Aller au contenu
aurts

SAUT DE classe et changement d école

Messages recommandés

aurts

Bonjour

je voulais avoir votre avis. Il y a quelques temps j étais venu sur le forum suite au comportement de ma fille. Elle avait sauté la Ps, puis redouble la Ms suite à un changement d école ! La maîtresse voulait lui faire sauter la GS mais la directrice a refusé suite au comportement difficile de ma fille (elle s ennuyait et elle perturbait la classe! La maîtresse l a aidé en lui donnant du travail de CP) L an dernier elle a fait son CP mais elle s est ennuyé Toute l année et son comportement a été déplorable, la maîtresse a réussi par moment à lui faire changer de comportement en lui donnant du travail de CE1!. Cette année elle est dans une classe double niveau. Avant les vacances de la Toussaint la maîtresse m a informé qu elle souhaitait faire passer « ma fille en Ce2 en janvier. Ma fille ravie a décidé que comme s était acquis, ça ne servait à plus a rien de tracvailler, elle ne fait plus rien depuis le retour des vacances, la maîtresse la pousse à travailler (dérangeant même les copains par son bavardage). La maîtresse m a convoqué et elle m a informé que suite au comportement elle ne l a ferait pas sauté de classe officiellement mais officieusement elle lui donnerait du travail de ce2! La maîtresse m a expliqué aussi que comme m à fille ne jouait pas à toutes les récré avec les CM1, pour elle, elle n avait pas la maturité. Ma fille est effondrée.  Elle me dit je vais faire du Ce2 mais je ne vais pas sauter de classe! La maîtresse lui a dit non à cause de son comportement m indiquant au passage qu’elle était tout à fait capable de suivre le Ce2, et que c était parfois trop simple mais qu elle ne pouvait pas lui donner du CM1! Ma fille réclame sans cesse (a la maison aussi) du travail plus difficile, ne s arrêtant jamais de lire, compter, multiplier..! 

L an prochain nous allons déménager, le directeur de la future école m a informé que si ma fille avait fait du ce 2 (exercices de Ce2 + contrôle ) en classe, il la ferait passer en Cm1, m indiquant au passage que beaucoup d école n était pas pour le saut de classe! 

Je voulais avoir votre avis. Devons nous lui faire passer les test? Si oui quel type de test? Comme j ai expliqué à ma fille, je ne veux pas la pousser mais elle m a expliquer que quand la maîtresse lui donnait des exercices plus difficiles elle était bien, à son aise. 

Ma fille a été suivi par un psy l an dernier suite à son comportement et elle nous a indiqué qu elle était précoce mais trop jeune pour faire les test Wisp ! 

Merci pour votre retour. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Dans ce que vous dites, c’est pour cette année que la maîtresse n’est pas pour, pour l’année prochaine c’est une autre affaire.

Je pense qu’il faut au moins passer par la psychologue scolaire et faire une demande officielle en fin d’année, les mesures sont à engager en avril mai, je ne me souviens plus trop.

Saut (ou redoublement), les demandes ne sont pas toujours acceptées même quand la famille et les enseignants sont ok.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
Il y a 6 heures, aurts a dit :

Bonjour

je voulais avoir votre avis. Il y a quelques temps j étais venu sur le forum suite au comportement de ma fille. Elle avait sauté la Ps, puis redouble la Ms suite à un changement d école ! La maîtresse voulait lui faire sauter la GS mais la directrice a refusé suite au comportement difficile de ma fille (elle s ennuyait et elle perturbait la classe! La maîtresse l a aidé en lui donnant du travail de CP) L an dernier elle a fait son CP mais elle s est ennuyé Toute l année et son comportement a été déplorable, la maîtresse a réussi par moment à lui faire changer de comportement en lui donnant du travail de CE1!. Cette année elle est dans une classe double niveau. Avant les vacances de la Toussaint la maîtresse m a informé qu elle souhaitait faire passer « ma fille en Ce2 en janvier. Ma fille ravie a décidé que comme s était acquis, ça ne servait à plus a rien de tracvailler, elle ne fait plus rien depuis le retour des vacances, la maîtresse la pousse à travailler (dérangeant même les copains par son bavardage). La maîtresse m a convoqué et elle m a informé que suite au comportement elle ne l a ferait pas sauté de classe officiellement mais officieusement elle lui donnerait du travail de ce2! La maîtresse m a expliqué aussi que comme m à fille ne jouait pas à toutes les récré avec les CM1, pour elle, elle n avait pas la maturité. Ma fille est effondrée.  Elle me dit je vais faire du Ce2 mais je ne vais pas sauter de classe! La maîtresse lui a dit non à cause de son comportement m indiquant au passage qu’elle était tout à fait capable de suivre le Ce2, et que c était parfois trop simple mais qu elle ne pouvait pas lui donner du CM1! Ma fille réclame sans cesse (a la maison aussi) du travail plus difficile, ne s arrêtant jamais de lire, compter, multiplier..! 

