!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Zabourdion a dit :

Bonjour,

Mon poste est différent. Je fais plusieurs décharges (de trois directions et d'un temps partiel). 

Cependant je fais une décharge de direction dans une petite école (2 classes, fait partie d'un RPI). Je suis dans l'école 17 mercredis matin dans l'année. Ce ne sont que des demi-journées, mais dans les faits je devrais y être 2 fois dans le mois.

Cependant avec mon emploi du temps (pas du tout compliqué), l'alternance n'est pas régulière (ce n'est pas 1/2). 

Donc sur ce point, c'est un peu semblable, si tu veux en discuter.

Bonjour Zabourdion, en effet sur cette décharge-là c'est pareil. C'est quel niveau? Tu prépares ces demie-journées en totale autonomie ou selon les souhaits du-de la collègue?

Link to comment
Share on other sites

Je suis dans le même cas de figure que Zabourdion, je fais les décharges de 2 directeurs et d'un temps partiel, mais 17 mercredis matin dans l'année, je vais décharger une autre directrice.

Ces 17 mercredis matins sont déjà planifiés, je sais quand j'irai et c'est pratique. Par contre étant donné que c'est une classe de PS et qu'en plus c'est juste une demie journée, je ne me prends pas la tête. J'arrive le matin même et  soit je fais ce que la directrice avait prévu, sinon c'est jeux libres... Je ne prépare rien. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Lolipop64 a dit :

Je suis dans le même cas de figure que Zabourdion, je fais les décharges de 2 directeurs et d'un temps partiel, mais 17 mercredis matin dans l'année, je vais décharger une autre directrice.

Ces 17 mercredis matins sont déjà planifiés, je sais quand j'irai et c'est pratique. Par contre étant donné que c'est une classe de PS et qu'en plus c'est juste une demie journée, je ne me prends pas la tête. J'arrive le matin même et  soit je fais ce que la directrice avait prévu, sinon c'est jeux libres... Je ne prépare rien. 

J'avoue que je n'oserais pas faire ça. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, hippolène a dit :

Bonjour Zabourdion, en effet sur cette décharge-là c'est pareil. C'est quel niveau? Tu prépares ces demie-journées en totale autonomie ou selon les souhaits du-de la collègue?

Ce sont des CP-CE1, petit effectif.

Comme tu le sais, c'est un cas de figure spécial. Je ne suis pas là pour voir la progression des élèves dans les matières (si le mardi, telle chose n'est pas faite, il faut improviser) et je n'ai pas de matières "à moi", comme on peut l'avoir sur des décharges plus importantes et plus régulières. Donc on sait mise d'accord avec la collègue. Elle me prépare cahier journal, fiche de prep et exercices jusqu'à la récréation. Après la récréation, je fais EMC. 

J'ai pu voir son fonctionnement (organisation entre le double niveau...). C'est principalement de la révision ou une découverte (écriture, lecture, grammaire). Elle m'envoie le tout en avance et j'ai le temps de potasser les fiches ; je peux lui poser des questions.

La directrice comprend la difficulté du poste, et cela ne la dérange pas trop de préparer (car il y a quelques années, elle n'avait pas du tout de décharge...).

 

Et pour toi ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Zabourdion a dit :

Ce sont des CP-CE1, petit effectif.

Comme tu le sais, c'est un cas de figure spécial. Je ne suis pas là pour voir la progression des élèves dans les matières (si le mardi, telle chose n'est pas faite, il faut improviser) et je n'ai pas de matières "à moi", comme on peut l'avoir sur des décharges plus importantes et plus régulières. Donc on sait mise d'accord avec la collègue. Elle me prépare cahier journal, fiche de prep et exercices jusqu'à la récréation. Après la récréation, je fais EMC. 

J'ai pu voir son fonctionnement (organisation entre le double niveau...). C'est principalement de la révision ou une découverte (écriture, lecture, grammaire). Elle m'envoie le tout en avance et j'ai le temps de potasser les fiches ; je peux lui poser des questions.

La directrice comprend la difficulté du poste, et cela ne la dérange pas trop de préparer (car il y a quelques années, elle n'avait pas du tout de décharge...).

 

Et pour toi ?

