Jump to content
zebule20

Besoin d'aide : Fermeture de classe et repli du directeur !

Recommended Posts

zebule20

Bonjour à tous,

Je suis directrice d'une école primaire.

Au mois de janvier dernier, nous avons appris la fermeture d'une classe de mon école : fermeture d'une classe maternelle, passage de 5 à 4 classes, repli de ma collègue... et on m'explique que le fait de passer de 5 à 4 classes, je vais changer de tableau ... perdre des pépettes et donc que j'aurais droit à un repli.

Mon courrier officiel de la DASEN arrive en m'annonçant que j'ai droit à un repli sur des postes de "même tableau". Puis le mouvement "arrive" avec son mémento.... je participe au mouvement, je demande dans ma commune d'autres direction : 2 postes  susceptibles vacants de direction élémentaire, et 2 postes vacants en maternelle.... sur mon accusé de réception, n'apparait aucune trace de repli... je renvoie le document le stipulant et j'attends les résultats confiante... en effet, dans ma commune, je suis la seule à pouvoir bénéficier d'un repli.....

Trop de confiance !!! Confiance : j'ai déjà entendu ce mot quelque part !!!!

Résultats du mouvement compliqués à venir dans les Bouches du Rhône .... 1er jet : pas de poste.... repli non compté...... j'envoie une réclamation à l'IA et une petite copie aux syndicats..... 2e jet : pas de poste..... repli non compté...... j'envoie un recours au DASEN... avec copie aux syndicats.......... résultats définitifs : pas de repli !!!

Explications : j'ai un poste de directeur "élémentaire" ! Je ne peux pas être repliée sur une maternelle contrairement à ce que me disait le courrier de l'IA.

Les collègues ayant obtenu les postes ont plus de points que moi....

Désolée, j'ai été un peu longue dans mes explications............

Ma question : est-ce que dans une autre département, un autre directeur d'école primaire aurait subi un repli et aurait bénéficié d'un repli en maternelle ??!! Est-ce que cela existe ?

Je trouve assez scandaleux.... dégueulasse.... de ne pas considérer notre travail "côté" maternelle !!! J'estime faire mon taf dans les 2 "structures" !!

Merci de votre patience si vous m'avez lue jusqu'au bout.... et merci de vos réponses.

Bonne fin de vacances ... il en reste un bout !

Sandra

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tinsel

Je n'ai pas d'expérience similaire, dans mon département un directeur n'a pas de bonification s'il perd des classes dans son école. Et je ne crois pas qu'il y ait de différence entre directeur maternelle et directeur élémentaire.

Par contre mon école était "primaire" lorsque j'y ai été affectée, c'était écrit sur mon affectation, sur iprof etc... Et il y a 2 ans, discrètement, elle a changé d'appellation et se nomme désormais "élémentaire". Ca nous a porté préjudice pour une ouverture car les seuils sont différents. Je l'avais découvert par hasard sur iprof mais nous n'avions pas été officiellement informées de ce changement de nom.

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20

Merci de ton message.... en fait, un directeur peut bénéficier uniquement d'un repli s'il "change" de tableau et perd donc financièrement.... la perte d'une décharge ça n'entraine pas un repli.... ce que je ne savais pas avant... c'est peu connu donc c'est peut-être comme ça chez toi aussi....

Pour les seuils d'ouverture et de fermeture, c'est trop facile... si ça les arrange, ils prendront le seuil élémentaire... ou le seuil maternelle.... ou ils feront un global....  c'est bien comme ça qu'ils décident sur un groupe scolaire, si c’est un poste maternelle ou élémentaire qui ferme.... chez moi c'est bien un poste maternelle et la collègue qui a plus d'ancienneté qu'une de l'élémentaire qui saute !

Share this post


Link to post
Share on other sites
André Jorge

Bonjour;

J'ai un peu de mal à comprendre quelque chose : qu'entends-tu par "repli" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20

Repli suite à fermeture...

Lorsqu'une classe ferme, l'enseignant titulaire du poste bénéficie d'une priorité au mouvement pour avoir un poste proche... dans sa commune.... chez nous, on appelle ça un "repli"...

Pour les directeurs, c'est pareil. Si à cause d'une fermeture de classe, on change de "tableau"... si on perd de l'argent, on peut bénéficier d'un repli.

image.png.b9e7fb2cfe57610a973da20d61e9130b.png

Dans mon cas, je passe de 5 à 4 classes.