L an prochain nous allons déménager, le directeur de la future école m a informé que si ma fille avait fait du ce 2 (exercices de Ce2 + contrôle ) en classe, il la ferait passer en Cm1, m indiquant au passage que beaucoup d école n était pas pour le saut de classe! 

Je voulais avoir votre avis. Devons nous lui faire passer les test? Si oui quel type de test? Comme j ai expliqué à ma fille, je ne veux pas la pousser mais elle m a expliquer que quand la maîtresse lui donnait des exercices plus difficiles elle était bien, à son aise. 

Ma fille a été suivi par un psy l an dernier suite à son comportement et elle nous a indiqué qu elle était précoce mais trop jeune pour faire les test Wisp ! 

Merci pour votre retour. 

 

Trop jeune ?  Changez de psy il n'y connait rien, les premiers tests se passent dès 3 ans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
valou1978
28 minutes ago, lilie2fr said:

Trop jeune ?  Changez de psy il n'y connait rien, les premiers tests se passent dès 3 ans...

Au contraire, sa psy a plutôt raison (et je connais particulièrement bien le sujet!).

Avant 3 ans, un enfant peut passer un test appelé le WIPSI, cependant, les résultats sont moins fiables. A partir de 6 ans,on peut proposer le WISC, mais les professionnels préconisent d'attendre l'âge de 7 ans pour le passer, les résultats sont plus fiables, surtout sur des profils hétérogènes pour lesquels il peut être compliqué de déterminer un QI total (quand il y a trop d'écart entre les différents items, c'est parfois impossible...).

Et surtout, bien choisir son professionnel, car si ne serait ce qu'une partie du test a été passée, il faut attendre 18 mois avant de reproposer le test à votre l'enfant. Donc attention, particulièrement aux psy scolaires, qui parfois font passer juste des bouts de tests....

Sachez sinon, qu'il existe un réseau de psychologues spécialisés dans le haut potentiel et qui pratiquent des tarifs "raisonnables" 

Tu es dans quelle région ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Lilie connait plutot bien le sujet aussi :lol:

Quant aux enseignants qui utilisent le passage anticipé comme une carotte puis une punition ça me :ninja:

 

Exigez que la psycologue scolaire voit votre enfant en classe et en individuel et demandez à être reçu aussi. Ensuite demandez la tenue d’une equipe educative et reprenez l’historique que vous nous avez écrit et le mal être de votre enfant face à tous ces revirements. 

Votre enfant fait du CE2 donc qu’elle soit en CE2

 

Et la reflexion de la maitresse comme quoi elle ne va quand même pas lui faire faire du CM1... euh... ben si si elle en est capable et demandeuse....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
il y a 9 minutes, valou1978 a dit :

Au contraire, sa psy a plutôt raison (et je connais particulièrement bien le sujet!).

Avant 3 ans, un enfant peut passer un test appelé le WIPSI, cependant, les résultats sont moins fiables. A partir de 6 ans,on peut proposer le WISC, mais les professionnels préconisent d'attendre l'âge de 7 ans pour le passer, les résultats sont plus fiables, surtout sur des profils hétérogènes pour lesquels il peut être compliqué de déterminer un QI total (quand il y a trop d'écart entre les différents items, c'est parfois impossible...).

Et surtout, bien choisir son professionnel, car si ne serait ce qu'une partie du test a été passée, il faut attendre 18 mois avant de reproposer le test à votre l'enfant. Donc attention, particulièrement aux psy scolaires, qui parfois font passer juste des bouts de tests....

Sachez sinon, qu'il existe un réseau de psychologues spécialisés dans le haut potentiel et qui pratiquent des tarifs "raisonnables" 

Tu es dans quelle région ?

 

Je connais aussi très bien le sujet, merci.

Lisez Adda et Revol ou meme siaud fachin. Le wippsi a ete revu il y a peu et est tres fiable. Le wisc afgine le resultat mais dès 3 ou 4 ans le test est valable et reconnu comme tel. Par contre les psychiatres ne sont pas, pour la plupart, habilités à la passation.

