Aller au contenu
Matteo64

Future inscription CAFIPEMF

Messages recommandés

Matteo64

Bonjour,

Actuellement T8, MAT et tuteur EAP,  je souhaiterais m'inscrire à la prochaine session CAFIPEMF en septembre 2019.
De 2012 à 2015, j'ai été amené à décharger les directeurs d'école (de la PS au CM2). J'ai apprécié pouvoir échanger, apprendre, remettre en question mes pratiques et me nourrir au contact des collègues que je déchargeais.

Depuis la rentrée 2015 je suis  enseignant en maternelle sur un poste fixe dans une même école (j'ai eu plusieurs niveaux : PS-GS, GS, MS-GS et actuellement PS-MS).
L'an prochain, j'envisage de changer d'école et de circonscription et de ne pas reprendre une classe à l'année mais des décharges de directeurs ou d'enseignants n'exerçant pas à temps plein sur plusieurs écoles.

Mais du coup, une question me vient à l'esprit... Est-ce que vous pensez qu'à l'oral d'admissibilité et plus largement dans la logique de préparation du CAFIPEMF  il vaut mieux être en poste fixe sur une classe dans une école ?
J'ai peur qu'à l'oral d'admissibilité mon choix d'être sur plusieurs écoles et pas sur une classe fixe puisse m'être reproché.  

 

Qu'en pensez-vous ? Je vous remercie et vous souhaite un bon dernier week-end avant la reprise. 😂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papouilla

Bonjour,

Je ne peux pas répondre à la question, je ne suis pas dans le cursus CAFIPEMF, désolée.

J'interviens car je me questionne aussi sur le type de poste sur lequel je suis. Je suis enseignante spécialisée (CAPASH option F), je suis en poste en SEGPA dans un collège et cette année, je suis une stagiaire qui passe le CAPPEI. J'ai également fait partie du jury CAPPEI l'année dernière. Voilà pour ma toute petite expérience. T8 également, j'ai fait 7 années de segpa et une année de brigade où je n'ai remplacé qu'en maternelle. Je me demande si je suis légitime pour tenter le cafi.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Steph3577

Je ne pense pas que ça puisse te pénaliser (mais il y a des disparités d'une académie à l'autre semble-t-il). On te demande surtout d'avoir "des expériences significatives, le cas échéant dans le domaine de la formation". Tu peux justifier de beaucoup de choses dans ce que tu écris, également du travail en équipe, de l'adaptabilité etc... Donc ça me semble "coller".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GdM

Salut Matthieu,

Effectivement, je ne pense pas que le poste fractionné soit un frein à l'admissibilité, ni à l'admission d'ailleurs. On ne demande plus d'être un bon enseignant, mais un bon formateur... du moment que tu arrives à "prouver" ton expérience significative (et tu en as), alors tu as toutes tes chances !

Bon courage pour la suite et meilleurs voeux au passage ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Le 05/01/2019 à 12:11, Matteo64 a dit :

Est-ce que vous pensez qu'à l'oral d'admissibilité et plus largement dans la logique de préparation du CAFIPEMF  il vaut mieux être en poste fixe sur une classe dans une école ?

J'ajouterais que je connais au moins un ERUN qui à eu le CAFIPEMF alors qu'il n'est pas en classe mais travaille au rectorat. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×