La différence entre un adjoint et un directeur, c'est que le directeur peut bénéficier de ce repli pendant deux ans car il y a moins de postes de directeurs libres que d'adjoints. Et du coup, la perte de bonification n'intervient que la 2e année. Donc pour ma part , en septembre, je garde mon indemnité mais en septembre de l'année d'après si je n'ai pas bougé, je vais perdre environ 80 euros ......... car ils n'ont pas voulu me replier en maternelle .... Je ne suis pas directrice pour l'argent ça se saurait si c'était la raison principale... mais 80 euros c'est un peu dommage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne

Ici que ce soit fermeture repli etc ça ne fonctionne que sur un intutulé identique

adjoint mater sur adjoint mater, directeur mater sur directeur mater, directeur primaire sur directeur primaire etc...

Et pire je crois bien que les postes de directeur ont des intitulés avec leur nombre de classes par exemple "directeur ecole maternelle 5 classes" donc quand tu as une priorité c'est que sur le même intitulé donc le même nombre de classes en plus de la même "sorte" d'école

Pareil quand il y a fusion d'ecole ou fermeture d'ecole tu n'as la priorité que sur le poste de direction exactement identique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Ici, on a pas ce "repli". Il y a 2 ans, on a perdu une classe, (j'étais à 5 et on passait à 4). J'ai donc perdu une partie de mon indemnité mais j'ai gardé ma décharge.

J'ai récupéré une classe l'année suivante et repris mon indemnité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
André Jorge
Il y a 19 heures, zebule20 a dit :

l'enseignant titulaire du poste bénéficie d'une priorité au mouvement pour avoir un poste proche.

Ok, merci. :) Nous on appelle ça une "mesure de carte scolaire"...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Et du coup, sur quel poste te retrouves-tu ?

Comment t'ont été signifiés les refus de considération de ton repli ?

Y avait-il écrit sur le courrier de la DSDEN que tu avais un repli uniquement sur de l'élémentaire ?

Pourquoi étais-tu obligée de quitter ton poste ?

S'il n'y avait pas écrit sur le courrier de la DSDEN que ton repli ne concernait que les directions élémentaires ET que tu as reçu un courrier officiel du DASEN t'informant qu'on te refusait le repli pour une direction de maternelle, tu as 2 mois pour faire une requête amiable, avant d'aller au TA.

Le problème, c'est que les deux mois sont sans doute déjà passés ...

S'il n'y avait pas écrit sur le courrier de la DSDEN que ton repli ne concernait que les directions élémentaires MAIS que tu n'as pas reçu un courrier officiel  t'informant qu'on te refusait le repli pour une direction de maternelle, tu leur envoies un courrier en RAR pour leur demander une notification officielle (oui, ils te refusent le repli, oups, ils se sont trompés) puis tu as 2 mois pour faire une requête amiable, avant d'aller au TA.

Si tu es à l'Autonome ou as une Protection Juridique Professionnelle autre, prends contact dès maintenant.

Cependant, sache que pour tout recours contre ta hiérarchie, c'est ta protection juridique "vie privée (RAQVAM pour la MAIF) qui ouvrira un dossier et te défendra.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20

Salut

 

Et du coup, sur quel poste te retrouves-tu ?   je reste sur mon poste  Pourquoi étais-tu obligée de quitter ton poste ?  Je n'étais pas "obligée" de quitter mon poste... malheureusement la collègue victime de la fermeture ne nous a pas facilité la tâche et l'ambiance s'est lentement dégradée entre janvier et juin... entre parents et enseignants et entre enseignants..... de plus, sur ma commune des postes vacants de direction c'est rare, cette année, il y avait ces 2 postes en maternelle : c'était l'occasion de bouger.... dans mon esprit, en  juin 2020, je n'obtiendrai pas non plus de repli et en septembre 2020 : perte de revenus.... je l'ai déjà dit ce n'est pas la raison numéro 1 pour être directrice, mais divorcée, ma fille rentre dans le supérieur.... je ne crache pas sur l'argent..... et depuis les résultats du mouvement, je ressens comme une injustice : mon travail de directrice en maternelle n'est pas reconnu !!!  Je ne suis pas directrice en maternelle ?!! OK .... Alors pourquoi je gèrerai les pipis, les ATSEM, l'obligation des 3 ans.... !!! hein pourquoi !!!

Y avait-il écrit sur le courrier de la DSDEN que tu avais un repli uniquement sur de l'élémentaire ?  

image.png.c97a324e8edee45fd94e830855624a85.png

Sachant que "direction de même groupe" a été traduit par "direction de même tableau et de même nature"... dans mon cas "directeur de 5 à 9 classes et en élémentaire"..... alors que les syndicats me soutiennent que cela veut dire "directeur de 5 à 9 classes".

J'ai fait un recours auprès du DASEN pendant le mouvement, à ce jour, je n'ai reçu aucune réponse écrite officielle. C’est le mouvement qui a validé la situation et les syndicats qui m'ont informée du motif, c'est-à-dire la différence d’interprétation.