Mon fils a passé son 1er test à 3 ans et 3 mois, la precocite a ete montre et nous avons choisi de lui refaire passer à 6 ans pour affiner les conclusions.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts
Il y a 6 heures, barbotinne a dit :

Lilie connait plutot bien le sujet aussi :lol:

Quant aux enseignants qui utilisent le passage anticipé comme une carotte puis une punition ça me :ninja:

 

Exigez que la psycologue scolaire voit votre enfant en classe et en individuel et demandez à être reçu aussi. Ensuite demandez la tenue d’une equipe educative et reprenez l’historique que vous nous avez écrit et le mal être de votre enfant face à tous ces revirements. 

Votre enfant fait du CE2 donc qu’elle soit en CE2

 

Et la reflexion de la maitresse comme quoi elle ne va quand même pas lui faire faire du CM1... euh... ben si si elle en est capable et demandeuse....

 

La psychologue scolaire l a vue quand elle devait passer en Cp! Elle nous a dit que notre fille n était pas précoce car elle perturbait trop la classe et que les enfants précoces sont sages et disciplinés ! Elle nous a aussi expliqué que le problème c était un problème familiale parce que mon conjoint (qui l a adopté) n était pas son père et que ce serait bien que nous parlions à notre fille de son vrai père! Notre fille lui a répondu que son vrai père c est celui qui l a adopte et que c était n importe quoi. Quand aux tests, elle nous a répondu qu elle n arrivait pas à les lire mais qu elle était situé entre 120 et 140. Et à un enfant précoce ses résultats sont homogènes !  

Pour l ancienne directrice de l école notre fille manquait de discipline. Et le directeur actuel est contre les sauts de classe. Il explique qu un enfant n est bien qu avec des enfants de son âge! Et que si on l enrichit le saut de classe ne sert à rien. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

Pas précoce car elle perturbe ???  Qu'elle retourne à ses etudes !  Je peux te dire qu'elle n'y connait absolument rien, rien qu'en lisant cela...

Les textes de 2012 et les plus récents sur la precocite ne sont pas pour les chiens, le directeur n'a pas à etre contre ou pour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
HYPO
Il y a 1 heure, lilie2fr a dit :

Pas précoce car elle perturbe ???  Qu'elle retourne à ses etudes !  Je peux te dire qu'elle n'y connait absolument rien, rien qu'en lisant cela...

Les textes de 2012 et les plus récents sur la precocite ne sont pas pour les chiens, le directeur n'a pas à etre contre ou pour.

+1000

L'an dernier, dans ma classe de CP: une élève de 6 ans, totalement et définitivement pertubatrice en raison d'un vécu familial terrible (impossible de faire classe avec elle présente 😟 MAIS que je sentais aussi précoce: vocabulaire hyper développé, mémoire phénoménale, elle a appris à lire en "entendant quelques leçons par-ci par là", compréhension hyper fine des textes lus, etc.

J'en ai parlé le 7 septembre à la psy scolaire pour qu'elle lui fasse passer un WISC: "Non, ce n'est pas le moment, elle est en crise, blablabla...".

En janvier, je réclame de nouveau un WISC: "Non, mais je ne le sens pas, elle n'a pas besoin de ça, elle a besoin d'être bien dans sa classe, blablabla...".

Au mois de mars, je tape du point sur la table, invoque un "racisme social" (les parents ne seraient jamais intervenus pour demander un saut de classe, je pense qu'ils ignorent même que ça existe...alors que pour des CharlesEdouard et Nectarine, enfants de parents CSP+, qui comprennent et connaissent les arcanes du système scolaire, les WISC se passaient illico-presto). Elle s'est vexée, a fait passer le test à la petite.

Résultats ++++++++ en vocabulaire, le reste +++++ mais à chaque fois avec un item chuté (dû au parasitage psy de la gamine). L'inspecteur l'a qualifié lui même de "précoce".

 

Donc, effectivement, un enfant peut être précoce ET perturbateur ET ne pas avoir de résultats homogènes à son WISC...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Et j’ai aussi un bel exemple en classe ..... ma fille.... et un  2e aussi dans ma classe qui question social, histoire familiale etc est juste 😭😰😢 et heureusement ma psy scolaire adoré teste quand on demande justement pour pas que ça coute aux parents par soucis d´égalité, ben précoce... ça empeche pas qu’on demande une aide SESSAD ITEP mais precoce quand même largement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts

Moi je désespère alors je vais la faire tester dans le privé! En plus ils seront impartial. Nous sommes sur lyon

La la grande difficulté c est quelle bavarde. Du coup même si elle prend du retard dans son travail elle récupère son retard mais elle perturbe la classe. (D ou enfant perturbateur)! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader

Les précoces sans soucis de comportements, je n'en connais pas beaucoup... qu'est-ce que c'est que cette psychologue scolaire !