Oui voilà, la plupart des collègues préfèrent préparer eux-mêmes la classe (elles me demandent parfois de prévoir une séance d'EPS, d'arts plastiques). Quand j'avais ma classe et que je savais à l'avance que je devrais m'absenter une journée, je préparais aussi la classe. Moi ça ne me dérange pas, au contraire (c'est une charge de travail bien moindre pour moi et ma vie en dehors de l'école a changé du tout au tout depuis que j'ai ce poste). Par contre, les collègues attendent de moi une grande adaptabilité, je dois en quelque sorte me glisser dans leurs chaussures. ça non plus ça ne me pose pas (trop) de souci, notamment du CE1 au CM2. C'est plus compliqué en maternelle et CP car j'y vois beaucoup plus de "styles" de pédagogies différentes. 

Link to comment
Share on other sites

Oui voilà, cela ressemble à un remplacement pour stage ; la classe est prête. Oui, j'aime aussi cette façon de faire. Je jongle déjà entre les classes et les niveaux, donc c'est toujours bien d'avoir une journée de prête, où il n'y a qu'à suivre "le mode d'emploi". 

Personnellement, je préfèrerais cela à du remplacement pur. Au moins, même si tu n'y vas pas souvent, tout est prévu à l'avance (tu sais que tel jour tu as des CP, le jour d'après des CM2) et tu revois les mêmes élèves. As-tu des collègues qui te demandent de préparer ? Est-ce qu'ils te donnent à l'avance les compétences à travailler ? 

Oui pour l'adaptabilité c'est compliqué. Surtout quand on ne connait pas trop le niveau ou la pédagogie (car des méthodes de lecture en CP il y en a beaucoup ; et même des méthodes de grammaire pour les plus grands...). Je pense que plus on a de l'expérience, plus c'est facile. 

Ce poste est-il sur une circonscription ou sur le département ? Beaucoup de routes ? 

Link to comment
Share on other sites

Oui quelques collègues me demandent de préparer, notamment en cycle 1. Elles me donnent des pistes (le thème ou l'album sur lequel elles travaillent) et je dois concevoir des activités "en décroché" pour la journée. Non, les collègues ne me donnent pas d'indication sur des compétences spécifiques à travailler. Toute la difficulté est de rester aussi près que possible de leur pédagogie (cela va de Montessori/Freinet à de la  pédagogie plus frontale) pas parce qu'elles me le demandent mais parce que je crois que ce serait contre-productif de proposer une pédagogie trop éloignée des habitudes de la classe une fois par mois.

Ce poste est limité à la circo, le secteur est relativement grand (rural) mais j'habite au milieu et l'ISSR compense largement mes frais d'essence. 

Link to comment
Share on other sites

J'ai le même type de poste que toi : 12 classes que je déroule dans l'ordre les  trois premières semaines du mois ou de la période. Les mercredis sont libres ainsi que la quatrième semaine du mois.

Une journée décrochée, 7 où les collègues préparent et le reste, je prépare selon les indications. Cela fait deux ans maintenant et j'adore.

Par contre j'accumule les heures sup. Mais je ne réclame pas trop (seulement quand j'en ai vraiment besoin), ne faisant pas d'apc (j'interviens sur les longues journées), ni quasiment de réunions. Comment cela se passe-t-il pour vous à ce niveau ?

Link to comment
Share on other sites

L'an dernier, mes décharges étaient également prévues à l'année, mais les replacements ont vite pris le pas sur les décharges, à partir de décembre. Je tournais sur une quinzaine d'écoles et effectivement, c'était très agréable pour moi et pour les élèves et pour les collègues.

Cette année, autre (dés)organisation, c'est au petit bonheur la chance...On avait notre planning dimanche soir, on l'a désormais vendredi soir. Un secrétaire débordé, qui a perdu un contrat aidé de 20 heures sans que son travail soit allégé d'autant...et des écoles à 4 jours et 4,5 jours, il a donc annoncé que les décharges ne seraient pas organisées sur l'année.  

J'ai demandé un remplacement long histoire de me poser un peu, dans une école sympa.

