Jump to content

Quelle est la procédure en cas de comportement jugé déviant ?


Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Le titre est volontairement flou :) Si un enfant de moyenne section embrasse avec la langue une enfant de moyenne section, quelle est la ... procédure ? Les parents de l'enfantE souhaiteraient rencontrer les parents de l'enfant à l'école en présence de l'enseignant. L'enseignant refuse pour l'instant car elle aurait déja des difficultés à rencontrer elle même les parents. Pour ma part, je suis juste parent délégué. Si j'ai tout bien compris, c'est le premier comportement "particulier" de l'enfant vis à vis de cet autre enfant.

Et pour élargir le débat, y'a t-il un intérêt pour les enseignants à faire des réunions avec la présence des 4 parents en même temps ? 

 

Merci d'avance :)

 

Link to post
Share on other sites

La chose est dont bien grave !!

Ce n'est pas la peine de faire une réunion avec les parents pour ce genre de chose. les parents sont avertis et puis on n'en reste là; ce sont des enfants.

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
Goëllette

Ça s'est passé une fois ou ça s'est répété ?

Comment les parents de "la victime" en ont-ils été informés ?

Comment est le comportement de cet élève par ailleurs ?

A quel titre intervenez-vous ? Parce que les parents de "la victime" vous l'ont demandé ?

Link to post
Share on other sites
abel27

"C'est le printemps" la découverte du corps et parfois aussi du corps des autres.

On en parle, on dit que c'est réservé aux adultes et pas aux enfants, que l'on n'a pas le droit de forcer l'autre pour des bisous, un câlin... etc.

Bref, ce sont des enfants.

Link to post
Share on other sites
Ola-ilou

oui, moi, je pense qu'il faut un petit rappel sur le respect du corps sans en faire tout un patacaisse…

Voir un post édité par moi même sur le respect du corps et éducation au respect : j'avais reçu de très bons conseils que j'ai mis en œuvre !

Mon corps c'est mon corps et pas le tien !!! voir la vidéo qui peut, peut-être, souffler qq id pour des enfants en maternelles....

Link to post
Share on other sites
Goëllette

C'est vieux ça ! Un film québécois, si je me souviens bien, avec l'accent !

Link to post
Share on other sites
Artichaut51

Bonjour, 

Si ça ne s'est passé qu'une fois, une discussion avec l'élève peut suffire à régler ce genre de problème. De toute manière l'enseignante devrait d'abord rencontrer les parents de l'enfant "incriminé" seuls, sinon ça fait direct "tribunal". On ne fait une réunion avec les deux familles que lorsqu'il s'agit d'un problème récurrent qui ne se règle pas après les deux premières étapes. 

Dans mon école à la récré, récemment, un enfant de CP maintenait une petite de leur classe pour que son copain lui fasse un "bisou" sur la bouche. J'ai attrapé les deux compères pour leur expliquer que cela ne se faisait pas, pareil pour la petite à qui j'ai bien dit de venir en parler tout de suite si ça devait se reproduire, et j'en ai parlé à leur maîtresse pour qu'elle en remette une couche en classe, et ça a suffi à régler le problème. 

Ce sont des enfants, il faut arrêter de tout diaboliser, même pour la petite, et faire d'un évènement "embêtant" tout un drame. Le problème c'est que ce genre de réaction noie les "vrais" problèmes qui peuvent se rencontrer. C'est comme pour le "harcèlement". Une maman de mon école monte au créneau régulièrement pour crier au "harcèlement" dès qu'une copine de sa fille de CE2 lui dit qu'elle n'est plus sa copine, pareil pour sa fille de collège, à ce qu'on a appris récemment. Elle n'a visiblement pas compris ce qu'est le véritable harcèlement et les gamines ne font plus la différence entre ce qui est "grave" et ce qui ne l'est pas. 

Pour ce qui est de rencontrer des parents "invisibles" à l'école, c'est bien le problème: certains parents refusent tout bonnement de se rendre à l'école, vous ignorent ou vous proposent... un dimanche  (du vécu!), et là.... bon courage! 

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
azerty

Eh bien, si je devais faire des rencontres parents à chaque fois que des eleves s'embrassent sur la bouche ( et cette année ils mettent la langue) ...

je leur rappelle juste que c'est des baisers que pour les adultes amoureux comme leur papa et maman. Les enfants ont le droit de se faire un bisou sur la joue s'ils sont d'accord tous les deux. 

Cette année, par contre, nous avons effectivement rencontré tout un groupe de parents pour des agissements bien plus grave qu'un baiser 😵 

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 13 heures, borneo a dit :

Il faut aussi dire aux enfants agressés qu'ils ont le droit de se défendre. Leur dire qu'on les défendra, ça risque de les conforter dans leur position de victime.

Savoir qu'on a le droit de refuser, ça peut aussi leur permettre de résister aux sollicitations d'adultes.

C'est ça !

En plus du film cité plus haut, à mes débuts, il y avait le "passeport pour le pays de prudence" qui était un excellent moyen d'aborder cela et de détecter d'éventuels problèmes.

Il s'agissait d'un questionnaire, sous forme de questionnaire par rapport à des situations diverses de dangers potentiels.

Au départ, l'enfant choisissait une personne de confiance, à qui se confier s'il avait un problème, puis répondait aux questions lues collectivement.

Ensuite, on corrigeait et ça donnait des points  et une appréciation globale en fonction du total (comme les tests dans les magazines de jeunes) du type "C'est bon, tu sais rester en sécurité.".

On discutait de chacune des situations, de chacune des réponses, et certains élèves concernés se confiaient, tout de suite, ou plus tard, en tête-à-tête. D'autres, témoins, aussi.

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonjour à toutes et tous,

Je pensais vraiment avoir répondu :) Bon alors ayant "loupé" le conseil d'école, je n'en saurais + que dans quelques jours, mais même les parents délégués prenaient la chose très au sérieux. Quand ils arriveront dans les grandes classes... lol J'ai pu transmettre vos avis plus expérimentés que ceux d'un parent qui au final ne connait que très peu de cas.

Merci en tout cas :)

Link to post
Share on other sites
Artichaut51

Ça devait être sympa le conseil d'école... J'espère que ce petit "pervers en herbe" (je plaisante) n'a pas été nommé!

Je digresse carrément, mais ça me rappelle un parent délégué qui m'avait tenu la jambe 3/4 d'heure sur mon tel PERSO (son fils était copain avec le mien, donc il avait mon numéro...) un SOIR à cause d'une histoire entre deux gamins de ma classe à la demande des parents de l'un d'eux, alors que ces mêmes parents n'étaient pas encore venus en parler avec moi ou avec la directrice. Comme je suis un peu naïve sur les "premières fois", je n'avais pas réussi à couper court directement à la conversation, on ne m'y prendrait plus aujourd'hui ;) 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...