Par contre pour préparer le passage anticiper de l'an prochain, c'est bien que la maîtresse commence à faire suivre le CE2 à votre fille, même si officiellement sur la liste de classe, elle est en CE1. Ça s'appelle de la différenciation pédagogique (mise en place de PPRE normalement pour officialiser la chose et l'adaptation scolaire) - on fait ça que ce soit pour les enfants en difficulté ou pour les enfants qu'il faut "nourrir". Ce n'est pas pour autant qu'on fait redoubler une classe ou sauter une classe officiellement en cours d'année. Ce n'est pas une fin en soi de sauter une classe, le principal est que l'apprentissage donné à votre fille corresponde à ses besoins.

Par contre vous dites que votre fille s'est ennuyée tout le CP. Il faudrait réellement déterminer là où elle s'est ennuyée, elle n'a pas passé toutes ces journées durant une année entière à s'ennuyer, il y a forcément des choses qu'elle a apprise, des moments où son esprit était sollicité. 

Que fait votre fille quand son travail est fini en classe ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts
Il y a 1 heure, blacknader a dit :

Les précoces sans soucis de comportements, je n'en connais pas beaucoup... qu'est-ce que c'est que cette psychologue scolaire !

Par contre pour préparer le passage anticiper de l'an prochain, c'est bien que la maîtresse commence à faire suivre le CE2 à votre fille, même si officiellement sur la liste de classe, elle est en CE1. Ça s'appelle de la différenciation pédagogique (mise en place de PPRE normalement pour officialiser la chose et l'adaptation scolaire) - on fait ça que ce soit pour les enfants en difficulté ou pour les enfants qu'il faut "nourrir". Ce n'est pas pour autant qu'on fait redoubler une classe ou sauter une classe officiellement en cours d'année. Ce n'est pas une fin en soi de sauter une classe, le principal est que l'apprentissage donné à votre fille corresponde à ses besoins.

Par contre vous dites que votre fille s'est ennuyée tout le CP. Il faudrait réellement déterminer là où elle s'est ennuyée, elle n'a pas passé toutes ces journées durant une année entière à s'ennuyer, il y a forcément des choses qu'elle a apprise, des moments où son esprit était sollicité. 

Que fait votre fille quand son travail est fini en classe ? 

Ma fille a appris à lire à 4 ans 1/2, les additions à 5 ans. Et comme sa maîtresse de Cp a beaucoup insisté sur la lecture ma fille s ennuyait et perturbait la classe. 

Son école a un système de ceinture de comportement. Tu montes en couleur ( jaune/ orange/vert/bleu/noir) de ceinture chaque semaine en fonction du comportement de l élevé en sachant que dans chaque couleur tu as 3 niveaux. Plus tu montes, plus tu as des droits comme chef de rang. Si l élevé ne respecte pas une règle il peut être suspendu, donc il ne peut plus rien faire (dessin, jeux, autonomie, lectures..) . Ma fille a été suspendue les 3/4 de l année elle a finit à la 2 orange.  Bien ou non, nous avons toujours respecté la décision de la maîtresse et nous avons travaillé à la maison (punition, discussion, lecture sur le sujet). Elle a finit l année toute seule au fond de la classe. 

Cette annee, le début d année était magique ma t’elle dit. Elle nous a dit c est la meilleure année car la maîtresse lui donnait du Ce2, et même si il y avait du bavardage avec sa copine, ça passait.

D après ce que je sais en fonction des ceintures, ils peuvent aller lire, dessiner, prendre un jeu d autonomie. Ma fille elle demande du travail supplémentaire. Et elle a demandé à la maîtresse de faire des multiplications et de la géométrie !

Mais étant suspendue  suite au bavardage et parce qu elle ne se met pas au travail assez rapidement (Ben oui elle bavarde!) elle n a le droit de rien faire! La maîtresse a décidé de  la mettre à une place toute seule!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Il y a 13 heures, aurts a dit :

Ma fille a appris à lire à 4 ans 1/2, les additions à 5 ans. Et comme sa maîtresse de Cp a beaucoup insisté sur la lecture ma fille s ennuyait et perturbait la classe. 