Les heures supp: ici aussi es heures accumulées vont très vite. Il faut demander à bénéficier d'un jour de rattrapage.  Bountygong, tu "dois" réclamer tes heures faites en plus, parce que 'accord, tu ne fais pas ou peu de réunions ou d'APC, mais ton poste présente d'autres désavantages, alors si on me fait comprendre que je bosse "moins" que les écoles, je fais rearquer (ou pas) que les remplacements ont aussi leurs inconvénients. 

Link to comment
Share on other sites

Oh je les réclame, sinon on ne me les propose jamais ou seulement quand la secrétaire a le temps d'y penser (autant dire une fois dans l'année). Mais disons que je ne tire pas la sonnette d'alarme dès que j'ai trois heures. Pour l'instant j'en suis déjà à 5 heures, j'en aurai 9 à la fin de la période. Je poursuis mes études, je les demanderai en "jours de révision" ou certains mercredis. L'année dernière il m'en restait 9, je suis partie un jour avant les autres en vacances (certes j'ai "donné" 3 heures : trop bonne...).

Je n'ai pas les mêmes remarques que toi, Mirobolande, sur le fait que je travaille moins. Au contraire les collègues seraient horrifiées d'avoir un poste tel que le mien : changer tous les jours de niveau et d'école, avoir le collègue dans la classe (pas de bureau dans la majorité des petites écoles), les longs trajets, arriver en avance pour voir ce qu'il y a à faire (tellement que je trouve parfois porte close :scratch:. Il faut que j'arrive à me soigner - j'ai souvent 15mn où tout est prêt et où j'attends), s'adapter rapidement au profil de la classe, repérer les élèves en difficulté et passer régulièrement pour ne pas les laisser derrière (certaines organisations/certains placements me laissent songeuse, d'ailleurs), s'adapter à autant d'équipes et de personnalités...

Bref elles appréhendent tout ce qui me fait aimer ce poste :closedeyes:. Tant mieux, ainsi je n'ai pas de concurrence.

J'ai eu la chance de ne pas être rappelée l'année dernière. La secrétaire m'a assurée que je ne le serai pas non plus cette année : j'ai la "chance" d'être dans une circonscription difficile où le pôle des remplaçants est important et où l’inspecteur est très conscient des difficultés des écoles et des directeurs.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bountygong a dit :

Oh je les réclame, sinon on ne me les propose jamais ou seulement quand la secrétaire a le temps d'y penser (autant dire une fois dans l'année). 

 

J'ai eu la chance de ne pas être rappelée l'année dernière. ???

Ici le secrétaire fait confiance. Il paraît qu'aria calcule nos heures, mais avec des erreurs...Et comme je trouve qu'il a bien assez de boulot comme ça, on se charge de compter nos heures.

On a eu un récap des écoles et des leurs horaires, non réactualisé depuis 2 ou 3 ans (mais une application pour androïd:dry:. Pour connaitre les horaires de l'école je vais sur internet...

D'accord avec toi pour les difficultés du poste, jamais on n'a une journée "vitesse de croisière" et ça demande beaucoup d'énergie. Et oui, moi aussi, certaine organisations me laissent songeuse (la collègue dans sa classe avec ses CP qui laissent l'ATSEM s'occuper de tous les autres dans la salle d'à côté par exemple. Ne pas citer merci.

Link to comment
Share on other sites

Je calcule mes heures aussi par le biais d'une feuille excel.

Je disais ne pas avoir été rappelée : ne pas avoir été sortie d'une classe (ou être prévenue au dernier moment) où je déchargeais pour aller ailleurs

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je suis dispensée d'APC et des conseils de maîtres, de cycle et d'école. Mais la secrétaire de l'IEN m'a prévenue: pas question pour moi de réclamer des RTT en cas d'heures supp. Ce qui arrive assez souvent étant donné que je suis sur des écoles à 4 jours et d'autres à 4,5. Mais franchement je ne râle pas, ce poste me demande beaucoup moins de travail hors classe que quand j'avais ma classe. Même si je prépare certaines journées, je n'ai pas les RV parents, les livrets, les RV divers en lien avec des projets, etc.

 

Ce n'est pas encore arrivé cette année, mais l'an dernier j'ai dû faire 5 ou 6 fois des remplacements de collègues absents, notamment lors d'épidémies, juste pour une journée à chaque fois. Les directeurs ont récupéré leur jour de décharge à un autre moment (mais pas forcément fait par moi).