 

Là, actuellement, je n'en suis même pas à essayer de changer de poste.... je voudrais que cette "irrégularité", cette bizarrerie de "directeur d'école primaire" soit un peu clarifiée.... je trouve injuste ce qu'il s'est passé.... et du coup, je cherchais un collègue qui aurait subi la même situation...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20
Le 22/08/2019 à 08:21, mamiebrossard a dit :

Ici, on a pas ce "repli". Il y a 2 ans, on a perdu une classe, (j'étais à 5 et on passait à 4). J'ai donc perdu une partie de mon indemnité mais j'ai gardé ma décharge.

J'ai récupéré une classe l'année suivante et repris mon indemnité.

Oui c'est ça, je garde la décharge....

Malheureusement au vu de mes effectifs pour la rentrée, c'est plus sûrement une 2e fermeture qui nous attend, qu'une ouverture....

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20
Le 21/08/2019 à 22:49, barbotinne a dit :

Ici que ce soit fermeture repli etc ça ne fonctionne que sur un intutulé identique

adjoint mater sur adjoint mater, directeur mater sur directeur mater, directeur primaire sur directeur primaire etc...

Et pire je crois bien que les postes de directeur ont des intitulés avec leur nombre de classes par exemple "directeur ecole maternelle 5 classes" donc quand tu as une priorité c'est que sur le même intitulé donc le même nombre de classes en plus de la même "sorte" d'école

Pareil quand il y a fusion d'ecole ou fermeture d'ecole tu n'as la priorité que sur le poste de direction exactement identique.

Oui c'est ça .... élémentaire vers élémentaire.... maternelle vers maternelle.... et le nombre de classes intervient aussi...

Ce qui me gêne vraiment c'est le fait que d'être directeur d'école primaire, notre "nom officiel" soit "directeur d'école élémentaire"..... du coup, ça ferme des portes comme ce fichu repli.... et c'est un peu injuste.... il y a sûrement d'autres situations injustes et bien plus graves j'en conviens, désolée de vous embêter avec ça !🙄

Merci de vos messages

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 3 heures, zebule20 a dit :

 

Y avait-il écrit sur le courrier de la DSDEN que tu avais un repli uniquement sur de l'élémentaire ?  

image.png.c97a324e8edee45fd94e830855624a85.png

Sachant que "direction de même groupe" a été traduit par "direction de même tableau et de même nature"... dans mon cas "directeur de 5 à 9 classes et en élémentaire"..... alors que les syndicats me soutiennent que cela veut dire "directeur de 5 à 9 classes".

Bon, déjà, tu n'es pas sans poste !

Je pense, comme les syndicats, que "groupe" correspond à un nombre de classes, pas à un type d'école.

Ils te soutiennent mais ... qu'ont-ils fait pour que tu obtiennes satisfaction ?

 

Il y a 3 heures, zebule20 a dit :

J'ai fait un recours auprès du DASEN pendant le mouvement, à ce jour, je n'ai reçu aucune réponse écrite officielle. C’est le mouvement qui a validé la situation et les syndicats qui m'ont informée du motif, c'est-à-dire la différence d’interprétation.

Si tu n'as pas eu de réponse, il n'y  a pas eu de décision, donc tu es encore dans les délais pour déposer un recours officiel ... puisque le délai n'a pas encore commencé.

Appelle ta protection juridique pour ouvrir le dossier et envoie un RAR pour demander une décision officielle motivée ... contre laquelle tu effectueras un recours !

Le juge administratif, si tu vas jusqu'au TA, interprétera comme il l'entend ! Par rapport aux textes en vigueur et à la jurisprudence.

Et parfois, c'est une interprétation différente de celle de la DSDEN ...

 

Il y a 3 heures, zebule20 a dit :

 

Là, actuellement, je n'en suis même pas à essayer de changer de poste.... je voudrais que cette "irrégularité", cette bizarrerie de "directeur d'école primaire" soit un peu clarifiée.... je trouve injuste ce qu'il s'est passé.... et du coup, je cherchais un collègue qui aurait subi la même situation...

 

 

Faire son Caliméro dans son coin ne sert à rien. Tu vivras avec ta contrariété et c'est tout.

Tu dois pouvoir obtenir ta priorité pour le mouvement 2020, surtout si tu perds ta quotité de décharge, donc c'est dès maintenant que tu dois te faire notifier la décision de la DSDEN.

Contacte ta protection juridique !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
GdM

Je suis aussi dans le 13 et je sais que le mouvement a été un fiasco... je crois même avoir lu qu’il n’y avait pas eu de CAPD pour officialiser le mouvement.