Son école a un système de ceinture de comportement. Tu montes en couleur ( jaune/ orange/vert/bleu/noir) de ceinture chaque semaine en fonction du comportement de l élevé en sachant que dans chaque couleur tu as 3 niveaux. Plus tu montes, plus tu as des droits comme chef de rang. Si l élevé ne respecte pas une règle il peut être suspendu, donc il ne peut plus rien faire (dessin, jeux, autonomie, lectures..) . Ma fille a été suspendue les 3/4 de l année elle a finit à la 2 orange.  Bien ou non, nous avons toujours respecté la décision de la maîtresse et nous avons travaillé à la maison (punition, discussion, lecture sur le sujet). Elle a finit l année toute seule au fond de la classe. 

Cette annee, le début d année était magique ma t’elle dit. Elle nous a dit c est la meilleure année car la maîtresse lui donnait du Ce2, et même si il y avait du bavardage avec sa copine, ça passait.

D après ce que je sais en fonction des ceintures, ils peuvent aller lire, dessiner, prendre un jeu d autonomie. Ma fille elle demande du travail supplémentaire. Et elle a demandé à la maîtresse de faire des multiplications et de la géométrie !

Mais étant suspendue  suite au bavardage et parce qu elle ne se met pas au travail assez rapidement (Ben oui elle bavarde!) elle n a le droit de rien faire! La maîtresse a décidé de  la mettre à une place toute seule!

Donc concrètement ta fille selon les systèmes des ceintures, quand elle avait fini son travail, ne faisait rien ?? pas le droit le lire un livre ? c'est un peu bizarre quand même.

Si le soucis était le bavardage, je trouve étrange qu'on ait laissé ta fille "en attente". Les ceintures du comportement permettent d'attribuer des "récompenses" mais pas de laisser un enfant en attente. Est-ce que ta fille est autonome ? Sait-elle s'occuper seule ? Est-ce que le fait de "bavarder" est rassurant pour elle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts

C est exact elle ne faisait rien. Non pas le droit. 

En Fait je ne sais pas si elle bavarde ou si elle se parle à elle même! Certainement les 2! La maîtresse de cette année justement elle a bien compris que l an dernier la difficulté était que lorsque notre fille était suspendue  elle restait en attente et perturbait la classe. Ce qu elle a fait la semaine dernière avant notre rendez vous. 

Elle nous a informé que si elle faisait tout son travail, elle lui donnerait d autre chose à faire ( comme du Ce2 ou des activités. ) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Il y a 2 heures, aurts a dit :

C est exact elle ne faisait rien. Non pas le droit. 

En Fait je ne sais pas si elle bavarde ou si elle se parle à elle même! Certainement les 2! La maîtresse de cette année justement elle a bien compris que l an dernier la difficulté était que lorsque notre fille était suspendue  elle restait en attente et perturbait la classe. Ce qu elle a fait la semaine dernière avant notre rendez vous. 

Elle nous a informé que si elle faisait tout son travail, elle lui donnerait d autre chose à faire ( comme du Ce2 ou des activités. ) 

Donc elle n'avait le droit de ne rien faire. Honnêtement, je suis un peu dubitative. J'imagine mal une enseignante demander à une enfant de rester à sa place, croiser les bras et attendre. Et je pense qu'en tant qu'enseignante si je faisais ça avec des élèves, j'aurai des demandes de rendez-vous de parents rapidement pour se plaindre.

Je reviens sur ma question est-ce que votre fille est autonome ? est-elle capable de s'occuper seule ? (prendre à livre et s'y concentrer seule ? prendre son ardoise ou une feuille pour écrire, pour dessiner, pour inventer des histoires...). L'enfant qui finit son travail avant les autres, ça ne veut pas dire qu'il faut le couler sous un tas d'exercices supplémentaires pour l'empêcher d'avoir des temps-morts qui pourraient lui laisser l'occasion de bavarder. Cet enfant doit être capable de s'occuper, de laisser son imagination s'exprimer.

Il y a des enfants qui sont perdus quand on ne leur donne rien à faire, c'est limite stressant pour eux, si on ne les guide pas dans les choses qu'ils peuvent faire.

Avez-vous déjà demandé à votre fille ce qu'elle voudrait faire en classe quand elle a fini son travail ? Si sa réponse est du travail supplémentaire... c'est un peu triste pour une enfant, il y a tellement d'autres choses possibles à faire...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caro297
à l’instant, blacknader a dit :

Honnêtement, je suis un peu dubitative. J'imagine mal une enseignante demander à une enfant de rester à sa place, croiser les bras et attendre. Et je pense qu'en tant qu'enseignante si je faisais ça avec des élèves, j'aurai des demandes de rendez-vous de parents rapidement pour se plaindre.

Moi aussi, ça me parait étrange...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts
il y a une heure, caro297 a dit :

Moi aussi, ça me parait étrange...