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas dispensée : je ne peux pas les faire, n'étant jamais dans les écoles ou à mon école de rattachement quand elles ont lieu !

Ce n'est pas légal de t’interdire de prendre la compensation de tes heures supplémentaires. Tu peux contacter un syndicat. Il y a eu discussion dans mon département : toute heure supp est due, les heures en moins sur la journée ne peuvent être comptées en moins (suis-je claire ?)

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Bountygong a dit :

Je ne suis pas dispensée : je ne peux pas les faire, n'étant jamais dans les écoles ou à mon école de rattachement quand elles ont lieu !

Ce n'est pas légal de t’interdire de prendre la compensation de tes heures supplémentaires. Tu peux contacter un syndicat. Il y a eu discussion dans mon département : toute heure supp est due, les heures en moins sur la journée ne peuvent être comptées en moins (suis-je claire ?)

Oui oui tu es claire. Mais je n'oserais jamais demander à un syndicat  de défendre mon cas, parce que franchement je reste gagnante côté heures de boulot. Et je préfère de loin être en classe que de faire acte de présence dans des réunions juste pour "faire mes heures". 

 

Link to comment
Share on other sites

Hippolène je ne suis pas d'accord pour que tu abandonnes un droit.Et pourquoi pas 32 heures aussi? Il y a une limite, un encadrement et c'est très bien comme ça. Ne nous laissons pas brouter la laine sur le dos.

C'est la secrétaire qui outrepasse ses droits, ça me gave ces histoires! Tu envies un papier directement à l'inspecteur pour récupérer tes heures, sans passer d'abord par un syndicat

Link to comment
Share on other sites

Pareil pour moi, l'an dernier on m'a donné un super planning à la rentrée, pour toute l'année scolaire sur 9 écoles.... Ce beau planning a duré 2 mois... puis on m'a envoyée faire d'autres remplacements et je ne suis jamais retournée dans les écoles prévues...pas certaine non plus que les directeurs aient eu beaucoup de décharges, ou alors à chaque fois avec quelqu'un de différent.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 08/10/2017 à 20:28, hippolène a dit :

Oui oui tu es claire. Mais je n'oserais jamais demander à un syndicat  de défendre mon cas, parce que franchement je reste gagnante côté heures de boulot. Et je préfère de loin être en classe que de faire acte de présence dans des réunions juste pour "faire mes heures". 

 

Je comprends bien ton point de vue, mais là, clairement il y a abus et refus d'appliquer la loi. Je t'avoue avoir les même scrupules que toi (je ne réclame mes heures que quand j'en ai besoin, et pas forcément toutes), mais quand je regarde la situation générale de l’Éducation Nationale, les différents discours de nos édiles, je me dis que je suis vraiment trop bonne (pour ne pas dire *onne) de me torturer le sens moral pour ça. Bref, je suis vieille et aigrie et j'assume :heat::D

Et puis qui voudrait de ce type de poste à part quelques rares collègues telles que nous ? Déjà que les postes fractionnés type 1/2 + 2x 2/4, ou 4/4 sont le cauchemar de la majorité des collègues ! Ceux/celles que je côtoient en tournant dans les écoles ont intégré que j'étais assez dingue pour apprécier ce poste, mais n'en voudraient pour rien au monde.

Link to comment
Share on other sites

Tu occupes ce poste depuis combien de temps? Moi c'est ma troisième année, et là je traverse une période pas top. J'ai l'impression de ne pas satisfaire totalement les collègues, ils ne me reprochent rien de précis, c'est juste une impression, mais disons qu'ils préparent la classe (en majorité) et attendent de moi que je fasse exactement comme eux, ce qui est difficile. Quant aux élèves, notamment ceux de CM, ils me font clairement comprendre que je ne suis pas une vraie maîtresse, pas facile facile de les faire travailler. Ils ne respectent pas suffisamment mon autorité et contestent beaucoup mes décisions ("avec la maîtresse on fait pas comme ça", "j'ai pas envie"). Bref, un souci classique rencontré par les collègues remplaçants (j'ai moi-même été remplacée plusieurs semaines quand j'avais ma classe de CM2  (des élèves avec lesquels je m'entendais bien) et le collègue qui m'a remplacée en a bavé avec eux).   Si tu as des "trucs" pour que la journée se passe bien en cycle 3 je suis preneuse:)

