Aller au contenu
blacknader

[sondage] Evolution de la direction d'école

Evolution de la direction d'école  

98 membres ont voté

Vous n’avez pas la permission de voter dans ce sondage, ou de voir les résultats du sondage. Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Messages recommandés

blacknader

Suite à l'amendement de l'article 6 du projet de loi sur "l'école de la confiance" et le regroupement du primaire et du collège, quel est votre avis sur l'évolution de la direction d'école ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Il manque la possibilité de réponse "Je souhaite un statut non hiérarchique pour une clarification des droits et responsabilités de chacun."

Et on ne peux pas donner plusieurs réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Il y a 10 heures, Goëllette a dit :

Il manque la possibilité de réponse "Je souhaite un statut non hiérarchique pour une clarification des droits et responsabilités de chacun."

Et on ne peux pas donner plusieurs réponses.

C'est un peu volontaire le fait de ne pouvoir donner qu'une seule réponse, c'est surtout pour essayer de voir ce que souhaiterait principalement un directeur d'école. 

Il manque forcément des réponses, n'hésitez donc pas à utiliser le forum pour les donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 3 heures, blacknader a dit :

C'est un peu volontaire le fait de ne pouvoir donner qu'une seule réponse, c'est surtout pour essayer de voir ce que souhaiterait principalement un directeur d'école. 

Il manque forcément des réponses, n'hésitez donc pas à utiliser le forum pour les donner.

C'est volontaire de ne pas donner la possibilité à un directeur de choisir ce qu'il souhaite donc, par défaut, de se positionner sur un autre choix, qui n'est pas son premier ? Je ne comprends pas.

Un statut NON hiérarchique n'est pas un statut hiérarchique. Ça oriente un peu les réponses de ne pas donner les deux choix, au risque de les radicaliser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
il y a une heure, Goëllette a dit :

C'est volontaire de ne pas donner la possibilité à un directeur de choisir ce qu'il souhaite donc, par défaut, de se positionner sur un autre choix, qui n'est pas son premier ? Je ne comprends pas.

Un statut NON hiérarchique n'est pas un statut hiérarchique. Ça oriente un peu les réponses de ne pas donner les deux choix, au risque de les radicaliser.

Franchement, quand j'ai rédigé les réponses je n'ai absolument pas penser à ajouter à chaque réponse :

je ne souhaite rien changer (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel) 

- je souhaite être mieux rémunéré (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

- je souhaite être plus déchargé (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

- je souhaite avoir un appui administratif (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

- je souhaite être un super-directeur (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

Je ne prétends par faire un sondage parfait qui peut satisfaire tout le monde. Mais quand je vois actuellement les débats qu'il peut y avoir sur la direction d'école et ses orientations, j'ai vraiment l'impression que contrairement aux beaux discours de la Mission Flash des directeurs de cet été, rien n'ait été entendu et j'avais juste envie de laisser la possibilité à des directeurs de s'exprimer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais actuellement, il n'y a PAS DE STATUT DE DIRECTEUR !

Donc le statut non hiérarchique entre bien comme UNE des possibilités de choix, de même que plus de décharge, une secrétaire ou un statut hiérarchique.

Ne proposer que le statut hiérarchique empêche les directeurs de revendiquer une écriture claire de leurs responsabilités et celles de leurs adjoints, pour leur permettre de fonctionner SANS supériorité hiérarchique sur eux. Et ça les fait passer pour des "chefaillons" s'ils choisissent le statut hiérarchique par défaut.

J'ai été directrice demi-déchargée. J'avais du boulot par-dessus la tête, que je ne pouvais pas déléguer, en grande partie, à une secrétaire. J'adorais avoir des élèves donc ne voulais pas y renoncer. Je n'avais pas envie d'être la supérieure de mes collègues. Bien sûr que j'aurais aimé être mieux indemnisée.

Mais ce qui me prenait la tête, c'était de devoir, en permanence, chercher dans les Textes pour me protéger et obliger mes collègues à faire leur travail et me laisser faire le mien. Il me manquait un statut non hiérarchique, déterminant précisément ce qui appartenait à ma responsabilité, à ma décision, et ce qui appartenait à mes adjoints, le décret de 89 étant très insuffisant. 

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RififiHype

Il manque aussi "je ne souhaite plus être directeur/trice"... :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

C'est vrai !

Mais là, il est aussi nécessaire d'expliquer pour toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maolecha

Bon alors je vote pour la proposition de Goëllette:D car je ne peux pas choisir dans les propositions initiales. Merci Blacknader de proposer ce sondage.