C est aussi pour ça que l an dernier j ai pris régulièrement rendez vous avec la maîtresse. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dameoiselle
Le 01/12/2018 à 15:52, blacknader a dit :

Donc elle n'avait le droit de ne rien faire. Honnêtement, je suis un peu dubitative. J'imagine mal une enseignante demander à une enfant de rester à sa place, croiser les bras et attendre. Et je pense qu'en tant qu'enseignante si je faisais ça avec des élèves, j'aurai des demandes de rendez-vous de parents rapidement pour se plaindre.

Malheureusement,  c'est ce qu'a vécu notre fille en CE1... elle lisait un roman par jour à l'époque ( à la maison) mais en classe on lui demandait de rester les bras croisés pendant l'étude des sons. Ce fut un tel calvaire que chez la psy, elle se dessinait en train de s'ennuyer en classe.  Elle a fini par devenir agitée. Un saut de classe recommandé par sa psy en cours de CE1 et obtenu non sans mal lui a été salutaire. Aujourd'hui en CM2, elle a largement dépassé les attendus. 

Par ailleurs je reviens sur la question de l'âge du test : nous avons des élèves testés dès 4 ans dans nos classes et d'autres au CP. Quand un enfant de 3 ans apprend à lire seul en 15 jours et qu'il se met ensuite à écrire des phrases, on peut se douter qu'il  y a quelque chose... ce garçon  a d'ailleurs sauté  la MS et en GS il avait le niveau scolaire d'un CE1. Et oui, il était et est encore indiscipliné, attendre les autres lui demande un effort considérable. Les EIP sont dees élèves à profil particuliers et bénéficient si besoin à ce titre d'un aménagement de leur parcours scolaire. Je suis effarée par le nombre de collègues qui ignorent encore ceci.

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Il y a 15 heures, dameoiselle a dit :

Malheureusement,  c'est ce qu'a vécu notre fille en CE1... elle lisait un roman par jour à l'époque ( à la maison) mais en classe on lui demandait de rester les bras croisés pendant l'étude des sons. Ce fut un tel calvaire que chez la psy, elle se dessinait en train de s'ennuyer en classe.  Elle a fini par devenir agitée. Un saut de classe recommandé par sa psy en cours de CE1 et obtenu non sans mal lui a été salutaire. Aujourd'hui en CM2, elle a largement dépassé les attendus. 

Par ailleurs je reviens sur la question de l'âge du test : nous avons des élèves testés dès 4 ans dans nos classes et d'autres au CP. Quand un enfant de 3 ans apprend à lire seul en 15 jours et qu'il se met ensuite à écrire des phrases, on peut se douter qu'il  y a quelque chose... ce garçon  a d'ailleurs sauté  la MS et en GS il avait le niveau scolaire d'un CE1. Et oui, il était et est encore indiscipliné, attendre les autres lui demande un effort considérable. Les EIP sont dees élèves à profil particuliers et bénéficient si besoin à ce titre d'un aménagement de leur parcours scolaire. Je suis effarée par le nombre de collègues qui ignorent encore ceci.

Et moi je suis effarée qu'on oblige des enfants à attendre ! il y a surement une différence entre attendre quelques minutes et ne faire que attendre, car aucun élève ne finit en même temps. Mais dans toutes les écoles où je suis passées, des enfants avec des facilités, des EIP,  je n'ai jamais entendu de collègue obliger un enfant à attendre et surtout en l'obligeant à ne rien faire. Et je ne comprends pas que des parents puissent laisser faire, c'est pour cela que je trouve cette situation étrange... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne

Moi cette situation ne m’étonne pas.... ma fille l’a vécu...

Devoir attendre en silence quand on est eip et tdah.... bref....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dameoiselle
Il y a 21 heures, blacknader a dit :

 Et je ne comprends pas que des parents puissent laisser faire, c'est pour cela que je trouve cette situation étrange... 

Nous, on n'a pas laissé faire mais on a mis des mois à obtenir une solution:

-suite à  une EE faite à notre demande après  3 rdv infructueux avec la maitresse/la direction

- face à un directeur réticent sur les sauts de classe

- en sortant les circulaires sur les EPP

- en faisant appeler la psy scolaire par la psy de notre fille

- en faisant venir la psy de notre fille à l'EE

Des mois...et encore, c'est parce que je connaissais les circulaires et les aménagements possibles. Je te laisse imaginer les parents qui ne sont pas du milieu...le pire c'est  qu'à la base,on demandait uniquement de la différenciation dans la classe.

