Jump to content

début d'année difficile...


Recommended Posts

Mon fils est actuellement en CM1 dans une classe de CM1-CM2. La rentrée a été chaotique : une Pes à mi-temps, personne n'a été nommé pour la compléter, il y a eu un remplaçant la 1ère semaine, puis une remplaçante nommée à l'année dès la 2e semaine qui a été très vite arrêtée puis succession de remplaçants, et début octobre, un remplaçant fixe qui restera tant que la 1ère remplaçante ne reviendra pas (arrêts qui s'enchaînent). La classe, un peu difficile à la base d'après la directrice, est complètement partie en cacahuète, mais à priori ça va mieux depuis octobre.

Depuis, le début de l'année, nous n'avions vu aucun cahier, quasiment aucune leçon. Mon fils a ramené toutes ses affaires pour les vacances, et je suis effarée : il a un cahier du jour (peu rempli) où rien n'est corrigé, les leçons qu'il a copiées sont bourrées de fautes (ça, je sais que c'est de sa faute, mais il est plutôt du genre "j'm'en foutiste", donc si je suis la seule à lui mettre la pression et seulement aux vacances, ça ne va pas s'améliorer). Ce qui me perturbe, c'est que certains travaux sont "en partie" corrigés (du genre une faute d'orthographe sur 2). En productin d'écrit, ils ont fait un seul travail, sur le conte des origines : la maîtresse leur a demandé d'en écrire un au brouillon, sur une seule séance, elle ne l'a pas corrigé, et a demandé en devoirs de le taper à l'ordinateur au propre. Autant vous dire, qu'on y a passé 3 heures (mon fils n'était pas content de son premier jet, il a voulu le reprendre), il l'a ensuite tapé, je l'ai ensuite fait se corriger, histoire de rendre une histoire sans fautes. Mais bon, j'ai pas trop l'impression que c'est mon rôle de parents.

Bref, j'ai bien envie d'aller voir les enseignants, mais je ne sais pas trop comment tourner les choses sans avoir l'air de les mettre en accusation...

Link to comment
Share on other sites

Tu peux demander un rdv pour parler du travail / comportement de TON fils.... et voir comment l'enseignante réagit.  Lui demander si ce niveau n'est pas trop difficile , comment se passe l'accompagnement avec l'espe.... et le travail avec le binome qui a beaucoup changé....

Dur dur de ne pas trop réagir sur le travail des enseignants de ses enfants

Link to comment
Share on other sites

En fait, mon fils prend les corrections, mais on dirait que rien n’est jamais visé par les enseignants : il n’y a aucune appréciation, aucune trace des enseignants. Et les corrections collectives portent bien sûr sur le fond et pas sur la forme. Donc ça donne par exemple une phrase bourrée de fautes de copie ou d’accords avec un verbe correctement conjugué, donc juste.

Link to comment
Share on other sites

Je compatis très sincèrement, vraiment....Je râle toute seule dans mon coin pour même pas le quart de tout ça...Mais honnêtement....râler ne sert à rien. Tu as déjà vu des collègues défaillants changer uniquement à cause des parents? (J'en vois qui continuent à ne pas corriger, à ne pas faire le programme, à tout faire en dépit du bon sens, malgré des inspections, le mécontentement des parents, etc...)

Comme me disait la maman d'une copine de classe de mon fils (c'était déjà sa 2°): "Il y a des années blanches"...C'est désolant, inadmissible, tout ce qu'on veut...mais c'est la réalité.

Reprends le programme, vérifie que ce qui doit être fait l'est (au besoin, appelle au secours, j'ai des cm, et plein de docs à partager...)...Prendre rv, c'est utile si tu penses que tu peux aller "au bout" de ton questionnement, c'est à dire jusqu'à l'inspection si c'est nécessaire....

Courage en tous cas...ici, sommes dans la 2° année un peu chaotique en 5 ans...

Link to comment
Share on other sites

Ben... non, justement j’ ai pas trop l’impression qu’il progresse. Pour l’instant, ils n’ont rien appris de nouveau par rapport à l’annee dernière ... En histoire géo (1ère année qu’ils en font avec les nouveaux programmes), ils n’ont quasiment rien fait...

en tout cas, merci pour les conseils, je vais essayer d’y aller zen, de toute façon il n’y a pas mort d’homme!

J’avais présenté le cm1 à mon fils comme une classe avec beaucoup d’apprentissages nouveaux, après une année de ce2 où il s’est beaucoup ennuyé (nouveaux programmes...), c’ est raté pour l’instant.

Link to comment
Share on other sites

Ah, ben , on comprends mieux le post " des pes qui baissent les bras".

Comment peut il gérer une classe double sans titulaire derrière ? C'est difficile sa première classe à l'année, alors si on a rien fait d'autre avant.... Avec du bazard, sur l'autre partie du mi-temps... (Succession de remplaçants... C'est facile pour les loulous de profiter..) si un même remplaçant reste, ça peut s'arranger, le temps qu'ils se mettent en place à 2. Laisse leur un peu de temps...