Link to comment
Share on other sites

C'est la deuxième année que j'occupe ce poste, ma 22ème d'enseignement (:scratch:)

C'est drôle, mais je n'ai pas eu le sentiment que les collègues attendaient de moi que je fasse exactement pareil qu'eux. De toute façon je les avertis que les journées sont toujours un peu plus lentes avec les compléments, les élèves profitant ou non de la situation : je n'ai pas les réflexes de fonctionnement qu'ils ont, cela va de toute façon moins vite. Quant à la façon de fonctionner, un peu avant la rentrée je les contacte par mail et je leur demande comment ils souhaitent s'y prendre : ils préparent et je me glisse dans leurs chaussons (enfin j'essaie avec mon 42 fillette), ils m'indiquent où ils en sont et je prépare, ou alors, mais cela concerne surtout la maternelle, je fais une journée décrochée. La plupart préfèrent préparer, j'ai trois classes où je prépare en fonction des indications et deux classes en fonctionnement décroché. Je contacte ces messieurs-dames deux ou trois jours avant ma venue pour la confirmer, systématiquement. une majorité de ceux qui préparent m'envoient par mail leur CJ la veille ou l'avant veille, avec le guide du maître pour ceux qui sont au taquet, sans pour les autres (mais j'arrive en avance pour le consulter). Les autres cela varie : CJ sur le bureau pour certain, ou alors mail avec les indications, ou alors je sais quelles matières je prépare et j'ai le détail en arrivant en avance.

En ce qui concerne les élèves, généralement je commence l'année en me présentant, j'explique que je suis une maîtresse à part entière, voire une vieille maîtresse (45 ans, cheveux gris), que m'appelant Bountygong, il est évident que je ne suis pas Maitresse Chérie ou Maître Chéri (on ne se ressemble pas du tout) et que donc il est IMPOSSIBLE de faire exactement comme avec Maitresse Chérie ou Maître Chéri et qu'il faut en prendre son parti, c'est comme ça. Quant aux petits malins qui me disent "oui mais avec Maitresse Chérie ou Maître Chéri on ne fait pas comme ça !" je virevolte façon défilé de mode en leur faisant remarquer que je NE SUIS PAS Maitresse Chérie ou Maître Chéri  et que donc, comme déjà expliqué, je ne fonctionne PAS comme Maitresse Chérie ou Maître Chéri . La première fois en plaisantant, les suivantes en activant le mode dragon, beaucoup plus sèchement. J'exige aussi un chevalet avec le prénom tout au long de l'année sur leur table les jours où je suis la maîtresse, expliquant qu'à 12 classes de 28 élèves en moyenne, voyant ces 336 élèves une seule fois par mois, je ne peux pas mémoriser tous les prénoms. C'est très utile pour interpeller celui/celle qui pose problème.

Je leur rappelle aussi leur rôle : travailler pour apprendre et le mien : enseigner. Je n'ai pas trop à me plaindre, mais il y a eu une classe l'an dernier avec qui j'ai galéré toute l'année, sans un seul moment de relâchement de ma part. Et c'est parti avec une autre classe encore cette année. Ce qui me console, c'est qu'ils sont difficiles avec tout le monde, y compris avec Maitresse Chérie ou Maître Chéri. Et surtout les enseignants me soutiennent.

D'ailleurs en majorité, ils sont dans la classe : petites écoles, pas de bureau de direction ou alors internet seulement dans la classe. Je suis en situation de "pratique en observation" à 75% du temps. Je n'y pense même plus... Et comme ils m'ont demandé à la secrétaire de circo, je suppose que je leur conviens.

Pourquoi ne pas tenter de mettre cartes sur table avec les collègues avec qui tu te sens mal à l'aise ? T'ont-ils dit clairement qu'ils attendaient de toi que tu fasses exactement pareil ? Si oui, ils vivent dans le monde des Bisounours. Sinon, rappelle leur le fonctionnement de ton poste : tous les niveaux, changeant tous les jours de d'école, de commune, de collègues, de méthodes, de fichiers... Un peu de flottement est compréhensible en début d'année. Et puis surtout, tu n'as pas la même personnalité, tu ne peux pas fonctionner comme eux.