Quand tout va bien, bonne équipe pas de désaccord trop importants ou si désaccords qui ne ne se répercutent pas sur les collègues et mon boulot, alors je dirais que l'on pourrait laisser comme cela (avec une petit revalorisation tout de même :whistling:...). mais il suffit qu'un adjoint ne joue pas le jeu (cela m'est arrivé deux fois en 20 ans de direction) et là patatras. Les problèmes se répercutent sur les élèves, les parents les autres collègues et par effet domino tout le monde est touché. Bref mes collègues ont une très grande liberté MAIS à condition qu'elle n'entrave pas la mienne et mes responsabilités.

Je passe beaucoup de temps, pour la direction mais parce que j'aime cela et que je le veux bien. Je veux que l'entité"Ecole" tourne le mieux possible. Alors quand il y a des soucis je le prends de façon trop personnelle. C'est un défaut que je connais donc que je peux contrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
blacknader
Il y a 20 heures, Goëllette a dit :

Mais actuellement, il n'y a PAS DE STATUT DE DIRECTEUR !

Donc le statut non hiérarchique entre bien comme UNE des possibilités de choix, de même que plus de décharge, une secrétaire ou un statut hiérarchique.

Ne proposer que le statut hiérarchique empêche les directeurs de revendiquer une écriture claire de leurs responsabilités et celles de leurs adjoints, pour leur permettre de fonctionner SANS supériorité hiérarchique sur eux. Et ça les fait passer pour des "chefaillons" s'ils choisissent le statut hiérarchique par défaut.

J'ai été directrice demi-déchargée. J'avais du boulot par-dessus la tête, que je ne pouvais pas déléguer, en grande partie, à une secrétaire. J'adorais avoir des élèves donc ne voulais pas y renoncer. Je n'avais pas envie d'être la supérieure de mes collègues. Bien sûr que j'aurais aimé être mieux indemnisée.

Mais ce qui me prenait la tête, c'était de devoir, en permanence, chercher dans les Textes pour me protéger et obliger mes collègues à faire leur travail et me laisser faire le mien. Il me manquait un statut non hiérarchique, déterminant précisément ce qui appartenait à ma responsabilité, à ma décision, et ce qui appartenait à mes adjoints, le décret de 89 étant très insuffisant. 

 

Je m'incline Goëllette, fais un sondage avec tes propositions...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexdra

Moi je veux des sioux en plus. 

Devenir supérieur de mes collègues, pourquoi donc ? Vive l'autonomie, mes collègues sont grands, je leur fais confiance, ils me font confiance, pas envie de les surveiller ça va augmenter ma charge de travail ^^.

Une aide administrative en plus : Mouais j'en ai eu 3 et j'ai passé à chaque fois beaucoup de temps à leur expliquer des choses que je faisais en 5 min. Je les ai toutes beaucoup aimé, j'ai été triste à chaque fois de les perdre. Je m'attache trop aux gens. Je rigole encore en pensant à la dernière que j'ai essayé de garder 5 ans à qui j'avais demandé de recopier un message pour les parents. J'avais noté mon message rapidement sur une feuille de brouillon en la tenant en format paysage. Elle met mon message sur l'écran et me dit "Je fais comment ça tiendra jamais dans ce sens là ?" Humpf, j'ai passé 10 minutes à lui expliquer qu'en arrivant au bout de la ligne ça allait directement en dessous et que la police était beaucoup plus petite que mon écriture. J'ai vécu des moments énormes avec elle.

Plus de jour de décharge : non j'aime trop être dans ma classe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Il y a 1 heure, Lexdra a dit :

j'ai passé à chaque fois beaucoup de temps à leur expliquer des choses que je faisais en 5 min.

C'est tout à fait vrai, sans parler de certaines aides administratives qui sont purement et simplement incompétents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Le 10/02/2019 à 12:45, blacknader a dit :

Je m'incline Goëllette, fais un sondage avec tes propositions...

Là n'est pas le problème, et je ne peux pas mettre un sondage sur ton sujet. De plus, je ne suis plus directrice.

Tu mets l'accent sur le côté hiérarchique, supérieur du statut, ce qui le diabolise, donc bien évidemment que peu de collègues vont choisir tes deux propositions sur cet aspect d'un statut (ou le choisir par provocation, ce que j'ai failli faire), et se rabattront sur l'argent ou la décharge, car bien évidemment que c'est un aspect important aussi.

Les réponses seraient sans doute plus partagées s'il n'y avait qu'un choix "statut hiérarchique" et que l'autre était remplacé par "statut non hiérarchique".

Mais c'est ton sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 13 heures, André Jorge a dit :

C'est tout à fait vrai, sans parler de certaines aides administratives qui sont purement et simplement incompétents.