Mais il est vrai que les compléments de pes ne sont ni vraiment choisis,ni formés, ni payés pour accompagner.

Alors je pense que le pes fait ce qu'il peut. Et là où le bas blesse,c'est que ça se passe souvent pas terrible. 

Accompagne ton loulou, pour qu'il ne prenne pas trop de mauvaises habitudes . Qu'il reste curieux niveau hist géo sciences. Et il lui reste 2 ans pour terminer son cycle 3.

Taper du pes, ça ne sert à rien. Sa formation est bidon.... il fait certainement du mieux qu'il peut, en écrivant son mémoire en parallèle + cours espe.... Difficile de lancer une classe dans ces conditions. Si un remplaçant reste, ils devraient s'harmoniser 🍀🍀🍀

Link to comment
Share on other sites

Calia ne "tape pas du PES", elle s'inquiète de l'immobilisme constaté dans les apprentissages de son fils, sûrement dû à un début d'année plus que compliqué pour l'enseignant.

calia, mp si tu veux... je peux peut-être t'aider 😉

( et pour cette période, les PES du secteur de Calia n'étaient pas vraiment surchargé du côté de l'ESPÉ, il n'en demeure pas moins que ce sont des conditions très difficiles pour un débutants, et inacceptable pour les élèves)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, finger a dit :

Calia ne "tape pas du PES", elle s'inquiète de l'immobilisme constaté dans les apprentissages de son fils, sûrement dû à un début d'année plus que compliqué pour l'enseignant.

calia, mp si tu veux... je peux peut-être t'aider 😉

( et pour cette période, les PES du secteur de Calia n'étaient pas vraiment surchargé du côté de l'ESPÉ, il n'en demeure pas moins que ce sont des conditions très difficiles pour un débutants, et inacceptable pour les élèves)

Je n'ai pas dit qu'elle le faisait, dsl. Mais que ce ne serait pas une solution. 

Un rdv, pourquoi pas, mais ce début d'année est déstabilisant, si tous les parents viennent , je ne sais pas si ça va arranger les choses...mais augmenter le stress, certainement. Enfin, j'imagine qu'il ne sera pas très à l'aise de répondre ...

Interpeler le directeur, quant à savoir pour la mise en place du remplacement, interpeler l'ien,quant au suivi de la formation, une aide éventuelle, et aussi un remplacement efficace, même si le directeur le fait certainement déjà...

D'ailleurs question : comment savez vous que c'est un pes ? Il a été/s'est présenté comme tel ? (Je n'ai pas souvenir que nous l'ayons fait, ici, pas pour cacher, mais disons pour que les parents ne soient pas plus durs, quand on voit leur comportement avec des remplaçants à l'occasion :dry:... Ou les 1/4 temps...)

Link to comment
Share on other sites

Le 27/10/2017 à 21:16, calia a dit :

Ben... non, justement j’ ai pas trop l’impression qu’il progresse. Pour l’instant, ils n’ont rien appris de nouveau par rapport à l’annee dernière ...

En même temps c'était la période 1 ... grosso modo dans pas mal de classe on revoit des apprentissages  de l'année précédente. Perso ce qui me questionnerait ce sont les cahiers peu ou mal corrigés... 

 

il y a 40 minutes, Picasso59 a dit :

 

Interpeler le directeur, quant à savoir pour la mise en place du remplacement, interpeler l'ien,quant au suivi de la formation, une aide éventuelle, Euh désolée mais interpeler directement l'IEN sur ces deux derniers sujets c'est désigner la ou le PES du doigt à l'IEN   et aussi un remplacement efficace, même si le directeur le fait certainement déjà...

D'ailleurs question : comment savez vous que c'est un pes ? Il a été/s'est présenté comme tel ? J'imagine qu'étant de la maison on sait assez facilement si l'enseignant de son fils débute ou non.... 

 

Link to comment
Share on other sites

Tout ce que je dis, c'est ce qu'un directeur devrait faire quand il accueille un pes en difficulté, et il doit certainement déjà le faire : demander à un collègue du cycle de l'aider ( ça dépend des bonnes volontés...) demander un remplacement clair avec qqun d'efficace, alerter sur les difficultés les cpc ou/et ien pour mettre en place de l'aide interne. Les cpc répercuteront aux profs espe. (Une collègue m'avait raconté les déboires d'un PES dans son école)

Juste l'aide peut venir plus vite, quand les parents aussi  se mobilisent.. . 

Mais si tu es du métier, parles en directement au directeur. Il a dit que ça allait mieux en octobre. Avec les vacances, ils se seront peut-être coordonnés, et novembre se passera mieux. Laisser le temps de redresser tout ça !😉

Link to comment
Share on other sites

La pes s’est présentée comme telle. Elle est aidée par la directrice (qui lui a laissé sa classe , pour ne pas qu’elle se retrouve en CP).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...