Pour l'instant ce poste me convient et j'espère bien continuer ainsi l'an prochain.

Link to comment
Share on other sites

Je te remercie de ta réponse Bountygong (rigolo ton pseudo:)). 

Je crois que je me fais des idées en fait, parce que les collègues ne m'ont pas fait de remarques, mais disons que les pratiques de classes sont tellement différentes d'un collègue à l'autre que je me sens tenue de m'en rapprocher. Si je faisais seulement du Mme Hippolène ça serait trop éloigné de ce que vivent certains élèves au quotidien avec la titulaire. 

 Ta remarque sur le fait que tu exiges le chevalet prénom tout au long des remplacements me conforte dans l'idée que c'est moi qui me pose des problèmes là où il n'y en a peut-être pas. Moi je me sentais coupable de ne pas réussir à mémoriser tous les prénoms l'an dernier. Alors cette année je me suis fait un trombinoscope sur mon téléphone, et je révise les prénoms avant de venir en classe. 

Pour ce qui est d'avoir la titulaire dans la classe, ça ne me pose pas de souci, c'est même souvent une aide pour moi en termes de discipline dans la classe.

Jusqu'ici le poste me convenait, mais ces  couacs côté autorité me pourrissent certaines journées, au point que je me demande parfois si je ne vais pas participer au mouvement et reprendre une classe. 

Link to comment
Share on other sites

Les couacs ont lieu avec une classe, que tu vois une fois par mois ! Imagine toi à la place de l'enseignant qui a la classe terrible tout au long de l'année, tous les jours. :heat: C'est aussi pour ça que j'aime beaucoup ce poste.

Et puis il faut relativiser : tu n'as vu ces classes que deux fois ! Il faut toute la première période pour instaurer un climat de classe correct dans une groupe "moyen". Comment veux-tu y parvenir en 10 jours, chacun espacé d'un mois ? C'est pourquoi avec certains groupes je suis en mode "dragon", tout le temps, avec les élèves pénibles. Non sans faire attention à sourire et à parler très doucement  aux petits mignons, à ceux qui bossent, à ceux en difficulté qui demandent de l'aide. Dr Jekyll et Mr Hyde version prof:devil_2:

 

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je reviens vers vous après un petit temps.

Comment cela se passe depuis octobre ? 

Le 21/10/2017 à 11:20, hippolène a dit :

Tu occupes ce poste depuis combien de temps? Moi c'est ma troisième année, et là je traverse une période pas top. J'ai l'impression de ne pas satisfaire totalement les collègues, ils ne me reprochent rien de précis, c'est juste une impression, mais disons qu'ils préparent la classe (en majorité) et attendent de moi que je fasse exactement comme eux, ce qui est difficile. Quant aux élèves, notamment ceux de CM, ils me font clairement comprendre que je ne suis pas une vraie maîtresse, pas facile facile de les faire travailler. Ils ne respectent pas suffisamment mon autorité et contestent beaucoup mes décisions ("avec la maîtresse on fait pas comme ça", "j'ai pas envie"). Bref, un souci classique rencontré par les collègues remplaçants (j'ai moi-même été remplacée plusieurs semaines quand j'avais ma classe de CM2  (des élèves avec lesquels je m'entendais bien) et le collègue qui m'a remplacée en a bavé avec eux).   Si tu as des "trucs" pour que la journée se passe bien en cycle 3 je suis preneuse:)

Concernant le travail avec les CM, je pense qu'il faut mettre les choses au clair.

Ils sont assez grands pour comprendre que tel jour, tu es là et cela sera différent des autres jours : matières différentes, organisation et règles différentes (même si dans l'ensemble, ça doit quand même se ressembler...). Tu décides que cela sera comme ça, pour telle ou telle raison (si tu veux leur expliquer..) ; qu'ils ne se comportent pas correctement et tant que cela ne sera pas le cas, ça sera comme ça. 

Moi aussi je suis habituée du mode dragon, avec l'une de mes classes en décharge. Je suis en mode dragon, mais je suis zen. En début d'année, je passais mon temps à m'énerver et c'était fatiguant. Maintenant les règles sont claires et les sanctions aussi ; et on avance !

