Jump to content

Agression verbale une mère vers une PE


tibo59
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

Quelle est la procédure ou conduite à tenir lorsque l'on est agressé verbalement ? Peut-on faire un signalement à l'EN ?

Merci

Link to comment
Share on other sites

déclaration d'incident en milieu scolaire  il faut trouver les documents sur le site de ton académie

mais aussi l'autonome si tu es adhérente

fiche CHSCT

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Pepettebond a dit :

déclaration d'incident en milieu scolaire  il faut trouver les documents sur le site de ton académie

mais aussi l'autonome si tu es adhérente

fiche CHSCT

Merci. Quelles sont les conséquences ?

Link to comment
Share on other sites

Tu peux aussi porter plainte, pour que cela ait du poids en plus de tout ce qu'a mentionné Pepettebond.

Chez nous, il y a une application qui s'appelle "fait établissement". Il me semble que c'était national.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Nadikaah a dit :

Tu peux télécharger la fiche ici.

Merci je regarde ça ... Ce sont juste des sous entendus, elle n'a pas dit clairement que j'étais incompétente, donc je ne pense pas pouvoir déposer plainte pour outrage et ce n'est pas ce que je cherche. Je souhaite garder une trace au cas où ...

Merci merci

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, tibo59 a dit :

Merci je regarde ça ... Ce sont juste des sous entendus, elle n'a pas dit clairement que j'étais incompétente, donc je ne pense pas pouvoir déposer plainte pour outrage et ce n'est pas ce que je cherche. Je souhaite garder une trace au cas où ...

Merci merci

Tu peux déposer une main courante au commissariat pour laisser une trace. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Vinclemel a dit :

Tu peux déposer une main courante au commissariat pour laisser une trace. 

J'ai peur de passer pour une nouille " elle vient se plaindre juste pour des sous entendus " et d'avoir la honte ( car je pleure assez facilement 🤐 la gendarmerie est toute proche et des papas gendarmes dans ma classe )

Link to comment
Share on other sites

Je me suis faite agressée verbalement en tout début d'année scolaire.

C'était à la limite de l'agression physique car la mère s'est ravisée étant donné qu'il y avait des témoins, et en premier lieu des enfants.

J'ai signalé immédiatement l'incident à mon syndicat en tout premier lieu.

Je ne savais pas qu'il y avait une fiche à remplir (ce n'est pas plutôt une fiche RSST à remplir ?).

Ensuite mon inspecteur a appelé et il m'a dit de garder le dialogue avec la mère mais il ne lui a jamais passé de savon.

Donc grosso modo une nouvelle fois c'est "pas de vagues" et tant pis pour toi si tu as chialé et que ça t'a traumatisé !

  • J'aime 1
  • Triste 3
Link to comment
Share on other sites

Une enseignante que je connais a été agressée ainsi, elle s'est mise en arrêt le médecin l'a mise en arrêt de travail. L'inspection n' a pas pu faire l'autruche et a déclenché la procédure de protection du fonctionnaire . En gros si pas de plainte et pas d'arrêt de travail... pas de vagues!

Depose une main courante dans un premier temps si elle récidive porte plainte!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Merci. J'ai pris contact avec l'une des conseillères péda. Elle m'a dit qu'il fallait que je fasse remonter car il y a menace de diffamation dans la presse et elle m'a dit d'éviter que l'inspecteur apprenne l'incident par voie de presse si la mère en avait le culot.Je vais faire une fiche "fait établissement" j'attends de connaitre la procédure.

Journée difficile j'ai gardé un masque, difficile pour moi d'avoir la patience habituelle ... une journée sans ....mais ce soir je suis allée au sport, j'ai pu me défouler ca va mieux.

Link to comment
Share on other sites

Le ‎17‎/‎12‎/‎2018 à 23:24, tibo59 a dit :

Merci. J'ai pris contact avec l'une des conseillères péda. Elle m'a dit qu'il fallait que je fasse remonter car il y a menace de diffamation dans la presse et elle m'a dit d'éviter que l'inspecteur apprenne l'incident par voie de presse si la mère en avait le culot.Je vais faire une fiche "fait établissement" j'attends de connaitre la procédure.

Journée difficile j'ai gardé un masque, difficile pour moi d'avoir la patience habituelle ... une journée sans ....mais ce soir je suis allée au sport, j'ai pu me défouler ca va mieux.

Mais le monde ne tourne pas rond ?

Depuis quand les parents font la loi, en dénonçant à la presse un fait pédagogique qui ne leur convient pas ?