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts
Il y a 2 heures, dameoiselle a dit :

Nous, on n'a pas laissé faire mais on a mis des mois à obtenir une solution:

-suite à  une EE faite à notre demande après  3 rdv infructueux avec la maitresse/la direction

- face à un directeur réticent sur les sauts de classe

- en sortant les circulaires sur les EPP

- en faisant appeler la psy scolaire par la psy de notre fille

- en faisant venir la psy de notre fille à l'EE

Des mois...et encore, c'est parce que je connaissais les circulaires et les aménagements possibles. Je te laisse imaginer les parents qui ne sont pas du milieu...le pire c'est  qu'à la base,on demandait uniquement de la différenciation dans la classe.

Nous on a baissé les bras! Je sais c est pas bien mais quand 2 ans de suite on vous dit que votre fille n est pas EIp et qu’elle manque de discipline, que vous faites un courrier au Rectorat et que la directrice vous convoque pour vous dire que si on insiste pour le saut de classe c est à nos risques et périls ! Au bout d un moment vous en avez marre! Et finalement on ne punissait même plus notre fille à la fin de l année dernière! 

Et cet année la maîtresse a l air plus compréhensible même si cela fait 3 semaines que ma fille est suspendu sans comprendre pourquoi! Soit disant j étais au courant qu elle la prolongeait de 10 jours! Ma fille est désespérée, ses camarades ont pris sa défense en expliquant à la maîtresse qu elle s était trompée de semaine! Elle n a pas lâchée. Obligée de faire un écrit ça en devient lassant! Ma fille est suspendue pour bavardage 1 semaine je comprends, qu elle la prolonge parce que rebelote, m écrire qu elle va l isoler pour finalement la laissée à sa place et lui annoncer que non elle m avait bien prévenu il y a 10 jours qu elle la suspendait de 10 jours de plus (elle m avait annoncé qu elle lui enlevait la ceinture ce mardi!) là ça devient n importe quoi!! La bichette était effondrée et elle a même demandé à une copine de venir m expliquer la situation! 

Alors oui on a baissé les bras, oui nous n avons plus rien dit parce que quand vous avez 1 mot tous les jours, des rendez vous tous les 15jours pour s entendre dire que notre fille n est pas précoce parce qu il lui manquait juste de la discipline ! Et que oui elle s est très bien lire mais comme 3 autres enfants de sa classe. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Il y a 15 heures, aurts a dit :

Nous on a baissé les bras! Je sais c est pas bien mais quand 2 ans de suite on vous dit que votre fille n est pas EIp et qu’elle manque de discipline, que vous faites un courrier au Rectorat et que la directrice vous convoque pour vous dire que si on insiste pour le saut de classe c est à nos risques et périls ! Au bout d un moment vous en avez marre! Et finalement on ne punissait même plus notre fille à la fin de l année dernière! 

Et cet année la maîtresse a l air plus compréhensible même si cela fait 3 semaines que ma fille est suspendu sans comprendre pourquoi! Soit disant j étais au courant qu elle la prolongeait de 10 jours! Ma fille est désespérée, ses camarades ont pris sa défense en expliquant à la maîtresse qu elle s était trompée de semaine! Elle n a pas lâchée. Obligée de faire un écrit ça en devient lassant! Ma fille est suspendue pour bavardage 1 semaine je comprends, qu elle la prolonge parce que rebelote, m écrire qu elle va l isoler pour finalement la laissée à sa place et lui annoncer que non elle m avait bien prévenu il y a 10 jours qu elle la suspendait de 10 jours de plus (elle m avait annoncé qu elle lui enlevait la ceinture ce mardi!) là ça devient n importe quoi!! La bichette était effondrée et elle a même demandé à une copine de venir m expliquer la situation! 

Alors oui on a baissé les bras, oui nous n avons plus rien dit parce que quand vous avez 1 mot tous les jours, des rendez vous tous les 15jours pour s entendre dire que notre fille n est pas précoce parce qu il lui manquait juste de la discipline ! Et que oui elle s est très bien lire mais comme 3 autres enfants de sa classe. 

Concrètement, vous souhaiteriez que votre fille saute une classe, qu'elle soit diagnostiquée EIP car vous pensez que ça améliorerait son comportement en classe ?