Es-tu donc sûre que ton dossier a été étudié ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof0617

Bonjour à tous,

Fermeture d'un poste sur mon école après la rentrée : je passe de 5 à 4 classes et la dsden me dit que la coupe sur la  bonification indiciaire démarre tout de suite (décharge d'APC passe de 36 à 18h) ; or j'ai toujours entendu que cette baisse d'indemnité était reportée à l'année suivante.

Quelqu'un pourrait m'indiquer s'il y a un texte sur lequel je pourrais m'appuyer ? Merci beaucoup !

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Je ne sais pas s'il y a un texte mais personnellement, ça a été applicable tout de suite. Et quelque part même si ça fait ma :( l, ça parait logique. Imagine dans ma situation, si ça avait "té reporté d'un an, ils seraient bien embêtés car on a réouvert l'année suivante : du coup, ils auraient fait comment ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof0617

Pas si logique que ça : la fermeture intervient après la rentrée, donc après la carte scolaire de mars et après le mouvement qui permet de faire des choix de groupe de direction. Dans le cas décrit, le directeur n'a pas eu l'occasion de faire le mouvement puisque la mesure de carte scolaire n'est pas actée en amont (sinon il aurait eu le choix de partir). C'est pour cela que depuis plusieurs années, et les commentaires d'expérience le montrent, l'IA reporte à l'année suivante les conséquences subies par changement de groupe (décharge et rémunération indiciaire). 

Pourquoi pas cette année ? y aurait-il un texte sur lequel on a fondé ce "revirement" de pratique dans les académies ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
mamiebrossard

Moi, c'était il y a 2 ans 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 17 heures, prof0617 a dit :

Bonjour à tous,

Fermeture d'un poste sur mon école après la rentrée : je passe de 5 à 4 classes et la dsden me dit que la coupe sur la  bonification indiciaire démarre tout de suite (décharge d'APC passe de 36 à 18h) ; or j'ai toujours entendu que cette baisse d'indemnité était reportée à l'année suivante.

Quelqu'un pourrait m'indiquer s'il y a un texte sur lequel je pourrais m'appuyer ? Merci beaucoup !

J'ai un collègue à qui c'est arrivé il y a une dizaine d'année.

Mais il y avait eu une fermeture conditionnelle (aux effectifs de septembre) en juin. Je ne sais pas si ça fait une différence.

En gros, en mars, il avait obtenu une direction de 10 classes pour septembre. En juin, la 10è classe était menacée et elle a été fermée le jour de la pré-rentrée. L'enseignant dernier arrivé a été reclassé à TP selon son choix, avec une priorité pour le mouvement suivant, et le directeur a gardé sa demi-décharge et ses indemnités "groupe 4", mais il savait qu'il perdait tout ça l'année d'après et avait une priorité lui aussi pour une autre direction "groupe 4".

Mais je ne sais pas si ça s'appuyait sur un texte national et en plus, depuis, ça a pu changer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20
Le 23/08/2019 à 20:09, GdM a dit :

Je suis aussi dans le 13 et je sais que le mouvement a été un fiasco... je crois même avoir lu qu’il n’y avait pas eu de CAPD pour officialiser le mouvement.

Es-tu donc sûre que ton dossier a été étudié ?

Je me rends compte que je ne t'ai pas répondu....

Oui, mon dossier a été étudié... et mon appel rejeté

Share this post


Link to post
Share on other sites
zebule20
Il y a 18 heures, prof0617 a dit :

Bonjour à tous,

Fermeture d'un poste sur mon école après la rentrée : je passe de 5 à 4 classes et la dsden me dit que la coupe sur la  bonification indiciaire démarre tout de suite (décharge d'APC passe de 36 à 18h) ; or j'ai toujours entendu que cette baisse d'indemnité était reportée à l'année suivante.

Quelqu'un pourrait m'indiquer s'il y a un texte sur lequel je pourrais m'appuyer ? Merci beaucoup !

Lors de ma fermeture avec passage de 5 à 4 classes, on m'a bien expliqué que la perte de bonification intervenait la 2e année car il laissait le temps d'avoir un repli ou une mesure de carte scolaire ... car il y a moins de directions pour être replié....

Mais je ne sais pas s'il existe un texte...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
prof0617

Merci pour vos réponses. Moi aussi on m'a dit que c'est ce qui se faisait jusqu'à, mais la responsable de la DIPE m'a dit par tél que les indemnités seront rémunérées par rapport au nouvel arrêté soit 4 classes immédiatement. Si cela est confirmé par écrit (ce que je demanderai), j'envisage un recours car pas de raison qu'il y ait un traitement différent (déjà qu'on subit toutes les conséquences de réorganisation des classes, les contestations des parents, etc...). Un texte officiel, règlementaire et des précédents, voilà ce dont j'aurais besoin. Merci !

PS : l'appel aux syndicats ici n'a rien donné, on se fait petit petit semble-t-il...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...