Depuis quand des parents font une lettre pour virer un enseignant qui n'a rien fait et l'inspecteur suit ? (je parle de mon cas perso)

Je suis sidérée...

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Depuis qu’ils sont considérés comme des clients et nous comme des pièces interchangeables ne méritant aucune considération....

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

Retour de la conseillère qui était justement en formation : tolérance zéro  l'EN a été trop tolérante compréhensive et maintenant certains ne voient plus les limites donc :

- faire remonter les faits à l'inspecteur par courrier,

- signaler le fait d'établissement par le biais de la clé OTP de direction,

- consigner les faits dans le cahier CHSCT de l'école

- contacter l'autonome au cas où + si besoin de conseils et d'écoute,

- si menace plus importante ( ou vécu perception  )possibilité de demander la protection fonctionnelle de l'Etat même si les faits ne se passent pas sur le temps scolaire et hors de l'école si les menaces sont en lien avec la fonction: dans ce cas obligation de porter plainte. A savoir ( conseil d'un papa policier) il faudrait que la menace soit réitérée .

Je vais cet après-midi consigner les faits pour mon inspecteur et appeler l'autonome. Merci pour votre soutien !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Sourire d'1 Enfant a dit :

Mais le monde ne tourne pas rond ?

Depuis quand les parents font la loi, en dénonçant à la presse un fait pédagogique qui ne leur convient pas ?

Depuis quand des parents font une lettre pour virer un enseignant qui n'a rien fait et l'inspecteur suit ? (je parle de mon cas perso)

Je suis sidérée...

Cette histoire est derrière toi désormais ? Mais toujours présente dans un coin de ta tête surement ...

Pour ma part ce n'est même pas pour un fait péda, j'ai pris gratos la beuglante d'une folle odieuse, tout ca parce qu'elle n'avait plus de batterie sur son téléphone ..... Oui oui où va le monde ? 

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'à un moment donné c'est contre la hiérarchie qu'il faudra porter plainte pour non assistance à personne en danger et non application des dispositions réglementaires !

Link to comment
Share on other sites

Le ‎19‎/‎12‎/‎2018 à 10:30, tibo59 a dit :

Cette histoire est derrière toi désormais ? Mais toujours présente dans un coin de ta tête surement ...

Pour ma part ce n'est même pas pour un fait péda, j'ai pris gratos la beuglante d'une folle odieuse, tout ca parce qu'elle n'avait plus de batterie sur son téléphone ..... Oui oui où va le monde ? 

Non malheureusement je le vis encore.

J'ai toujours des fonctions dans cette école. J'ai demandé à être déplacée. Je précise que je n'ai pas fait de faute professionnelle.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

La suite que j'ai donnée pour le moment : un courrier à l'inspecteur de circo, qui m'a répondu dans la journée par mail, et transmis mon courrier au "pôle violence" ( ?), et une déclaration par le biais de la clé signalant un fait d'établissement. Début janvier entretien individuel avec les parents, je le fais après l'école, ou le samedi matin ... J'ai demandé à être assistée lors de l'entretien avec la famille de cet élève ... 

Link to comment
Share on other sites

Le 19/12/2018 à 10:28, tibo59 a dit :

- si menace plus importante ( ou vécu perception  )possibilité de demander la protection fonctionnelle de l'Etat même si les faits ne se passent pas sur le temps scolaire et hors de l'école si les menaces sont en lien avec la fonction: dans ce cas obligation de porter plainte. A savoir ( conseil d'un papa policier) il faudrait que la menace soit réitérée .

C'est faux, aucune obligation de porter plainte !

Notre académie a déjà été mise en tort par le Tribunal Administratif pour refus de protection fonctionnelle... elle n'a pour autant pas changé ses pratiques malgré l'intervention répétée des syndicats. J'en ai fait les frais. :dry:

 

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, l'autonome de solidarité ne m'a pas aidée sur ce point, et ne m'aide pas vraiment suite à ce qu'il s'est passé pour moi dans l'école.

Tout juste m'a-t-on proposé l'enveloppe des 150€ pour rembourser 3 consultations psy...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nonau a dit :

Oui et c'est souvent une officine privée comme l'AS qui colporte ce genre d'ineptie.

Pas du tout, c'est au contraire l'as qui m'a conseillé de faire la demande auprès du rectorat. C'est mon IEN et mon rectorat qui colportent ça... et je ne voulais pas porter plainte.

L'as m'a été d'un grand secours, l'avocat est intervenu et la personne incriminée m'a présenté des excuses. Il sait qu'il n'aura pas de 2eme chance et que le courrier de l'avocat est dans mes archives.