Même les maternelles sont capables de comprendre que ce jour, ça sera différent. En tout cas, les MS et GS savent s'adapter. Comment cela se passe avec tes PS ? 

 

Link to comment
Share on other sites

ça suit son cours. J'apprécie toujours beaucoup ce poste, à tel point que je n'ai pas participé au mouvement alors qu'une classe dans mon école cible est libre...

Les lundis mensuels dans ma classe d'affreux sont un peu moins pénibles chaque mois : ils progressent:yahoo: ! Les cm2 abordent la préadolescence, ça se sent :heat::D j'enclenche le mode dragon un peu plus souvent.
Une nouveauté cette année : c'est la secrétaire de circonscription qui a pris l'initiative de me faire récupérer mes heures supplémentaires.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Bountygong a dit :

ça suit son cours. J'apprécie toujours beaucoup ce poste, à tel point que je n'ai pas participé au mouvement alors qu'une classe dans mon école cible est libre...

Les lundis mensuels dans ma classe d'affreux sont un peu moins pénibles chaque mois : ils progressent:yahoo: ! Les cm2 abordent la préadolescence, ça se sent :heat::D j'enclenche le mode dragon un peu plus souvent.
Une nouveauté cette année : c'est la secrétaire de circonscription qui a pris l'initiative de me faire récupérer mes heures supplémentaires.

Super si ce poste te convient ! Ton poste est à titre définitif ? 

J'étais dans l'optique de garder le mien : j'aime les écoles, toutes sont assez proches de chez moi, j'aime le fait d'être décharge multi-niveau pour mes premières années. 

Dans mon département, ils ont mis en place des points de priorité (+3 pts) pour la reconduction à l'identique des postes provisoires. Mais il faut que 50% du poste reste le même. Je peux avoir 50% sur deux écoles. Le problème c'est qu'avec le retour à 4 jours, beaucoup d'horaires changent, le tout va surement être mélangé selon le syndicat.  

Donc bon, soit j'ai de la chance, soit je vais surement être TR :dry:.

Super pour la progression de tes affreux ! Et oui les CM2 commencent à changer ; ils essayent d'être difficile. 

 

Donc tu as des jours "de libres" pour récupérer tes heures ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Zabourdion a dit :

Super si ce poste te convient ! Ton poste est à titre définitif ? Je suis TRS à titre définitif, ce qui veut dire simplement remplaçante dans mon département. C'est la proposition de la secrétaire de circo l'an dernier, quand je lui ai demandé des remplacements cours, de faire les décharges des directeurs des petites écoles. Je suis toujours TRS, mais la forme du poste dépend du bon vouloir de la secrétaire qui est adorable et fait de son mieux pour contenter tout le monde. => j'ai demandé à poursuivre sous cette forme, elle m'a dit oui, je suppose donc que je continuerai l'an prochain. Basculer remplaçante à temps complet ne me dérangerait pas tant que cela, si je n'ai pas de remplacement long.

J'étais dans l'optique de garder le mien : j'aime les écoles, toutes sont assez proches de chez moi, j'aime le fait d'être décharge multi-niveau pour mes premières années. Je trouve cela super formateur pour des débutants, et revivifiant pour les vieux comme moi :whistling:

Dans mon département, ils ont mis en place des points de priorité (+3 pts) pour la reconduction à l'identique des postes provisoires. Mais il faut que 50% du poste reste le même. Je peux avoir 50% sur deux écoles. Le problème c'est qu'avec le retour à 4 jours, beaucoup d'horaires changent, le tout va surement être mélangé selon le syndicat.  

Donc bon, soit j'ai de la chance, soit je vais surement être TR :dry:.Je te souhaite d'obtenir ce que tu souhaites:clover:

Super pour la progression de tes affreux ! Et oui les CM2 commencent à changer ; ils essayent d'être difficile. :D Oui, ils essayent ! S'ils savaient ce que c'est d'être difficile je rigolerais beaucoup moins. Ce sont des petits mignons qui font genre.:scratch::D

 

Donc tu as des jours "de libres" pour récupérer tes heures ? Oui, des jours de récupération, pris sur les jours libres dans mon planning.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...