Avec des contrats aussi précaires il fallait s'y attendre...Nous avons vécu des choses différentes avec des personnes compétentes et motivées et terriblement dégoûtées quand, au bout de 2ans, il fallait passer le relais à un autre contrat précaire... Dans certains cas c'était même la personne qui se retrouvait au chômage qui formait la suivante..Un système inique, alors qu'au bout de 2ans, ces personnes commencent à être efficaces, à connaître les équipes et les familles.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Mais chez les enseignants, qui se soucie vraiment de ce que sont devenus les aides à la direction qui ont perdu leur travail fin juin ?

J'avoue que je suis écœurée de voir avec quelle facilité des collègues ont tiré un trait sur des personnes qui les a tant aidés (même des adjoints) et à qui ils faisaient la bise comme à de vieux potes chaque matin ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 16 heures, Goëllette a dit :

Mais chez les enseignants, qui se soucie vraiment de ce que sont devenus les aides à la direction qui ont perdu leur travail fin juin ?

J'avoue que je suis écœurée de voir avec quelle facilité des collègues ont tiré un trait sur des personnes qui les a tant aidés (même des adjoints) et à qui ils faisaient la bise comme à de vieux potes chaque matin ...

Facilité? Que pouvaient-ils faire? Grève? ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Prendre de leurs nouvelles, tout simplement, pour leur montrer qu'ils faisaient du bon travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 8 heures, Goëllette a dit :

Prendre de leurs nouvelles, tout simplement, pour leur montrer qu'ils fait du bon travail.

Qui te dit qu'ils ne le font pas? Personnellement j'ai participé activement à mobiliser mon réseau pour que notre dernière EVS retrouve rapidement un travail...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45

Si on comprend bien, en fait, ce serait aux seuls directeurs de décider ce qu'ils veulent comme évolution de la mission de directeur ? Les adjoints n'auraient pas leur mot à dire ? Ca commence bien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dzorkette

De toutes façons y en aura bientôt plus des directeurs , comme à plus’ de soucis et personne n’a son mot à dire pour le coup 😟😟

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Le 14/02/2019 à 07:40, nonau a dit :

Qui te dit qu'ils ne le font pas? Personnellement j'ai participé activement à mobiliser mon réseau pour que notre dernière EVS retrouve rapidement un travail...

Pour le coup, je parlais de mes collègues, ceux qui, jusqu'à l'an dernier, avaient toujours un truc à demander à la secrétaire, qui leur faisaient des mamours en salle des maîtres genre "meilleurs amis du monde" et qui, cette année, râlent à propos de la disparition de la fonction mais se fichent comme d'une guigne de la façon dont elle a rebondi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
patrick57
Le 09/02/2019 à 15:46, blacknader a dit :

Franchement, quand j'ai rédigé les réponses je n'ai absolument pas penser à ajouter à chaque réponse :

je ne souhaite rien changer (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel) 

- je souhaite être mieux rémunéré (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

- je souhaite être plus déchargé (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

- je souhaite avoir un appui administratif (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

- je souhaite être un super-directeur (tout en conservant mon statut non hiérarchique actuel)

Je ne prétends par faire un sondage parfait qui peut satisfaire tout le monde. Mais quand je vois actuellement les débats qu'il peut y avoir sur la direction d'école et ses orientations, j'ai vraiment l'impression que contrairement aux beaux discours de la Mission Flash des directeurs de cet été, rien n'ait été entendu et j'avais juste envie de laisser la possibilité à des directeurs de s'exprimer.

J'arrive un peu tard dans la discussion, mais il me semble que s'il y a des débats aussi animés, c'est justement parce beaucoup n'ont pas voulu envisager le fait qu'un statut ne soit pas nécessairement hiérarchique. Moi je souhaitais un statut... non hiérarchique.

Aujourd'hui, je sais que je n'ai pas été entendu, mais personne ne l'a été. Tout le monde y perd.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonau
Il y a 5 heures, patrick57 a dit :

J'arrive un peu tard dans la discussion, mais il me semble que s'il y a des débats aussi animés, c'est justement parce beaucoup n'ont pas voulu envisager le fait qu'un statut ne soit pas nécessairement hiérarchique. Moi je souhaitais un statut... non hiérarchique.

Aujourd'hui, je sais que je n'ai pas été entendu, mais personne ne l'a été. Tout le monde y perd.

Tu plaisantes? C'est dans les cartons depuis bien longtemps. Même en étant tous d'accord ils seraient passés en force. On ne représente rien à leurs yeux, nous ne sommes rien, LE STATUT  de la fonction publique doit disparaitre, il disparaitra ...Regarde PPCR une majorité syndicale était contre, c'est quand même passé en force par Valls. Le référendum de 2005, une majorité était contre, c'est quand même passé...Arrêtons de croire que nous avons une quelconque emprise sur ces gens-là, le dialogue social est mort sous Sarkozy, c'est fini, d'ailleurs les CAP et les CHSCT vont disparaitre et la carte scolaire sera laissée aux politiques au niveau local...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×