Je ne remercie pas mon IEN qui n'a pas été capable de prendre son téléphone pour passer un savon à l'accusé...

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ronin a dit :

Un IEN courageux ?  Faut pas rêver. 

Notre ancien IEN valait ce qu'il valait mais il savait passer une chasse si besoin... 

Link to comment
Share on other sites

Le ‎19‎/‎12‎/‎2018 à 08:57, éowin a dit :

Depuis qu’ils sont considérés comme des clients et nous comme des pièces interchangeables ne méritant aucune considération....

C'est exactement le ressenti que je partage, d'où le fait pour moi d'arrêter de prendre un métier que j'estime être une passion pour un sacerdoce et le prendre pour ce qu'il est : un job ! (mais c'est dur…)

Le ‎19‎/‎12‎/‎2018 à 10:30, tibo59 a dit :

Cette histoire est derrière toi désormais ? Mais toujours présente dans un coin de ta tête surement ...

Pour ma part ce n'est même pas pour un fait péda, j'ai pris gratos la beuglante d'une folle odieuse, tout ca parce qu'elle n'avait plus de batterie sur son téléphone ..... Oui oui où va le monde ? 

Toujours en arrêt… L'IEN a défendu les parents contre moi.

Link to comment
Share on other sites

Le 11/01/2019 à 07:10, Sourire d'1 Enfant a dit :

C'est exactement le ressenti que je partage, d'où le fait pour moi d'arrêter de prendre un métier que j'estime être une passion pour un sacerdoce et le prendre pour ce qu'il est : un job ! (mais c'est dur…)

Toujours en arrêt… L'IEN a défendu les parents contre moi.

Comment te sens -tu ? tentée par reprendre ? Cela s'est passé cette année scolaire ? Comment sont tes collègues ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, tibo59 a dit :

Comment te sens -tu ? tentée par reprendre ? Cela s'est passé cette année scolaire ? Comment sont tes collègues ?

Le moral est en dents de scie et cela fera quasiment 1 mois 1/2 que je suis en arrêt. Là aujourd'hui, je ne vais pas bien du tout. J'ai pleuré, je lambine, je ne fais presque rien, j'ai l'air perdu et hagard. On s'est permis de me juger comme une merde et, certes cela ne reste qu'un métier, mais quand on le fait passionnément, et qu'au fond la hiérarchie vous fait comprendre que ce n'est que de la m**de, eh bien c'est dur à encaisser quand même.

Une année scolaire pourrie où la collègue s'est prise pour la directrice et est au final directrice à ma place puisqu'elle en a pris l'intérim.

Je vais reprendre le chemin de l'école mais il va me falloir le temps de digérer et le temps de me reconstruire.

Je pensais juste qu'en étant directrice d'école et en étant très sérieuse, la hiérarchie défendrait plus que cela...

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Sourire d'1 Enfant a dit :

Le moral est en dents de scie et cela fera quasiment 1 mois 1/2 que je suis en arrêt. Là aujourd'hui, je ne vais pas bien du tout. J'ai pleuré, je lambine, je ne fais presque rien, j'ai l'air perdu et hagard. On s'est permis de me juger comme une merde et, certes cela ne reste qu'un métier, mais quand on le fait passionnément, et qu'au fond la hiérarchie vous fait comprendre que ce n'est que de la m**de, eh bien c'est dur à encaisser quand même.

Une année scolaire pourrie où la collègue s'est prise pour la directrice et est au final directrice à ma place puisqu'elle en a pris l'intérim.

Je vais reprendre le chemin de l'école mais il va me falloir le temps de digérer et le temps de me reconstruire.

Je pensais juste qu'en étant directrice d'école et en étant très sérieuse, la hiérarchie défendrait plus que cela...

Comment est ta classe ? Ne peux-tu pas essayer de te raccrocher à ces petits loulous ? Je me doute que cela doit être dur. Quand l'ambiance a été pourrie à l'école, j'ai essayé de me raccrocher à eux, fermer la porte de la classe, vivre avec eux et partager avec eux et plus avec celle avec qui ça n'allait plus. Tu as une direction, il est évident que tu ne peux pas ne plus lui parler. Rester sur le strict minimum ? Faire comme si tu étais passée à autre chose ?

Facile à dire .... 😘😘

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Comme Tibo, essaie de te raccrocher aux enfants, à un aspect sympa du travail. Je pense sincèrement à toi et espère que tu vas reprendre du poil de la bête. Ah, c'est normal aussi que ce soit long, ne perd pas espoir.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...