Est-ce que vous acceptez d'entendre que votre fille a des soucis de comportements quand ils sont signalés par les enseignants ? ou vous pensez que l'école en rajoute, qu'elle stigmatise votre fille ? Il est important pour votre enfant de ne pas se retrouver au milieu d'un "conflit" entre l'école et vous. Un enfant à la maison n'a pas toujours le même comportement en classe, au milieu d'un grand groupe d'élèves, de règles de vie collective. Il faut être capable de l'entendre pour pouvoir ensuite aider votre enfant à travailler dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

Je ne me souviens plus de toutes les interventions mais je pense que la 1ere etape serait déjà, si ca n'a pas ete fait, de la faire tester.

Plus en MP si tu veux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurts
Il y a 19 heures, blacknader a dit :

Concrètement, vous souhaiteriez que votre fille saute une classe, qu'elle soit diagnostiquée EIP car vous pensez que ça améliorerait son comportement en classe ?

Est-ce que vous acceptez d'entendre que votre fille a des soucis de comportements quand ils sont signalés par les enseignants ? ou vous pensez que l'école en rajoute, qu'elle stigmatise votre fille ? Il est important pour votre enfant de ne pas se retrouver au milieu d'un "conflit" entre l'école et vous. Un enfant à la maison n'a pas toujours le même comportement en classe, au milieu d'un grand groupe d'élèves, de règles de vie collective. Il faut être capable de l'entendre pour pouvoir ensuite aider votre enfant à travailler dessus.

Bonjour, 

le fait qu elle doit diagnostiqué lui permettrait de mettre des mots sur sa différence avec des enfants de son âge! 

Pour son comportement, non je ne pense pas qu elle soit stigmatisée ! Je sais qu elle est agité et penible par moment vu qu elle l est aussi à la maison! Et quand c est difficile à la maison on sait que ça sera la même chose à l école! Maintenant on aimerait être sur que ce soit parce qu elle s ennuie! On a toujours été du côté de la maîtresse dans les punitions mêmes si parfois on a trouvé les punitions injustes! Mais l enseignant est humain, quand il est fatigué, et quand il a une classe de 30 élèves, bruyante, agitée et que ma fille fait parti du lot, on relativise! Sans pour autant la défendre! Il faut savoir qu à chaque punition de la maîtresse, elle en avait une à la maison afin qu elle comprenne bien les choses! 

Son comportement a la maison on le travaille, la psychologue l a travaillé aussi mais elle nous a expliqué qu elle n était pas à sa place. Que son cerveau fonctionne plus vite que son corps ce qui la perturbe! Sans compte qu il fonctionne en non stoppe et qu il faut essayer qu elle s ennuie pour qu elle se repose!! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aurelie Vial

Bonjour,

Elle veut absolument sauter le Ce2, elle a demandé à la maîtresse ce matin si elle allait lui faire faire du ce2, comme la maîtresse lui a répondu que non , elle lui a expliqué, qu' elle allait déménager et changer d'école. Le directeur ma appelé pour avoir des informations à ce sujet. Je lui ai expliqué que ma fille souhaitait absolument sauter une classe que la maîtresse l'avait envisagé mais qu'au vu de son comportement elle s'était rétracté et que notre fille voulait absolument ce saut de classe.

Pouvons nous  obliger ( insister lourdement auprès de ) la maîtresse à la mettre ou tout du moins à lui faire faire du CE2? Faut il en parler avec le directeur de l'école?

merci de votre réponse.

cordialement

aurélie vial

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
léontiine
il y a une heure, Aurelie Vial a dit :

Bonjour,

Elle veut absolument sauter le Ce2, elle a demandé à la maîtresse ce matin si elle allait lui faire faire du ce2, comme la maîtresse lui a répondu que non , elle lui a expliqué, qu' elle allait déménager et changer d'école. Le directeur ma appelé pour avoir des informations à ce sujet. Je lui ai expliqué que ma fille souhaitait absolument sauter une classe que la maîtresse l'avait envisagé mais qu'au vu de son comportement elle s'était rétracté et que notre fille voulait absolument ce saut de classe.

Pouvons nous  obliger ( insister lourdement auprès de ) la maîtresse à la mettre ou tout du moins à lui faire faire du CE2? Faut il en parler avec le directeur de l'école?

merci de votre réponse.

cordialement

aurélie vial

Non, vous ne pouvez pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aurelie Vial
il y a 41 minutes, léontiine a dit :

Non, vous ne pouvez pas.

Je m'en doutais un peu. Quelle solution avons nous?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne
il y a 6 minutes, Aurelie Vial a dit :

Je m'en doutais un peu. Quelle solution avons nous?

 

Demander la tenue d’une equipe éducative, pour faire le point avec l’equipe enseignante, la psychologue scolaire et si besoin faire rédiger un PPRE si il s´avère que votre fille a des besoins particulier. et faire appliquet ces besoins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×